Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

La toute nouvelle Honda Jazz met de côté certaines idées récentes mais conserve d'autres principes. Un mélange de nouveautés et d'aspects pratiques plus traditionnels qui sont surtout associés à une motorisation hybride. Enfin, le retour de la Jazz hybride !

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

Honda avait écarté l'Europe de la commercialisation de la Jazz hybride lors de son renouvellement en 2015. Un choix qui avait peut-être fait perdre des clients à Honda. En effet, à cette époque, les citadines hybrides étaient rares, pour ne pas dire inexistantes : en dehors de la Toyota Yaris, il n'y avait rien à se mettre sous la dent. Les contraintes en termes d'environnement et de normes n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui en Europe, et c'est probablement ce qui a conduit Honda à relancer la Jazz en Europe... en hybride !

Un design moins musclé

Alors que l'ensemble de l'industrie automobile, à de rares exceptions, décide aujourd'hui de renouveler ses modèles par des voitures plus musclées, plus affirmées, aux hanches plus marquées, avec des calandres toujours plus imposantes et des feux plus agressifs, Honda fait le chemin inverse.

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

La nouvelle Jazz fait dans la douceur et tranche avec le design plus incisif de l'ancienne génération. Les feux rectangulaires qui "plongeaient" dans la calandre pour ne faire qu'une seule forme géométrique bien identifiable sont abandonnés. Honda est parti sur un design moins agressif avec des feux tout en rondeur, et une calandre plus petite. 

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

Le profil reste quasiment inchangé avec cette configuration de mini monospace qui fait la force de la Jazz en matière d'habitabilité. Honda a tout de même effectué un certain travail sur les montants : l'avant est plus fin qu'auparavant et devrait donner encore plus de visibilité, et l'arrière qui plonge vers la poupe avec une forme plus travaillée qu'auparavant.

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

L'arrière, lui, suit la tendance de l'avant et change radicalement. Honda n'a pas repris les feux verticaux qui longeaient les montants arrière et qui montaient jusqu'au becquet de hayon. La Jazz rentre dans le rang avec des optiques nettement plus classiques. Globalement, la Jazz est tout de même nettement moins expressive, plus consensuelle. Honda semble avoir tenté le compromis pour que l'auto plaise sur plusieurs marchés mondiaux. 

Intérieur remodelé

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

Le seul point commun de ce nouvel habitacle avec l'ancienne génération est la présence d'un écran tactile dans la planche de bord (et pas en format tablette, comme bon nombre de concurrentes). Tout le reste est entièrement nouveau, à commencer par l'instrumentation 100 % numérique, qui est de série sur toutes les versions. Honda a également pensé aux adeptes du smartphone avec Android Auto et Apple CarPlay disponible... dans sa version sans fil, et de série ! Bon point pour la Jazz.

Toujours au chapitre des technologies, la Jazz offre désormais le hotspot Wifi et de nombreuses aides à la conduite grâce à une toute nouvelle caméra haute définition qui remplace les radars et caméra de l'ancienne génération.

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

La présentation de la planche de bord semble inspirée de ce qui s'est fait sur la récente Honda e, et la comparaison ne s'arrête pas là : la nouvelle Jazz propose un volant à deux branches qui rappelle fortement celui de la petite électrique nippone. La comparaison s'arrête évidemment là puisque la Jazz n'embarque pas l'immense affichage numérique panoramique de la "e".

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

Le positionnement particulier de l'hybridation (blocs électriques dans le compartiment moteur) et du réservoir d'essence (dans le plancher, sous les sièges avant), a permis de ne pas empiéter sur le volume de coffre, qui n'est malheureusement pas communiqué pour l'instant par Honda. La marque nippone ne donne d'ailleurs aucune info technique sur cette Jazz : longueur, hauteur, puissance, spécificité du moteur électrique, nous ne savons rien. Et pour cause : le lancement commercial de la Jazz se fera à la mi-2020 en France.

Une chose est toutefois déjà confirmée : la présence des fameux sièges arrière "Magic Seat", qui peuvent être rabattus de deux façons, soit par le dossier pour avoir un coffre à plancher plat, soit par l'assise pour stocker des objets longs à l'arrière. La Jazz se place donc une nouvelle fois potentiellement comme la reine de la modularité et de l'espace à bord chez les citadines.

Hybride seulement, nouvelle version Crosstar

Que se cache-t-il sous le capot de cette nouvelle Jazz ? Un moteur hybride, et uniquement hybride. Honda abandonne les motorisations 100 % thermiques et revient à la recette de la Jazz hybride qui avait été maintenue au Japon, mais retirée du catalogue en Europe. Pour l'heure, Honda reste discret sur les caractéristiques de cette mécanique, qui devrait simplement reprendre le bloc essence 1.5 atmosphérique i-VTEC à cycle Atkinson.

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

Pour le reste, les ingénieurs sont partis sur un format différent du passé puisqu'il y a ici deux moteurs électriques, tout comme sur... la nouvelle Toyota Yaris. Trois modes de conduite seront disponibles : "Electric", qui comme son nom l'indique permet de rouler en 100 % électrique, "Hybrid", où le moteur thermique sert de générateur d'électricité,  alimentant elles-mêmes le second moteur électrique, et un mode "Engine" où le moteur essence entraîne directement les roues. Honda promet déjà que la nouvelle Jazz sera la citadine hybride la plus économe en carburant en 2020 lors de son lancement sur le marché européen.

Finalement, le système se rapproche très clairement de l'i-MMD du CR-V Hybrid. Honda explique d'ailleurs que la Jazz Hybrid utilise une version "compacte" de l'i-MMD. Ce qui signifierait que la transmission est en fait un pignon fixe (une sorte de rapport long) utilisé uniquement en mode "Engine", à partir d'une certaine vitesse (80 km/h sur le CR-V). En clair : le moteur thermique sert de générateur de courant en dessous d'une certaine vitesse, et de propulsion (en entraînant directement les roues) au delà d'une certaine vitesse, à allure stabilisée.

Nouvelle Honda Jazz (2020) : le retour de l'hybride (Présentation vidéo)

L'autre grande nouveauté est l'arrivée d'une version "baroudeuse" baptisée Crosstar, qui se différencie par une hauteur de caisse plus importante, des protections de carrosserie et une sellerie résistante à l'eau. La motorisation est en revanche identique à celle de la Jazz classique. La Jazz Crosstar offrira en tout cas une alternative à des autos comme la Ford Fiesta Active.

Portfolio (30 photos)

En savoir plus sur : Honda Jazz 4

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (107)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sic"Finalement, le système se rapproche très clairement de l'i-MMD du CR-V Hybrid. "

Il faut juste espérer que ça marche beaucoup mieux parce que le CRV Hybride c'est une usine de pollution sur roues. Faut-il rappeler les valeurs de l'ADAC sur son cycle classique de test (ville, route, autoroute)

conso : 7 litres/100 HC 8mg/km, CO un très médiocre 2246 mg/km, NOx 3 mg/km, particules : 1 mg/km et 165 milliards de particules par kilomètre . En final la note de pollution est un très médiocre 35/50 et la note consommation/CO2 un aussi médiocre 20/60. La note finale est un médiocre 55 là où nombre de véhicules font bien mieux que 80, par exemple une C4 Cactus diesel obtient la note finale de 82.

Là encore il ne suffit pas d'apposer un sticker Hybrid pour que ipso facto le véhicule soit écolo.

Par

Elle est vraiment moche comparer aux anciennes

Par

Ceci crée un belle offre, entre la mazda 3 pour les passionnés, la yaris pour ceux qui veulent du confort et le design et la honda pour ceux qui cherchent l'habitabilité :areuh:

Par

On dirait une suzuki :eek::eek:

Par

très bonne auto, innovante ( innovation mondiale airbag central ), très modulable, protégeant très bien en cas d'accident, suréquipée, au très grand coffre, très sobre, écologique

Par

A voir en vrai, mais très clairement, je préfère de très loin la mienne...:non:

Par

Même motorisation que la Insight 3ème génération avec le i-MMD 1.5L

Par

"Ce qui signifierait que la transmission est en fait un pignon fixe (une sorte de rapport long) utilisé uniquement en mode "Engine", à partir d'une certaine vitesse (80 km/h sur le CR-V)."

Déjà vu sur..... La Honda Logo :bien:

Par

purée, mais tu vires les phares LED t'as exactement une voiture des années 90, quelle mauvaise volonté niveau design ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire