Publi info

Volvo : accord à plusieurs milliards de dollars pour les batteries

Volvo : accord à plusieurs milliards de dollars pour les batteries

Volvo vient d'annoncer la signature d'un accord "à plusieurs milliards de dollars" avec les géants chinois et coréen CATL et LG Chem. La marque scandinave s'assure ainsi un approvisionnement en cellules pour fabriquer des batteries en nombre suffisant.

Ces temps-ci, les constructeurs sont engagés dans une course infernale à base de négociations difficiles pour sécuriser un approvisionnement suffisant en batteries pour le futur. Et pour cela, il faut se tourner irrémédiablement vers les Asiatiques, qui ont le monopole absolu. Même Tesla, qui est pourtant bien placé sur le sujet, ne produit pas ses batteries : la marque se contente de les assembler, puisqu'elles sont fournies par Panasonic.

Volvo, de son côté, vient de conclure un accord à plusieurs milliards de dollars avec CATL et LG Chem, le premier étant chinois et le second coréen. CATL est d'ailleurs, à l'heure actuelle, le leader mondial de la batterie, et ce n'est pas le premier accord d'approvisionnement que le géant a signé avec un constructeur puisqu'il est déjà associé à BMW.

Volvo a toutefois un gros avantage sur BMW : "en Chine, l’approvisionnement en batteries bénéficiera de l’échelle du groupe Geely, plus important". Ceci explique peut-être la rapidité à laquelle Volvo a signé un accord aussi important avec CATL.

Le constructeur suédois explique que le partenariat avec CATL et LG Chem permettra d'assurer un approvisionnement en batteries pour au moins dix années.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Si les constructeurs Européen ne veulent pas finir bouffer par les chinois avec l'électrique, va falloir trouver une alternative aux batteries chinoises, et très vite. Volvo est Chinois, ce n'est pas leur bataille.

Par

C'est marrant de se féliciter d'un accord qui consiste à sous traiter 40% de la valeur de la voiture a un sous traitant.

Les fabricants de voiture me font de plus en plus penser aux fabricants de PC des années 80/90/2000. Ils avaient délégués toute la valeur ajoutée ( OS, CPU, CG, Mémoire) aux fournisseurs et se contentaient d'assembler des composants. Rapidement la valeur marque a chuter et ce qui comptait c'était le contenu et pas lecontenant.

J'ai peur qu'avec l'électrification et l'automatisation des voitures , a l'avenir on les compare plus en terme de kWh, marque du moteur, génération de LIDAR, modèle du CPU pour la conduite semi autonome et que le reste soit au second plan.

Par

il y a longtemps que le problème a été dénoncé: le coeur de la voiture aux asiatiques, les caisses à boulons "aux beaux restes".

j'ai bien peur que la fin de l' histoire soit déjà écrite.

Mais le plus important pour nos gouvernants, n'est il pas d investir dans des milliers de panneaux et de radars en tout genre. Ce n'est pas tellement le montant que celà représente, c'est plutôt la bienpensance, ligne directrice si ce n'est " hautement stratégique" et donc prioritaire ... qui aveugle.

Ah l'Airbus de la batterie européenne?

" mais oui mais bien sûr"...

Par

En réponse à Pkd

il y a longtemps que le problème a été dénoncé: le coeur de la voiture aux asiatiques, les caisses à boulons "aux beaux restes".

j'ai bien peur que la fin de l' histoire soit déjà écrite.

Mais le plus important pour nos gouvernants, n'est il pas d investir dans des milliers de panneaux et de radars en tout genre. Ce n'est pas tellement le montant que celà représente, c'est plutôt la bienpensance, ligne directrice si ce n'est " hautement stratégique" et donc prioritaire ... qui aveugle.

Ah l'Airbus de la batterie européenne?

" mais oui mais bien sûr"...

Vous excusez bien rapidement nos industries.

Qu'on fait PSA, Renault, VW et Fiat depuis 15 ans? Il auraient pu faire comme les banques, créer un GIE ou comme Airbus au début. Pour développer ensemble les batteries.

Non, ils on préféré triche, faire du lobby et surtout ne.pas investir. Il est toujours facile d'accuser le gouvernement de tous les maux. Mais reconnaissons que la plupart de ces PDG ont une vision moyen long terme égale a zéro.

Le pire c'est Carlos goshn. Il nous sort la Zoé ya 10 ans. Il a bien du se rendre compte ou était la valeur ajouté dans une voiture électrique??? Et là non on investit pas dans la batterie. On se contente d'acheter sur étagère.

Quand on a une vision court termiste, faut pas s'étonner quand le long terme te rattrape et te gifle sauvagement.

C'est pas que les chinois ont bossé plus que nous.

C'est que toutes les sociétés européennes de voitures ont refusé de bosser sur l'électrique.

Tant pis pour eux.

Par

Une preuve que les VE sont dangereux pour notre économie

Si ils deviennent trop nombreux on va perdre des millions d'emplois pour dépoluer de 30% les centre villes des privilégiés

C'est clairement pas rentable comme calcul

Faisons des thermique et hybrides et concentrons nous sur des batteries nouvelles ou nous pourrons nous passer des asiats.

Pour une marché de 2% ça va, si ça monte à 10% ou plus on va trop perdre

Par

En réponse à dominc3

Commentaire supprimé.

Bref si les constructeurs européens sont nuls, traffiquent les résultats antipollution et achètent des batteries aux chinois et aux Coréens c'est a cause de Dominique Voynet.

L'avantage de se raconter des histoires c'est que ça évite d'affronter la réalité en face.

Voiture autonome, voiture a pile à combustible, batterie ... Nos constructeurs européens n'ont rien sorti d'innovation depuis quand?

Mais c'est Voynet c'est sur. Les mecs ils voulaient faire plein de R&D, des moteurs propres , qui consomment 1l/100, des Pac pas cher et des batteries avec 1000km d'autonomie pour 100kg mais c'est Voynet

Par

En réponse à MotherKaiser

Une preuve que les VE sont dangereux pour notre économie

Si ils deviennent trop nombreux on va perdre des millions d'emplois pour dépoluer de 30% les centre villes des privilégiés

C'est clairement pas rentable comme calcul

Faisons des thermique et hybrides et concentrons nous sur des batteries nouvelles ou nous pourrons nous passer des asiats.

Pour une marché de 2% ça va, si ça monte à 10% ou plus on va trop perdre

Non ce ne sont pas les VE qui sont dangereux , ce sont les entreprises qui vivent de leur rente.

Peugeot , Renault, VW font du moteur thermique et de la voiture classique depuis 70 ans? Pour quoi faire de laR&d quand on peut reverser aux actionnaires, pourquoi préparer l'avenir quand de toute façon comme patron n sera a la retraite.... L'incompétence de nos entreprises européennes a innover et anticiper l'avenir 'n'a pas a etre sauver par le contribuable. Yen a marre de nationaliser les dettes .

Par

Tesla vend tellement de caisses, qu'il n'a même plus assez de batteries pour les équiper !! Un comble... On pourra soupçonner Panasonic de commencer à lui mettre des batons dans les roues...

Par

En réponse à Rodger29

Tesla vend tellement de caisses, qu'il n'a même plus assez de batteries pour les équiper !! Un comble... On pourra soupçonner Panasonic de commencer à lui mettre des batons dans les roues...

panasonic c'est 90% de la pseudo avance technologique de Tesla.

Quand musk arretera de chouiner il trouvera bien un autre fournisseur

Par

En réponse à Rodger29

Tesla vend tellement de caisses, qu'il n'a même plus assez de batteries pour les équiper !! Un comble... On pourra soupçonner Panasonic de commencer à lui mettre des batons dans les roues...

Tiens, comme Audi avec son e-Tron.

De rien, c'est gratuit pour cette fois.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire