Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Alfa Romeo : progression aux USA, grosse régression en Italie

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Alfa Romeo : progression aux USA, grosse régression en Italie

Les Etats-Unis sauvent-ils actuellement Alfa Romeo ? La marque italienne a en effet terminé l'année 2018 par de mauvais résultats sur son propre sol. A l'inverse, elle progresse aux Etats-Unis. Le contraste est toutefois saisissant.

Les chiffres définitifs de 2018 ne sont pas encore connus pour Alfa Romeo, mais les résultats de fin d'année pour la marque au "biscione" n'étaient pas forcément rassurants. Le premier marché d'Alfa Romeo, l'Italie, affichait en effet une nette baisse en novembre, à - 54 % quand, dans le même temps, Alfa Romeo progressait de 36 %. Sauf que, comme l'annoncent nos confrères de Carindustryanalysis, si Alfa Romeo ne propose pas de nouveauté aux USA, la situation deviendra également difficile au pays de l'oncle Sam.

Le contraste a toutefois une explication : aux Etats-Unis, Alfa Romeo repart de zéro depuis quelques années avec les Stelvio et Giulia (d'où une progression logique) quand, à l'inverse, la marque est présente depuis toujours en Italie. La forte baisse italienne s'explique justement par une perte de vitesse difficilement évitable des vieillissantes Giulietta et Mito, qui représentaient le gros des ventes ces dernières années. Modèles qui n'existent pas outre-Atlantique.

L'effet "nouveauté" des Giulia et Stelvio ne perdureront pas non plus indéfiniment pour Alfa Romeo qui doit absolument injecter du sang frais dans un marché porteur pour la marque, à savoir les Etats-Unis. Un nouveau SUV ou une nouvelle berline sont donc vivement attendus.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Alfa Romeo

Toute l'actualité

Forum Alfa Romeo

Commentaires ()

Déposer un commentaire