Publi info
 

Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires

Dans Salons / Salon de Hanovre

Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires

Le Salon IAA Véhicules Commerciaux qui se déroule dans la ville de Hanovre en Allemagne a ouvert ses portes le 20 septembre dernier. Caradisiac vous propose de découvrir les dernières nouveautés présentées par les constructeurs de véhicules utilitaires légers.

Pour les professionnels, le salon IAA Véhicules Commerciaux de Hanovre est une véritable mine. La diversité des exposants est en effet importante et permet de trouver obligatoirement une solution à ses interrogations et besoins. Dans les travées des halls sont ainsi installés des constructeurs de poids-lourds, de véhicules utilitaires légers, des équipementiers, des carrossiers, etc. Et en observant les nouveautés dévoilées par l’ensemble de ces acteurs, plusieurs tendances de ce millésime 2018 ressortent et surtout se croisent. L’avenir des véhicules utilitaires légers se dirige vers l’électrification des modèles, la conduite autonome et la multiplication des solutions de mobilité propres.

Cette tendance semble être validée par les entreprises/clientes car en France, par exemple, les ventes d’utilitaires électriques ont fait un bond de plus de 52 % sur le premier semestre 2018 par rapport à celui de 2017 pour atteindre 4 679 immatriculations. Un chiffre encourageant mais qui reste encore très en retrait face aux 301 651 VUL thermiques achetés par les professionnels français. Les constructeurs continuent donc de développer et rajeunir les modèles présents au sein de leurs gammes aux côtés de concepts futuristes plus ou moins réalistes.

Les concepts

Citroën Berlingo 4x4 Dangel

Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires

À l’instar du Peugeot Rifter (version véhicule particulier) décliné en version « baroudeur », Citroën présentait sur son stand un Berlingo utilitaire 4x4, préparé par Dangel, spécialiste des transmissions intégrales. Cette version sera uniquement disponible avec le moteur diesel BlueHDi 130 Stop&Start accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports. Et afin de répondre à tous les usages des professionnels, Citroën précise que sa fourgonnette pourra être conduite en mode deux roues motrices (roues avant) pour le quotidien, quatre roues motrices avec une gestion électronique de la répartition de la puissance aux quatre roues suivant l’adhérence. Un dernier mode Lock permet de bloquer le différentiel arrière afin de ne pas être immobilisé hors bitume. La garde au sol a enfin été relevée pour faciliter le passage dans des ornières profondes.

Dacia Duster pick-up

Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires

Dacia en collaboration avec Romturingia a développé un pick-up sur la base du dernier Duster, commercialisée depuis le début de cette année. Pour information, ce carrossier, implanté en Roumanie, travaille en collaboration avec le constructeur depuis 1997 et a déjà transformé ou aménagé plus de 18 000 véhicules de la gamme utilitaire. Motorisée uniquement par le bloc 1.5 dCi de 110 ch, cette déclinaison du Duster dispose également d’une transmission intégrale pour permettre aux professionnels de se rendre sur n’importe quel chantier en toute facilité. La benne affiche une longueur de 1,7 m et peut transporter une charge maximum de 450 kg. Pour le moment, rien n’indique que Dacia commercialisera ce Duster pick-up en France. Aucun tarif n’a donc été communiqué.

Mercedes Sprinter drone

Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires

Pour Mercedes, solutionner la problématique de « la livraison du dernier kilomètre » pour ses clients est une priorité. Lors du Salon utilitaire de Hanovre, la marque à l’étoile a ainsi dévoilé son nouveau Sprinter doté d’une plate-forme de décollage pour drone Matternet M2 ayant un rayon d’action de 20 kilomètres et pouvant atteindre la vitesse de 70 km/h. Pour rappel, en 2017, un Vito avait déjà été ainsi équipé. Toutefois, ne vous attendez pas à voir un drone effectué des livraisons à votre domicile. Le système a été pensé pour faciliter la logistique des entreprises. Grâce à cette solution, Mercedes permettra aux chauffeurs des fourgons de limiter leurs trajets vers les entrepôts. Les livreurs recevront les colis par drones à leur emplacement de stationnement et se chargeront ensuite de les acheminer aux destinataires. Deux zones d’atterrissage peuvent être installées sur le Sprinter.

Mercedes Concept Vision Urbanetic

Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires

Tout comme Renault avec le concept EZ-Pro, Mercedes prépare le futur avec un modèle nommé Vision Urbanetic. Ce véhicule électrique et autonome de niveau 5 a été conçu pour transporter jusqu’à 12 passagers debout ou des marchandises (volume de chargement de 10 m3 et dix europalettes). La firme à l’étoile annonce que la longueur maximum de chargement atteint 3,70 m. Le principe repose sur une plate-forme de conduite autonome (châssis électrique autopiloté) qui peut recevoir différentes carrosseries en fonction de l’utilisation. Les remplacements peuvent se réaliser automatiquement ou manuellement par l’intermédiaire de l’homme. Enfin toujours sur le chapitre technologique, les ingénieurs ont particulièrement prêté attention à éliminer les éventuels risques de ce type de mobilité urbaine pour les piétons ou cyclistes.

Résultat, le Vision Urbanetic communique directement, grâce à plusieurs caméras et capteurs, avec ceux-ci. Ces derniers peuvent voir s’afficher sur la calandre du véhicule un message les informant qu’ils ont été détectés ! Sur les portes latérales, différentes lumières indiquent aux piétons que leur présence a été remarquée. Les dangers d’accident seront ainsi limités grâce à l’activation d’un freinage d’urgence par exemple. Pour les professionnels, Mercedes explique que les gains de temps seront phénoménaux avec ce concept. Exemple, un plombier pourra se rendre directement chez son client en transport en commun où son véhicule/atelier l’attendra après avoir été chargé la veille des outils et matériaux nécessaires pour mener à bien son chantier. Ce concept pourrait circuler dans nos rues à partir de 2030.

Renault Concept EZ Pro

Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires

Les modèles Trafic ou encore Master ont encore de beaux jours devant eux mais la relève se prépare. Après le concept EZ Go, présenté au salon de Genève, Renault dévoile l’EZ Pro. Ce prototype est défini par la marque au losange comme un robot-véhicule autonome, électrique, connecté et partagé. A la lecture de ce descriptif, l’innovation technologique est évidemment au premier rang. Ainsi, la personne installée dans l’habitacle n’est plus qualifié de conducteur mais de concierge dont les tâches seront de livrer à domicile des colis fragiles ou des lettres recommandés. Dans ce projet, l’habitacle et le poste de conduite se transforme en un bureau autorisant la gestion de différentes tâches administratives en toute sécurité et sans perte de temps.

En outre pour optimiser encore davantage les livraisons, l’EZ-Pro pourra circuler en convoi avec quatre à cinq modules (Robot-Pod) accrochés derrière. Ces derniers pourront aussi être programmés pour circuler de façon autonome grâce aux données de géolocalisation. Renault précise que la fonction de ces « wagons » pourra être déclinée suivant les activités des professionnels : transport de marchandises, boutiques éphémères, foodtruck, frigorifique, etc. Concernant les capacités utilitaires, ce concept affiche un volume de chargement de 6 m3 et 12 m3 pour les Robot-Pod, une charge utile d’1 tonne (2 tonnes pour les « remorques »). L’EZ-Pro est entièrement électrique avec une batterie pouvant notamment se recharger par induction. L’autonomie annoncée permettrait de parcourir jusqu’à 300 kilomètres. Les quatre roues sont directrices afin d’optimiser la maniabilité en centre-ville.

Volkswagen ID Buzz Cargo

Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires
Salon IAA 2018 de Hanovre : le présent et le futur des véhicules utilitaires

En même temps que le lancement du e-Crafter, Volkswagen dévoile le futur de sa gamme utilitaire. Avec l’ID Buzz Cargo, inspiré de l’historique Combi, le constructeur révèle en effet sa future stratégie de l’électrification de ses modèles grâce à la plateforme modulaire pour véhicules électriques (MEB), qui sert justement de base au châssis ID. Les caractéristiques sont loin d’être définitives pour ce fourgon qui ne sera commercialisé qu’à partir de 2022 mais elles démontrent que ce VUL s’intégrera entre le Transporter et le Crafter.

Portfolio (12 photos)

En savoir plus sur : Utilitaire

Utilitaire
Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le concept criqué est de très loin le plus moche.

Par

Noter que les Partner, Berlingo Van et Combo Cargo ont été élus "International Van of the Year 2019" à ce même salon :jap:

Ils devancent un certain VW Crafter et un certain Mercedes Sprinter :chut:

Par

Je suis entièrement favorable à l'arrivée européenne d'un Dacia Duster pick-up. Un utilitaire sympa, économique, robuste et agréable au quotidien.

Sinon, je ne trouve pas que le concept-truck Renault EZ-Pro soit si moche. Il est parfaitement présentable et à part la portière frontale qui me laisse dubitatif, ce EZ-Pro est un concept intelligent et pragmatique. J'aime le coup des "wagons" autonomes.

Par contre, le Mercedes-Benz Urbanetic concept est vraiment dérangeant à l'oeil même si il y a de l'idée.

Le Volkswagen I.D Buzz Cargo est globalement sympa mais n'apporte rien de vraiment intéressant.

Merci Renault.

Par

Sinon, bravo à PSA pour le trophée de l'utilitaire de l'an 2018 décroché par les Citroën Berlingo Van, Peugeot Partner et Opel Combo Cargo.

Je suis juste déçu que vous ne nous ayez pas parlé, ne serait-ce qu'un peu, des nouveautés chez les camions lourds, comme les semi-remorques, et les transports en commun routiers.

C certes moins en phase avec le thème "voiture" mais ça m'intéresse.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire