Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ssangyong Korando : LA Ssangyong du renouveau - En direct du Salon de Genève 2019

Dans Salons / Salon de Genève

Alexandre Bataille

Le constructeur coréen a choisi le salon de Genève pour dévoiler la nouvelle génération de Korando. Le SUV compact grimpe en qualité et en prestations tout en restant l’un des plus attractifs du marché.

Ssangyong Korando : LA Ssangyong du renouveau - En direct du Salon de Genève 2019

Ssangyong a choisi le salon de Genève pour présenter la quatrième génération de Korando. Le SUV méconnu sur le sol français évolue dans la catégorie des compacts face à des stars comme le Nissan Qashqaï et le Peugeot 3008.

Ssangyong Korando : LA Ssangyong du renouveau - En direct du Salon de Genève 2019

Ssangyong Korando : LA Ssangyong du renouveau - En direct du Salon de Genève 2019

 

Premier constat, le design est nettement plus dans l’air du temps et dans la lignée du récent Tivoli.

Le Korando revendique désormais une vraie personnalité.
Le Korando revendique désormais une vraie personnalité.
Les feux arrière sont à LED en 3D.
Les feux arrière sont à LED en 3D.

A bord aussi, le progrès est plus marqué avec l’arrivée d’une instrumentation numérique associée à un écran multimédia de 10,25’’ compatible CarPlay et Android Auto. La qualité des plastiques est surprenante et se rapproche des standards européens, témoignant ainsi la montée en gamme du coréen.

Long de 4,41 m, il offre une habitabilité tout aussi bonne aux places arrière et un volume de coffre excellent de 551 litres. Jusqu’ici le Korando coche toutes les bonnes cases et  poursuit sa bonne lancée avec l’adoption de nombreuses aides à la conduite comme la caméra de recul, l’aide au maintien dans la voie et le régulateur de vitesse adaptatif.

L'intérieur est moderne et soigné.
L'intérieur est moderne et soigné.
L'écran central tactile de 10'' est compatible Android et Carplay.
L'écran central tactile de 10'' est compatible Android et Carplay.

 

Sous le capot, le coréen donne le choix entre un 1.5 essence de 163 ch et 1.6 diesel de 136 ch, avant l’arrivée d’une variante 100% électrique dans quelques mois. Toutes ces motorisations sont compatibles avec une boîte manuelle ou automatique. Mieux, il propose aussi une transmission intégrale.

Les places arrière sont vastes et accueillantes.
Les places arrière sont vastes et accueillantes.
Toutes les motorisations peuvent être associées à une BVM ou une BVA.
Toutes les motorisations peuvent être associées à une BVM ou une BVA.

Cette nouvelle génération de Korando arrivera en concession au mois de juin. Les tarifs n’ont pas encore été dévoilés mais le constructeur est réputé pour ses tarifs serrés. Le Korando a une carte à jouer pour ne plus se cantonner au rôle de figurant.

J'aime

J'aime les énormes progrès réalisés par le Korando.
J'aime les énormes progrès réalisés par le Korando.

Je n'aime pas

Quelques éléments de style repris de la concurrence comme cet aileron de requin sur le montant arrière.
Quelques éléments de style repris de la concurrence comme cet aileron de requin sur le montant arrière.

 L'instant Caradisiac : une gamme rajeunie

Le stand Ssangyong n'attire pas les foules. Pourtant le constructeur propose une gamme rajeunie et bien plus qualitative qu'auparavant. Aux côtés du nouveau Korando les visiteurs pourront découvrirles récentes Tivoli et Musso.

 

Photos (14)

En savoir plus sur : Ssangyong Korando 2

SPONSORISE

Actualité Ssangyong

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire