Publi info

Renault veut développer plus vite ses nouveaux modèles

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

Le constructeur français souhaite réduire à 3 ans le temps pour élaborer une nouvelle voiture, afin de répondre plus rapidement aux attentes de la clientèle.

Renault veut développer plus vite ses nouveaux modèles

La conception d'une nouvelle voiture, cela prend du temps, beaucoup de temps. En général, il faut 4 à 5 ans entre le début du projet et l'arrivée dans les concessions. C'est pour cela d'ailleurs que l'attente peut sembler interminable avec des projets officialisés très tôt, par exemple la Toyota Supra Mk5. L'auto vient tout juste d'être dévoilée, mais le retour de la sportive japonaise avait été confirmé en 2014 via la signature d'un partenariat avec BMW.

Renault est dans la moyenne. Mais le Losange aimerait accélérer les calendriers. C'est Thierry Bolloré qui l'a dit lors de la présentation des résultats financiers 2018. Et le nouveau directeur-général du groupe donne même un objectif ambitieux de 3 ans seulement pour développer un nouveau véhicule.

Thierry Bolloré veut que Renault soit plus réactif aux mouvements du marché. Le constructeur doit être ainsi en mesure de répondre plus rapidement aux nouvelles attentes de la clientèle. Sur un marché de plus en plus concurrentiel, les nouvelles tendances peuvent émerger en un temps record.

Le groupe Renault a concocté le programme FAST (Future-ready At Scale Transformation, ou transformation d'échelle pour le futur) qui doit notamment lui permettre de faire évoluer ses modes de travail vers le numérique. En clair, la conception par ordinateur va prendre plus de place dans la mise au point d'une nouvelle voiture.

Renault devrait aussi gagner du temps grâce à la modularité des plates-formes et aux moteurs partagés avec les membres de l'Alliance. Tout ceci lui permettra de réduire les coûts. Mais on peut s'inquiéter sur les conséquences en matière de fiabilité.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (63)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Mais on peut s'inquiéter sur les conséquences en matière de fiabilité."

=> tout est dit !

Par

Ce n'est pas le manque de réactivité qui pose problème aux clients de Renault. Mais justement le contraire, le manque d'aboutissement et de finition des nouveaux modèles.

L'Espace 5, probablement le modèle français le + charismatique, massacré par des soucis de mise au point pas terminées est l'exemple type d'un gâchis industriel et commercial. Voiture magnifique lorsque tout fonctionne (si si j'en connais), mais trop souvent concernée par une finition bâclée.

Ou alors faire comme les concurrents d'outre Rhin, changer la calandre et les phares et appeler cela Nouvelle Passat 7 / Serie 5. Et je ne leur donne pas tord, il est inutile de faire une révolution toutes les 2 générations d'un modèle bien conçu et bien construit.

Par

...des fois qu'elles auraient été trop bien conçues jusque là :ddr:

Par

Faut qu'il fassent une cabriolet

Ma wind attend une remplaçante

Par

En réponse à Franck-L

Ce n'est pas le manque de réactivité qui pose problème aux clients de Renault. Mais justement le contraire, le manque d'aboutissement et de finition des nouveaux modèles.

L'Espace 5, probablement le modèle français le + charismatique, massacré par des soucis de mise au point pas terminées est l'exemple type d'un gâchis industriel et commercial. Voiture magnifique lorsque tout fonctionne (si si j'en connais), mais trop souvent concernée par une finition bâclée.

Ou alors faire comme les concurrents d'outre Rhin, changer la calandre et les phares et appeler cela Nouvelle Passat 7 / Serie 5. Et je ne leur donne pas tord, il est inutile de faire une révolution toutes les 2 générations d'un modèle bien conçu et bien construit.

Mais c'est précisément de cela dont il s'agit. Il y a fort à parier que pour le futur une Renault ne soit qu'une évolution de celle qui la précédait.

De temps en temps on change une "pièce" importante mais globalement on reprend la même base.

Ca permet de réduire le temps, les coûts et les aléas de fiabilité.

Ca se fait déjà, je ne vois pas en quoi ce soit plus choquant que ça se fasse en France.

Par

En réponse à JJ_49

"Mais on peut s'inquiéter sur les conséquences en matière de fiabilité."

=> tout est dit !

C' est très fiable, RENAULT 6 ème du classement fiabilité AutoPlus du 25 01 19, le premier allemand bmw est ..10ème, le reste n' atteint pas la moyenne..

Par

Bla bla bla...:ange:

Ok, donc Renault va développer plus vite ses nouveaux modèles mais n'a aucun projet pour vendre en Amérique du Nord (tout en étant à la ramasse en Chine).

Ca serait plus logique d'axer plus particulièrement leurs efforts sur ces 2 marchés.

Par

RENAULT The First, 1er constructeur automobiles 2018, premier dans l' électrique, tjrs un coup d' avance .!!

https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KCN1PO13S/renault-nissan-mitsubishi-reste-numero-un-mondial-des-ventes-de-voitures.html

Par

C'est surtout les finitions intérieures qui pêchent sur certains modèles... Après, la mutualisation avec Nissan devrait permettre d'avoir des plates-formes, motorisations et ordinateurs de bord fiables car testés sur différents véhicules de l'alliance. Je pense que ça peut le faire.

Par

En réponse à Initiale Pastis

Bla bla bla...:ange:

Ok, donc Renault va développer plus vite ses nouveaux modèles mais n'a aucun projet pour vendre en Amérique du Nord (tout en étant à la ramasse en Chine).

Ca serait plus logique d'axer plus particulièrement leurs efforts sur ces 2 marchés.

Tu t' fais du mal ..!! Tu réfères les roulées sous l' aisselle ou pas ..??!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire