Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

La Toyota Prius est par celle que tout a commencé : c'est la première voiture hybride à avoir atteint la production de masse et son nom est devenu synonyme de double motorisation essence/électrique. Quatre générations, plus de deux décennies plus tard et avec une version rechargeable ajoutée à sa gamme, la pionnière se montre désormais bien plus discrète, que ce soit face à la concurrence qui rattrape son retard ou même au sein de sa propre marque. Cependant, un tel modèle emblématique méritait tout de même parfaitement sa place sous les projecteurs de la piste du cirque Micheletty où se déroule le Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021.

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

En bref

Berline hhybride rechargeable

Jusqu'à 50 km d'autonomie en électrique

À partir de 40 000 €

La Toyota Prius a longtemps été la voiture hybride par défaut, non seulement parce qu'elle était seule sur le marché mais aussi parce que elle a été dès le début extrêmement abouti, extraordinairement efficiente et incroyablement fiable. Ce double statut de pionnière et de référence a perduré jusqu'à sa troisième génération jusqu'à ce qu'il commence à s'effriter avec la quatrième. Non pas que les prestations et la qualité n'étaient plus à la hauteur, mais la concurrence est arrivée avec des modèles peut-être moins économes en carburant mais à l'esthétique moins clivant et souvent moins chers. Le dernier clou au cercueil est sans aucun doute l'arrivée en 2019 de la Corolla qui reprend son moteur dans un packaging un peu plus sexy, avec des tarifs démarrant 3 000 € plus bas et une version break Touring Sports.

La Toyota Prius PHEV au Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

 

Mais qu'à cela ne tienne, la Prius a conservé tout de même une clientèle de fidèles, avec parmi eux de nombreux professionnels louant son habitabilité accueillante et son volume de coffre généreux. De plus, elle garde l'exclusivité de la version hybride rechargeable.

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021
Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

La planche de bord fait aussi dans l'originalité.

Comme la génération précédente, la Prius quatrième du nom a en effet reçu en 2017 le renfort de la PHEV à l'esthétique entièrement redessinée. Elle reprend cependant sa fiche technique complète en troquant juste la petite batterie pour un modèle lithium-ion de 8,8 kWh. Celui permet de faire jusqu'à 50 km en électrique et fait chuter la consommation officielle en mixte à 1,3 l/100 km. Il faudra cependant faire quelques concessions en terme d'espace à bord, avec une place en moins à l'arrière, et en volume de coffre avec seulement 359 litres.

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

La ligne la Prius PHEV est loin de faire l'unanimité.

J'aime

La ligne taillée pour l'efficience
La ligne taillée pour l'efficience

Je n'aime pas

Les tarifs désormais élevés
Les tarifs désormais élevés

Tous nos essais des Toyota Prius et Prius PHEV

Essai vidéo - Toyota Prius 4: l'essence de l'hybride

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

Voici la quatrième évolution de la Prius, modèle qui s’est vendu à 3,5 millions d’exemplaires depuis 1997. Style, plate-forme, motorisation : tout change ou presque, ce qui permet à l’auto de revendiquer une consommation moyenne de 3l/100 km. Lire l'essai.

Essai vidéo - Toyota Prius Rechargeable 2017 : hybride à rallonge, deuxième acte

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

Un an après la sortie de la Prius de quatrième génération, Toyota en commercialise une version rechargeable pour la seconde fois. Au programme : une ligne complètement revue, plus d'autonomie en 100 % électrique et une consommation annoncée divisée par trois, rien que ça. Mais est-ce que ça vaut les quelques milliers d'euros de différence ? C'est ce que nous sommes venus déterminer à Gérone, en Espagne. Lire l'essai.

Tous nos comparatifs avec les Toyota Prius et Prius PHEV

Comparatif vidéo - Toyota Prius vs Hyundai Ioniq Hybrid, la référence contre un challenger de poids

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

Qui arrivera à détrôner la Toyota Prius pour lui ravir son titre de championne des compactes hybrides ? La dernière candidate nous vient du pays du matin calme, il s'agit de la Hyundai Ioniq Hybrid, première incursion du constructeur coréen dans le monde de la compacte hybride et qui nous a particulièrement impressionnés pour un coup d'essai. Est-ce suffisant pour faire vaciller l'impératrice japonaise ? Lire le comparatif.

Toutes nos vidéos avec les Toyota Prius et Prius PHEV

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

La Toyota Prius PHEV en occasion

Prix d'une Toyota Prius PHEV neuve : de 40 000 € à 41 600 €

Prix d'une Toyota Prius PHEV en occasion : de 18 990 € à 37 000 €

Près de 40 annonces de Toyota Prius PHEV d'occasion sur la Centrale

Fiabilité : l'avis de Manuel Cailliot

La Prius est, depuis sa première génération, parmi les autos les plus fiables du marché. Cette dernière génération est du même acabit que toutes les autres, avec une quasi absence de soucis graves et récurrents. Les premiers millésimes ont pu connaître des soucis de fonctionnement des aides à la conduite par temps froid et humide. Mais c'est à peu près tout.

La Prius est donc toujours un excellent choix, pour qui recherche une grande fiabilité.

Remerciements

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

Mille fois merci à toute la famille Micheletty  qui nous a accueillis dans son cirque situé à Villeneuve-la Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !

 

Toyota Prius PHEV : star déchue – Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021

Partenaire du 1er salon Caradisiac, l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement.

Portfolio (22 photos)

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'ai 3 Prius avant l'Auris, la P3 Lounge était vraiment pas mal, mais l'Auris plus adaptée à la famille lui est plus confortable et mieux insonorisée et l'Auris est suffisante (pour moi)

La P4 sans façon (esthétiquement, elle ne passe pas), aujourd'hui une Corolla TS (je dis bien TS) a un coffre plus grand et une consommation identique pour un tarif inférieur et un équipement supérieur...

Il ne lui reste plus que la version PHEV

Par

Quand seuls l'efficience et l'aérodynamisme dictent les lignes du véhicule on se retrouve avec cela ou une tesla... On aime ou pas.

Par

Je me permets de noter que la prius est LA VOITURE dont le seuil de chargement est plus BAS que le fond du coffre! :areuh:

Y'a du génie, chez toy, tout de même... :coucou:

Par

Alors là c'est très très moche. Ignoble même :ouin::ouin:

Par

En réponse à Philippe2446

Je me permets de noter que la prius est LA VOITURE dont le seuil de chargement est plus BAS que le fond du coffre! :areuh:

Y'a du génie, chez toy, tout de même... :coucou:

Déjà vu ça ailleurs récemment, aussi sur une PHEV mais j'ai oublié laquelle. :jap:

Cette Prius, surtout en HEV, n'a effectivement plus grand intérêt face à la Corolla ou à toutes les autres hybrides de tous les formats, du CHR au Rav4 en passant par la Yaris ou la Camry, voire les Lexus qui bénéficient des mêmes qualités (sobriété, douceur de fonctionnement, fiabilité) mais dans un cocon un peu plus huppé (insonorisation, finitions, équipements...). :bien:

Pour moi ils devraient faire une Prius HEV hyper-allégée et très peu chère, histoire d'aller chercher des records de consommation en se posant comme LA référence absolue, et de rester cohérent avec l'idée d'une voiture minimaliste en tout : consos, rapport puissance/perfs, tarifs, poids, empreinte environnementale...

Ça leur permettrait ainsi de conserver le nom tout en ayant une proposition un peu différente du reste de la gamme. :fleur:

Par

La Prius ne peut survivre qu'en étant le haut de gamme des hybrides Toyota, a la limite du premium, et/ou en etrennant a chaque fois des spécificités techniques qui la place au dessus des autres et justifient son prix superieur et son statut de pionnière /référence. Mais a parement c' est difficile pour Toyota de la hisser suffisamment au dessus des autres pour qu'elle garde son statut. On verra bien...

Par

C'est bien dommage pour la Prius d'avoir eu cet arrière très discutable, alors que l'avant est lui mieux réussi.

En tout cas, c'est probablement la reine de la sobriété et de l'efficience.

D'ailleurs la Corolla consomme plus avec le même groupe motopropulseur, malgré pourtant une batterie plus performante (Lithium sur la Corolla, Ni-Mh sur la Prius).

Par

En réponse à Taro.H

Quand seuls l'efficience et l'aérodynamisme dictent les lignes du véhicule on se retrouve avec cela ou une tesla... On aime ou pas.

Les Tesla sont plutôt réussies, hormis le patatesque SUV, aussi moche que toutes les autres baleines du type.

Quant à cette pauvre prius, à moins de faire preuve d'un certain sens de la dérision, difficile de lui trouver quoi que ce soit du point de vue esthétique.

Par

En réponse à v_tootsie

Les Tesla sont plutôt réussies, hormis le patatesque SUV, aussi moche que toutes les autres baleines du type.

Quant à cette pauvre prius, à moins de faire preuve d'un certain sens de la dérision, difficile de lui trouver quoi que ce soit du point de vue esthétique.

Bien sur que si: l'originalité…

Par

Comment la faire évoluer ?

Peut être en la rapprochant de l'architecture d'une I3 Rex ou d'une Ampéra ? (ou le SUV Nissan).

Ou alors en se rapprochant du concept VW XL1 comme semble indiquer PLexus Sol Air

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire