Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volkswagen paie 153 millions de dollars de plus aux États-Unis

Dans Faits divers & Insolite / Justice

André Lecondé

Volkswagen paie 153 millions de dollars de plus aux États-Unis

Les journées de Volkswagen sont faites de haut et de bas. Côté marché et ventes, le groupe aux douze marques s’affirment comme solide mais si l’on regarde ses frais de justice, on est d’un coup d’un seul moins optimiste pour le constructeur. Le « dieselgate » lui pollue la vie depuis 2015, année où les autorités américaines ont découvert qu’on tentait de les enfumer. Depuis, il faut bourse déliée.

Entre le amendes et les prunes, on se demande comment Volkswagen peut garder encore la pêche. Quant aux cadres, ils n’ont plus top la banane depuis que certains d’entre eux ont été inculpés dans cette affaire des moteurs diesels truqués sciemment par le biais d’un logiciel les rendant plus vertueux au regard des normes antipollution qu’ils ne l’étaient en réalité.

Certes, Volkswagen n'encourt plus de poursuites judiciaires de la part des autorités américaines après avoir plaidé coupable de fraude et d'obstruction à la justice aux États-Unis. Mais pour éviter un procès, la marque a dû négocier de coûteux plans d'indemnisation avec le ministère de la Justice, l'agence de l'environnement de l'État de Californie (Carb) et l'agence fédérale de l'environnement (EPA). Puis verser des centaines de millions de dollars de dédommagements aux États américains.

533 millions de dollars ont notamment été déjà versés au régulateur californien qui s’est rappelé au souvenir des Allemands en leur demandant de verser près de 154 millions de dollars supplémentaires. Une somme de 153,8 millions de dollars exactement, qui va servir à couvrir les frais d'enquête du Carb.

Pour solde de tout compte ? Que nenni. Mary Nichols, la présidente du Carb, n’a laissé aucune illusion à Volkswagen : « ce paiement à l'État de Californie referme un autre chapitre du soi-disant « dieselgate » contre Volkswagen mais ce n'est pas la fin de l'affaire. Il y a encore des consommateurs attendant de savoir ce que vont devenir leurs voitures".

Une allusion au plan d'indemnisation visant à racheter ou à remettre aux normes les voitures affectées et à verser à leurs propriétaires des indemnités en espèces. Une démarche qui fait rêver les propriétaires de Volkswagen de ce côté-ci de l’Atlantique…

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire