Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

Dans Sport Auto / Endurance GT

Florent Ferrière , mis à jour

Ce week-end, les amateurs de sport automobile du monde entier ont le regard tourné vers la Sarthe, pour suivre la plus prestigieuse des courses d'endurance. Caradisiac s'est invité dans le stand Alpine pour vous faire découvrir l'envers du décor des 24 Heures du Mans.

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

L'arrivée -  Enfin ! Après des années de malchance, Toyota remporte les 24 Heures du Mans, et réalise même un doublé. Pour certains, la victoire sera toutefois sans grande saveur, le japonais n'ayant pas eu cette année de concurrent chez les grands constructeurs. C'est la numéro 8, de Sébastien Buemi, Fernando Alonso et Kazuki Nakajima, qui a franchi en premier la ligne d'arrivée.

Côté LMP2, l'Oreca numéro 26 de G-Drive Racing l'emporte (et termine 5e du général). Elle devance la Signatech-Alpine A470 numéro 36, qui avait deux tours de retard sur l'Oreca. En GT, Porsche réalise le doublé avec les 911 RSR numéro 92 et 91 (17 et 18e du général).

Du côté du camping des 24 Heures

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

 

 

-----

Le point sur la course dimanche à 12h30 - L'arrivée approche et la victoire tend les bras à Toyota. Ses TS050 dominent la course. La 8 devance la 7 de moins d'un tour. La 3e LMP1, une Rebellion, est à 13 tours ! Côté LMP2, pas de changement en tête, l'Oreca numéro 26 reste aux commandes (5e du général). Mais la Signatech-Alpine 36 a fait une belle remontée, en pointant à 12h30 à la seconde place, mais avec 3 tours de retard sur la Rebellion. En GT, la 911 RSR numéro 92 garde la tête.

Petit tour de nuit

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

 

 

Les coulisses du stand Alpine

Plongée dans les stands d'Alpine, avec la découverte de l'univers de travail des techniciens, forcément très bruyant, ce qui a malheureusement perturbé la prise de son de notre vidéo !

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

 

 

-----

Le point sur la course dimanche à 9h00 - Est-ce enfin la fin de la malchance au Mans pour Toyota ? Ses deux autos sont encore en piste. La 8 a repris les commandes, mais la 7 n'est pas loin derrière avec un écart de moins de 40 secondes. En LMP2, l'Oreca numéro 26 de G-Drive est restée en tête (5e au général). Elle devance la Ligier numéro 23 du team Panis Barthez Competition et l'Alpine A470, qui a plus d'un tour de retard sur l'Oreca. La 911 RSR numéro 92 garde la main en catégorie GT. A noter que Porsche a perdu une 911 au cours de la nuit, celle de Romain Dumas.

-----

Le point sur la course à 22h30 - Toyota domine toujours ces 24 Heures avec ses deux autos, qui ont deux tours d'avance sur le 3e. La 7 a repris la tête, devant la 8. A noter que cette dernière fait l'objet d'une enquête car Alonso a reculé dans les stands, ce qui est interdit. L'Oreca numéro 26 de G-Drive est en tête des LMP2 et 6e au général. L'Alpine numéro 36 est redescendue à la 4e place des LMP2. Porsche domine le classement des GT, avec en tête la 911 RSR numéro 92.

Découverte du QG d'Alpine

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

 

 

Petit tour du village

Petit tour du village des 24 Heures, avec les stands des constructeurs, dont celui de BMW qui dévoile en avant-première de la Série 8, les boutiques... On pardonnera à Alain sa petite erreur face à la Formule E !

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

 

 

L'ambiance à la fanzone

Les 24 Heures, ce n'est pas qu'une course à voir depuis les tribunes. C'est tout un village d'animations, avec son coin « fan zone », où l'on a pu croiser des spectateurs à la tenue originale ou un bar... à huitres. 

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

24 Heures du Mans 2018 : Caradisiac au cœur du stand Alpine

 

------ 

Le point sur la course à 18h30 -  Sans surprise, les Toyota mènent la danse, la numéro 8 d'Alonso partie en pole ayant repris la tête, laissée un temps à la numéro 7. En LMP2 c'est l'auto de G-Drive Racing numéro 26 qui est en tête, devant l'Alpine A470 numéro 36. 

------

C'est parti. Le coup d'envoi de l'édition 2018 des 24 Heures du Mans vient d'être donné par Rafael Nadal, avec en pole position une Toyota, celle de son compatriote Alonso. Seul grand constructeur engagé en LMP1, le japonais espère enfin l'emporter ! Côté LMP2, le meilleur temps des qualifications a été réalisé par l'Oreca de Paul Loup Chatin. Du côté de Signatech Alpine, qui a gagné au Mans en LMP2 il y a deux ans, une seule voiture est engagée. Mais l'A470 numéro 36 n'a réalisé que le sixième temps de sa catégorie, sa séance de qualification ayant été perturbée par une casse de suspension.

Plus que suivre les résultats de la course, que nous vous donnerons régulièrement bien sûr, nous avons décidé de vous faire vivre l'ambiance au cœur des 24 Heures du Mans. Notre envoyé spécial s'est glissé dans les coulisses du stand Alpine pour vous faire découvrir l'envers du décor de la plus prestigieuse course d'endurance, qui est aussi une fête populaire.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Alpine

Toute l'actualité

Forum Alpine

Commentaires ()

Déposer un commentaire