Publi info

Toyota Camry : ciao Avensis ! - Vidéo en direct du Mondial de Paris 2018

Dans Salons / Salon de Paris

L'Avensis est morte, vive la Camry. Ce n'est pas une inconnue. Elle en est à sa 8e génération, et revient en France après 14 ans d'absence. En hybride, uniquement. Revue de détails sur le stand Toyota.

Toyota Camry : ciao Avensis ! - Vidéo en direct du Mondial de Paris 2018

La Camry n'en est pas à ses premiers tours de roues. Pensez ! Sa première génération date de 1982, et depuis, il s'est écoulé 19 millions d'exemplaires de cette berline dans le monde. Il s'en écoule encore 700 000 par an, ce qui en fait la berline tricorps la plus vendue dans le monde.

 

La face avant est expressive. Elle fera oublier sans mal celle de l'Avensis.
La face avant est expressive. Elle fera oublier sans mal celle de l'Avensis.
À l'arrière, c'est plus classique. Les feux sont à LED, comme il se doit aujourd'hui.
À l'arrière, c'est plus classique. Les feux sont à LED, comme il se doit aujourd'hui.

 

Cette 8e génération remplace en France feue l'Avensis. Et à notre avis fort avantageusement. Esthétiquement, elle nous semble mieux dessinée. Les lignes sont étirées, la calandre et le bouclier avant sont assez statutaires. Cela reste classique mais avec un soupçon de dynamisme, surtout à l'avant et sur le profil, qui semble interminable. Il faut dire que la Camry mesure 4,88 m, ce qui la place dans le haut du panier des berlines familiales au niveau de la longueur. La partie arrière est plus traditionnelle, avec un dessin très typique des grandes berlines américaines. Pas un hasard, les États-Unis étant son premier marché. La malle est classique (la Camry a toujours été une 4 portes), et s'ouvre étroitement sur un volume de 524 litres, très correct au demeurant, même si une Renault Talisman ou une Passat font mieux (presque 600 litres). On remarque des phares à LED à l'arrière, et au xénon à l'avant. Toyota ne cède pas à la mode du tout LED, donc.

La malle s'ouvre sur un volume de 524 litres. C'est moins bien qu'une Renault Talisman ou qu'une VW Passat, mais correct dans l'absolu.
La malle s'ouvre sur un volume de 524 litres. C'est moins bien qu'une Renault Talisman ou qu'une VW Passat, mais correct dans l'absolu.
La banquette arrière est confortable et spacieuse. Les cm ne manquent pas. On se croirait presque dans une Skoda Superb, référence en la matière.
La banquette arrière est confortable et spacieuse. Les cm ne manquent pas. On se croirait presque dans une Skoda Superb, référence en la matière.

 

Un habitacle original, et de la place à revendre

Dans l'habitacle, les lignes font dans une certaine originalité. Comme souvent chez Toyota. La planche de bord mêle courbes et lignes droites. Reconnaissons que ça change de la rectitude des lignes germaniques (on pense à la Volkswagen Passat). En tous les cas, la qualité des matériaux est de très bon niveau, même en bas de planche de bord, et les assemblages sont exempts de reproches.

La planche de bord est bien finie et bien assemblée. Les matériaux sont également bien choisis. Et le style finalement assez original face à la rectitude des lignes de certaines concurrentes germaniques.
La planche de bord est bien finie et bien assemblée. Les matériaux sont également bien choisis. Et le style finalement assez original face à la rectitude des lignes de certaines concurrentes germaniques.

À l'arrière, la place est royale. Les 4,88 m de long aident beaucoup à se sentir très à l'aise. Que ce soit au niveau des genoux ou de la tête, les cm ne manquent pas. Et selon le niveau d'équipement, un peu bénéficier d'un raffinement inédit dans un véhicule généraliste : l'accoudoir inclut un pavé tactile qui permet de contrôler l'inclinaison des sièges arrière lorsqu'ils sont électriques, le volume de la radio, la température de la climatisation ou encore le rideau pare-soleil arrière. Pacha.

 

Uniquement en hybride

Toyota Camry : ciao Avensis ! - Vidéo en direct du Mondial de Paris 2018

En France, contrairement aux USA, où elle est proposée avec un 4 cylindres essence, et un V6 3.5 de 301 ch, la Camry sera disponible uniquement en version hybride. Le bloc motopropulseur est repris du SUV Rav-4. C'est donc un 4 cylindres 2.5 aidé d'un petit moteur électrique, qui fournissent ensemble 218 ch. Les performances sont correctes, avec un 0 à 100 km/h abattu en 8,3 s, et une vitesse maxi limitée à 180 km/h. Ce sont les chiffres d'émissions et de consommation qui sont impressionnants. Selon le cycle WLTP traduit en NEDC, la Camry rejette 98 grammes de CO2 au minimum (jantes 17 pouces) et 101 au maximum (jantes 18 pouces), et consomme respectivement 4,2 et 4,3 litres aux 100 km. Une belle performance, qui lui permet d'éviter tout malus, et prouve la supériorité des berlines en ce domaine par rapport aux SUV (le RAV-4 émet et consomme plus).

 

Finissons avec l'équipement. La Camry sera dotée, en série ou en option, de tout ce qui se fait aujourd'hui. Alerte de véhicule dans l'angle mort, alerte de trafic arrière, régulateur de vitesse adaptatif, lecture des panneaux, freinage automatique avec détection des piétons, aide au maintien dans la file, etc. Seule la conduite semi-autonome en embouteillage n'est pas du voyage.

 

J'aime

La console tactile dans l'accoudoir arrière, que l'on trouve lorsque les sièges arrière sont électriques, est un raffinement qui m'a bluffé dans un modèle généraliste.
La console tactile dans l'accoudoir arrière, que l'on trouve lorsque les sièges arrière sont électriques, est un raffinement qui m'a bluffé dans un modèle généraliste.

Je n'aime pas

La Camry ne sera disponible qu'en hybride. Dommage. Avec ses prédestinations américaines, un bon V6 3.5 de 300 ch aurait été génial. Malus à part...
La Camry ne sera disponible qu'en hybride. Dommage. Avec ses prédestinations américaines, un bon V6 3.5 de 300 ch aurait été génial. Malus à part...

 

 

L'instant Caradisiac : le coup de la chemise...

Ne me demandez pas pourquoi, mais c'est sur le stand de Toyota (peut-être particulièrement bien éclairé ?) qu'à la fois des confrères, et à la fois l'attaché de presse de Toyota, ont remarqué que l'équipe Caradisiac, dont moi, portait de nouvelles chemises. Oui oui... Il est vrai que pour le Mondial 2018, nous avons eu le droit de choisir de nouvelles porteuses pour notre logo, et pas porter un modèle imposé, pas forcément "adapté". Manifestement, c'est suffisamment mieux pour que plusieurs personnes remarquent cette évolution positive... Voilà pour le clin d'œil.

Toyota Camry : ciao Avensis ! - Vidéo en direct du Mondial de Paris 2018

Portfolio (17 photos)

En savoir plus sur : Toyota Camry

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

LA Toyota !

Originale - mais pas trop - elle ne fera toujours pas un carton chez nous face aux " premium " qui pullulent sur ce segment, mais cela sera sans doute un choix très rationnel non dépourvu d'une relative originalité. Pour la fiabilité, avec la suppression du diesel, Toyota devrait retrouver de sa superbe.

Par

Pas mal cette chignole. Spacieuse, plutôt jolie, bien finie, peu polluante. Reste à se faire à la forme du tableau de bord !

Pour un peu, ça me redonnerait envie de retourner chez Toyota. :-)

En break, avec le V6 hybride de la lexus GS 450 h, et ce serait parfait.

Par

Magnifique

Par

Tres impressionnante ! Le style ne me plait pas plus que ça , c'est assez quelconque et classique mais , la taille aux places arrières , le niveau de finition qui semble typiquement ce que fait Toyota actuellement ( c'est à dire bien meilleur que Volkswagen selon moi ) ainsi que le niveau d'équipement et de gadget , pour une voiture de cette catégorie alors la chapeau ! :bien: Je dit pas de bêtises hein , elle est bien censé concurrencer la Jetta 2018 ???? :fresh: Pauvre Allemande .... :cubitus:

Par

Les tableaux de bord japonais faut vraiment adhérer. Ça gâche un peu le tableau !

Par

Not' Manu aurait il des talents d'acteur cachés ?

Excellente la photo du "j'aime pas"... :biggrin:

Par

"... ont remarqué que l'équipe Caradisiac, dont moi, portait de nouvelles chemises..."

restera plus qu'à penser un jour à donner un coup de frais à votre logo... y'a un graphiste pas loin ( qu'aime assez cette nouvelle Camry )qui se ferait sans doute un plaisir de vous soumettre quelques propositions... j'dis ça, j'dis rien....

Par

" Une belle performance, qui lui permet d'éviter tout malus, et prouve la supériorité des berlines en ce domaine par rapport aux SUV (le RAV-4 émet et consomme plus). "

Juste pour ceux qui auraient oubliés quelques principes physiques bien basiques...

Par

Une idée du ticket d'entrée ?

Par

En réponse à Pagani-Zonda

Tres impressionnante ! Le style ne me plait pas plus que ça , c'est assez quelconque et classique mais , la taille aux places arrières , le niveau de finition qui semble typiquement ce que fait Toyota actuellement ( c'est à dire bien meilleur que Volkswagen selon moi ) ainsi que le niveau d'équipement et de gadget , pour une voiture de cette catégorie alors la chapeau ! :bien: Je dit pas de bêtises hein , elle est bien censé concurrencer la Jetta 2018 ???? :fresh: Pauvre Allemande .... :cubitus:

C'est une "Minor Changes" pour le marché européen d'une version de Camry qui aura 8 ans d’existence sur le marché US...on découvre l'eau tiède sur ce qui jonche le réseau nord américain depuis un bon moment, avec pas mal de V6 justement en circulation. A côté des Altima et Impala, la Camry est déjà plus réussie, la Jetta est clairement pas dans la toplist des caisses popu...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire