Publi info

BMW signe l'arrêt de l'i3 à prolongateur d'autonomie

BMW signe l'arrêt de l'i3 à prolongateur d'autonomie

BMW fait son ménage d'automne. Après avoir confirmé la fin de la Série 3 Gran Turismo, la marque allemande annonce la fin proche de l'i3 "Rex" à prolongateur d'autonomie, la faute, encore une fois, au cycle WLTP qui a eu la peau du petit moteur essence.

Il y a du nouveau dans la gamme i3 chez BMW. Après avoir introduit une nouvelle batterie plus grande, qui va améliorer l'autonomie du modèle 100 % électrique, voilà que le constructeur confirme l'arrêt, en Europe, de la version Rex à prolongateur d'autonomie. Cette version va malgré tout être encore vendue sur d'autres marchés, comme les Etats-Unis.

Pourquoi, alors, BMW a-t-il choisi de stopper l'i3 Rex uniquement en Europe ? La réponse se nomme WLTP. Le nouveau cycle d'homologation a dû imposer de trop grandes contraintes pour que le petit moteur essence qui joue le rôle de prolongateur d'autonomie passe le cap de la nouvelle norme.

BMW a ainsi décidé d'arrêter cette version qui demandait tout de même un surcoût de plus de 4000 € par rapport à l'i3 classique, qui n'est déjà pas donnée. BMW précise par ailleurs qu'avec la batterie plus grande et la multiplication des bornes de recharge ultra rapides, ce retrait ne devrait pas trop être un handicap. Pour le moment, toutefois, ces bornes se font très rares en Europe. Le projet Ionity (bornes allant jusqu'à 350 kW en puissance crête), qui rassemble notamment les constructeurs allemands, est très loin, à l'heure actuelle, de couvrir tous les besoins. Seulement deux bornes ont été installées en France durant l'été...

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

pauvres EUROPE Lol...pas mal de caisses a moins 50% ou faudras louer un grand parking pour stocker les refouler ?

Par

Je vais proposer de réduire encore la largeur des roues de la I3 histoire de gagner un peu d'autonomie en version full électrique.

D'après vous avec des roues de 80mm à l'avant et 100mm surgonflées à 3.6 bar on gagne combien d'autonomie ?

Par

je sais po -) mais en hivert ont passe partout avec des roue de galette

Par

Il me semble pourtant avoir souvenir que l'option prolongateur d'autonomie était très largement choisie par les clients de cette curieuse auto, malgré son prix optionnel délirant ( plus de 2000 € par cylindre), son bruit affreux, son réservoir de capacité ridicule...c'est donc que ça correspondait à un besoin...

Ils n'en vendaient déjà pas beaucoup...ce sera pire demain...

Par

Pas assez de pigeons pour payer plus cher en location mensuelle de batteries qu'un V6 hybrid ne coûte en carburant...

Par

Je vois pas en quoi ce serait la faute du cycle WLTP comme vous dites.

C'est surtout que le prix et l'agrément de ce bidule ne semblent plus tellement se justifier avec l'augmentation de capacité des batteries.

Par

Si bm arrête cette MERDE; c'est tout simplement que ça ne se vends pas du tout.

Par

En réponse à roc et gravillon

Il me semble pourtant avoir souvenir que l'option prolongateur d'autonomie était très largement choisie par les clients de cette curieuse auto, malgré son prix optionnel délirant ( plus de 2000 € par cylindre), son bruit affreux, son réservoir de capacité ridicule...c'est donc que ça correspondait à un besoin...

Ils n'en vendaient déjà pas beaucoup...ce sera pire demain...

Oui sur la première i3 avec 130 km d'autonomie cela avait un certain succès.

Maintenant qu'on est 300 km sur l'actuelle ça me semble quand même moins évident.

Effectivement bourdonnement affreux, vibrations... on perdait tout l'agrément de base d'une électrique.

Par

(..)BMW précise par ailleurs qu'avec la batterie plus grande et la multiplication des bornes de recharge ultra rapides, ce retrait ne devrait pas trop être un handicap.(..)

ils ont fumé chez BMW.

car ce prolongateur d'autonomie permettait justement pour un complément de 10% du prix du véhicule d'avoir une autonomie... simplement correcte, ne permettant même pas d'imaginer faire un Paris-Nice. alors, sans... même pour un Paris-Deauville...

Sans, on se retrouve donc avec une caisse de 40k€ permettant de faire 150 à 200 bornes. la concurrence se frotte les mains...

BMW devrait songer à un prolongateur fonctionnant à l'hydrogène. mais ça ne serait pas pour 4k€ de plus en revanche...

Par

En réponse à cactus-fr

Oui sur la première i3 avec 130 km d'autonomie cela avait un certain succès.

Maintenant qu'on est 300 km sur l'actuelle ça me semble quand même moins évident.

Effectivement bourdonnement affreux, vibrations... on perdait tout l'agrément de base d'une électrique.

300km à 130 sur autoroute?

j'en doute fort.

et claquer 40k€ uniquement pour des petits trajets, ça s'adresse à l'élite...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire