Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volkswagen Up! GTI: réinventer l'icône (présentation vidéo)

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Alain Dalbera

Il y a quelques jours, Caradisiac vous dévoilait les premières photos et informations concernant la Up ! GTI, qui élargira la gamme à l’automne. Caradisiac fait partie des très rares médias ayant pu approcher la bête.

La Up! GTI arbore une livrée discrète, comme son inspiratrice la Golf 1 GTI.
La Up! GTI arbore une livrée discrète, comme son inspiratrice la Golf 1 GTI.
Volkswagen Up! GTI: réinventer l'icône (présentation vidéo)

Volkswagen Up! GTI: réinventer l'icône (présentation vidéo)

 

L’inspiration de la Up ! GTI est claire : il s’agit de la Golf GTI de première génération, dévoilée en 1976. 41 ans séparent donc les deux modèles qui, côte à côte, semblent bien différents : capot plongeant et phares effilés sur une, forme traditionnelle et feux ronds cultes pour l’autre, chacune assume son rôle de petite citadine et de compacte dans le jus de son époque. Mais voilà, les temps changent et finalement la Up! ne rend aujourd’hui que 105mm de longueur à la Golf qui mesurait alors 3m70. De quoi lui donner à la up! un premier argument d’héritière à la Golf GTI.

Car les responsables du projet ont voulu appuyer la filiation entre les deux modèles. Cela se voit au niveau du design, avec la bande rouge intégrée à la calandre, bien que cela soit plus discret que le double bandeau d’origine. On retrouve également des étriers de freins rouges, une bande latérale noire au niveau du bas de caisse, et un becquet rappelant l’encadrement noir du modèle historique.

A l’intérieur, c’est surtout le tissu aux motifs écossais qui fait écho à la Golf, toutes générations confondues.
A l’intérieur, c’est surtout le tissu aux motifs écossais qui fait écho à la Golf, toutes générations confondues.

Mais ce qui rapproche le plus les deux voitures, ce sont les performances. La Golf GTI de 1976 pesait 890kg et disposait d’un moteur de 110ch, faisant le 0 à 100 en 9s tout rond, pour une vitesse maximale de 182km/h. Un peu comme pour la Twingo GT, les ingénieurs de Volkswagen ont cherché le meilleur moteur pouvant trouver place sous le capot de la Up! GTI. Le choix s’est tourné vers le trois cylindres 1,0 TSI de 115ch que l’on trouve déjà dans l’offre de motorisation de la Golf actuelle. Le moteur doit propulser les 997kg de la Up! GTI, et les chiffres avancés par Volkswagen le mette en droite ligne de ceux de la vénérable Golf : le 0 à 100 se fera en 8,8s, et la VMax sera de 197km/h. L’auto s’annonce donc légère (pour notre époque), et pétillante.

Pour arriver à ses fins, la Up! GTI bénéficiera bien sûr de spécificités techniques, à l’image d’un châssis sport rabaissé de 15mm par rapport au modèle de base, et de freins de 15’’. Le moteur sera également mieux refroidi à l’aide d’une entrée d’air discrète intégrée au niveau du pare-chocs.

L’esprit GTI est donc bien là, même si visuellement il ne frappe pas au premier abord. Qu’à cela ne tienne, la Up! GTI se veut l’héritière de la Golf, et le temps dira si elle y parviendra ou pas. En attendant elle est bien dans son époque, et affrontera les autres puces vitaminées du moment à l’image de la Twingo GT ou de l’Opel Adam S, nouvelles icônes du fun automobile accessible.

Volkswagen Up! GTI: réinventer l'icône (présentation vidéo)

Photos (8)

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire