Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai Ford Ka+ : découvrez les premières images en direct et les impressions de conduite

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Alexandre Bataille , mis à jour

Avec la Ka+, sa nouvelle citadine, Ford entend proposer une offre rationnelle en parallèle de la prochaine Fiesta, qui devrait s'embourgeoiser.  Retrouvez-nous dès demain, en direct, pour recueillir nos premières impressions.

Essai Ford Ka+ : découvrez les premières images en direct et les impressions de conduite

 « Entrée de gamme, économique, mais pas low-cost », voici comment Ford positionne son nouveau modèle. Avec 3,93 m, la Ka+ flirte à mi-chemin entre le segment des mini citadines (Twingo, etc.) et celui des polyvalentes (Clio, 208, etc.), en attendant la nouvelle génération de Fiesta, qui elle est une pure polyvalente, prévue dans le courant de l’année 2017.

Essai Ford Ka+ : découvrez les premières images en direct et les impressions de conduite

Essai Ford Ka+ : découvrez les premières images en direct et les impressions de conduite

 

Comme l’Ecosport, la Ka+ est fabriquée en Inde et en conséquence s’adresse à une clientèle « rationnelle ». Ford propose de l’espace, un équipement riche et des tarifs très attractifs. La citadine sera commercialisée sous les 10 000 € ! A cet égard, la Ford Ka+ vient concurrencer la Dacia Sandero, la Hyundai i10 ou la Suzuki Celerio dans la catégorie des citadines généreuses en taille.

Premières impressions de conduite

La Ford Ka+ repose sur une plateforme de Fiesta, reconnue pour ses qualités, dont les réglages ont été adaptés aux attentes européennes. Ainsi la direction, les ressorts, les amortisseurs et la barre anti-roulis ont été modifiés par rapport aux versions indiennes. A conduire, la Ka+ s’en sort avec les honneurs. L’auto est agile et offre une très bonne visibilité, ce qui tombe plutôt bien pour cette version 70 ch à vocation purement urbaine… En effet, le 4 cylindres essence 1.2 Ti-Vct n’est pas un foudre de guerre : 0 à 100 km/h en 16 s. Il se montre davantage à son aise à bas régime que dans les tours et notamment dans les phases de dépassements qu’il faudra anticiper systématiquement. Toutefois, ce moteur profite du poids contenu de l’auto (1 055 kg) pour ne pas se montrer trop gourmand (5,5 l/100 km). Les suspensions souples confèrent un bon niveau de confort sans pour autant verser dans la mollesse au premier virage venu. Une réussite.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire