Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Renault-Nissan débloque 200 millions de dollars pour les start-up

Dans Economie / Politique / Marché

Renault-Nissan débloque 200 millions de dollars pour les start-up

À la veille d’un salon dédié aux nouvelles technologies qui va s’ouvrir dans la cité des péchés qu’est Las Vegas, c’est une nouvelle qui montre combien les constructeurs automobiles ont décidé de parier sur les nouvelles technologies. Celles-ci changent les habitudes des consommateurs, bouleversent l’idée de l’usage d’une automobile que l’on conduira de moins en moins pour s’y faire conduire. Il faut donc s’adapter et se diversifier et c’est ce que compte faire le groupe Renault-Nissan. Ce duo qui est maintenant trio avec Mitsubishi suit le mouvement de ses homologues en utilisant la procédure du capital-risque pour s’ouvrir de nouveaux horizons. Ainsi, l’alliance se prépare à lancer un fonds de 200 millions de dollars dédié aux technologies de la mobilité.

500 millions d’euros pour BMW, 100 millions d’euros pour le groupe PSA ou encore 240 millions de dollars pour la General Motors, ce n’est rien de dire les constructeurs automobiles font actuellement feu de tout bois pour se doter de fonds liés à l'innovation. La détention privée de véhicules n’est en effet plus l’avers et le revers de leur métier.

Il faut à présent faire avec de nouvelles habitudes de consommation et l'irruption de services de mobilité comme les véhicules en libre-service, les services de VTC de type Uber ou les plates-formes de covoiturage et de location de véhicules entre particuliers. En plus de l’usage, c’est la voiture elle-même qui change : la voilà maintenant électrique et connectée.

Ce fonds doit être officialisé par Carlos Ghosn, le patron de l'alliance, à l'occasion du salon des technologies CES de Las Vegas mardi, sera financé à hauteur de 40 % par Renault, de 40 % par Nissan et de 20 % par Mitsubishi. Selon les sources proches du dossier, le fonds sera enregistré aux Pays-Bas et dirigé par François Dossa, qui fut l'ancien patron des activités de la Société générale au Brésil avant de diriger la filiale de Nissan à Rio. Sur ce schéma, une porte-parole de l'alliance s'est refusée à tout commentaire.

Commentaires (71)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

si vous voulez faire faillite avec cette marque tres peu fiable , alors foncez :biggrin:

Par

200 millions ils peuvent mettre le double ça me donnera pas envie d'acheter cette marque .

'

Par

je conseille au futures tronches d'éviter de vendre leur tech à renault...

allez plutot voir bmw!!!

ils saboteront vos trouvailles...

rino spécialiste du low cost...

sinon c'est sur avec 22O millions ils pourraient commencer par passer en garantie..

les fameux dci.. qui péte comme du verre aprés 1OO OOO kms..

les bieles qui passent à travers le carter sur le dci 1O5..

le moteur qui s'emballe sur le dci 12O.. bouffe son huile et fin par exploser!!

sans compter les multiples pannes diverses..

electroniques..

comme les compteur de vitesse à 900 roros..

Par Profil supprimé

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Il faut croire que les finitions Renault ne sont pas si gênantes pour le client français vu le nombre de Clio et Méganes croisées sur les routes.

Développer un nouveau 2L coûterait sûrement trop cher mais ils pourraient peut-être améliorer l'existant qui va tout de même de 130 à 175ch, ce qui reste suffisant pour la plupart de la gamme Renault. De plus ils ont aussi sorti un 6 cylindres 3L DCI 240ch à destination des Latitude et Nissan Pathfinder.

La fiabilité s'est nettement améliorée depuis 2006.

Par

En réponse à Profil supprimé

Il faut croire que les finitions Renault ne sont pas si gênantes pour le client français vu le nombre de Clio et Méganes croisées sur les routes.

Développer un nouveau 2L coûterait sûrement trop cher mais ils pourraient peut-être améliorer l'existant qui va tout de même de 130 à 175ch, ce qui reste suffisant pour la plupart de la gamme Renault. De plus ils ont aussi sorti un 6 cylindres 3L DCI 240ch à destination des Latitude et Nissan Pathfinder.

La fiabilité s'est nettement améliorée depuis 2006.

Pour ensuite réduire ces derniers temps, vu les nombreux déboires des clients Espace et Talisman.

Par

Le V6 glouton de chez Renault n'est plus au catalogue !

Par

En réponse à Profil supprimé

Il faut croire que les finitions Renault ne sont pas si gênantes pour le client français vu le nombre de Clio et Méganes croisées sur les routes.

Développer un nouveau 2L coûterait sûrement trop cher mais ils pourraient peut-être améliorer l'existant qui va tout de même de 130 à 175ch, ce qui reste suffisant pour la plupart de la gamme Renault. De plus ils ont aussi sorti un 6 cylindres 3L DCI 240ch à destination des Latitude et Nissan Pathfinder.

La fiabilité s'est nettement améliorée depuis 2006.

Pour les finitions Renault c'est normal car en France, ils sont pas franchement regardant sur la qualité et la finition.

Par

En réponse à Profil supprimé

Il faut croire que les finitions Renault ne sont pas si gênantes pour le client français vu le nombre de Clio et Méganes croisées sur les routes.

Développer un nouveau 2L coûterait sûrement trop cher mais ils pourraient peut-être améliorer l'existant qui va tout de même de 130 à 175ch, ce qui reste suffisant pour la plupart de la gamme Renault. De plus ils ont aussi sorti un 6 cylindres 3L DCI 240ch à destination des Latitude et Nissan Pathfinder.

La fiabilité s'est nettement améliorée depuis 2006.

c'est pas ce que dit le forum renault...

de nulle la fiabilité est passé à médiocre...

pis si on a un peu de sous on peut anticiper la casse moteur en changeant préventivement.

les coussinets de bieles à ses frais!!

tous les 1OO OOO...

la petite blague coute que 18OO euros...

faut juste ouvrir le bas moteur...

Par Profil supprimé

Le moteur 3.0 V6 dCi est d'origine Isuzu

Par

En réponse à Sevent

Pour les finitions Renault c'est normal car en France, ils sont pas franchement regardant sur la qualité et la finition.

ils regardent surtout les 35% de remise...

voir 45%..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire