Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Alfa Romeo : grosse baisse de malus pour les Giulia et Stelvio

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Grâce à de nombreuses améliorations techniques, le 2.0 turbo de 280 ch chez Alfa Romeo voit ses émissions drastiquement baisser. Le malus, lui, est divisé par 6.

Alfa Romeo : grosse baisse de malus pour les Giulia et Stelvio

Ce n'est pas un restylage, mais les nombreuses modifications mécaniques apportées au quatre cylindres essence 2.0 turbo de 280 ch permet à Alfa Romeo de soulager ses clients d'une grande peine : celui du malus.

Sur la Giulia en deux roues motrices, le bloc de 280 ch voit ses émissions passer soudainement de 195 à 167 g/km. Améliorations aérodynamiques, pneus à faible résistance, réduction des frictions moteur, Alfa Romeo a opéré de nombreux changements. Mais ce sont surtout, très probablement, les mises à jour sur la gestion moteur, les rapports de boîte et le changement de différentiel qui ont permis une telle baisse, presque impensable sans toucher notamment aux rapports de boite.

Si le 0 à 100 ne bouge pas - sur le papier - (5,7 secondes), il serait ainsi intéressant de connaître les reprises de 80 à 120 et les différences de performances entre l'ancienne version et ce millésime 2021 à motorisation équivalente. Il pourrait bien y avoir des écarts au regard de l'allongement des rapports.

La conséquence de toute cela est tarifaire : le malus de la Giulia Veloce 280 passe de 12 012 à 2544 €, tandis que la baisse de malus atteint carrément 10 769 € sur le Stelvio avec le même moteur, même s'il reste élevé, à 12012 € (la faute aux quatre roues motrices imposées, entre autres).

SPONSORISE

Actualité Alfa Romeo

Toute l'actualité

Commentaires (61)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" les mises à jour sur les rapports de boîte [...] ont permis une telle baisse, presque impensable sans toucher aux rapports de boite "

relisez-vous svp

Par

Z'allez voir qu'on va se retrouver avec des engins sur le papier très performants, mais affublés de rapports de boîte/pont tellement longs qu'ils donneront des autos amorphes comme des limaces.

Et en usage normal, une consommation plutôt plus élevée qu'avant, car il sera besoin d'aller taper des rapports inférieurs à l'usage, pour obtenir une reprise décente ou simplement monter un col.

On se souviendra des années 80', où la vignette 7 ch annuelle était à tarif raisonnable, et au delà bien plus élevée.

Résultat des courses : nombre de véhicules homologués France autour des 110/130 chevaux étaient affublés de rapports étagés bien trop long pour ne pas dépasser ces 7 ch ( dont la détermination était issue d'une formule complexe où ce chapitre avait de l'importance ), les rendant parfaitement insipides à la conduite....

Par

Donc le Stelvio de 280CV est/était malusé de 22.000€ ?

Pour "seulement" 280CV ? C'est vraiment une hérésie.

Triste pays ou au delà de 180cv on est considéré comme un terroriste en puissance.... Et la culture du nivellement par le bas.

Par

En réponse à roc et gravillon

Z'allez voir qu'on va se retrouver avec des engins sur le papier très performants, mais affublés de rapports de boîte/pont tellement longs qu'ils donneront des autos amorphes comme des limaces.

Et en usage normal, une consommation plutôt plus élevée qu'avant, car il sera besoin d'aller taper des rapports inférieurs à l'usage, pour obtenir une reprise décente ou simplement monter un col.

On se souviendra des années 80', où la vignette 7 ch annuelle était à tarif raisonnable, et au delà bien plus élevée.

Résultat des courses : nombre de véhicules homologués France autour des 110/130 chevaux étaient affublés de rapports étagés bien trop long pour ne pas dépasser ces 7 ch ( dont la détermination était issue d'une formule complexe où ce chapitre avait de l'importance ), les rendant parfaitement insipides à la conduite....

Une petite reprog de la boite pour retrouver des rapports correctement utilisables et voila.

Par

En réponse à Otonei

Une petite reprog de la boite pour retrouver des rapports correctement utilisables et voila.

bah non si les ratios dependent de la taille des pignons

les changements de rapport, cest autre chose

Par

En réponse à Otonei

Donc le Stelvio de 280CV est/était malusé de 22.000€ ?

Pour "seulement" 280CV ? C'est vraiment une hérésie.

Triste pays ou au delà de 180cv on est considéré comme un terroriste en puissance.... Et la culture du nivellement par le bas.

Plutôt triste constructeur qui en 2021 ose proposer une caisse avec une conception et une motorisation datant du siècle dernier.

Si quelques artifices et réglages permettent de diminuer aussi drastiquement les rejets de Co2, c'est à se demander pourquoi Alfa n'a pas fait ce travail au moment du développement, sachant que le barème du malus aujourd'hui en vigueur était annoncé depuis 2018...

Par

En réponse à roc et gravillon

Z'allez voir qu'on va se retrouver avec des engins sur le papier très performants, mais affublés de rapports de boîte/pont tellement longs qu'ils donneront des autos amorphes comme des limaces.

Et en usage normal, une consommation plutôt plus élevée qu'avant, car il sera besoin d'aller taper des rapports inférieurs à l'usage, pour obtenir une reprise décente ou simplement monter un col.

On se souviendra des années 80', où la vignette 7 ch annuelle était à tarif raisonnable, et au delà bien plus élevée.

Résultat des courses : nombre de véhicules homologués France autour des 110/130 chevaux étaient affublés de rapports étagés bien trop long pour ne pas dépasser ces 7 ch ( dont la détermination était issue d'une formule complexe où ce chapitre avait de l'importance ), les rendant parfaitement insipides à la conduite....

Manquera plus qu'une reprogrammation moteur et boîte pour retrouver le souffle à cet ensemble asthmatique !

Quid de la garantie ?

C'est pas Mercedes ou BMW qui proposait des reprogrammation en option et qui maintenait la garantie ainsi ?

Par

Ben ça se vend pas de toute façon et c'est pas la France et son pauvre Malus qui va y changer quoi que ce soit.

Par

Au delà du malus de chez nous, il y a aussi le calcul des rejets de co2 pour la taxe européenne annuelle. Avoir des rapports de transmission longs n'est pas un obstacle aux performances intermédiaires a ce niveau de puissance. Seul le classement du grand prix des feux rouges peut être affecté.

Par

un 2.0 L chez Stellantis ? manque l'hybridation légère 48V pour éliminer le malus :)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire