Publi info
 

Alfa Romeo : progression aux USA, grosse régression en Italie

Dans Economie / Politique / Marché

Alfa Romeo : progression aux USA, grosse régression en Italie

Les Etats-Unis sauvent-ils actuellement Alfa Romeo ? La marque italienne a en effet terminé l'année 2018 par de mauvais résultats sur son propre sol. A l'inverse, elle progresse aux Etats-Unis. Le contraste est toutefois saisissant.

Les chiffres définitifs de 2018 ne sont pas encore connus pour Alfa Romeo, mais les résultats de fin d'année pour la marque au "biscione" n'étaient pas forcément rassurants. Le premier marché d'Alfa Romeo, l'Italie, affichait en effet une nette baisse en novembre, à - 54 % quand, dans le même temps, Alfa Romeo progressait de 36 %. Sauf que, comme l'annoncent nos confrères de Carindustryanalysis, si Alfa Romeo ne propose pas de nouveauté aux USA, la situation deviendra également difficile au pays de l'oncle Sam.

Le contraste a toutefois une explication : aux Etats-Unis, Alfa Romeo repart de zéro depuis quelques années avec les Stelvio et Giulia (d'où une progression logique) quand, à l'inverse, la marque est présente depuis toujours en Italie. La forte baisse italienne s'explique justement par une perte de vitesse difficilement évitable des vieillissantes Giulietta et Mito, qui représentaient le gros des ventes ces dernières années. Modèles qui n'existent pas outre-Atlantique.

L'effet "nouveauté" des Giulia et Stelvio ne perdureront pas non plus indéfiniment pour Alfa Romeo qui doit absolument injecter du sang frais dans un marché porteur pour la marque, à savoir les Etats-Unis. Un nouveau SUV ou une nouvelle berline sont donc vivement attendus.

Mots clés :

Commentaires (180)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pauvre Stelvio déjà dépassé d'un point de vue technologique.

Heureusement qu'il lui reste sa gueule et son dynamisme.

Mais Alfa fais vraiment marque "morte" avec ces 2 modèles.

Par

En Italie comme en France les gens n'ont pas les moyens de se payer la Stelvio ou Giulia trop cher et la Mito c'est fini et Giulieta trop ancienne

Par

N1cool :up:

Par

En réponse à John-117

Pauvre Stelvio déjà dépassé d'un point de vue technologique.

Heureusement qu'il lui reste sa gueule et son dynamisme.

Mais Alfa fais vraiment marque "morte" avec ces 2 modèles.

Très belle marque, il faut mieux avoir deux formidables modèles que 20 affreux, suivez mon regard..

Par

En réponse à franck8316

En Italie comme en France les gens n'ont pas les moyens de se payer la Stelvio ou Giulia trop cher et la Mito c'est fini et Giulieta trop ancienne

Pour rouler à 80 en campgne mon bon ..!!

Par

Laissons le temps aux Américains , ils découvrent une marque exotique qui viens de débarquer chez eux , les premiers acheteurs se poussent aux portes , ils vont bien déchanter quand la caisse sera sortie de concession , dans 2 ans max , comme partout ailleur dans le monde , la marque nous fait un plongeon à la Felix Baumgartner :lol:

Par

En %tage on peut avoir de gros chiffres qui en volume ne donnent pas grand chose.

Passer de 100 à 200 c'est faire 100% de plus....

21 854 fin Novembre....avec une grosse difficulté à se maintenir au dessus de 2 000 ventes mensuelle. Voilà ce qu'est la "progression" de Alfa aux USA.

En étant large on va dire 24 000....sur un an.

Le tout avec des modèles tout neufs, tout récents qui devaient tout péter.

En fait le Stelvio marche moyennement, la Giulia est déjà en régression.

C'est le choix de la marque d'avoir lancé des modèles de ce gabarit plutôt que de renouveler ce qui se vends le plus.

pas sûr que ce soit le bon

Par

En réponse à John-117

Pauvre Stelvio déjà dépassé d'un point de vue technologique.

Heureusement qu'il lui reste sa gueule et son dynamisme.

Mais Alfa fais vraiment marque "morte" avec ces 2 modèles.

Je pense que Alfa doit se tenir avec quatre modèles pas plus et Maserati doit tenir avec quatre modèle aussi Maserati doit coccurrencer là série 5 Classe E, S et serie 7 et,Jaguar et Alfa doit concurrencer la série 3 série 1, classe C X3 Glc la stratégie est bonne on parle d'un groupe le problème ces Fiat surtout

Par

En réponse à moulache

Pour rouler à 80 en campgne mon bon ..!!

Rien avoir la Giulia et Stelvio restent des voitures familiale avec des motorisations raisonnable aussi, non les Italiens vont voir la coccurrence ! Parce que pas de compact et de citadine voiture plus abordable

Par

En réponse à moulache

Très belle marque, il faut mieux avoir deux formidables modèles que 20 affreux, suivez mon regard..

Oui le pro Italien de la derniere minute on a compris taimes pas les Allemands méchant raciste deuxième guerres mondiales bla bla les Italiens et Allemand ont toujours collaboré ensemble dans l'histoire pour casser ton mythe

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire