Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volkswagen : la fin du Touareg aux USA, la faute à l'Atlas

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Volkswagen : la fin du Touareg aux USA, la faute à l'Atlas

L'Atlas, bien plus adapté au marché américain, aura eu la peau du Touareg. Volkswagen l'a en effet retiré du catalogue US puisque le Touareg ne trouve plus son public outre-Atlantique, les clients américains préférant désormais l'Atlas.

C'est la dure loi du marché américain qui a finalement eu la peau du Volkswagen Touareg. La marque allemande continuait en effet de le proposer outre-Atlantique en dépit du dieselgate et de la chute de popularité du constructeur allemand. Le Touareg a tenté de faire de la résistance, mais en vain, puisque ses ventes se sont effondrées ces derniers temps, avec un -26 % sur les six premiers mois de l'année où seulement 1630 unités ont trouvé preneur.

L'autre raison de la dégringolade du Touareg se nomme Atlas. Le gros SUV taillé pour le marché américain est plus adapté aux habitudes des acheteurs du pays de l'oncle Sam, et le positionnement du Touareg est devenu compliqué aux Etats-Unis, entre le Tiguan et l'Atlas.

Le Touareg ne reviendra pas non plus aux Etats-Unis à l'occasion du renouvellement. Il ne sera donc plus commercialisé qu'en Europe où ses ventes ont chuté à 17 000 unités l'an dernier, après avoir dépassé les 22 000 en 2015. 

 

Il y a en tout cas fort à parier que Volkswagen aurait le même résultat en Europe si l'Atlas y était proposé.

Mots clés :

En savoir plus sur : Volkswagen Touareg

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire