Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Skoda Vision X Concept : le couteau suisse - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Dans Futurs modèles / Concept-cars

L'offensive SUV n'est pas terminée chez Skoda. Après les imposants Kodiaq et Karoq s'en vient un plus court SUV urbain, ici préfiguré par le Vision X Concept. Et l'on peut dire que ce dernier est un vrai couteau suisse, ça tombe bien, en étant présenté sur les terres helvétiques...

Skoda Vision X Concept : le couteau suisse - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

C'est plus qu'une évidence, le segment des SUV fait figure d'eldorado, et plus encore pour tous les constructeurs. Chacun veut avoir le(les) sien(s). Et décliner une gamme dans toutes les tailles est le leitmotiv de tout le monde. Skoda n'échappe pas à la règle. La gamme comprend déjà le grand Kodiaq (4,70 m) et le compact Karoq (4,38 m), mais a vu disparaître l'année dernière le Yéti, qui faisait office de SUV compact/urbain à l'époque. On a pu écrire que ce dernier était remplacé justement par le Karoq. Mais non ! Puisque le concept aujourd'hui dévoilé préfigure le "vrai" remplaçant de celui-ci. Nous avons eu la chance de le découvrir en avant-première, avant même l'ouverture des journées presse du salon, ce lundi 5 mars.

 

Le Vision X, plus qu'un concept-car, est un véritable "show-car", c'est-à-dire qu'il est fidèle à plus de 90 % à ce que sera le modèle définitif qui en découlera. Avec un gabarit de 4,25 m en longueur, il s'inscrit bien en bas de la gamme SUV (13 cm de moins que le Karoq), et il confirme qu'il remplace feu le Yeti (qui mesurait 4,22 m).

 

Avec 4,25 m de long, le Vision X fait le gabarit d'un VW T-Roc. Le futur SUV de série en sera un rival.
Avec 4,25 m de long, le Vision X fait le gabarit d'un VW T-Roc. Le futur SUV de série en sera un rival.
A l'arrière, le logo Skoda disparaît, pour laisser place au nom de la marque en toutes lettres.
A l'arrière, le logo Skoda disparaît, pour laisser place au nom de la marque en toutes lettres.
Les optiques sont à double étage, comme pour tous les SUV de la marque.
Les optiques sont à double étage, comme pour tous les SUV de la marque.

 

Un style quasi définitif

Ainsi, on nous a confirmé que le style de ce futur SUV est bel et bien figé, et qu'il ne différera de ce Vision X que par quelques détails qui ne pourront passer l'étape de la production en masse. Comme la calandre, réalisée ici en cristal de Bohème, un matériau que l'on retrouve dans les optiques, pour les feux de jour, mais aussi à l'intérieur de l'habitacle (contre-portes, planche de bord, console centrale). Comme également les poignées de portes affleurantes, les barres de toit ajourées en aluminium, les jantes de 20 pouces, et quelques autres détails de style trop coûteuses à passer en grande série.

Mais pour le reste, vous avez sous les yeux celui dont on ne connaît pas encore le nom, mais qui comme les autres devrait commencer par K et finir par Q. On fait appel à votre imagination pour proposer, voire deviner !

La calandre en cristal de Bohème est une pièce d'orfèvrerie. Et un hommage à l'artisanat de la République Tchèque. Mais cela ne supporte pas la mise en production en série, évidemment.
La calandre en cristal de Bohème est une pièce d'orfèvrerie. Et un hommage à l'artisanat de la République Tchèque. Mais cela ne supporte pas la mise en production en série, évidemment.

Ainsi, la calandre est typique, et l'air de famille avec les autres modèles du constructeur évident. Le capot qui mord sur elle est une signature, les nervures qu'il présente aussi. Les optiques à double étage sont caractéristiques des SUV, les Kodiaq et Karoq en sont dotés. Mais ici, la partie haute servira aux feux de jour et clignotants, tandis que la partie basse sera réservée aux feux principaux. Sur les grands frères, en bas, ce sont les antibrouillards.

Sur les flancs, une ligne continue souligne le vitrage et relie les optiques aux feux arrière. Le toit est contrasté, ce que l'on devrait pouvoir retrouver en série. À l'arrière, les feux sont en deux parties également, et forment là aussi la signature en C typique de Skoda, si on les relie de façon imaginaire. Nouveauté, on note la disparition du logo Skoda, au profit d'un lettrage reprenant simplement le nom de la marque. Le but ? Gagner en image de marque.

 

La planche de bord du Vision X se pare de matériaux comme le tissu et le cristal. Ce sera différent en série, mais le dessin sera à peu de choses près le même et les écrans auront la part belle.
La planche de bord du Vision X se pare de matériaux comme le tissu et le cristal. Ce sera différent en série, mais le dessin sera à peu de choses près le même et les écrans auront la part belle.

Dalle d'instrumentation numérique, connectivité et fun

À l’intérieur du Vision X, on découvre un habitacle certes encore très conceptuel, mais qui se rapproche de se que l'on retrouvera en série. Les matériaux seront différents, mais le dessin globalement identique. L'écran, ici de 12 pouces, disparaîtra, le cristal aussi, les sièges arrière indépendants se transformeront en banquette et la sellerie sera plus "classique". Comme pour le Karoq, le futur SUV urbain pourra disposer d'une dalle d'instrumentation 100 % numérique, se hissant ainsi au niveau du rival interne (groupe Volkswagen) qu'est le T-Roc. Le concept propose un ensemble théorique de connectivité complet, avec reconnaissance du conducteur via son smartphone, message d'accueil personnalisé sur l'écran central et réglages mémorisés des sièges ou du multimédia. La voiture propose des services de recherche de place de parking la plus proche, de location de voiture quand on n'en a pas besoin, d'autopartage, par exemple.

Le concept, et le futur modèle proposeront une dalle numérique d'instrumentation.
Le concept, et le futur modèle proposeront une dalle numérique d'instrumentation.
Dans le coffre, Deux longboards électriques et un drone. Pour le fun du dernier kilomètre.
Dans le coffre, Deux longboards électriques et un drone. Pour le fun du dernier kilomètre.
La sellerie est magnifique, mais c'est celle d'un "concept". Ce sera plus classique en série.
La sellerie est magnifique, mais c'est celle d'un "concept". Ce sera plus classique en série.

 

Skoda semble se soucier des nouvelles mobilités donc, et imagine un moyen original de parcourir le "dernier kilomètre". En effet, prennent place dans le coffre 2 long board électriques, accompagnés de leurs équipements de protection (dont des coques dorsales au dos des sièges avant). Mais aussi, et ça c'est pour le fun, un drone qui peut immortaliser les "rides" des propriétaires. Mais ça, on ne l'aura pas en série...

 

Une motorisation atypique

Skoda Vision X Concept : le couteau suisse - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Pour ce qui concerne tous les autres kilomètres, le Vision X, là encore, propose une solution originale. Sous son capot, une sorte de triple offre, un vrai couteau suisse. Son moteur 1.5 G-Tec de 130 ch, peut fonctionner indifféremment au sans-plomb, et au gaz naturel. Un carburant qui, s'il est fabriqué à partir de ressources renouvelables (de l'hydrogène H2, fabriqué avec de l'électricité verte et combiné avec du CO2 capté dans l'air -si si c'est possible, font du méthane CH4 et donc du gaz naturel), permet de rouler avec un bilan CO2 neutre. Rouler juste au GNV permet déjà de gagner 20 % de CO2 en sortie de pot environ. Mais ça, ça fait une offre double. Rajoutez-y maintenant un moteur électrique situé sur l'essieu arrière, développant 21 kW et alimenté par 2 batteries 48 V d'une puissance de 1,5 kWh, et vous avez aussi une offre hybride. Et de trois ! L'autonomie en 100 % électrique est d'environ 2 km, comme une Toyota Prius par exemple, et le fait d'avoir placé le moteur sur l'essieu arrière permet de disposer si besoin, dans les situations délicates, d'une transmission 4x4, et d'un boost de puissance le reste du temps. Par ailleurs, un alterno-démarreur épaule la boîte de vitesses du moteur principal, au démarrage (5kW). Seul chiffre annoncé, la vitesse maxi, de 200 km/h.

Le moteur électrique monté sur l'essieu arrière.
Le moteur électrique monté sur l'essieu arrière.

Un ensemble séduisant sur le papier, qui a peu de chance, il faut l'avouer, de se retrouver en série sur le futur SUV à court terme, mais qui prouve que Skoda, comme les autres constructeurs, étudie toutes les motorisations alternatives, sans aller forcément vers le tout électrique tout de suite. Le but est à court terme de matcher avec les exigences européennes de 2020, soit une moyenne d'émission en CO2 de 95 g par km pour la gamme entière. Pas seulement une pieuse volonté, c'est qu'à partir de 2020, les sanctions seront de 95 € par gramme de dépassement et par véhicule vendu. Oui, ça peut grimper vite.

 

Au final, ce Vision X, avec en plus sa couleur acidulée, apporte pas mal de nouveauté et nous montre des pistes intéressantes. Il se concrétisera par un SUV urbain de plus, qui aura fort affaire dans la jungle déjà en place, avec des concurrents poids-lourds. En France, Renault Captur, Peugeot 2008, Citroën C3 Aircross dominent. En Europe, il devra affronter les Volkswagen T-Roc, Opel Crossland X, Fiat 500 X et Jeep Renegade. Mais il a une carte à jouer, un style bien à lui, qui pourra, nous le verrons en 2019, année de sa commercialisation, provoquer ou pas un coup de cœur.

Portfolio (22 photos)

En savoir plus sur : Skoda Vision X Concept

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Très jolie cette skoda même si pas fan des suv et cette double motorisation très intéressante c'est une bonne idée :bien:

Par Profil supprimé

Skoda c'est l'excellent savoir faire et l'exceptionelle haute technicité Volkswagen à prix contenu.

Par

j'adore leurs "90%" proche de la série... ça ressemblera oui mais faut pas exagérer

bon je lance le concours du nom: le Kuschnoq :coolfuck:

Par

L'Asie a copié le monde, je le confesse.

Maintenant, le monde (parce que VW est un monde pour certaines personnes) copie l'Asie.

https://www.autodato.com/wp-content/uploads/2018/02/KIA-SP-Concept-1.jpg.pagespeed.ce.rZSjuzdDyw.jpg

Par

En réponse à Profil supprimé

Skoda c'est l'excellent savoir faire et l'exceptionelle haute technicité Volkswagen à prix contenu.

C'est certain, asphyxier des êtres humains et des singes, c'est de ''la haute technicité''.

Quand je pense que c'est une marque sous la tutelle de VW, qui elle a été créée à la demande d'un des plus grands fous de l'histoire (qui avait, soit dit en passant, une passion pour les gaz), je ne vois pas où peut être la fierté d'afficher sa passion pour ÇA.

Par

"La sellerie est magnifique, mais c'est celle d'un "concept". Ce sera plus classique en série."

Regarder la sellerie des Karoq de pointe... Ou vous verrez que l'on est deja pas loins.

https://www.youtube.com/watch?v=rOU1IqMX9L8

Par

Concurrents ?

Pas comme l'impression d'avoir oublié le Seat Arona ?

Qui viendra sans doute en tout premier lieu à l'esprit des acheteurs potentiels comme offre alternative à quelqu'un décidé à acheter une ch'tiote camionnette de ce groupe...

Par

En réponse à nous75

"La sellerie est magnifique, mais c'est celle d'un "concept". Ce sera plus classique en série."

Regarder la sellerie des Karoq de pointe... Ou vous verrez que l'on est deja pas loins.

https://www.youtube.com/watch?v=rOU1IqMX9L8

C'est vrai que sur cette vidéo les sièges du Karoq sont magnifiques....ça vous fais envie hein....

Par

...à part ça, le site web Skoda est toujours aussi minable.... le configurateur en particulier, qui cumule tous les défauts du monde.... dingue qu'une marque qui sait proposer des astuces pratiques sur ses véhicules soit aussi à l'ouest sur un outil majeur censé attirer des clients.

Par

Ho...un Kona déguisé en Skoda....

L'avant c'est de la copie de Kona, ce ne sont plus les Coréens qui copient, on copie les Coréens. Quoi que, les Coréens ont copié les Citroën.

Juste LE truc qu'il ne fallait justement pas copier.....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire