Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Salon de Genève 2019 - Audi SQ5 : le retour du diesel TDI

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

La deuxième génération du SQ5 adopte un V6 TDI de 347 ch. Grâce à sa valeur de couple très élevée, ce bloc donne de meilleures performances que le V6 essence.

Salon de Genève 2019 - Audi SQ5 : le retour du diesel TDI

Le diesel est loin d'avoir dit son dernier mot. En témoigne le lancement de ce SQ5 TDI, deux ans après la commercialisation de la variante essence, équipée d'un V6 TFSI de 354 ch. C'est un peu un retour aux sources pour le SQ5, puisque la première génération n'était abreuvée qu'au gazole.

Le nouveau est équipé d'un V6 3.0 TDI de 347 ch. Avantage du diesel : un couple maxi bien plus élevé, avec 700 Nm, contre 500 Nm pour le TFSI. Les performances sont donc meilleures. Si la vitesse de pointe reste bloquée à 250 km/h, il ne faut plus que 5,1 secondes pour faire le 0 à 100 km/h, contre 5,4 secondes.

Le moteur est doté d'un compresseur électrique, qui assiste le turbo et permet d'avoir plus de couple à bas régime. Le V6 est aussi équipé d'une micro-hybridation, avec un alterno-démarreur qui permet de récupérer l'énergie libérée au freinage et de couper plus souvent le moteur thermique.

Salon de Genève 2019 - Audi SQ5 : le retour du diesel TDI

La boîte de vitesses est une tiptronic à 8 rapports. En conditions normales, la transmission intégrale fait une répartition du couple de 40/60 entre l'avant et l'arrière. Si l'adhérence se dégrade, jusqu'à 70 % du couple peut être envoyé à l'avant, ou 85 % à l'arrière. En option, Audi propose un différentiel qui fait varier la distribution du couple entre les roues arrière, rendant le SQ5 TDI plus agile. La garde au sol est abaissée de 30 mm par rapport à un Q5 classique.

Côté look, pas de spécificité par rapport à la variante essence. On retrouve la même personnalisation, avec par exemple quatre sorties d'échappement dessinées dans le bouclier. Ce modèle reçoit de série des jantes de 20 pouces et des sièges cuir/alcantara.

Salon de Genève 2019 - Audi SQ5 : le retour du diesel TDI

En savoir plus sur : Audi Sq5 (2e Generation)

SPONSORISE

Actualité Audi

Toute l'actualité

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

tdi....

soupir

Par

Mince... habitacle aussi triste que dans la Skoda Kamik.... vous savez comment économiser vos sous maintenant...

Par

Mouais.... bref, un SUV plus bas et qui va tout vite. :blague: Une voiture, quoi. Avec un gros mazout. La couleur extérieure est redoutable, et l'intérieur, en effet, aussi fun qu'un jour de pluie à Vesoul.

Par

V6 3.0 TDI power de 347 ch :love:

Par

:oui:C'est étron ou pas étron ? en tout cas c'est pour un Q :fresh:

Par

Super , compresseur électrique , turbo , EGR , FAP , micro hybridation , et liquide bleu ? , ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué , en tout cas dans 5/6 ans pour le gars qui va acheté ça d'occasion il ne faudra pas avoir une emmerde , car ça va être tendu niveau facture .

Sinon Diesel c'est mieux à défiscaliser pour les sociétés , peut-être un début de réponse pour le retour du diesel

Par

TDI....

C'est trop le "turfu" chez Audi !!! :pfff::biggrin:

Par

Dommages pour les faux pots d'échappement :blague:

À cette catégorie (et budget) de voiture mettre de plastique c'est honteux, surtout pour du premium comme Audi :blague::bah:

Par

En réponse à

regarde km77 sur youtube et tu verras que le Q5 passe plus vite en évitement que le 3008 ou 5008 et aussi vite qu'une 308.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire