Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Toyota organise son premier "Prius day" (reportage vidéo)

Toyota a organisé ce dimanche 20 mars le premier "Prius Day", un regroupement de propriétaires de sa berline hybride, dont la 1ère génération remonte à 1997. Pour l'occasion, le constructeur a réussi à rassembler au Bourget quelques 600 personnes et 200 Prius.

Objectif du Prius Day: rassembler la "famille" Prius...et surtout dévoiler la petite dernière.
Objectif du Prius Day: rassembler la "famille" Prius...et surtout dévoiler la petite dernière.
Toyota organise son premier "Prius day" (reportage vidéo)

Toyota organise son premier "Prius day" (reportage vidéo)

 

Les fans d'un modèle ont pris l'habitude d'échanger sur des forums Internet, voire de se rencontrer. Mais s'il veut consolider les liens affectifs qui lient la clientèle à ses produits, un constructeur peut aussi organiser des évènements à vocation plus festive. Par le passé, Citroën ou Dacia se sont déjà investis dans de telles manifestations: en juin 2015, le constructeur franco-roumain aura ainsi réuni près de 11 000 personnes à Paris, Nantes et Lyon à l'occasion de son "Grand anniversaire". Le dimanche 20 mars, c'était au tour de Toyota d'entrer dans la danse en organisant le premier Prius Day, qui marque le lancement de la quatrième génération de sa berline hybride, modèle qui s'est écoulé à 3,5 millions d'exemplaires dans le monde depuis 1997.

C'est dans le cadre du Musée de l'air et de l'espace du Bourget, parfait symbole de haute technologie, qu'a eu lieu cette rencontre. C'était aussi pour nous l'occasion de discuter avec des propriétaires, et de mieux comprendre la relation entretenue avec leur Prius. On retrouve ainsi un profil type de l'acheteur ayant fait l'acquisition d'un véhicule avant tout pour ses aspects technologiques et écologiques. La fiabilité est souvent vantée, et les propriétaires font vivre longtemps leur auto, sans l'envie d'en changer ni de revenir à une motorisation plus conventionnelle. Heureusement pour Toyota, la longévité des modèles transforme les clients en véritables représentants de la marque, et nombreux ont aidé à la vente de véhicules du constructeur dans leur entourage. Il faudrait presque créer une carte de fidélité pour certains.

Dans la foule, on retrouve deux Prius de première génération, qui appartiennent à une même famille. La encore, avec une moyenne de 15 000km par an, chaque véhicule se comporte toujours parfaitement bien. On rencontre également des amis participant depuis 2007 au Rallye de Monte Carlo des énergies alternatives, dont un équipage est champion du monde FIA dans cette catégorie. Et lorsqu'ils parlent de leur voiture, on constate que les propriétaires de Prius sont à la fois volubiles, dithyrambiques, et très bien informés sur les aspects techniques. Ainsi, le froid de la journée (mais qui a parlé de réchauffement climatique??) ne pouvait stopper les conversations.

Même le design controversé de la nouvelle Prius trouve finalement grâce aux yeux des "priusistes". La principale critique de la journée viendra d'une passante lançant devant nous "c'est des voitures de pépé !". Le nez au niveau de l'échappement, les enfants l'accompagnant de s'en plaignaient pas. Comme s'ils avaient conscience que lesdites "voitures de pépé" avaient toutes les chances de devenir leur futur.

Photos (5)

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire