Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Voitures électriques : de nouvelles aides pour le déploiement de bornes de recharge

La possibilité de recharge à domicile est une clé du développement de la mobilité électrique. Dans cette optique, les pouvoirs publics vont mettre la main à la poche pour permettre l’installation massive de bornes dans les copropriétés et les rues. Objectif : quintupler le nombre de points de charge en trois ans !

Les pouvoirs publics vont notamment débloquer 15 millions d'euros pour le déploiement massif de bornes dans les copropriétés.
Les pouvoirs publics vont notamment débloquer 15 millions d'euros pour le déploiement massif de bornes dans les copropriétés.

Paradoxe : si la mobilité électrique est idéale en ville, c'est justement là qu’elle est la plus difficile à mettre en œuvre. Ainsi, si 39% des Français estiment que la voiture « zéro émission » répond à leurs besoins, la difficulté d’installer des prises dans des copropriétés est justement l’un des principaux obstacles auxquels sont confrontés les citadins désireux de passer en mode « zéro émission ».

D’après le ministère de la Transition écologique, quelques « 7 millions de ménages disposent d’une place de parking en copropriété où l’installation d’un point de recharge n’est pas toujours aisée et 12 millions de ménages ne disposent pas du tout de place de stationnement privative ».

Dans ces conditions, même avec la meilleure des volontés écologiques, impossible d’opérer sereinement la bascule du thermique vers l’électrique. Et pour des pouvoirs publics qui martèlent leur intention d’éradiquer les voitures carburant aux énergies fossiles à l’horizon 2040, c’est un vrai problème.

Cinq fois plus de bornes d'ici 2022

Qu’à cela ne tienne, l’Etat va mettre la main à la poche pour accélérer les choses. Le gouvernement a annoncé hier la mise en place de deux aides conséquentes à destination des copropriétés et collectivités territoriales.

Ainsi, les 3 000 premières copropriétés qui manifesteront la volonté de s’équiper recevront une aide de 50% qui couvrira l’achat et l’installation des équipements. Seule condition requise, il faudra s’adresser à un installateur disposant du label Advenir, programme piloté par l’Avere France depuis 2016.

Un budget de 15 millions a été alloué à cette seule opération, dont l’objectif est de doubler le nombre de copropriétés équipées. Un bon moyen de booster le fameux « droit à la prise », à l’efficacité mitigée depuis son instauration en 2012.

Les collectivités territoriales sont elles aussi visées par ce coup de pouce gouvernemental : elles pourront recevoir une aide de 2 160 € (pour la fourniture et l’installation) en s’engageant à installer une borne à moins de 500 mètres du lieu de résidence ou de travail de qui en fait la demande. A cela s’ajoutera la prise en charge de 75% des frais de raccordement au réseau électrique.

Ces mesures étaient prévues dans le projet de loi d’orientation de mobilités, et résultent de la volonté de quintupler le nombre de points de charge en France d’ici à 2022. On passerait donc de 26 000 à 130 000 en trois ans.

Au moins, on ne pourra pas accuser les pouvoirs publics de manquer de cohérence dans leur volonté de dynamiser les ventes de voitures électriques. Rappelons qu’il s’en est écoulé 16 509 sur les 5 premiers mois de l'année, chiffre qui traduit une augmentation de 47 % par rapport à la même période en 2018 et qui représente 1,8% de l'ensemble des immatriculations. Les leaders du marché en France sont les Renault Zoe (7 032 exemplaires vendus de janvier à mai), Tesla Model 3 (2 126) et Nissan Leaf (1 640).

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

c'est la moindre des choses , faut être cohérent , une loi pour la fin de commercialisation des thermiques en 2040 donc un accès facile à la recharge , normal après nous avoir poussés au GO et les primes qui allaient avec .....

Par

J'ai une petite question. Grosso modo une compacte consomme 200 Wh par km.

Je fais 20 kms par jour, ce qui fait donc 4000 Wh consommé. Avec une installation solaire de 3Kw en moins de deux heures je recharge donc la voiture?

Correct?

Le seul problème est de trouver des chargeurs adaptés.

Par

Tout bon pour Tesla !

Par

Le contribuable vas payer pour les 2% de bourges bobos qui font 15kms par jour donc?

Par

concernant les bornes de recharge publiques, faudrait surtout un mécanisme de paiement identique commun à toutes les bornes de France et de Navarre.

car visiblement, c'est aujourd'hui un vrai souci, hormis pour Tesla qui fait cavalier seul et indépendant.

Par

En réponse à Rodger29

Tout bon pour Tesla !

je doute que l'état donne de l'argent à Tesla si les bornes sont destinées uniquement à Tesla.

mais il est vrai qu'avec les branquignols qui nous gouvernent, toutes les conneries sont possibles...

Par

En réponse à lorenzozozozo

Le contribuable vas payer pour les 2% de bourges bobos qui font 15kms par jour donc?

ça incitera peut-être dacia à proposer une Sandero électrique à 12k€ bonus déduit. :bah:

Par

En réponse à zefberry

c'est la moindre des choses , faut être cohérent , une loi pour la fin de commercialisation des thermiques en 2040 donc un accès facile à la recharge , normal après nous avoir poussés au GO et les primes qui allaient avec .....

toutes ces primes , subventions , et aides nous coûtent un bras et ne servent pas à grand chose , chacun doit pouvoir faire des choix sans ça, car il faut penser plus loin que le bout de son nez !!!

Par

En réponse à lorenzozozozo

Le contribuable vas payer pour les 2% de bourges bobos qui font 15kms par jour donc?

toutes ces primes , subventions , et aides nous coûtent un bras et ne servent pas à grand chose , chacun doit pouvoir faire des choix sans ça, car il faut penser plus loin que le bout de son nez !!!

Par Profil supprimé

Sinon il y a Ionity pour s'occuper de l'installation des bornes en Europe. Pas besoin de demander aux contribuables de mettre la main à la poche.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire