Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volkswagen ID.3 : une nouvelle ère - Salon de l'auto Caradisiac 2020

C’est sous la forme d’une berline compacte que Volkswagen lance son offensive sur le marché de l’électrique. L’ID.3 est la première voiture de la nouvelle gamme ID, dédiée aux voitures électriques. Trois choix de batteries seront disponibles pour une autonomie maximum de 550 km. La nouvelle ID.3 est présente pour la première fois au salon de l’auto Caradisiac.  

Volkswagen ID.3 : une nouvelle ère - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Elle n’est pas la première voiture 100 % électrique de Volkswagen, mais elle est la première pensée comme telle. Car, si la marque possède depuis longtemps dans sa gamme des véhicules électriques comme la e-Golf ou la e-Up !, la firme allemande a décidé d’investir massivement dans l’électrique.

Volkswagen ID.3 : une nouvelle ère - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Volkswagen ID.3 : une nouvelle ère - Salon de l'auto Caradisiac 2020

 

 

Ainsi, d’ici 2025, le groupe Volkswagen prévoit de produire 50 véhicules 100 % électriques sous l’appellation ID, la nouvelle gamme dédiée à cette énergie. L'ID.3 fait l'une de ses premières apparitions sur le sol Français dans le cadre du salon de l'auto Caradisiac, organisé dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville (50).

Il faudra attendre encore un peu pour la grosse batterie de 77 kWh. Et encore plus pour la petite de 45 kWh (2021).
Il faudra attendre encore un peu pour la grosse batterie de 77 kWh. Et encore plus pour la petite de 45 kWh (2021).
Les finitions de lancement 1st (trois niveaux) laissent place à une gamme large proposant 5 niveaux d'équipement.
Les finitions de lancement 1st (trois niveaux) laissent place à une gamme large proposant 5 niveaux d'équipement.

 

L’ID.3 est une berline compacte de 4,26 m au gabarit proche d’une Golf. Sous sa carrosserie monovolume et ses lignes arrondies, l’ID.3 optimise l’espace à bord en plaçant le pack de batteries sous le plancher et le moteur sur le train arrière. Durant notre premier essai réalisé cet été, nous avons pu constater que ces promesses de « grand espace » ne sont pas totalement tenues, notamment aux places arrière où la garde au toit souffre du relèvement des banquettes due à la présence des batteries. Enfin côté coffre, comptez 385 l. Une soute que l’on aurait imaginée plus large et dont le plancher amovible n'est pas fourni de série.

L'ambiance se veut moderne et plutôt épurée. Plastiques et ergonomie ne sont pas à la hauteur.
L'ambiance se veut moderne et plutôt épurée. Plastiques et ergonomie ne sont pas à la hauteur.
Le sélecteur rotatif de la boîte de vitesses est solidaire de la colonne de direction.
Le sélecteur rotatif de la boîte de vitesses est solidaire de la colonne de direction.

 

L’ambiance à bord se veut épurée. L’atmosphère résolument techno se traduit par des choix ergonomiques discutables. Par exemple, les ingénieurs ont supprimé les boutons de lève-vitres arrière pour les remplacer par une commande tactile (peu réactive et peu lisible) qu’il faut actionner avant d’utiliser les mêmes commandes qui actionnent les vitres avant. Incompréhensible. L'écran central et les touches sensitives en dessous sont repris à la Golf. Dommage, naviguer dans les menus ou régler la climatisation requiert de l'attention.  Quant au petit écran de 5’’ (fixé à la colonne de direction, tout comme le sélecteur de vitesse), il va à l’essentiel. Un peu trop. Il ne propose que trois types d’informations : aides à la conduite, navigation, et vitesse. Pour suivre ses données de consommation, il faudra jongler avec l’écran central. Seul véritable point noir selon nous, la qualité des matériaux vraiment basique avec des plastiques durs présents sur la planche de bord et les contre-portes.

Sur cette version 58 kWh, l'ID.3 accepte les charges rapides à 100 kW (125 kW pour la batterie 77 kWh)
Sur cette version 58 kWh, l'ID.3 accepte les charges rapides à 100 kW (125 kW pour la batterie 77 kWh)
Silence de fonctionnement, douceur de conduite, performances solides : l'ID.3 est une vraie électrique.
Silence de fonctionnement, douceur de conduite, performances solides : l'ID.3 est une vraie électrique.

 

Mécaniquement l’ID.3 laisse le choix entre trois capacités de batteries : 45 kWh pour 330 km d’autonomie, 58 kWh pour 420 km et 77 kWh pour 550 km, selon le cycle d’homologation WLTP. Son moteur situé au niveau du train arrière, propose deux niveaux de puissance : 150 ou 204 ch. A notrer, que la vitesse maximale est bridée à 160 km/h. Pour la recharge, l’ID.3 embarque un chargeur 11 kW, de quoi faire le plein en 5 heures sur une Wallbox ou une borne publique. Pour se brancher sur une prise domestique, il faudra d’abord cocher le chargeur idoine sur la liste des options… et patienter plus de 30 heures pour recharger entièrement la batterie.

L'écran central et les touches sensitives en dessous sont repris à la Golf.
L'écran central et les touches sensitives en dessous sont repris à la Golf.
Sur la banquette arrière les occupants profitent d’un espace aux jambes digne d’une Golf
Sur la banquette arrière les occupants profitent d’un espace aux jambes digne d’une Golf
Enfin côté coffre, comptez 385 l, soit 5 de plus que la Golf.
Enfin côté coffre, comptez 385 l, soit 5 de plus que la Golf.

 

L’allemande accepte également 100 kW en recharge rapide (80 % de la batterie en 30 minutes) et même 125 kW sur la future version 77 kWh. Lors de notre premier essai en Allemagne, sur routes secondaires (environ 140 km), notre ID.3 a consommé environ 16 kWh/100 km. Un score honorable.

J'aime

Le hayon bi-ton souligne un design sobre mais innovant.
Le hayon bi-ton souligne un design sobre mais innovant.

Je n'aime pas

Ouvrir les vitres arrière requiert deux manipulations.
Ouvrir les vitres arrière requiert deux manipulations.

 

La commercialisation de l’ID.3 est déjà en cours. Ses tarifs débutent à 37 990 €, bonus de 7 000 € non déduit, ce qui place l’allemande parmi les plus chères du marché.

 

Remerciements

Volkswagen ID.3 : une nouvelle ère - Salon de l'auto Caradisiac 2020
Volkswagen ID.3 : une nouvelle ère - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Volkswagen ID.3 : une nouvelle ère - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 


Photos (22)

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire