Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Skoda Scala : les premières images de l'essai + impressions de conduite

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

Skoda investit de nouveau le segment des berlines compactes avec la Scala. La tchèque bénéficie de toutes les innovations du groupe Volkswagen pour venir enfin offrir une réelle concurrence aux stars du marché. Nous vous retrouvons en direct de Split (Croatie) pour la découvrir en live.

Skoda Scala : les premières images de l'essai + impressions de conduite

Il y avait bien la Rapid Spaceback mais elle n’a jamais percé en Europe. Skoda profite de la plateforme modulaire du groupe Volkswagen MQB A0 pour retenter sa chance sur l’un des segments les plus exigeants du marché, celui des berlines compactes. Son nom : Scala.

En bonne Skoda, elle veille à offrir un espace à bord de référence, bien aidée en cela par un empattement parmi les plus généreux du marché (2,65 mètres). Son volume de chargement établit quant à lui un nouveau record à 467 litres. L’intérieur aperçu au dernier salon de Genève nous a séduit par sa qualité de fabrication et sa modernité. Pour ce qui est du style, la Scala reste fidèle la stratégie de Skoda privilégier la sobriété.

La Scala est proposée avec quatre moteurs en France, dont un seul diesel. Ceux qui souhaitent encore rouler au gazole n'auront pas de choix : ce sera le 1.6 TDI 116 ch, disponible avec une boîte double embrayage DSG 7. Du côté des essences, l'entrée de gamme est le modeste 1.0 TSI de 95 ch. Il y a ensuite une variante de 116 ch. La gamme est coiffée par le 1.5 TSI de 150 ch. Ces deux derniers sont aussi proposés avec la DSG 7. Le prix de départ est agressif, avec 19 460 €. La finition d'accès est de plus bien équipée.

Skoda Scala : les premières images de l'essai + impressions de conduite

Découvrez maintenant nos premières impressions, en attendant l'imminente  publication de notre essai complet, en texte et vidéo.

Skoda Scala : les premières images de l'essai + impressions de conduite

Premières impressions de conduite

Skoda a mis l’accent sur les motorisations essence avec en tête de gondole un 3 cylindres suralimenté, 1.0 TSI de 116 ch, très connu au sein du groupe Volkswagen. Un moteur plein de vie qui s’exprime facilement vu le poids contenu de la caisse (aux alentours des 1 300 kg). Il peut être associé au choix à une boîte mécanique ou une boite DSG qui fait le job. Ce mariage fonctionne mais attention si vous avez le pied lourd, les consommations ont tendance à s'envoler avec une moyenne de 7,2 l/100 km relevée aujourd'hui durant notre essai le long du littoral croate. Côté châssis, si l’on schématise c’est comme une Golf. Pas funky à conduire mais rudement sérieux. L’insonorisation, le confort et la sécurité sont ce qui se font de mieux à l’heure actuelle sur le marché. On a affaire à une berline bien née.

Portfolio (3 photos)

En savoir plus sur : Skoda Scala

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

franchement , j'aime pas .de plus, se ballader avec le sigle SKODA posé sur son cu, ce n'est pas ce qui a de plus excitant cela devalorise son proprio... Tiens il roule en SKODA,. bcp mieux la Mazda 3

Par

Très jolie. Une bonne alternative à la golf .

Par

Elle peut potentiellement faire extrêmement mal à la Golf 7 (la Golf 8 rétablira la hiérarchie familiale).

Plus habitable, moins banale dans le design (surtout l'avant) et surtout 5000 euros moins chère qu'une Golf à motorisation identique et dotation technologique équivalente !

Entre cette Skoda et la Leon, il faut bien avouer que seul le marketing leur permet de continuer de vendre des Golf et encore pire... Des A3.

Par

Il y a déjà pas mal d'essais sur youtube, mais en anglais (ou autres langues): je me demandais pourquoi aucun journaliste français n'avait encore été en Croatie...

Les essais sont un peu contradictoires: en gros la version 150 chevaux mise à disposition est équipée du châssis à amortissement réglable (option à l'achat). Certains disent que ça ne change pas grand chose, que la direction est légère... d'autres disent que la voiture est ferme et la direction un peu trop raide.

Bref...

Je pense que le mieux à faire est d'essayer l'auto en concession pour les intéressés.

Elle se vendra bien, elle intéresse énormément de gens.

Par

95 poneys ... Autant dire que cette version va être un veau :biggrin:

Par

Le 4 ou 5 avril dans la presse espagnole spécialisée ...

https://www.motorpasion.com/pruebas-de-coches/skoda-scala-2019-prueba-contacto avec 69 Photos

https://www.diariomotor.com/noticia/skoda-scala-2019-prueba-video/ avec 73 Photos

Par

Si cette voiture offre enfin un agrément sur route digne de son segment,

que la qualité perçue est aussi flatteuse qu'à Genève,

que les prix restent plus proches d'une grosse citadine que d'une compacte

on peut prédire un beau succès à cette voiture.

Par

Selon mes goûts, cette voiture aurait été très belle sans cette lunette arrière qui se prolonge entre les feux...

Par

En réponse à slavi

franchement , j'aime pas .de plus, se ballader avec le sigle SKODA posé sur son cu, ce n'est pas ce qui a de plus excitant cela devalorise son proprio... Tiens il roule en SKODA,. bcp mieux la Mazda 3

si tu en es encore là, achète une bm d'occase ça ira bien pour épater le beau père

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire