Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Volkswagen : le pari d'augmenter les marges tout en investissant des milliards

Dans Economie / Politique / Marché

Volkswagen est à fond dans les chiffres ces derniers temps, à coups d'annonces de dizaines de milliards d'investissements et de dizaines de voitures électriques. Mais le groupe allemand ne compte pas rogner sur les marges : la preuve, avec ce bilan prévisionnel assez ambitieux.

Volkswagen : le pari d'augmenter les marges tout en investissant des milliards

De nombreux constructeurs ont déjà ouvertement affiché leur difficulté pour faire face sur deux fronts : maintenir les marges, et investir des milliards pour des voitures électriques qui ne se vendront peut-être pas autant (les premières années, en tout cas) que les modèles classiques à moteur thermique. 

Pour Volkswagen, pourtant, les 60 milliards d'euros d'investissements annoncés, le dieselgate et la prévisible chute de la rentabilité n'effraient pas le géant allemand qui annonce des rendements particulièrement ambitieux, notamment sur le cash flow (flux de trésorerie) qui devra doubler d'ici 2025, alors que la rentabilité devra progresser et se situer entre 7 et 8 % en ce qui concerne les bénéfices d'exploitation avant opérations spéciales. Les liquidités "nettes", elles, devront atteindre 20 milliards d'euros. 

Ce genre d'annonce pourrait évidemment faire craindre pour l'emploi, qui est souvent la variable d'ajustement dans le monde industriel, particulièrement lorsqu'il s'agit de maintenir (ou, pire, de faire grimper) la rentabilité alors que d'énormes investissements doivent être consentis. Pour l'instant, Volkswagen a simplement retiré certaines tranches horaires dans les usines, sans conséquence pour l'emploi.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les parcs sont pleins...Il y a récession dans les commandes et certaines usines et équipementiers sont en sur production.

"Pour l'instant, Volkswagen a simplement retiré certaines tranches horaires dans les usines, sans conséquence pour l'emploi."

En Allemagne, le chômage partiel est fortement encadré. Lorsqu’une société fait face à un « imprévu », comme une chute des commandes, elle peut faire une demande de compensation pour ses salariés, pour une durée allant jusqu’à douze mois. Durant cette période, l’agence fédérale pour l’emploi prend en charge jusqu’à 67 % de la perte de salaire subie par les employés en activité réduite.

Un exemple, depuis début septembre, c’est précisément la situation dans laquelle se trouvent de nombreux salariés de l’équipementier bavarois Schaeffler, principal actionnaire de Continental. « Nous avons fait une demande de chômage partiel pour six mois », explique Jörg Schütze, président du comité d’entreprise de l’usine ....

En fait, il faut surtout rassurer les investisseurs "pour faire la soudure " entre le ralentissement des productions de véhicules thermiques et la "mise en chaîne"des véhicules hybrides et électriques"...Gageons que ce problème touchera la plupart des constructeurs...:voyons:

Par

Un vrai bulldozer ce groupe, rien ne l'arrête...

Par

En réponse à LittlePaulie

Un vrai bulldozer ce groupe, rien ne l'arrête...

Ils ont la première puissance économique européenne avec eux (ou plutôt, ils SONT la première puissance économique européenne). Personne n'a intérêt à ce qu'ils se cassent la gueule. Ils peuvent se le permetre.

Par

Tant que les clients sont prêt à payer ça, alors que c'est ouvertement annoncé... Il ne peut rien leur arriver.

Par

Ils ont montré l'ID3, en la voyant je me demande qui va mettre un pogon de dingue là dedans ?

Pareil pour l'e-tron, un char très confortable mais très peu d'autonomie.

Les chiffres quils montrent peuvent rassurer las actionnaires mais pourtant ils vont droit dans le mur.

Si il y a bien des actions qui n'ont pas un avenir clair c'est bien celles du secteur automobile.

Par

Pour la VE c'est 33 milliards au lieu de 20. Et non pas 60. Ils investissent aussi pour la voiture autonome par exemple. Leur stratégie c'est de redorer leur ballon suite au diesel gate parce qu aujourd'hui rouler en das welt c'est la honte. Tout simplement. C'est faire preuve d'un réel total désintérêt pour l environnement.

Vw, c'est stars90.

Par

En réponse à pingpang

Pour la VE c'est 33 milliards au lieu de 20. Et non pas 60. Ils investissent aussi pour la voiture autonome par exemple. Leur stratégie c'est de redorer leur ballon suite au diesel gate parce qu aujourd'hui rouler en das welt c'est la honte. Tout simplement. C'est faire preuve d'un réel total désintérêt pour l environnement.

Vw, c'est stars90.

Parce que les thermiques hors vw rrcrachent de l'oxygène pur..... Arrête ton char, ils ont triché ils ont payé. Et non je n'ai pas honte de rouler en vw.

Par

le probleme, cest que c'est base sur des chiffres de ventes electriques completement irrealistes...

Ils seront rentables s'ils vendent 2 millions de VE par an en 2023 par exemple (chiffres plus ou moins au pif) ... avec les infos d'aujourd'hui, ce chiffre est tres ambitieux.

Par

En réponse à CruchotCars

Ils ont montré l'ID3, en la voyant je me demande qui va mettre un pogon de dingue là dedans ?

Pareil pour l'e-tron, un char très confortable mais très peu d'autonomie.

Les chiffres quils montrent peuvent rassurer las actionnaires mais pourtant ils vont droit dans le mur.

Si il y a bien des actions qui n'ont pas un avenir clair c'est bien celles du secteur automobile.

Surtout celles du cric, suffit de voir le cours actuel : au plus bas depuis 5 ans.D'ailleurs Moulache va vous expliquer Toussa

Par

En réponse à pingpang

Pour la VE c'est 33 milliards au lieu de 20. Et non pas 60. Ils investissent aussi pour la voiture autonome par exemple. Leur stratégie c'est de redorer leur ballon suite au diesel gate parce qu aujourd'hui rouler en das welt c'est la honte. Tout simplement. C'est faire preuve d'un réel total désintérêt pour l environnement.

Vw, c'est stars90.

C'est votre opinion, pas celle des acheteurs et ils sont TRES nombreux, ces acheteurs pas honteux pour un sou de leur acquisition..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire