Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

2. Sur route : l'une des meilleures du moment

Essai vidéo - Skoda Scala : championne des tchèques

Au regard du contexte actuel, Skoda a mis l’accent sur les motorisations essence. Le constructeur était même prêt à faire l’impasse sur le diesel mais les forts volumes réalisés par les ventes à professionnels les a incités à reconduire le bon vieux 1.6 TDI de 115 ch (250 Nm) du groupe Volkswagen. Le cœur de gamme sera donc animé par un 3 cylindres essence suralimenté, 1.0 TSI disponible en version 95 et 116 ch. Il sera épaulé par un quatre cylindres 1.5 TSI de 150 ch (250 Nm) à désactivation des cylindres sur les finitions haut de gamme.

A l’exception du 95 ch, uniquement disponible avec une transmission manuelle à 5 rapports, tous ces moteurs laisseront le choix entre une boîte manuelle à 6 rapports ou une boîte auto DSG à 7 rapports.

Essai vidéo - Skoda Scala : championne des tchèques

C’est au volant de la motorisation 1.0 TSi en boîte mécanique que nous avons réalisé cet essai. Ce moteur devrait assurer le gros des volumes dans l’hexagone. D’une part pour ses tarifs ajustés (à partir de 20 540 €), de l’autre pour ses prestations. En effet, le 3 cylindres de 116 ch et surtout les 200 Nm de couple se jouent sans difficulté du poids contenu de la caisse (1350 kg). Les accélérations sont franches et la plage d'utilisation plutôt généreuse sur chacun des rapports. La boîte mécanique est bien étagée et agréable à manipuler. Avec cette mécanique, la Scala répond donc à tous les usages, mais attention comme tous les 3 cylindres, elle a tendance à surconsommer si vous avez le pied lourd. Nous avons relevé une moyenne de 7,1 l/100 km durant notre essai sur les reliefs du littoral Croate. Il a toutefois le mérite d'esquiver le malus écologique avec des rejets de CO2 de 109 g/km selon la norme NEDC corrélée.

Côté châssis, si l’on schématise cette Scala, c’est une Golf. Pas funky à conduire mais rudement sérieuse. L’insonorisation, le confort et la sécurité sont ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle sur le marché. Notre essai sur les routes dégradées de Croatie a mis en exergue un très bon niveau de confort emmené par un réglage de suspensions souple et une très bonne absorption des chocs, même lorsqu'elle est chaussée en 18'' comme ce fut le cas pour notre modèle d'essai. Gageons qu'avec une monte de 15'' à flancs larges, la Scala renforce encore ce sentiment de cocon. La tchèque n'en délaisse pas pour autant le maintien restant solidement campée sur ses appuis à l'approche des virages. La compacte de Mlada Boleslav est une voiture bien née qui  mérite de se hisser parmi le gratin des compactes européennes.

Notez aussi que la Scala propose un châssis sport (non testé) abaissé de 15 mm par rapport à la normale, et qui laisse le choix entre 4 modes de conduite plus ou moins affûtés en jouant sur la la suspension, la direction et la réponse de l'accélérateur. Compte tenu de sa plateforme la tchèque ne pourra bénéficier de transmission intégrale  qu'elle laissera à ses cousines germaines et espagnoles, tout comme une version électrique ou hybride. Elle fait également le plein d’aides à la conduite avec pèle mêle, les feux LED directionnels, le détecteur de fatigue qui analyse les mouvements du conducteur, le système de pré collision, les feux automatiques, la détection des angles morts, le stationnement automatique, le régulateur de vitesse adaptatif, l’aide au maintien dans la voie.

 

Portfolio (35 photos)

En savoir plus sur : Skoda Scala

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (89)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je suis content qu'on puisse avoir un test/ retour de la suspension standard. La quasi-totalité des tests que j'ai vus sur youtube étaient réalisés avec la suspension ajustable (sport/ normal) mais qui dans ces 2 modes était rabaissée de 15mm par rapport à celle de cet essai. Une voiture intéressante, mais aux options nombreuses et chères quand même.

Par

Vraiment pas mal du tout. Dommage pour le frein manuel!

Par

En gros,

cette fois ci il s'agit d'une vraie compacte.

Par

"Lonue de 4, 36 m, la Scala est la plus grande du segment."

Bon j'imagine que Lonue ça veut dire longue.

Elle est donc plus longue que la mazda 3 de 4,46 je crois et que la civic ????

Par

Une excellente alternative à la golf, prix intéressant. Les prix devraient être encore plus bas chez le mandataire.

Elle a tout pour réussir.

J’espère qu'il y a un intérieur clair en option.

Par

"Les optiques en trapèze sont plus travaillées et adoptent la technologie LED alors qu’à l’arrière les clignotants arrière "

Alors qu'à l'arrière les clignotants arrières avec un S je crois, et bravo la répétition.

"Alors qu'à l'arrière les clignontants" aurait été suffisant.

Par

"alors qu’à l’arrière les clignotants arrière sont à défilement. La partie arrière perpétue l’allongement de la lunette arrière sur le hayon"

4 fois le mot "arrière" en moins de deux lignes.

Par

En réponse à fabrice_inho

Commentaire supprimé.

Autant pour moi, je crois qu'on regle la temperature mais qu'on ne peut choisir que le mode auto de la ventilation avec les boutons physiques.

Par

Les commandes de clim via l'écran tactile ne choquent personne ?

Ce frein à main, quelle horreur ! Plateforme de Polo, design d'une banalité affligeante. Next...

Par

En réponse à lucky1961

Les commandes de clim via l'écran tactile ne choquent personne ?

Ce frein à main, quelle horreur ! Plateforme de Polo, design d'une banalité affligeante. Next...

Pourquoi next? Ok pour les commandes de la clim via l'écran. Mais le reste : fiabilité et robustesse de la marque pour un prix correct. Moi je dis why not.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire