Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Reportage vidéo - les déceptions du salon de Genève 2017

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Olivier Pagès

C’est devenu une habitude, à chaque salon, il y a les coups de coeur mais également les déceptions. Voici notre florilège pour cette édition 2017 de ce salon de Genève.

Reportage vidéo - les déceptions du salon de Genève 2017

On commence par une nouveauté avec la présence pour m’accompagner de mon collègue Alexandre Bataille, le roi de la titraille.

Reportage vidéo - les déceptions du salon de Genève 2017

Reportage vidéo - les déceptions du salon de Genève 2017

 

 Pour ce qui est du salon en lui-même, cette édition 2017 a été une très bonne cuvée avec de nombreuses nouveautés et mais également concepts. Toutefois, il y a quand même des coups de gueule. Le premier concerne l’organisation. Logiquement les journées presse sont réservées comme leur nom l’indique à la presse. Malheureusement, c’est de moins en moins le cas et nous avons découvert que l’organisation vendait des pass  au prix de 60 Francs Suisses soit l’équivalent de 50 € pour pouvoir accéder à la première journée. Tout simplement scandaleux et on ne vous parle pas de la seconde journée remplie d'enfants...

Parmi les autres sujets abordés, nous noterons les noms de plus en plus ridicules de certaines Ferrari, les goûts toujours très douteux de certains préparateurs,  l’abondance de Q chez Audi d’où des jeux de mots faciles et la copie de certains modèles européens par des constructeurs non pas chinois comme on pourrait le penser mais indiens.

Bien évidemment, tout cela est subjectif et empreint de mauvaise foi mais c’est ce qui rend ce sujet sur les déceptions toujours aussi croustillant. Bon visionnage.

En savoir plus sur : Ferrari 812 Superfast

SPONSORISE

Actualité Ferrari

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire