Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volkswagen officialise son souhait de reprendre Europcar

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Volkswagen officialise son souhait de reprendre Europcar

Volkswagen et Europcar, c'est une histoire d'amour qui dure. Malgré une rupture engagée en 2006, le géant allemand pourrait redevenir majoritaire au capital, faisant au passage un beau coup financier.

Le loueur français Europcar possède une longue histoire avec le groupe Volkswagen. En fait, il faut remonter à 1988 pour trouver les premières traces de la présence du géant allemand au capital d'Europcar, avant qu'il n'en prenne le contrôle en 1999, puis finalement de vendre ses parts en 2009 pour plus de 3,3 milliards d'euros.

L'année dernière, déjà, une rumeur annonçait un retour de Volkswagen au capital d'Europcar. Ce qui est désormais confirmé par le groupe, dont la volonté est de devenir actionnaire majoritaire et reprendre Europcar en partenariat avec deux fonds d'investissement (britannique et néerlandais).

"Volkswagen examine actuellement une potentielle transaction impliquant l'acquisition d'une majorité de parts d'Europcar. Ces considérations sont à un stade précoce, et aucune décision n'a pour le moment été prise", précise le constructeur.

Une première offre valorisant l'entreprise à 2,2 milliards a été faite sur la base d'un prix d'action de 0,44 €, mais Europcar a refusé cette approche. Pour Volkswagen et les deux fonds d'investissement, cela revaudrait à un investissement commun de 1,1 milliard d'euros, dont une part, seulement, venant de Volkswagen. 

Volkswagen profite de la situation des loueurs qui ont fortement subi la crise 2020 avec l'absence de tourisme et la location de véhicules à l'arrêt. Et sur le long terme, un tel rachat est une très belle opération financière pour Volkswagen. Il faut par ailleurs rappeler qu'Europcar est un gros client de Volkswagen puisque près d'un tiers de la flotte du loueur est acquis auprès du groupe VW.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire