Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
En direct du Mondial - PSA et Renault inquiets pour l'avenirAlors que le Mondial de Paris ouvre ses portes à la presse, c'est l'heure pour PSA et Renault de faire le bilan de l'état du marché européen. Les deux constructeurs confirment leurs inquiétudes quant à la santé future de leur groupe en Europe.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

ba voila ils vont se mettre à pleurer

Par §cap782sk

Ils se sont gavée pendants des années !.!.

Et maintenant la France n est plus compétitif :-(

Qu il arrête un peut de prendre les gens pour des pigeons

Par Anonyme

patriotisme de quoi les français s'en moquent royalement

Par Anonyme

les actionnaires veulent encore plus d'argent ils brassent des millions à ne plus savoir quoi en foutre, mais ce n'est jamais assez.

Par Anonyme

Ils s'en "moqueront" moins quand leur emploi sera en péril...

Par Anonyme

Les allemands ne nous ont pas attendu pour pratiquer ce "patriotisme industriel". Exemple les flottes d'entreprises ou il est inconcevable d'acheter autre chose que des voitures allemandes.

Pour la population c'est la même chose.

Si il y a quelque chose à prendre aux allemands c'est ça plutôt que leur "droit" du travail...

Par Anonyme

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ouais enfin tu n'as pas beaucoup de leçons a donner vu que tu n'as pas non plus acheté Francais depuis treeeees longtemps ...

Moi oui (une Clio III phase 2), et ça ne m’empêche pas de conserver un esprit critique.

Je prends la meilleure voiture pour moi dans mon budget, point, il n'y a aucun racisme dans mon choix.

Par Anonyme

RENAULT72 calme toi car je roule en française et cela change quoi rien même si tout les farnçais achétent des voitures de chez nous. Les constructeurs en veulent toujours plus, et nous sommes pas responsable de la modialisation

Par Anonyme

Ce n'est pas un problème purement français, l'italie peine également, et même l'allemagne commencent à souffir sérieusement de la crise européenne et mondiale !

Par §ren724nO

En réponse à Anonyme

RENAULT72 calme toi car je roule en française et cela change quoi rien même si tout les farnçais achétent des voitures de chez nous. Les constructeurs en veulent toujours plus, et nous sommes pas responsable de la modialisation

si les français achetaient par exemple les Scénic à la place des Touran, et bien l'usine de Douai ne connaitrait peut être que 5 ou 6 jours de chômage technique plutôt que 3 semaines au mois d'octobre... c'est ça que ça changerai...!

Par Anonyme

Si je le pouvais je roulerai en automobile de mon pays. Malheureusement pour moi, je n'ai pas les moyens. http://www.gilletvertigo.com/vertigo.html

Par Anonyme

En réponse à §ren724nO

si les français achetaient par exemple les Scénic à la place des Touran, et bien l'usine de Douai ne connaitrait peut être que 5 ou 6 jours de chômage technique plutôt que 3 semaines au mois d'octobre... c'est ça que ça changerai...!

Ouais et ca ne te viendrais pas à l'esprit que c'est plus la faute de Renault que des consommateurs ?

C'est à Renault d'etre compétitif et d'etre meilleur que VAG dans ton exemple.

Si c'est pas le cas tant pis pour eux. Point à la ligne.

Par

En réponse à Anonyme

Les allemands ne nous ont pas attendu pour pratiquer ce "patriotisme industriel". Exemple les flottes d'entreprises ou il est inconcevable d'acheter autre chose que des voitures allemandes.

Pour la population c'est la même chose.

Si il y a quelque chose à prendre aux allemands c'est ça plutôt que leur "droit" du travail...

Toyota produit en France et ne se plaint pas ! Il exporte même sa production française aux USA.

Par §ren724nO

En réponse à 777555

Toyota produit en France et ne se plaint pas ! Il exporte même sa production française aux USA.

toyota ne produit pas en France, il assemble... les pièces viennent d'europe de l'est...!

et Toyota reçoit des subventions de la part de l'Etat pour combler la perte de bénéfices qu'implique un assemblage en France...!

sinon, le Scénic est LA référence de sa catégorie, il n'y a donc pas de raison pour qu'un Touran lui soit préféré (à lui ou a un C4 Picasso)!

Par

En réponse à 777555

Toyota produit en France et ne se plaint pas ! Il exporte même sa production française aux USA.

pas les meme volumes, pas les meme aides !

Par §ren724nO

En réponse à Anonyme

Ouais enfin tu n'as pas beaucoup de leçons a donner vu que tu n'as pas non plus acheté Francais depuis treeeees longtemps ...

Moi oui (une Clio III phase 2), et ça ne m’empêche pas de conserver un esprit critique.

Je prends la meilleure voiture pour moi dans mon budget, point, il n'y a aucun racisme dans mon choix.

qu'est ce que tu en sais...?

je possède une Laguna de 1994, un esapce de 2001, et une mégane de 2010 qui a remplacé une Twingo de 2008...!

alors bon... je n'ai aucune leçon a recevoir de toi...!

sinon, je ne demande pas aux français de se forcer d'acheter une voiture, mais à ceux qui ont les moyens de s'en acheter une, de réfléchir sur l'impact négatif qu'entraine l'achat d'une voiture étrangère sur l'économie de notre pays...!

Par Anonyme

En réponse à §ren724nO

toyota ne produit pas en France, il assemble... les pièces viennent d'europe de l'est...!

et Toyota reçoit des subventions de la part de l'Etat pour combler la perte de bénéfices qu'implique un assemblage en France...!

sinon, le Scénic est LA référence de sa catégorie, il n'y a donc pas de raison pour qu'un Touran lui soit préféré (à lui ou a un C4 Picasso)!

Ah ouais aucune raison ?

Okay alors je t'en trouve une comme ca en 2 petites secondes : Je fais comment pour acheter un Scenic avec un moteur essence potable (d'ailleurs il n'y en a meme pas une seule pour le Grand Scenic ...), et je fais comment si je veux plus de 150Cv ?

Par §ren724nO

le Scénic existe avec le TCe 130...!

130ch c'est largement suffisant pour un monospace, pas besoin d'en avoir plus...!

j'en ai 180 sur ma Mégane, c'est laaaaaargement suffisant, si je n'ai avait "que" 130, cela ne changerai rien...!

bref encore un argument bidon...!

Par Anonyme

A renault72 Monsieur qui achéte français, et ba toi aussi tu es un salopard tueur d'usine de france,tu achétes bien tes vetements made in china, la télé,ton tél portable,ton ordi,tes fruits et légumes, ta viande, ect....

Alors donneur de morale à la noix dans l'ignorance abstiens toi.

Par §sup085Ru

se refugier dans le patriotisme en temps de crise , cela a amené la seconde guerre mondiale!! au pdg de psa et renault: pourquoi les coréens ont réussi a s'implanter aux usa? et partout dans le monde? a gommer tous les défauts de leurs véhicules pour se rapprocher des standards européens? le manque de qualité des 605-XM et laguna 2 ont causé beaucoups de tord , et la roverisation de psa est désormais en marche , hélas...

Par Anonyme

" Je suis responsable de Renault, d’une histoire ". Il y a bien longtemps que C.G. s'est assis sur l'histoire de Renault

Par Anonyme

En réponse à §ren724nO

le Scénic existe avec le TCe 130...!

130ch c'est largement suffisant pour un monospace, pas besoin d'en avoir plus...!

j'en ai 180 sur ma Mégane, c'est laaaaaargement suffisant, si je n'ai avait "que" 130, cela ne changerai rien...!

bref encore un argument bidon...!

J'ai pourtant bien précisé "moteur essence potable".

Tu vas pas aimer ce que je vais dire mais les TCe sont de grosses daubes, tout le monde est d'accord la dessus (il n'y a qu'a voir la quantité de test qui les descendent).

Et ce n'est pas à toi de dire ce qu'il suffit et ce qu'il ne suffit pas en motorisation, pas plus qu'a ton Renault adoré, mais au client.

Maintenant si tu veux continuer à te voiler la face en pensant que Renault est le meilleur constructeur au monde tant mieux pour toi, sauf que la majorité ne pense pas comme toi (à raison), il n'y a qu'a voir les chiffres de vente.

Par Anonyme

y'a un moyen pour que les pubs peugeot se ferment et arretent de cacher le texte ?

Par

Et moi je fait comment si je veux acheter une 107 avec un moteur de 300ch? Sérieusement 99% des gens en ont rien a carrer d'avoir un scénic de plus de 150 ch, donc pourquoi proposer plus. Rappelez vous que c'est Renault qui s'adapte à la demande et non l'inverse. Après si ont devais fabriquer une voiture plébicité par les commentateurs de caradisiac : Elle consommerai 1L au cent pour 1000 ch, et couterai 5000 euros neuve.

Par Anonyme

plus de 150 cv dans un Scenic...t'es un bon toi ? ca te sert à quoi d'avoir des chevaux dans un monospace, faire des runs sur 100 m entre les feux tricolores ?

Remarque à chaque fois que je vois un Scenic sur la route, c'est toujours un chauffard ou au moins un danger !

Tu veux pas un espace F1 non plus pour transporter tes enfants...

Par

Et le coup des TCE sont une grosse daube parceque j'ai lu des test dans entrevue et maximal... LOL

Testez d'abors et donnez votre avis après c'est comme ça que cela fonctionne.

Par §ren724nO

En réponse à Anonyme

A renault72 Monsieur qui achéte français, et ba toi aussi tu es un salopard tueur d'usine de france,tu achétes bien tes vetements made in china, la télé,ton tél portable,ton ordi,tes fruits et légumes, ta viande, ect....

Alors donneur de morale à la noix dans l'ignorance abstiens toi.

sache mon petit que dès que je peux acheter français je le fait...!

mes vêtements viennent d'une petite PME sarthoise qui fabrique des vêtements de très bonne qualité, et comme je les achètent directement chez eux, cela me coute moins que d'acheter du made in china dans des grandes surfaces...!

télé, tel, ordi... étant donné qu'on n'en fabrique pas en France ça va être difficile d'en acheter un made in france... donc ce n'est pas comparable avec l'automobile, car nous produisons des voitures, de très bonne qualité qui plus est...!

fruits/légumes directement au producteur, moins chère et bien meilleure qaulité... de plus, la relation agriculteur/consommateur est très agréable...!

la viande, je vais chez mon boucher, pour le poisson, chez mon poissonnier...!

je ne vais dans les grandes surfaces uniquement pour les produits que l'on ne peut pas trouver dans le petits commerce (genre produits d’entretiens...)...!

je n'ai aucune leçon a recevoir de personne, je suis un patriote convaincu et j'ai bonne conscience quant à la situation économique de mon pays...!

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

plus de 150 cv dans un Scenic...t'es un bon toi ? ca te sert à quoi d'avoir des chevaux dans un monospace, faire des runs sur 100 m entre les feux tricolores ?

Remarque à chaque fois que je vois un Scenic sur la route, c'est toujours un chauffard ou au moins un danger !

Tu veux pas un espace F1 non plus pour transporter tes enfants...

Je ne parle évidemment pas pour moi je déteste les monospaces et encore plus le Scénic. Je parle d'un client potentiel qui lui voudra cette puissance et la demande est bien la vu que des Touran TDI 170 se vendent (par exemple).

Et pour tu1jp il est bien évident que j'ai essayé ces TCe, je ne parle toujours en connaissance de cause. je soulignais le fait que des professionnel (et certainement pas les magasines que vous citez ...) le trouvent tous mauvais.

C'est comme ca, ca ne vous plait pas tant pis mais c'est la réalité.

Par Anonyme

Le touran tdi 170 se vend bien, tu veux les chiffres...

tu parlais de moteurs essence, t'es vraiment un rigolo

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Le touran tdi 170 se vend bien, tu veux les chiffres...

tu parlais de moteurs essence, t'es vraiment un rigolo

Je t’invite à apprendre à lire ...

Je donnais 2 exemples (pas compliqué de comprendre avec une virgule), l'un pour avoir un moteur essence potable, l'autre pour avoir un moteur (quel qu'il soit) de plus de 150Cv.

Si tu es illettré au point de ne pas comprendre, je ne peux rien pour toi .

Par Anonyme

au lieu de te mettre à la place d'un client potentiel d'un véhicule que tu dis détester, réfléchis au nombre de personnes achetant des motorisations puissantes sur un monospace. Après on pourra discuter entre illettrés !

Quand le Français de base aura compris que la plupart des gens achètent des voitures diesel en 90 ou 110 cv, Caradisiac recensera moins de commentaires débiles de mecs qui veulent des V8 dans une 208...

Par Anonyme

Ghosn inquiet pauvre Ghosn il ferait mieux de s'inquiéter de savoir pourquoi autant de commentaires sur les sites auto et média qui dénoncent des pratiques douteuses suite aux pannes récurentes, rappels et vices!pour se faire indemniser des mois de procédures longues et couteuses,Ghosn il aime bien pour donner des miettes au client mécontent,alors qu'il ne vienne pas pleurer c'est avant qu'il fallait respecter le client, la sécurité, fiabilité etc..mais bien sûr il a rien a se reprocher, non c'est les Coréens!

Par §duf268nG

donc si j'ai compris le raisonnement de renault72 on

a plus le droit de choisir ? c'est un peu comme un mariage arrangé ?

Par

En réponse à Anonyme

Les allemands ne nous ont pas attendu pour pratiquer ce "patriotisme industriel". Exemple les flottes d'entreprises ou il est inconcevable d'acheter autre chose que des voitures allemandes.

Pour la population c'est la même chose.

Si il y a quelque chose à prendre aux allemands c'est ça plutôt que leur "droit" du travail...

Les allemands achètent allemand et c'est logique.

Mais bon sang qu'on m'explique pourquoi les chinois, les coréens et les suisses achètent également allemand???

Par Anonyme

En réponse à 777555

Les allemands achètent allemand et c'est logique.

Mais bon sang qu'on m'explique pourquoi les chinois, les coréens et les suisses achètent également allemand???

Peut etre tout simplement parce qu'ils font de meilleures voitures que les Francais ...

Par Anonyme

Moi je suis dans une marque française (par la pire à l'heure actuelle). Quoique vous en disiez les voitures française sont de bien meilleures qualité et surtout bcp plus belles (pour certaines mais ça c'est valable pour toutes les marques). Maintenant quand je lis les commentaires on parle de 605, XM, Xantia Laguna 2 .... et il faut se reveiller elles ont toutes entre 15 et 20 ans!! j'ai un scoop: APPLE fait des telephone portable depuis 5 ans et c'est devenue un leader, vous vous rappelez de NOKIA? les choses changent !!! et oui !!!!. PSA et renault paient leur passé OK c'est vrai mais aux français eux même d'arrèter les préjugés! Vous croyez que les allemandes ont peu ou pas de soucis? par contre le gars qui à mis 55000 € dans une jolie A5 (il y a des A3 à ce prix... ) vous croyez qui vas le dire à son voisin...reveillez vous.

Vous voulez des CITROEN PEUGEOT ou RENAULT plus belle mieux finies, plus rapide et surtout surtout pas aussi chères que VAG alors merci de donner la solution aux constructeurs je suis sur qu'ils en tiendront compte.

Ce commentaire ne servira strictement à rien mais vraiment je suis désolé de voir comment on se tire des balles dans le pied: oui je trouve ça con d'autant que les allemand eux même apprécient les voitures française mais ont un autre état d'esprit ils privilégie le national: normal !!

Par Anonyme

+100000000000 14H49

Par

En réponse à Anonyme

Moi je suis dans une marque française (par la pire à l'heure actuelle). Quoique vous en disiez les voitures française sont de bien meilleures qualité et surtout bcp plus belles (pour certaines mais ça c'est valable pour toutes les marques). Maintenant quand je lis les commentaires on parle de 605, XM, Xantia Laguna 2 .... et il faut se reveiller elles ont toutes entre 15 et 20 ans!! j'ai un scoop: APPLE fait des telephone portable depuis 5 ans et c'est devenue un leader, vous vous rappelez de NOKIA? les choses changent !!! et oui !!!!. PSA et renault paient leur passé OK c'est vrai mais aux français eux même d'arrèter les préjugés! Vous croyez que les allemandes ont peu ou pas de soucis? par contre le gars qui à mis 55000 € dans une jolie A5 (il y a des A3 à ce prix... ) vous croyez qui vas le dire à son voisin...reveillez vous.

Vous voulez des CITROEN PEUGEOT ou RENAULT plus belle mieux finies, plus rapide et surtout surtout pas aussi chères que VAG alors merci de donner la solution aux constructeurs je suis sur qu'ils en tiendront compte.

Ce commentaire ne servira strictement à rien mais vraiment je suis désolé de voir comment on se tire des balles dans le pied: oui je trouve ça con d'autant que les allemand eux même apprécient les voitures française mais ont un autre état d'esprit ils privilégie le national: normal !!

Il faudrait d'abord que les constructeurs français étendent largement leurs gammes et ne pas se limiter à deux gammes : petite (clio,208) et moyenne (mégane ou 308). VAG a par exemple un 4x4 pickup dans son catalogue. Un 4x4 pickup ça ne marche pas en Europe mais ça représente un marché de 3 millions de véhicules dans le monde.

Autre exemple : il faudrait que nos constructeurs français sortent l'équivalent du Range qui selon Caradisiac s'est vendu à 280 000 exemplaires en un an.

Il y a donc des catégories de véhicules dans lequel Renault et PSA ne sont pas représentés mais qui rapporte gros.

Par Anonyme

Aaah, enfin un commentaire sensé et juste !

Bien loin de l'endoctrinement que beaucoup ont pour les marques allemandes

(mieux assemblées et de meilleure qualité, PAS PLUS FIABLES, mais bien plus chères).

:bien:

Par §kal438ah

En réponse à

Commentaire supprimé.

Arnaud Montebourd appelle les français au patriotisme économique...!

enfin un politique qui a les couilles de le dire...!

Qui a surtout les couilles de dire des conneries plus grosses que lui

Acheter Français, c'est quoi? Acheter une Renault fabriquée en Corée? Voila bien une connerie de plus dites par le ministre de la bétise improductive lui qui veut boycoter les stands des marques coréennes au salon de l'automobile. Il faudrai d'abors qu'il sache qu'elles sont en majeur partie fabriquée en Europe et que le 1er importateur de voiture coréen en France se nomme RENAULT

Le " ACHETER FRANAIS" qu'on clame haut et fort aux Français est bien la débilité prémière d'homme politique incompétent. Les Français peuvent acheter 100% de véhicule francais ou de n'importe qu'elle autre produit français, ce n'est pas ça qui fera marcher suffisament nos usines. Le Vrai problème ce sont les exportations. Acheter Français, il faut le dire à l'étranger, hors de la france, vendre nos produits à l'export. Acheter Français pour faire vivre nos usines françaises, c'était il y a 40ans. Maintenant on est en 2012, bientot 2013 je le rappelle à certain et l'économie a bien évolué.

ACHETER FRANCAIS: Ca veut dire quoi au fait? Acheter un produit conçu en france ou un produit manufacturé en France. C'est loin d'être la même chose. Un produit conçu par des ingénieurs Français et fabriqué dans un pays étranger rapporte les 2/3 de son prix à la france et inversement.

L'exemple de l'IPHONE est éloquent. Fabriqué en chine c'est vente dans le monde son si importante qu'elles ont une part significative sur le PIB des USA.

Donc acheter français, ça veut dire quoi? Acheter un produit qui fait tourner des usines ou acheter un produit qui fait tourner des bureaux d'étude et qui rapporte encore plus. les deux.

Donc notre ministre de la parole Improductive devrait sans doute se mettre à appliquer une politique cohérente avec ces discours

Par Anonyme

qu'est-ce qu'il se passe, 3 commentaires intelligents dans la dernière demi heure...aieeee, j'ai peur qu'un troll débarque pour saccager ces 4 posts tellement vrais. Et oui, nous sommes un pays où résident trop de trolls, trolls que je vais sans doute pouvoir admirer au Mondial ce week end. Ces trolls qui détérioreront tous les véhicules qu'ils toucheront car ils n'y connaissent rien, ces trolls qui essaieront de forcer à la main la fermeture d'un coffre électrique, ces trolls qui mettront le système hifi de la dernière Audi pleine balle pour emmerder les gens respectueux du produit automobile, ces mêmes trolls qui diront "sa mère, y a même pas un V12 dans la Clio 4 RS, c de la merde les Françaises", ces trolls qui traiteront les hotesses de sal..., ces trolls qui iront mendier un stylo chez mini pour faire bien dans leur poche à côté de leur iphone 5, ces trolls qui mettront leurs pieds sur les sièges en cuir de la dernière Mercedes en se prenant en photo tjs avec leur iPhone. Ah que j'ai hâte d'y être.

Par

En réponse à §ren724nO

toyota ne produit pas en France, il assemble... les pièces viennent d'europe de l'est...!

et Toyota reçoit des subventions de la part de l'Etat pour combler la perte de bénéfices qu'implique un assemblage en France...!

sinon, le Scénic est LA référence de sa catégorie, il n'y a donc pas de raison pour qu'un Touran lui soit préféré (à lui ou a un C4 Picasso)!

"toyota ne produit pas en France, il assemble... les pièces viennent d'europe de l'est...!

et Toyota reçoit des subventions de la part de l'Etat pour combler la perte de bénéfices qu'implique un assemblage en France...!"

Bah non, renseigne toi. Pour que Toyota soit capable d'appliquer sa philosophie de Kaisen, qui consiste à réduire les coûts, à améliorer sans cesse la productivité et à éviter le stockage, la majorité des pièces sont fournies par des sous-traitants se trouvant le plus proche de leur usine et le plus souvent proviennent de France. D'où ce Label "France" pour les Yaris.

Pour la version HSD, le bloc moteur/batterie sera importé par contre.

K

Par §ren724nO

En réponse à K-Lach

"toyota ne produit pas en France, il assemble... les pièces viennent d'europe de l'est...!

et Toyota reçoit des subventions de la part de l'Etat pour combler la perte de bénéfices qu'implique un assemblage en France...!"

Bah non, renseigne toi. Pour que Toyota soit capable d'appliquer sa philosophie de Kaisen, qui consiste à réduire les coûts, à améliorer sans cesse la productivité et à éviter le stockage, la majorité des pièces sont fournies par des sous-traitants se trouvant le plus proche de leur usine et le plus souvent proviennent de France. D'où ce Label "France" pour les Yaris.

Pour la version HSD, le bloc moteur/batterie sera importé par contre.

K

et bien non, à toi de te renseigner, aujourd'hui la Pologne la Hongrie et la Rep Tchèque (lieux de prod' des principaux composants de la yaris) sont considéré comme des pays "proches"...!

@kaléidos, mais de quoi tu parles... le principal importateur de voiture coréennes, c'est Chevrolet...!

ensuite, il n'y a que deux modèles dans la gamme RENAULT qui sont importé de Corée, la Latittude et le Koléos, qui a eu deux ne représentes même pas 5000 ventes par an chez nous...!

le reste de ton post est du même acabit...!

Par §kal438ah

En réponse à §ren724nO

et bien non, à toi de te renseigner, aujourd'hui la Pologne la Hongrie et la Rep Tchèque (lieux de prod' des principaux composants de la yaris) sont considéré comme des pays "proches"...!

@kaléidos, mais de quoi tu parles... le principal importateur de voiture coréennes, c'est Chevrolet...!

ensuite, il n'y a que deux modèles dans la gamme RENAULT qui sont importé de Corée, la Latittude et le Koléos, qui a eu deux ne représentes même pas 5000 ventes par an chez nous...!

le reste de ton post est du même acabit...!

Le plus gros importateur de véhicule coréen est americain? Donc acheter chevrolet, c'est acheter americain ou coréen? Donc répond a la question posée dans le post. Acheter Français, ça veut dire quoi? Acheter un produit conçu ou fabriqué en france?

Par

Seul la gamme Daewoo vendue sous le label Chevrolet est coréen. Pas tous donc

Par Anonyme

On parle bien d'acheter "produit en France" d'abord, car c'est l'emploi industriel qui manque le plus cruellement.

Maintenant, si ça peut être aussi "conçu en France", c'est encore mieux.

Par Anonyme

Je suis effaré de voir combien de commentateurs sur ce forum sont prêts à raconter n'importe quoi pour justifier de ne pas acheter français.

La qualité ? La différence avec les allemandes et les coréennes est désormais fausse mais transformée en mythe par le marketing.

Le prix ? Les allemands ont cassé leur droit du travail et je serais curieux de connaitre le niveau de protection sociale en Corée, fut-elle du Sud. Et puis le français n'est pas à une contradiction prêt et peut dans la même minute avancer cet argument du prix et regretter la casse de notre protection sociale.

L'image ? Ben oui, elle est là la différence. Parfait pour des acheteurs français immatures plus préoccupés par leur image que par leur emploi...

Par §ren724nO

En réponse à Anonyme

On parle bien d'acheter "produit en France" d'abord, car c'est l'emploi industriel qui manque le plus cruellement.

Maintenant, si ça peut être aussi "conçu en France", c'est encore mieux.

les ingénieurs de chez RENAULT et PSA sont aussi considérés comme des emplois "industriels"...!

tu voulais sans doute parler d'emplois "ouvrier"...!

après, je n'aime pas le terme "produit" en France, mais plutôt "assemblé"... ce n'est pas tout a fait pareil...!

Par §kal438ah

En réponse à §ren724nO

les ingénieurs de chez RENAULT et PSA sont aussi considérés comme des emplois "industriels"...!

tu voulais sans doute parler d'emplois "ouvrier"...!

après, je n'aime pas le terme "produit" en France, mais plutôt "assemblé"... ce n'est pas tout a fait pareil...!

Alors une Dacia concue au TECHNOCENTRE, en france, de marque roumaine et assemblée au maroc, c'est Français , roumain ou marocain. Sachant que les 2/3 de son prix revient en france. pour t'aider dans ta réflexion, un Iphone, c'est américain ou chinois? Reponds donc franchement à la question

Par §ren724nO

En réponse à §kal438ah

Alors une Dacia concue au TECHNOCENTRE, en france, de marque roumaine et assemblée au maroc, c'est Français , roumain ou marocain. Sachant que les 2/3 de son prix revient en france. pour t'aider dans ta réflexion, un Iphone, c'est américain ou chinois? Reponds donc franchement à la question

et bien elle est français, et c'est exactement ce que je dis... il ne faut absolument pas se fier au lieu d'assemblage, mais plutôt sur la nationalité du groupe à qui cela profite...!

quand t'achète un Cayenne assemblé en Rep Tchèque, et bien ton pognon, il va en Allemagne...!

quand t'achète une Dacia assemblée en Roumanie ou au Maroc, ton argent elle arrive chez RENAULT, donc en France...!

je ne vois vraiment pas quel est le point de désaccord entre nous...!

Par

Roc et Gravillon tiennent à préciser qu'ils ne sont pas les auteurs du discours de Monsieur Carlos Ghosn.

Ils tiennent toutefois à le remercier d'avoir repris point par point nombre des éléments transmis par leurs soins depuis de nombreux mois sur ce site.

Avant son départ en retraite, nous avons donc le plaisir de vous annoncer que le sujet majeur abordé sera bien la fusion des deux marques Renault/Nissan, prélude bien évident à une disparition à terme de la première....

Ca se dit comment çà Renault 72 en Allemand ?

Anschluss ?

Par §kal438ah

En réponse à §ren724nO

et bien elle est français, et c'est exactement ce que je dis... il ne faut absolument pas se fier au lieu d'assemblage, mais plutôt sur la nationalité du groupe à qui cela profite...!

quand t'achète un Cayenne assemblé en Rep Tchèque, et bien ton pognon, il va en Allemagne...!

quand t'achète une Dacia assemblée en Roumanie ou au Maroc, ton argent elle arrive chez RENAULT, donc en France...!

je ne vois vraiment pas quel est le point de désaccord entre nous...!

Donc tu es en total contradiction avec les anneries du conte Montebourg. Relis le, réécoute le. Relis toi aussi.

Par §ren724nO

En réponse à roc et gravillon

Roc et Gravillon tiennent à préciser qu'ils ne sont pas les auteurs du discours de Monsieur Carlos Ghosn.

Ils tiennent toutefois à le remercier d'avoir repris point par point nombre des éléments transmis par leurs soins depuis de nombreux mois sur ce site.

Avant son départ en retraite, nous avons donc le plaisir de vous annoncer que le sujet majeur abordé sera bien la fusion des deux marques Renault/Nissan, prélude bien évident à une disparition à terme de la première....

Ca se dit comment çà Renault 72 en Allemand ?

Anschluss ?

mais tu es ridicules, qu'est ce que tu viens nous emmerder avec l'alliance... je te rappel que RENAULT possède une part assez importante de Nissan pour avoir un droit de veto sur les décisions qui sont prises chez Nissan...!

droit de veto que ne possède pas Nissan chez RENAULT...!

donc pour que Nissan rachète RENAULT, il faut que RENAULT donne son accord..., donc l'état qui est le principal actionnaire de RENAULT...!

bref tu as encore perdu une occasion de te taire, mais finalement j'aime de ridiculiser comme cela... tout le monde à besoin d'un souffre douleur, je te remercie de te proposer pour être le mien...! :rs:

Par §ren724nO

En réponse à §kal438ah

Donc tu es en total contradiction avec les anneries du conte Montebourg. Relis le, réécoute le. Relis toi aussi.

Montebourg appelle au patriotisme économique... je ne vois pas ce qui est contradictoire avec ce que j'ai dit... au contraire...!

Par Anonyme

En réponse à §kal438ah

Alors une Dacia concue au TECHNOCENTRE, en france, de marque roumaine et assemblée au maroc, c'est Français , roumain ou marocain. Sachant que les 2/3 de son prix revient en france. pour t'aider dans ta réflexion, un Iphone, c'est américain ou chinois? Reponds donc franchement à la question

La question, c'est de savoir ce qu'on considère comme un achat vertueux, pas de savoir s'il faut dire "voiture française" ou non.

Pour ma part, je souhaite acheter conçu et produit en France. Conçu ailleurs et produit en France, faut voir. L'inverse ne me va pas (ex. Koléos, Latitude).

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Roc et Gravillon tiennent à préciser qu'ils ne sont pas les auteurs du discours de Monsieur Carlos Ghosn.

Ils tiennent toutefois à le remercier d'avoir repris point par point nombre des éléments transmis par leurs soins depuis de nombreux mois sur ce site.

Avant son départ en retraite, nous avons donc le plaisir de vous annoncer que le sujet majeur abordé sera bien la fusion des deux marques Renault/Nissan, prélude bien évident à une disparition à terme de la première....

Ca se dit comment çà Renault 72 en Allemand ?

Anschluss ?

Tu fais référence à l'alliance avec Mercedes pour l'Anschluss ?

Je n'ai pas compris l'allusion (sans ironie).

Par Anonyme

En revanche, ta connerie est bien en béton !

Par §F12325jA

Peugeot doit faire la 208 type r5 homologué sur route Finalement je l'aime bien cette 208 type r5

Par

En réponse à §ren724nO

mais tu es ridicules, qu'est ce que tu viens nous emmerder avec l'alliance... je te rappel que RENAULT possède une part assez importante de Nissan pour avoir un droit de veto sur les décisions qui sont prises chez Nissan...!

droit de veto que ne possède pas Nissan chez RENAULT...!

donc pour que Nissan rachète RENAULT, il faut que RENAULT donne son accord..., donc l'état qui est le principal actionnaire de RENAULT...!

bref tu as encore perdu une occasion de te taire, mais finalement j'aime de ridiculiser comme cela... tout le monde à besoin d'un souffre douleur, je te remercie de te proposer pour être le mien...! :rs:

Eh pépère....Evite juste de trop critiquer l'Alliance, sans les échanges de capitaux de ces 3 dernière années et la rente de situation avec Dacia, ton constructeur qui fabrique pas grand chose ici serait dans une merde noire et tu le sais bien.

Parce que produits pas au niveau, stratégie de ton cadore suicidaire

( volontairement ? ). Au passage, quand tu nous parles des faibles ventes des produits coréeens badgés Renault, quelle en est la raison à ton avis banane ?

Au passage, quand on repense aux prévisions marché du grand Carlos, comment arriver à s'être planté à ce point : -8 % quand on en avait prévu -3 %.

Et ses immats d'autos électriques : 10 % du marché européens en 2015.

Et d'après vous, quel aurait été le sort d'un cadre supérieur qui se serait autant planté dans ses prévisions? Au minimum le placard, au pire la porte.

Mais non, comme après l'affaire des vrais/faux espions chinois, le naufrageur continue à faire le beau. Aucun journaliste pour le mettre en face de ses décisions ineptes ?

Par §ren724nO

En réponse à roc et gravillon

Eh pépère....Evite juste de trop critiquer l'Alliance, sans les échanges de capitaux de ces 3 dernière années et la rente de situation avec Dacia, ton constructeur qui fabrique pas grand chose ici serait dans une merde noire et tu le sais bien.

Parce que produits pas au niveau, stratégie de ton cadore suicidaire

( volontairement ? ). Au passage, quand tu nous parles des faibles ventes des produits coréeens badgés Renault, quelle en est la raison à ton avis banane ?

Au passage, quand on repense aux prévisions marché du grand Carlos, comment arriver à s'être planté à ce point : -8 % quand on en avait prévu -3 %.

Et ses immats d'autos électriques : 10 % du marché européens en 2015.

Et d'après vous, quel aurait été le sort d'un cadre supérieur qui se serait autant planté dans ses prévisions? Au minimum le placard, au pire la porte.

Mais non, comme après l'affaire des vrais/faux espions chinois, le naufrageur continue à faire le beau. Aucun journaliste pour le mettre en face de ses décisions ineptes ?

je n'ai pas critiqué l'alliance, je t'ai juste remis en place car tu insinuais que Nissan pouvait et allait bouffer RENAULT...!

mais continu, j'adoooooore te ridiculiser...!

concernant Gohsn, je n'approuve pas complètement tous ses choix, mais concernant l'electrique, je pense qu'il a eu raison d'investir, les mentalités changent et les gens vont très vite se rendre comte que l'électrique c'est la mobilité de demain pour les trajets urbains et péri urbains...!

Par §mEt310QA

C'est bien beau de prôner le patriotisme économque mais celà ne changera rien. Les personnes indécises sur le choix de leur véhicule s'orientent déjà vers les constructeurs nationaux et les autres savent déjà très bien pourquoi ils vont voir ailleurs.

Par

En réponse à §ren724nO

je n'ai pas critiqué l'alliance, je t'ai juste remis en place car tu insinuais que Nissan pouvait et allait bouffer RENAULT...!

mais continu, j'adoooooore te ridiculiser...!

concernant Gohsn, je n'approuve pas complètement tous ses choix, mais concernant l'electrique, je pense qu'il a eu raison d'investir, les mentalités changent et les gens vont très vite se rendre comte que l'électrique c'est la mobilité de demain pour les trajets urbains et péri urbains...!

Mais je n'insinue rien mon pauvre ami : le le dis et le redirai autant de fois que nécessaire : en période de crise, il n'est pas de place pour les boiteux.

Et le positionnement marketing des deux marques est de plus en plus similaire.

Avec une perception qualité autrement meilleure pour la marque Nippone.

Une vraie marque internationale.

Alors, à part quelques gueux de ton genre ( mais qui n'achètent rien de neuf, ou presque ), ça ira rejoindre le vaste cimetière des marques tombées au champs d'honneur.

Bouffé par le bas par Dacia et par le haut par Nissan.

Gloups, :miam: un pt'it rôt et au dodo.

Par

En réponse à §ren724nO

et bien non, à toi de te renseigner, aujourd'hui la Pologne la Hongrie et la Rep Tchèque (lieux de prod' des principaux composants de la yaris) sont considéré comme des pays "proches"...!

@kaléidos, mais de quoi tu parles... le principal importateur de voiture coréennes, c'est Chevrolet...!

ensuite, il n'y a que deux modèles dans la gamme RENAULT qui sont importé de Corée, la Latittude et le Koléos, qui a eu deux ne représentes même pas 5000 ventes par an chez nous...!

le reste de ton post est du même acabit...!

"et bien non, à toi de te renseigner, aujourd'hui la Pologne la Hongrie et la Rep Tchèque (lieux de prod' des principaux composants de la yaris) sont considéré comme des pays "proches"...!"

Va voir ce lien

http://www.lejournaldesentreprises.com/editions/59/actualite/fait-du-mois/toyota-qui-sont-les-sous-traitants-de-la-yaris-iii-dans-la-region-02-12-2011-138890.php

Tu verras que cela a un gros impact sur le travail dans la région et que ce label garantie que:

1- le produit prend ses caractéristiques essentielles en France (= le produit prend sa forme distinctive en France),

2- de 50 % à 100% du prix de revient unitaire de ce produit sont acquis en France.

C'est avec des petits pas que l'on avance, si on ne fait pas de pas, on avance pas. Et ce label va dans le bon sens pour la France.

Donc, celui qui achète une voiture assemblée dans un autre pays n'obtiendra peut-être pas ce label car les sous-traitants se développent à coté des usines d'assemblages.

Donc, pour moi, je préfère acheté une Yaris hybride plutôt qu'une Nissan Micra ou toute autre voiture de cette catégorie assemblée ailleurs.

K

Par

En réponse à K-Lach

"et bien non, à toi de te renseigner, aujourd'hui la Pologne la Hongrie et la Rep Tchèque (lieux de prod' des principaux composants de la yaris) sont considéré comme des pays "proches"...!"

Va voir ce lien

http://www.lejournaldesentreprises.com/editions/59/actualite/fait-du-mois/toyota-qui-sont-les-sous-traitants-de-la-yaris-iii-dans-la-region-02-12-2011-138890.php

Tu verras que cela a un gros impact sur le travail dans la région et que ce label garantie que:

1- le produit prend ses caractéristiques essentielles en France (= le produit prend sa forme distinctive en France),

2- de 50 % à 100% du prix de revient unitaire de ce produit sont acquis en France.

C'est avec des petits pas que l'on avance, si on ne fait pas de pas, on avance pas. Et ce label va dans le bon sens pour la France.

Donc, celui qui achète une voiture assemblée dans un autre pays n'obtiendra peut-être pas ce label car les sous-traitants se développent à coté des usines d'assemblages.

Donc, pour moi, je préfère acheté une Yaris hybride plutôt qu'une Nissan Micra ou toute autre voiture de cette catégorie assemblée ailleurs.

K

Un jour peut être cet idiot de Renault 72 arrivera à se fourrer dans un coin du crâne que dans un marché ouvert, quand on est né par la vertu du hasard dans un pays de taille modeste et de population restreinte, ce sont les vertus de l'exportation qui permettent aux entreprises industrielle d'une certaine ampleur de se développer. Et ça implique en contrepartie d'accepter l'importation.

Et quand nous avons la chance que des entreprises étrangères viennent s'implanter sur notre territoire, créant ainsi de l'emploi, et souvent dans des zones sinistrées, comment il réagit le gars ? En allant cracher dans la soupe, en traitant de mauvais français le client de ces boîtes

.

Tu crois qu'avec des réactions comme ça, l'étranger, et le nippon en particulier, pourtant de nature patiente, ait envie de pousser plus avant l'expérience ?

Heureusement, des zozo comme lui, ça ne court tout de même pas les rues.

Et pour l'avenir qu'il verrait si désastreux, on va juste lui parler de pays voisins ne comptant plus aucune marque automobile à vocation industrielle: Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark...la situation économique et les taux de chômage de là bas est elle pire que dans notre république avec ses 3 constructeurs ?

Comme si l'avenir d'un pays devait passer obligatoirement par l'économie basée sur la conception de bagnoles. Oh, on aime bien ça ici, la caisse, mais il est bien d'autres secteurs propices à créer des pistes nouvelles d'émergeance d'emploi. Et d'emplois n'existant souvent pas lors de la précédente décennie.

Surtout quand on a a la chance de bénéficier d'une histoire et d'une situation géographique aussi privilégiée que celle de notre coin.

Par §mEt310QA

En réponse à roc et gravillon

Un jour peut être cet idiot de Renault 72 arrivera à se fourrer dans un coin du crâne que dans un marché ouvert, quand on est né par la vertu du hasard dans un pays de taille modeste et de population restreinte, ce sont les vertus de l'exportation qui permettent aux entreprises industrielle d'une certaine ampleur de se développer. Et ça implique en contrepartie d'accepter l'importation.

Et quand nous avons la chance que des entreprises étrangères viennent s'implanter sur notre territoire, créant ainsi de l'emploi, et souvent dans des zones sinistrées, comment il réagit le gars ? En allant cracher dans la soupe, en traitant de mauvais français le client de ces boîtes

.

Tu crois qu'avec des réactions comme ça, l'étranger, et le nippon en particulier, pourtant de nature patiente, ait envie de pousser plus avant l'expérience ?

Heureusement, des zozo comme lui, ça ne court tout de même pas les rues.

Et pour l'avenir qu'il verrait si désastreux, on va juste lui parler de pays voisins ne comptant plus aucune marque automobile à vocation industrielle: Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark...la situation économique et les taux de chômage de là bas est elle pire que dans notre république avec ses 3 constructeurs ?

Comme si l'avenir d'un pays devait passer obligatoirement par l'économie basée sur la conception de bagnoles. Oh, on aime bien ça ici, la caisse, mais il est bien d'autres secteurs propices à créer des pistes nouvelles d'émergeance d'emploi. Et d'emplois n'existant souvent pas lors de la précédente décennie.

Surtout quand on a a la chance de bénéficier d'une histoire et d'une situation géographique aussi privilégiée que celle de notre coin.

"on va juste lui parler de pays voisins ne comptant plus aucune marque automobile à vocation industrielle: Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark..."

En Suède tu oublies Volvo et Koenigsegg. Et le taux de chômage est aux alentours de 7.5%.

Par

En réponse à §mEt310QA

"on va juste lui parler de pays voisins ne comptant plus aucune marque automobile à vocation industrielle: Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark..."

En Suède tu oublies Volvo et Koenigsegg. Et le taux de chômage est aux alentours de 7.5%.

Volvo appartient dorénavant aux Chinois.

Alors, les autos fabriquées là bas sont autant suédoises que les Toy fabriquées à Valenciennes sont françaises (ou les Smart à Ambach). Question de point de vue.

Et Koenigsegg... sois sérieux.

Tu peux aussi aller nous chercher la liste des artisans anglais.

Ou pourquoi de KTM en Autriche, pays que l'on peut d'ailleurs ajouter à la liste.

Par §her122Kg

En réponse à §ren724nO

qu'est ce que tu en sais...?

je possède une Laguna de 1994, un esapce de 2001, et une mégane de 2010 qui a remplacé une Twingo de 2008...!

alors bon... je n'ai aucune leçon a recevoir de toi...!

sinon, je ne demande pas aux français de se forcer d'acheter une voiture, mais à ceux qui ont les moyens de s'en acheter une, de réfléchir sur l'impact négatif qu'entraine l'achat d'une voiture étrangère sur l'économie de notre pays...!

"un esapce de 2001"

un Espace ?

Par Anonyme

"nous chez KIA" va bosser en corée puisque tu ne te soucis pas de ton avenir ni celui de la france, ca me bouffe ca! Personne ne comprend que si les usines auto ferment ce sont des régions entières qui seront sinistrées???

Qui dit région sinistrée dit moins de construction donc moins d'artisanat, dit moins de jobs dans le médical, dans la banque, dans les commerces...vos jobs bande de buses! La mort de l'industrie auto c'est la mort de toute l'économie française. Tu te l'achèteras comment ta KIA? Tu paieras comment ton loyer, tes courses, l'école pour tes enfants?

Il faut acheter français, et qu'on ne me parle des "françaises fait à l'étranger" car on produit suffisamment de véhicules sur notre sol pour faire tourner notre économie.

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Un jour peut être cet idiot de Renault 72 arrivera à se fourrer dans un coin du crâne que dans un marché ouvert, quand on est né par la vertu du hasard dans un pays de taille modeste et de population restreinte, ce sont les vertus de l'exportation qui permettent aux entreprises industrielle d'une certaine ampleur de se développer. Et ça implique en contrepartie d'accepter l'importation.

Et quand nous avons la chance que des entreprises étrangères viennent s'implanter sur notre territoire, créant ainsi de l'emploi, et souvent dans des zones sinistrées, comment il réagit le gars ? En allant cracher dans la soupe, en traitant de mauvais français le client de ces boîtes

.

Tu crois qu'avec des réactions comme ça, l'étranger, et le nippon en particulier, pourtant de nature patiente, ait envie de pousser plus avant l'expérience ?

Heureusement, des zozo comme lui, ça ne court tout de même pas les rues.

Et pour l'avenir qu'il verrait si désastreux, on va juste lui parler de pays voisins ne comptant plus aucune marque automobile à vocation industrielle: Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark...la situation économique et les taux de chômage de là bas est elle pire que dans notre république avec ses 3 constructeurs ?

Comme si l'avenir d'un pays devait passer obligatoirement par l'économie basée sur la conception de bagnoles. Oh, on aime bien ça ici, la caisse, mais il est bien d'autres secteurs propices à créer des pistes nouvelles d'émergeance d'emploi. Et d'emplois n'existant souvent pas lors de la précédente décennie.

Surtout quand on a a la chance de bénéficier d'une histoire et d'une situation géographique aussi privilégiée que celle de notre coin.

+1

D'ailleurs question subsidiaire pour ce cher Renault72 :

Que vaut-il mieux pour l'emploi en France, que Renault diminue voire disparaisse, ou que TOUS les autres constructeurs étrangers disparaissent ?

Par §Dro367KL

En réponse à roc et gravillon

Un jour peut être cet idiot de Renault 72 arrivera à se fourrer dans un coin du crâne que dans un marché ouvert, quand on est né par la vertu du hasard dans un pays de taille modeste et de population restreinte, ce sont les vertus de l'exportation qui permettent aux entreprises industrielle d'une certaine ampleur de se développer. Et ça implique en contrepartie d'accepter l'importation.

Et quand nous avons la chance que des entreprises étrangères viennent s'implanter sur notre territoire, créant ainsi de l'emploi, et souvent dans des zones sinistrées, comment il réagit le gars ? En allant cracher dans la soupe, en traitant de mauvais français le client de ces boîtes

.

Tu crois qu'avec des réactions comme ça, l'étranger, et le nippon en particulier, pourtant de nature patiente, ait envie de pousser plus avant l'expérience ?

Heureusement, des zozo comme lui, ça ne court tout de même pas les rues.

Et pour l'avenir qu'il verrait si désastreux, on va juste lui parler de pays voisins ne comptant plus aucune marque automobile à vocation industrielle: Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark...la situation économique et les taux de chômage de là bas est elle pire que dans notre république avec ses 3 constructeurs ?

Comme si l'avenir d'un pays devait passer obligatoirement par l'économie basée sur la conception de bagnoles. Oh, on aime bien ça ici, la caisse, mais il est bien d'autres secteurs propices à créer des pistes nouvelles d'émergeance d'emploi. Et d'emplois n'existant souvent pas lors de la précédente décennie.

Surtout quand on a a la chance de bénéficier d'une histoire et d'une situation géographique aussi privilégiée que celle de notre coin.

"Et pour l'avenir qu'il verrait si désastreux, on va juste lui parler de pays voisins ne comptant plus aucune marque automobile à vocation industrielle: Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark...la situation économique et les taux de chômage de là bas est elle pire que dans notre république avec ses 3 constructeurs ?"

Merci d'apporter de l'eau à mon moulin:

en effet, ta remarque est pertinente et on ne peut que constater que GB, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark n'ont jamais eu de Mitterand, Jospin, Aubry ou Hollande, eux...

CQFD.

Plus sérieusement, faut arrêter les conneries. Historiquement (un terme que tu connais, toi, l'agrégé d'Histoire en mal d'heure et d'habileté de la main gauche), la France est un des pays, si ce n'est LE pays, pionnier dans l'automobile.

L'industrie française du XXème siècle s'est construite en grande partie autour de ça (fini les mines, le textile, j'en parle même pas)...

Normal que ça pèse plus chez nous que chez ceux que tu cites (GB exceptée).

"Comme si l'avenir d'un pays devait passer obligatoirement par l'économie basée sur la conception de bagnoles. Oh, on aime bien ça ici, la caisse, mais il est bien d'autres secteurs propices à créer des pistes nouvelles d'émergeance d'emploi. Et d'emplois n'existant souvent pas lors de la précédente décennie.

Surtout quand on a a la chance de bénéficier d'une histoire et d'une situation géographique aussi privilégiée que celle de notre coin. "

Appelle l'Elysée, ils ont besoin de toi et de tes idées! ça changera du croque-mort Montebourg qui se rend au chevet des quasi-morts leur souffler à l'oreille des mots pour qu'ils s'éteignent l'esprit tranquille. Trahis, mais l'esprit tranquille.

Ah ça, un beau queue-de-pie et un haut de forme noirs lui sierait à merveille, à notre pseudo chevalier blanc!

Et ceux qui tentent de se révolter face à ces mensonges, qui le huent, devraient peut-être se souvenir du bulletin qu'ils ont mis dans les urnes en Mai et Juin.

Depuis, étrangement, le constat est accablant: aucune bonne nouvelle sur le front de l'emploi, que des mauvaises. Et tu n'as même pas l'honnêteté de faire le lien...

Et tu continues d'accabler les entrepreneurs frnaçais, oui, ces vilains "cols blancs", ces voleurs de "capitalistes"...

Vas-y, essaye d'éradiquer le capitalisme en France (déjà en soi une énorme utopie), tu ne l'éradiqueras pas dans le monde.

Alors il vaudrait peut-être mieux que notre pays soit capable de vivre de sa propre production, dont l'automobile!

Devant cette hypothèse irréalisable, il ne reste guère que la solution de s'adapter au capitalisme et d'en tirer profit pour l'emploi en France, donc de rendre nos entreprises compétitives au niveau international et de faire en sorte d'inciter les riches, que ce soient particuliers ou entreprises, à s'implanter en France...

Je te mets au défi de trouver l'incohérence de ce scénario et dans le même temps, de me prouver celle qui consiste à crier haut et fort que créer des emplois publics en suçant l'argent des entreprises privées ne dégrade pas la compétitivité de nos entreprises...

Tu as 2 heures.

Par Anonyme

En réponse à §Dro367KL

"Et pour l'avenir qu'il verrait si désastreux, on va juste lui parler de pays voisins ne comptant plus aucune marque automobile à vocation industrielle: Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark...la situation économique et les taux de chômage de là bas est elle pire que dans notre république avec ses 3 constructeurs ?"

Merci d'apporter de l'eau à mon moulin:

en effet, ta remarque est pertinente et on ne peut que constater que GB, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Suède, Finlande, Norvège, Danemark n'ont jamais eu de Mitterand, Jospin, Aubry ou Hollande, eux...

CQFD.

Plus sérieusement, faut arrêter les conneries. Historiquement (un terme que tu connais, toi, l'agrégé d'Histoire en mal d'heure et d'habileté de la main gauche), la France est un des pays, si ce n'est LE pays, pionnier dans l'automobile.

L'industrie française du XXème siècle s'est construite en grande partie autour de ça (fini les mines, le textile, j'en parle même pas)...

Normal que ça pèse plus chez nous que chez ceux que tu cites (GB exceptée).

"Comme si l'avenir d'un pays devait passer obligatoirement par l'économie basée sur la conception de bagnoles. Oh, on aime bien ça ici, la caisse, mais il est bien d'autres secteurs propices à créer des pistes nouvelles d'émergeance d'emploi. Et d'emplois n'existant souvent pas lors de la précédente décennie.

Surtout quand on a a la chance de bénéficier d'une histoire et d'une situation géographique aussi privilégiée que celle de notre coin. "

Appelle l'Elysée, ils ont besoin de toi et de tes idées! ça changera du croque-mort Montebourg qui se rend au chevet des quasi-morts leur souffler à l'oreille des mots pour qu'ils s'éteignent l'esprit tranquille. Trahis, mais l'esprit tranquille.

Ah ça, un beau queue-de-pie et un haut de forme noirs lui sierait à merveille, à notre pseudo chevalier blanc!

Et ceux qui tentent de se révolter face à ces mensonges, qui le huent, devraient peut-être se souvenir du bulletin qu'ils ont mis dans les urnes en Mai et Juin.

Depuis, étrangement, le constat est accablant: aucune bonne nouvelle sur le front de l'emploi, que des mauvaises. Et tu n'as même pas l'honnêteté de faire le lien...

Et tu continues d'accabler les entrepreneurs frnaçais, oui, ces vilains "cols blancs", ces voleurs de "capitalistes"...

Vas-y, essaye d'éradiquer le capitalisme en France (déjà en soi une énorme utopie), tu ne l'éradiqueras pas dans le monde.

Alors il vaudrait peut-être mieux que notre pays soit capable de vivre de sa propre production, dont l'automobile!

Devant cette hypothèse irréalisable, il ne reste guère que la solution de s'adapter au capitalisme et d'en tirer profit pour l'emploi en France, donc de rendre nos entreprises compétitives au niveau international et de faire en sorte d'inciter les riches, que ce soient particuliers ou entreprises, à s'implanter en France...

Je te mets au défi de trouver l'incohérence de ce scénario et dans le même temps, de me prouver celle qui consiste à crier haut et fort que créer des emplois publics en suçant l'argent des entreprises privées ne dégrade pas la compétitivité de nos entreprises...

Tu as 2 heures.

Mais arrêtes ta croisade à la con contre la gauche 30s sérieusement ...

La droite a été 17 ans au pouvoir d'affilé avant Flamby, et pourtant on est quand même dans la merde, et avant Tonton il n'y a jamais eu que la droite aussi au pouvoir ...

Ouvres les yeux bordel, que ce soit un bord ou l'autre ce sont tous des crétins d'incapables sortis de la même usine à connard qu'est l'ENA ...

Ta masturbation intellectuelle sur la droite est ridicule (comme celle de certains sur la gauche) ...

Par §Dro367KL

En réponse à Anonyme

Mais arrêtes ta croisade à la con contre la gauche 30s sérieusement ...

La droite a été 17 ans au pouvoir d'affilé avant Flamby, et pourtant on est quand même dans la merde, et avant Tonton il n'y a jamais eu que la droite aussi au pouvoir ...

Ouvres les yeux bordel, que ce soit un bord ou l'autre ce sont tous des crétins d'incapables sortis de la même usine à connard qu'est l'ENA ...

Ta masturbation intellectuelle sur la droite est ridicule (comme celle de certains sur la gauche) ...

"La droite a été 17 ans au pouvoir d'affilé avant Flamby, et pourtant on est quand même dans la merde"

FAUX! .. et Jospin?

Depuis quand est-ce la "merde", depuis que les 35h.

Quand un gouvernement, qu'il soit de gauche ou de droite, je m'en fous, veut réformer les retraites, veut redonner la compétitivité aux entreprises via la TVA sociale (entre autre), etc... le peuple frnaçais se tire une balle dans le pied en mettant à l'Elysée un démagogue qui fait tout le contraire.

Alors non, ce n'est pas un "truc à le con".

Et va dire ça à tout ceux déjà laissés sur le carreau -ou en passe de le devenir- depuis les législatives... va leur dire en face que c'est une connerie de défendre ces valeurs dont la conséquence DIRECTE est leur emploi...

Tu t'en sens capable? Tu es prêt à assumer?

Par §Dro367KL

... et accessoirement, si les gens se "masturbaient" un peu plus l'intellect, p-e auraient-ils vu les incohérences énormes du programme de al gauche...

Mais en France, on préfère l'idéologie aux chiffres et aux faits.

Par Anonyme

@D&D

C'est clair qu'avec la "baisse tendentielle de l'augmentation du chomage", on était vraiment mieux lôtit. Sans compter que toute personne sensée se doute bien que l'Elysée a demandé aux entreprises qui souhaitaient dégraisser d'attendre que les élections soient passées. Alors venir dire que tout est la faute des socialos, c'est un peu fort de café.

Tiens toi qui aime les faits, histoire de remettre les choses dans leur contexte, je te laisse consulter ce schéma très révélateur :

http://a407.idata.over-blog.com/500x403/3/69/95/33/Illustration-5/30436-copie-6.jpg

On voit bien que la droite, toujours prète à crier au crime contre la démocratie lorsqu'elle se sent en danger, a largement monopolisé les différentes responsabilités sous la 5eme.

Le fait est que nos hommes politiques ne sont que des technocrates qui prennent des décisions sur des sujets qu'ils ne métrisent pas, en s'appuyant sur les conseils "d'experts" issus du privé. Au final, la seule réelle différence entre un gouvernement de droite et de gauche, ne tiens que dans le langage, la forme. Si tu crois que Sarko aurait pu empécher les licenciement PSA ou la fermeture de Florenge, tu es bien naïf. En tout cas, il est clair que ne plus avoir à supporter le pointage du doigt perpetuel des minorités, comme technique de diversion, et les propos outranciers de nos premiers de la classe (Morano, Hortefeux et Guéant en tête) est un réel soulagement.

Par Anonyme

En réponse à §Dro367KL

"La droite a été 17 ans au pouvoir d'affilé avant Flamby, et pourtant on est quand même dans la merde"

FAUX! .. et Jospin?

Depuis quand est-ce la "merde", depuis que les 35h.

Quand un gouvernement, qu'il soit de gauche ou de droite, je m'en fous, veut réformer les retraites, veut redonner la compétitivité aux entreprises via la TVA sociale (entre autre), etc... le peuple frnaçais se tire une balle dans le pied en mettant à l'Elysée un démagogue qui fait tout le contraire.

Alors non, ce n'est pas un "truc à le con".

Et va dire ça à tout ceux déjà laissés sur le carreau -ou en passe de le devenir- depuis les législatives... va leur dire en face que c'est une connerie de défendre ces valeurs dont la conséquence DIRECTE est leur emploi...

Tu t'en sens capable? Tu es prêt à assumer?

Tu es tellement naif, tellement fanatique ...

Et comme tous les fanatiques, toute discussion avec toi est vaine. Continues de te persuader que la gauche "cay le mal" et la droite "cay le bien" ...

Par Anonyme

Au lieu de pleurer, ils ferait mieux de diminuer son budget communication, publicité et marketing. Car, j'aimerais savoir combien de postes peut-on maintenir sur 10 ans avec la moitié du budget pub tele (pour faire vivre une poignée de personne), déclarations en tout genre avec les budgets déplacements qui vont avec. De plus, dans les Installations Classées pour la Protection de l'Environnement ICPE, l'exploitant est obligé de provisionner sur un compte séquestre une partie de ses bénéfices afin d'avoir un capital disponible suffisant si l'exploitant dépose le bilan. Ne pourrait-on pas prévoir le même type de dispositif pour les plans sociaux. Les années où ils se gavent de bénéfices ils provisionnent une partie et les années où les bénéfices diminuent ils se servent dans le capital provisionner.

Enfin, en 1 semaine de déplacement et repas de la direction, il feraient vivre 100 personnes sur 1 an ?

Par

Eh bé DéDé, on dirait bien que je n'aie pas trop besoin d'en rajouter.

Ta sortie sur Jospin de décrédibilise définitivement...

------------------------------------------------------------

BREAKING NEWS :

LA DECLARATION DE CARLOS GHOSN PARLANT DE LA POSSIBLE DISPARITION DU GROUPE RENAULT ( entendez la marque Renault ).

Mais encore une fois, hein, ce n'est pas moi qui lui écrit ses discours.

Parfois, je me demande si toutefois il ne vient pas un brin sur Caradisiac chercher l'inspiration....

Par Anonyme

En FRANCE, on tombe des nus de temps à autre. En 15 ans, le prix de l'immobilier a été multiplié par 2.5 à 3. Au passage à l'EURO, le prix du caddy a pris une grosse claque. L'essence idem, l'électericité, le gaz, les transports aussi. Dans le même temps les salaire ont augmenté de quelques %. Le chômage et le travail précaire ont augmenté. Les états Européens sont sur endetté. Pendant des années l'automobile a été stimulée par le crédit du coup les prix des voitures n'ont cessé d'augmenté alors que le cout de revient baisser (délocalisation). Sincèrement, il pensaient que monsieur tout le monde pourrait continuer à maintenir son budget automobile. Manger ou conduire à crédit il faut choisir. Il serait bon que les gens qui dirigent arrêtent de nous prendre pour des jambons en disant : nos prévisions etaient de tant mais le marché se dégradant il faut que nous liscencions !!!

Par

J'ai un peu honte de mettre un lien où l'on parle de RTL, la radio des vieux et des décérébrés , mais enfin, c'est là qu'il était ce matin :

http://auto.rtl.fr/article/carlos-ghosn-si-on-ne-fait-rien-renault-peut-disparaitre-sous-sa-forme-actuelle-7752940488

Et cette crapule d'en appeler au gouvernement, alors que la prime d'état à l'achat d'électrique vient de passer à 7 000 €, permettant sans doute à son pari délirant de vendre quelque caisses électriques, faisant fi de l'hybride, le tout sur le dos de l'impôt public.

La première mesure à prendre serait bien entendu une demande ferme de la part de l'état ( actionnaire à 15% de la boîte) de faire valoir ses bras à la retraite : mauvaise stratégie, mauvaises prévisions, mauvais produits, mauvaise image. A commencer par la sienne.

Par §Dro367KL

En réponse à Anonyme

Tu es tellement naif, tellement fanatique ...

Et comme tous les fanatiques, toute discussion avec toi est vaine. Continues de te persuader que la gauche "cay le mal" et la droite "cay le bien" ...

Et bien suggère donc à roc et gravillon d'en faire autant avec les "cols blancs", car ils ne sont pas tous des "voleurs"...

Sans même aprler de fanatisme, n'élude pas question: tu es prêt à dire à tous ceux qui sont laissés sur le carreau depuis les législatives que c'est de la "connerie"

Par Anonyme le 28 Septembre 2012 à 12h10

"On voit bien que la droite, toujours prète à crier au crime contre la démocratie lorsqu'elle se sent en danger, a largement monopolisé les différentes responsabilités sous la 5eme."

Compte tenu de tes compétences à trouver des liens internet sur les faits dont je rafole, tu peux me faire la liste des grèves et manifestations à chaque fois que le gouvernement, de quelque bord que ce soit (mais si tu as la donnée D/G en plus, ça n'en sera que plus révélateur), a tenté de mettre un frein aux dépenses publiques via les réformes de tout un tas de régimes, spéciaux ou pas, etc, etc...

Tu as l'a-m et le w-e...

Je prends de l'avance sur la conclusion que nous pourrons en faire ensemble: en fin de compte, quand on essaye de faire faire des efforts aux français, c'est la lever de bouclier et les gens dans la rue. Verdict, les réformes, quand elle réussissent à passer, ne sont pas aussi efficaces qu'elles auraient dû l'être.

Et quand par-dessus, les mêmes frnaçais mettent au gouvernement celui qui dit ce qu'ils voulaient entendre, on en arrive où?

Aux plans Arcelor, Air France, PSA, Doux, Alcatel, etc, etc...

Vous avez la naïveté de croire que le gouvernement précédent avait la puissance nécessaire pour faire repousser à des entreprises privées (donc dans lesquelles il n'avait pas son mot à dire) des plans sociaux?

Hum........

Admettons pour quelques cas.

Pour le reste, c'est surtout qu'ils attendaient de savoir quelle sauce fiscale allait accompagner les plats qu'ils allaient devoir concocter dans l'avenir pour faire en sorte que le restaurant ne ferme pas.

Une fois la sauce connue, le plat était connu.

Et le constat est: "vache maigre au menu"!

Bon apétit!

Par Anonyme

@D&D

Alors selon toi, les choses ne vont pas dans le bon sens à causes des syndicats crypto-communistes et de la légendaire fénéantise des français. Ben au lieu de rabacher l'argumentaire du parti tu devrait essayer de te renseigner un peu. Contrairement à ce que veulent nous faire croire une partie de la classe politique, nous sommes l'un des pays industrialisés ou le nombre de jours grévé par actif et par an est le plus bas. L'Allemagne, l'Angleterre, les US et bein d'autres pays encore sont devant nous. Je pourrais te ressortir les chiffres avancés par mon professeur d'économie lorsque j'étais encore étudiant, puisque tu aime le concret. Ils datent de 2007, mais ils ne doivent pas être déconnants.

Et tiens en parlant de concret, pour quelqu'un qui reproche aux autres de manquer d'arguments concrets dans leurs démonstration, venir dire "oui mais c'est la faute des méchants grévistes" sans autre forme de développement est un peu court. Après je ne dit pas qu'il n'y a rien à revoir (je ne comprend par exemple pas la persistence d'une prime de charbon à la sncf), mais cette façon de toujours vouloir montrer du doigt les seuls qui, tout en travaillant, sont les premier à subir toutes les conséquences économiques de la crise, de l'inflation, de l'augmentation des impôts me répugne.

Tu sais, les cols blancs n'ont pas besoin d'être défendus. En tant qu'ingénieur, on peut dire que je rentre dans cette catégorie, et malgrès le fait que ma première fiche d'imposition sur le revenu corresponde aux 2/3 de mes économies effectuées sur 1 an et 1/2 de travail, je ne suis pas choqué. Tout simplement parce que j'ai été élevé dans un milieu bien plus modeste que celui dans lequel j'évolue aujourd'hui, que je connait les contraintes imposées par un revenu limité, et que je me rend compte que contrairement à mes parents, je n'ai jamais eu besoin de compter mes sous malgrès les investissement que représente une entrée dans la vie active (achat d'un véhicule, ammeublement, électroménager...).

Pour moi, les classe moyennes supérieures et autres classes supérieures, rentiers, héritiers, etc. qui osent dire que c'est aux ouvrier de faire les efforts et d'accepter la casse de leur système social, et qui dans le même temps ne voient pas de problème à se plaindre de payer trop d'impôts, voire à fuire le fisc, sont des enfants gâtés. La casse de notre système social constituerait une réelle régression au profit d'une minorité qui ne sait déjà pas quoi faire de son argent.

Et au lieu de croire bêtement ton gourou qui te dit que tout est de la faute des 35H, ne pourrais-tu pas de poser des questions sur l'étonante corrélation entre la chute du pouvoir d'achat du français moyen depuis les années 70 et le changement de la répartition des bénéfices des grandes entreprise entre salariés et actionnaires qui est passée de 70/30 à 60/40 sur cette même période ?

Tu pourrais aussi te demander quelle est l'influence sur les recettes de l'Etat et sur la réation de nouvelles industries d'une imposition à hauteur de 8% des entreprises du CAC40, alors que régime commun d’imposition auquel sont soumises toutes les autres entreprises s'élève à 34,3 %.

Mais bon, j'imagine qu'il est plus confortable de se laisser bercer par les belles paroles de nos amis les politiques et de ne pas se poser de question.

Les ignorants sont bénits !

Par Anonyme

Je trouve carrement stupide de vouloir diversifier les gammes PSA et Renault.

Vous pensez vraiment qu'un client va acheter une voiture 60.000€ ou plus dans une concession où on vend des 107 ou des LOGAN?

Il faut rester réaliste.

Peugeot et Renault font de bonnes voitures populaires (plus ou moins abordables).

Mais si ils veulent faire du haut de gamme, il faut séparer la gamme DS du reste de PSA, et que Renault créé une nouvelle marque.

Si tant est qu'ils soient pret à faire du haut de gamme.

Par §Dro367KL

En réponse à Anonyme

@D&D

Alors selon toi, les choses ne vont pas dans le bon sens à causes des syndicats crypto-communistes et de la légendaire fénéantise des français. Ben au lieu de rabacher l'argumentaire du parti tu devrait essayer de te renseigner un peu. Contrairement à ce que veulent nous faire croire une partie de la classe politique, nous sommes l'un des pays industrialisés ou le nombre de jours grévé par actif et par an est le plus bas. L'Allemagne, l'Angleterre, les US et bein d'autres pays encore sont devant nous. Je pourrais te ressortir les chiffres avancés par mon professeur d'économie lorsque j'étais encore étudiant, puisque tu aime le concret. Ils datent de 2007, mais ils ne doivent pas être déconnants.

Et tiens en parlant de concret, pour quelqu'un qui reproche aux autres de manquer d'arguments concrets dans leurs démonstration, venir dire "oui mais c'est la faute des méchants grévistes" sans autre forme de développement est un peu court. Après je ne dit pas qu'il n'y a rien à revoir (je ne comprend par exemple pas la persistence d'une prime de charbon à la sncf), mais cette façon de toujours vouloir montrer du doigt les seuls qui, tout en travaillant, sont les premier à subir toutes les conséquences économiques de la crise, de l'inflation, de l'augmentation des impôts me répugne.

Tu sais, les cols blancs n'ont pas besoin d'être défendus. En tant qu'ingénieur, on peut dire que je rentre dans cette catégorie, et malgrès le fait que ma première fiche d'imposition sur le revenu corresponde aux 2/3 de mes économies effectuées sur 1 an et 1/2 de travail, je ne suis pas choqué. Tout simplement parce que j'ai été élevé dans un milieu bien plus modeste que celui dans lequel j'évolue aujourd'hui, que je connait les contraintes imposées par un revenu limité, et que je me rend compte que contrairement à mes parents, je n'ai jamais eu besoin de compter mes sous malgrès les investissement que représente une entrée dans la vie active (achat d'un véhicule, ammeublement, électroménager...).

Pour moi, les classe moyennes supérieures et autres classes supérieures, rentiers, héritiers, etc. qui osent dire que c'est aux ouvrier de faire les efforts et d'accepter la casse de leur système social, et qui dans le même temps ne voient pas de problème à se plaindre de payer trop d'impôts, voire à fuire le fisc, sont des enfants gâtés. La casse de notre système social constituerait une réelle régression au profit d'une minorité qui ne sait déjà pas quoi faire de son argent.

Et au lieu de croire bêtement ton gourou qui te dit que tout est de la faute des 35H, ne pourrais-tu pas de poser des questions sur l'étonante corrélation entre la chute du pouvoir d'achat du français moyen depuis les années 70 et le changement de la répartition des bénéfices des grandes entreprise entre salariés et actionnaires qui est passée de 70/30 à 60/40 sur cette même période ?

Tu pourrais aussi te demander quelle est l'influence sur les recettes de l'Etat et sur la réation de nouvelles industries d'une imposition à hauteur de 8% des entreprises du CAC40, alors que régime commun d’imposition auquel sont soumises toutes les autres entreprises s'élève à 34,3 %.

Mais bon, j'imagine qu'il est plus confortable de se laisser bercer par les belles paroles de nos amis les politiques et de ne pas se poser de question.

Les ignorants sont bénits !

"Pour moi, les classe moyennes supérieures et autres classes supérieures, rentiers, héritiers, etc. qui osent dire que c'est aux ouvrier de faire les efforts et d'accepter la casse de leur système social, et qui dans le même temps ne voient pas de problème à se plaindre de payer trop d'impôts, voire à fuire le fisc, sont des enfants gâtés. La casse de notre système social constituerait une réelle régression au profit d'une minorité qui ne sait déjà pas quoi faire de son argent."

Là, tu tombes dans l'idéologisme, on dirait le dsicours -je cite- "quelqu'un qui reproche aux autres de manquer d'arguments concrets dans leurs démonstration, venir dire [...]" "oui mais c'est la faute des méchants riches" [...] sans autre forme de développement est un peu court."

Personne n'a dit que c'était aux classes "du bas" de faire les efforts.

Je dis juste que pour éviter d'avoir à taper sur les classes du bas -ce que le gouvernement Hollande sera amené à faire s'il continue de faire fuir les riches (ne pas oublier que la notion de "riche" est relative... dans l'absurde, ça donne qu'un gars qui gagne 1300€/mois net est plus riche que celui qui en gagne 1299)-, il faut être plus attractif que les pays "concurrents" pour les garder chez nous.

C'est le même principe que pour acheter une auto: tu prends la plus concurrentielle selon tes critères, et tes critères prennent en compte la dépense (au travers du prix d'achat, d'assurance, d'entretien, de consommation)...

Pourquoi reprocher aux riches d'en faire autant pour leur vie?

Ne sommes-nous pas dans un pays qui prônent la "liberté"? ...

Tu veux dire qu'au nom des incompétences de certains, les riches doivent voir leur liberté réduite?

N'est-ce pas une méthode de dictateur, ça?

Moi, je n'ai pointé personne du doigt si ce n'est le gouvernement qui ne comprend rien et qui dépensent notre fric à torts et à travers.

Un gouvernement qui a dupé les électeurs en trop de points (ah, la belle parole de la réduction des salaires des ministres quand de l'autre côté on met plus de ministères... ce n'est qu'un exemple).

Ce gouvernement mériterait que la France descende dans le rue pour le huer.

Enfin, pour tes données chiffrées, ce qui est amusant, c'est qu'on peut retourner les question:

- tu pourrais aussi te demander quelle serait l'influence sur l'emploi de taxer les entreprises du Cac40 à 34.3% (5M d'emplois directs, combien d'indirects?)?

Après, que les petites soient taxées à 34.3% n'est sûrement pas normal, je le concède sans aucun soucis.

Pour ton histoire d'actionnaire, fumisteries! ... sors la liste des dividendes des entreprises automobiles du CaC 40 pendant les denrières années de crise et on verra qui de l'actionnaire ou du salarié s'en est mis le "plus" (en relatif, parce qu'en absolu, c'était pas fameux) dans la poche!

Par la même occasion tu discuteras avec roc et gravillon du versement du dividende de FT cette année, pour lequel le gouvernement Hollande a retenu le scénario avec le plus gros chiffre... ah, ces vilains actionnaires!

Bref, un proverbe chinois (j'aime bien en ce moment, les proverbes chinois, pendant un temps, on s'est foutu de leur gueule, maintenant, ils dirigent le monde... et leurs proverbes semblent finalement pas si cons que ça...) dit bien: "faites maigrir le gros et vous tuez le maigre".

Et ça, tu en penses quoi?

Par

DéDé... Tu es en boucle avec ton histoire de dividende de France Telecom. aAu passage, personne ne sait ce dont tu veux parler, d'autant que cette histoire remonte aux tous premiers jours d'exercice du gouvernement normal, tu parles qu'ils avaient bien d'autres chats à fouetter...

Des histoirs comme ça, on en trouve par dizaines dans les brêves du Canard chaque mois.

On va dire que t'avais revendu un paquet d'action juste avant et que les dividendes perdus te restent au travers de la gorge.

C'est ça ?

Mais les pt'its vieux ça rabâche, ça rabâche....

Tiens, au passage, le supposé agrégé d'histoire que je suis à tes yeux te conseillera de relire Zadig de Voltaire, ou, si les métaphores te semblent dfficiles à intégrer, l'histoire du "contrôle fiscal" diligenté par le Régent Philippe d'Orléans à l'encontre de la classe dirigeante du moment ( la noblesse), et des amusantes aventures qui s'ensuivirent. Au passage, ça te fera un break dans ta période proverbes chinois.

Et tu verras qu'en la matière, rien n'a vraiment changé en ce bas monde.

Surtout pas l'état d'esprit de gonzes dans ton genre.

Par Anonyme

C'est rigolo, quand j'ai lu les propos des patrons automobiles de Renault et PSA, j'ai compris que le salarié qui assemble des Clio en France coûte aussi cher de l'heure que celui qui assemble des Mercedes Classe S en Allemagne (même s'il touche nettement moins en net à la fin du mois...).

Vu qu'une citadine ne se vend pas au prix d'une berline de luxe, il me semble qu'il y a effectivement un problème, non ?

Avec ce genre de handicap, la plupart des activités industrielles et tertiaires qui peuvent être délocalisées en dehors de la France le seront inévitablement, et pas seulement ceux du domaine automobile.

Ça va faire un sacré paquet de chômeurs en plus, tout ça...

Par Anonyme

@D&D

Je n'ai jamais stigmatisé les riches, je n'ai fait que critiquer ceux qui viennent donner des leçons aux français soit disant trop feignants pour faire un effort en temps de crise, alors qu'eux même considèrent qu'ils devraient payer moins d'impôts ou quittent le territoire. Ce n'est tout de même pas la même chose.

Tu parles de liberté, mais je suis désolé, lorsque quelqu'un perçoit revenu généré en France, sur le travail de français, il n'est pas normal que l'évasion fiscale fasse partie de ses droit. Et il est normal qu'un industriel qui a développé son activité en France, et qui a donc profité des atouts du pays, ne puisse pas quitter le pays sans rendre de compte à l’État qui l'aura probablement subventionné tout au long de son existence.

De plus, tu parles de dictature. Mais à t'entendre on y file tout droit. Les syndicats, malgré tout ce que l'on peut leur reprocher, son le seul contrepoids dont disposent les employés pour faire entendre leur voie.

Et dire que tu ne pointe personne du doigt alors que dans un poste précédent, tu disait clairement le problème venait du fait que les français n'était pas capable d'accepter de modification du contrat social, c'est un peu fort. Parce que si on y réfléchit deux minutes, le SMIC, les 35H, la retraite à 60 ans, ça concerne plus l'ouvrier ou le CSP+ ? Donc, si, dans tes commentaires tu pointe bien "les méchants français des classes laborieuses qui refusent d'aller bosser 40 heures à 1€/h comme en Allemagne".

Ensuite, pour l'histoire des dividendes, par exemple Renault à rémunéré à hauteur de 0,3€ chacune de ses 295.722.284 actions en 2010, ce qui nous fait 90 millions d'€ environ. Si l'on prend un effectif de 123 000 personnes cette même année, cela nous donne un équivalent de 721 € de primes d'intéressement par employé pour être à 50/50. Et encore, en 2010, les dividendes étaient plus de 10 fois inférieurs à celles versées en 2007 (3,8€ par action). Je doute que l'employé Renault ait reçu en moyenne près de 8000€ de prime d'intéressement en 2007. Alors si la crise a bien crée un ralentissement de la folie boursière, on peut se rendre compte que tout est en train de repartir comme avant (les dividendes Renault pour l'exercice 2011 s'élevant à 1,16€, soit 4 fois plus que l'année précédente). Donc si, je te confirme que le passage du rapport intéressement/dividendes de 70/30 à 60/40 est une réalité. Et dire que ce cher Sarko nous proposait, afin de moraliser le capitalisme de faire du 1/3 investissement, 1/3 dividendes et 1/3 intéressement. En clair ce génie proposait de passer le rapport intéressement/dividendes de 60/40 à 50/50...

Bref tout ça pour dire que la bourse est devenu un grand casino incontrôlable, qui contribue à un déséquilibre nocif à nos économies, elle ne remplit plus son rôle d'investissement. Ne me faites pas croire que l'on investit lorsque l'on parie sur la chute d'un titre, ou que l'on vend un titre que l'on ne possède pas dans le but de le racheté lorsqu'il aura baissé, non, on joue. De plus, le pouvoir des actionnaires est devenue tel qu'ils sont à même d'obliger une entreprise occidentale à délocaliser dans une usine où ils pourrons se permettre d'employer des ouvriers dans des conditions à la limite des droits de l'homme.

Je ne dit pas que les actionnaires en sont directement responsables, mais indirectement, à force d'exiger une rentabilité maximum pour un risque minimum. Mais le risque ne peut disparaître, si ce n'est plus à l'actionnaire de l'assumer, c'est bien l'ouvrier qui le devra.

Par Anonyme

Oui, enfin une action qui rémunère en dividendes à qq % quand en même temps sa valeur perd 20 à 30% voire plus comme pour PSA, on ne peut pas trop dire que les actionnaires se gavent...

Mais je trouve que c'est une bonne idée de la part du gouvernement de dissuader tous les imbéciles de professions libérales et cadres supérieurs qui bossent 70, 80 heures -ou plus- par semaine de se défoncer puisque 30% à 40% du temps supplémentaire partira directement en fumée.

Ils pourront ainsi passer plus de temps avec leur famille et aussi bricoler eux-mêmes dans leur maison et ainsi ne pas avoir besoin de faire intervenir des artisans devenus complètement inutiles.

Par

Merci aux deux ( ou un seul, va savoir) anonymes du dessus d'avoir tenté de dessiller les yeux de notre pauvre DéDé. C'est intéressant, fouillé et argumenté.

Mais vous aurez compris que ça ne sert à rien.

Un gars qui n'a comme d'autre ressource pour éviter le naufrage de son joli système du toujours plus que de croire aveuglement en une croissance qui se voudrait éternelle oublie souvent qu'un estomac trop plein finit par déborder. Et un trop vide par se soulever.

Dans les deux cas de figure, le résultat n'est pas vraiment joli.

Par Anonyme

Par Anonyme le 28 Septembre 2012 à 17h51

C'est rigolo, quand j'ai lu les propos des patrons automobiles de Renault et PSA, j'ai compris que le salarié qui assemble des Clio en France coûte aussi cher de l'heure que celui qui assemble des Mercedes Classe S en Allemagne (même s'il touche nettement moins en net à la fin du mois...).

Vu qu'une citadine ne se vend pas au prix d'une berline de luxe, il me semble qu'il y a effectivement un problème, non ?

Avec ce genre de handicap, la plupart des activités industrielles et tertiaires qui peuvent être délocalisées en dehors de la France le seront inévitablement, et pas seulement ceux du domaine automobile.

Ça va faire un sacré paquet de chômeurs en plus, tout ça...

>>> Oui enfin la Clio se vend à des millions d'exemplaires en Europe à chaque génération.

Bagnole de luxe, "un peu" moins quand même.

Donc l'équilibre est là. (pour vulgariser et simplifié très largement l'analyse)

Par Anonyme

J'achète desvoitures assemblées en France, et j'en suis très satisfait.

Si tous les Français faisaient comme moi, ils pourraient être fieres....

Par §Dro367KL

En réponse à Anonyme

@D&D

Je n'ai jamais stigmatisé les riches, je n'ai fait que critiquer ceux qui viennent donner des leçons aux français soit disant trop feignants pour faire un effort en temps de crise, alors qu'eux même considèrent qu'ils devraient payer moins d'impôts ou quittent le territoire. Ce n'est tout de même pas la même chose.

Tu parles de liberté, mais je suis désolé, lorsque quelqu'un perçoit revenu généré en France, sur le travail de français, il n'est pas normal que l'évasion fiscale fasse partie de ses droit. Et il est normal qu'un industriel qui a développé son activité en France, et qui a donc profité des atouts du pays, ne puisse pas quitter le pays sans rendre de compte à l’État qui l'aura probablement subventionné tout au long de son existence.

De plus, tu parles de dictature. Mais à t'entendre on y file tout droit. Les syndicats, malgré tout ce que l'on peut leur reprocher, son le seul contrepoids dont disposent les employés pour faire entendre leur voie.

Et dire que tu ne pointe personne du doigt alors que dans un poste précédent, tu disait clairement le problème venait du fait que les français n'était pas capable d'accepter de modification du contrat social, c'est un peu fort. Parce que si on y réfléchit deux minutes, le SMIC, les 35H, la retraite à 60 ans, ça concerne plus l'ouvrier ou le CSP+ ? Donc, si, dans tes commentaires tu pointe bien "les méchants français des classes laborieuses qui refusent d'aller bosser 40 heures à 1€/h comme en Allemagne".

Ensuite, pour l'histoire des dividendes, par exemple Renault à rémunéré à hauteur de 0,3€ chacune de ses 295.722.284 actions en 2010, ce qui nous fait 90 millions d'€ environ. Si l'on prend un effectif de 123 000 personnes cette même année, cela nous donne un équivalent de 721 € de primes d'intéressement par employé pour être à 50/50. Et encore, en 2010, les dividendes étaient plus de 10 fois inférieurs à celles versées en 2007 (3,8€ par action). Je doute que l'employé Renault ait reçu en moyenne près de 8000€ de prime d'intéressement en 2007. Alors si la crise a bien crée un ralentissement de la folie boursière, on peut se rendre compte que tout est en train de repartir comme avant (les dividendes Renault pour l'exercice 2011 s'élevant à 1,16€, soit 4 fois plus que l'année précédente). Donc si, je te confirme que le passage du rapport intéressement/dividendes de 70/30 à 60/40 est une réalité. Et dire que ce cher Sarko nous proposait, afin de moraliser le capitalisme de faire du 1/3 investissement, 1/3 dividendes et 1/3 intéressement. En clair ce génie proposait de passer le rapport intéressement/dividendes de 60/40 à 50/50...

Bref tout ça pour dire que la bourse est devenu un grand casino incontrôlable, qui contribue à un déséquilibre nocif à nos économies, elle ne remplit plus son rôle d'investissement. Ne me faites pas croire que l'on investit lorsque l'on parie sur la chute d'un titre, ou que l'on vend un titre que l'on ne possède pas dans le but de le racheté lorsqu'il aura baissé, non, on joue. De plus, le pouvoir des actionnaires est devenue tel qu'ils sont à même d'obliger une entreprise occidentale à délocaliser dans une usine où ils pourrons se permettre d'employer des ouvriers dans des conditions à la limite des droits de l'homme.

Je ne dit pas que les actionnaires en sont directement responsables, mais indirectement, à force d'exiger une rentabilité maximum pour un risque minimum. Mais le risque ne peut disparaître, si ce n'est plus à l'actionnaire de l'assumer, c'est bien l'ouvrier qui le devra.

J'ai pas tout lu, pas trop le temps...

Mais pour revenir à ton histoire des 35h de ton post précédent...

Toi qui a fait des études bourrées de math (puisque tu te prétend ingénieur), avec des cours d'économie (j'aimerais bien savoir quelle école d'ingé dispense des cours d'économie, ça doit pas courrir les rues, ou alors était-ce une option de 5ème année?), je te mets au défi de me prouver que:

n/s > (n-1)/s

Avec, n et s deux entiers positifs réels.

Si jamais, à tout hasard, tu y arrives, tu mérites le prix nobel de mathématique et j'accepterai que le 35h sont une bonne idée...

En attendant, ça reste la plus grosse connerie qui soit pour la compétitivité de nos entreprises (donc notre économie, notre pouvoir d'achat, notre chômage)...

POur revenir à ton propos, je me suis arrêté à:

"Et il est normal qu'un industriel qui a développé son activité en France, et qui a donc profité des atouts du pays"

=> teu teu teu... quels atouts? ... qualification des cervaux et de la m-o? admettons,

fiscalité des entreprises, non

coût des terrains, du mobilier, des investissements, etc? non

coût du travail? non

Alors, il a profité de quoi?

à ce titre, le patron de Toyota ne devrait-il pas payer des impôts en France de par son usine de Valenciennes?

Bref, autant d'inepties idéologiques qui sont en effet séduisantes sur le papier, mais les faits sont là.

J'en appelle à tes compétences d'ingénieur pour me prouver que pour rendre nos entreprises compétitives, il est préférable de taxer le travail plutôt que la consommation...

Ta démonstration m'intéresse...

Par §jaf347Jv

ils s'en sortirons puisqu'ils vendent toujours des diesels !!!!

Par §Dro367KL

En réponse à §Dro367KL

J'ai pas tout lu, pas trop le temps...

Mais pour revenir à ton histoire des 35h de ton post précédent...

Toi qui a fait des études bourrées de math (puisque tu te prétend ingénieur), avec des cours d'économie (j'aimerais bien savoir quelle école d'ingé dispense des cours d'économie, ça doit pas courrir les rues, ou alors était-ce une option de 5ème année?), je te mets au défi de me prouver que:

n/s > (n-1)/s

Avec, n et s deux entiers positifs réels.

Si jamais, à tout hasard, tu y arrives, tu mérites le prix nobel de mathématique et j'accepterai que le 35h sont une bonne idée...

En attendant, ça reste la plus grosse connerie qui soit pour la compétitivité de nos entreprises (donc notre économie, notre pouvoir d'achat, notre chômage)...

POur revenir à ton propos, je me suis arrêté à:

"Et il est normal qu'un industriel qui a développé son activité en France, et qui a donc profité des atouts du pays"

=> teu teu teu... quels atouts? ... qualification des cervaux et de la m-o? admettons,

fiscalité des entreprises, non

coût des terrains, du mobilier, des investissements, etc? non

coût du travail? non

Alors, il a profité de quoi?

à ce titre, le patron de Toyota ne devrait-il pas payer des impôts en France de par son usine de Valenciennes?

Bref, autant d'inepties idéologiques qui sont en effet séduisantes sur le papier, mais les faits sont là.

J'en appelle à tes compétences d'ingénieur pour me prouver que pour rendre nos entreprises compétitives, il est préférable de taxer le travail plutôt que la consommation...

Ta démonstration m'intéresse...

D'ailleurs, je rectifie une faute de frappe: n/s < (n-1)/s

Par Anonyme

@D&D

Tu me défini comme un idéologue inepte, alors que je ne défend aucun parti, et aucune idéologie qui soit constituée. Et comme je le disait précédemment, pour moi : "nos hommes politiques ne sont que des technocrates qui prennent des décisions sur des sujets qu'ils ne métrisent pas, en s'appuyant sur les conseils "d'experts" issus du privé. Au final, la seule réelle différence entre un gouvernement de droite et de gauche, ne tiens que dans le langage, la forme". Toi, au contraire, tu défends clairement l'UMP et Sarko, et cherche clairement à rentrer dans le lard du gouvernement. Alors qui est le plus idéologue des deux ?

Ensuite, parlons des 35H, puisque tu y tiens. Je n'ai jamais dit qu'en travaillant 35H, on pourra obtenir autant de rentabilité qu'en travaillant 39H, alors évite d'enfoncer les portes ouvertes, merci. Ta façon d'aborder le sujet est tronquée, puisque tu ne prend en compte que l'impact sur la productivité. Encore une prise de position idéologique.

Parce que malheureusement, le problème de nos sociétés vient bien d'un trop plein d'idéologie : on nous fait croire que tout le fond du problème viens d'un manque de compétitivité, et que la croissance infinie est un objectif pragmatique, et non idéologique, pour nos sociétés ; et aucun homme politique n'a suffisamment de courage (ou d'intérêt) à remettre en question le système afin de le faire évoluer. Nous sommes bloqués dans un système qui est apparu à très grande échelle suite à la crise de 29 aux US, et suite à la WW2, puis suite à la chute du bloc soviétique en Europe. Il s'agit d'un système qui a pour but de favoriser une croissance très rapide, voire explosive ; ce qui est pertinent dans un monde en reconstruction, suite aux différents évènements que je viens de citer. Mais lorsque ce système mène à une surproduction et donc une surabondance de biens, qui amène à ce que la consommation à outrance devienne une forme de devoir citoyen, c'est que la machine commence à s'emballer.

Et la surproduction dont je parle ne date pas d'hier. En fait, toujours lors de mes cours d'économie, notre enseignant nous expliqua que la courbe de la demande en biens matériels et celle de la capacité de production des pays industrialisés se sont croisées au alentours de l'année 1973 (tiens, quelle coïncidence, la fin des 30 glorieuses ! Le choc pétrolier n’en serait donc pas la seule explication), grâce aux gains de productivité obtenus lors des décennies passées. Et que pour éviter une chute de leur activité, les industriels on décidé d'appliquer un principe qui existait déjà dans certains secteurs de l'industrie américaine : le "contrôle" de la durée de vie des produits. Ainsi, les industriels ont décidé de réduire la durée de vie de leurs produits, soit par la ringardisation de l'ancien modèle par la publicité, soit par la mise en place de "fusibles", à la durée de vie facilement contrôlable, permettant la mise hors service du produit au bout d'un nombre prédéfini d'utilisations. Cet enseignant nous a donc exposé, l’air de rien, la genèse de l’obsolescence programmée, ainsi que la mort de l’éthique de notre future profession.

L’obsolescence programmée est le noyau de notre société, basée sur la croissance à outrance, où les objectifs de production ne sont plus dictés par un réel besoin du citoyen devenu simple consommateur, mais par les besoins de rentabilité et de profit d’une minorité de soit disant "investisseurs". Je t'invite d'ailleurs à regarder "Prêt à jeter", un reportage très complet et pertinent sur l'obsolescence programmée.

Ensuite, pour les atouts de notre cher pays, nous pourrions citer (et la liste n’est pas exhaustive) :

- le meilleur réseau routier et autoroutier de toute l’Europe de l’Ouest (payé aux frais du contribuable et vendu au secteur privé pour une bouchée de pain par devinez qui)

- le taux de couverture internet haut débit le plus haut au monde,

- une position centrale, stratégique, en Europe de l’Ouest,

- une productivité horaire parmi les plus importantes au monde,

- un niveau de qualification de la main d’œuvre parmi les plus élevés (comme tu le faisait remarquer).

Mais bon, dénigrer ton pays ne doit plus te choquer, puisque ce cher Sarko avait érigé le dénigrement de tout ce qui est Français en principe politique, ventant à tour de rôle les systèmes Américain, Britannique et Allemand, changeant d’avis au gré du vent et des retombées de la crise économique sur ces différents pays. Idéologie, Ais-je bien lu ?

Et pour finir, au sujet des écoles d’ingénieur, cela fait belle lurette que les formations intègrent des cours d’économie. Je veux bien qu’un ingénieur sorti d’école en 1980 soit tout autant mauvais en économie qu’en Anglais, mais les choses ont changé et l’ingénieur d’aujourd’hui se doit de connaître certains mécanismes économiques, tout comme il est forcé de savoir se débrouiller en milieu international.

Par Anonyme

" Je veux bien qu’un ingénieur sorti d’école en 1980 soit tout autant mauvais en économie qu’en Anglais "

Ces préjugés...

Il y avait déjà des cours d'anglais et d'économie tout ce qu'il y a de plus sérieux dans les Écoles d'Ingénieurs dans les années 70.

Par Anonyme

@Anonyme de 22h36

Mon but n'était pas du tout de répandre un préjugé ni d'être offensant, si tel est le cas j'en suis désolé.

Je ne faisait que répondre à D&D qui affirmait que les formations des cadres techniques étaient la pluspart du temps dépourvues de cours d'économie. Après, je maintient qu'un grand nombre de mes pairs quadragénères éprouvent certaines difficultés avec l'Anglais ; mais je conçoit que cela puisse être dû à un manque de pratique, plus qu'à une carence dans leur formation initiale.

Par Anonyme

" je conçois que cela puisse être dû à un manque de pratique... "

C'est de plus en plus dur de ne pas pratiquer l'anglais au vu de la multiplication des projets internationaux où quasiment tout se fait en anglais.

Pour revenir au sujet du topic, à revenu net égal, le salarié français coûte 20% à 25% plus cher que l'Allemand. Qui peut penser qu'un client européen va accepter de payer ce surcoût juste par amour de la France et de son système? Les français ne sont déjà pas d'accord pour le faire, alors les autres...

L'alignement des charges est une nécessité, sinon, tous les emplois qui sont en concurrence avec l'étranger vont disparaître petit à petit. Il ne s'agit pas de se comparer aux roumains -qui ont de gros progrès à faire en termes de culture Qualité-.

Il faut simplement analyser comment les allemands qui ont très bien filouté le fonctionnement de l'Europe en établissant des barrières douanières invisibles. Il y a 40 ans, pour vendre des chariots élévateurs en Allemagne, il fallait que les soudeurs qui les fabriquaient aient un diplôme remis par des inspecteurs allemands ! Aujourd'hui, ils ont une TVA sociale qui est l'équivalent d'une taxe à l'importation, vu que cette taxe sert à payer leurs charges sociales. Ainsi, un produit fabriqué en France et vendu en Allemagne paye deux systèmes sociaux : Le français et l'allemand. Difficile d'avoir un prix compétitif sur le plus gros marché d'Europe... Et ce n'est pas en recollant 10 milliards de plus sur les reins des entreprises que ça va s'améliorer...

Par Anonyme

@Anonyme le 02 Octobre 2012 à 14h13

Je suis d'accord, l'employé Français coûte plus cher que l'employé Allemand. Mais comme je le disait dans mon précédent message, nous avons d'autres atouts à faire valoir. Et il ne faudrait pas oublier que si le coût du travail est si bas en Allemagne, c'est que la classe politique a profité de l'excuse de la réunification pour faire accepter un recul social aux Allemands de l'Ouest, et qu'ils ont également utilisé cette excuse afin de faire accepter aux européens certaines entraves aux regles commerciales de l'UE ; et maintenant qu'ils sont en position de force, ils usent de leur pouvoir pour maintenir cette situation de déséquilibre qui leur est favorable.

Après, je ne dit pas que nous ne devons pas réfléchir sur les moyens de faire baisser le coût du travail, mais je ne pense pas qu'il faille le faire au prix d'une casse sociale. Il y a bien des postes de dépenses inutiles, et dont nous pourrions nous séparer afin de faire baisser les charges qui pèsent sur l'emploi. Et je ne parle pas des services publiques, qui éprouvent déjà de grandes difficultés à remplir leurs missions, suite aux coupes budgettaires de ces dernières années. Non, je parle de haut fonctionnariat (dont le régime spécial, sorte de combo de tous les régimes spéciaux existants dans ce pays, devrait être revu), de cabinets diverses ou encore d'agences mandatées par l'état dont l'efficacité reste à prouver.

Par contre, dire que récolter 10 milliards sur les reins des entreprises n'est pas constructif, cela dépend. Nos grandes entreprises ont clairement les reins pour assumer ce surcoût, surtout quand on voit ce qu'elles payent en impôts depuis des décénies, soit quasiment rien au regard de ce que doivent assumer les PME de ce pays. Il me paraît en tous cas normal, lorsqu'un effort collectif est entrepris, que toutes les forces de la société soient impliquées.

Mais malgré tout cela, ce que je constate, c'est que nous sommes en crise, et que nous n'en tirons pas les vrais enseignements. Nous sommes dans un système malade, à bout de souffle, qui a fait son temps. Le productivisme et la course à la croissance n'ont aucune utilité factuelle pour des peuples vivant dans des pays déjà développés et industrialisés. Mais le fait est qu'il y aura toujours des gens pour s'opposer à un réel changement, soit par peur, soit par intérêt.

Par Anonyme

" Nos grandes entreprises ont clairement les reins pour assumer ce surcoût... "

Ça doit être pour cela qu'ils essorent les PMEs sous-traitantes.

Croire qu'une taxe sur les grands groupes n'a aucun impact sur les PMEs relève de la naïveté de nos politiques qui n'ont aucune idée du monde des entreprises.

A titre indicatif, beaucoup de prestataires de services sous-traitants de ces grands groupes facturent exactement la même prestation moins cher aujourd'hui qu'il y a 15 ans et ce sans même tenir compte de l'inflation. Pour ne pas baisser les revenus des salariés, on met moins de monde, ce qui fait que ceux qui restent bossent 50 heures à 70 heures par semaine, juste pour ne pas perdre en pouvoir d'achat.

On vit dans un monde formidable !

Mais la France a des atouts fabuleux, on est juste en train de les piétiner.

Je connais des dizaines de startup qui galèrent pour démarrer, juste parce que l'environnement fiscal (et social) est complètement dissuasif. Ce sont potentiellement nos emplois de demain, centrés sur de nouvelles technologies qui ne sont pas encore industrialisées. Et il y a plein de trucs prometteurs.

Pourquoi passer le désherbant sur ces jeunes pousses plutôt que de favoriser leur développement ?

Les japonais écrivent "crise" en juxtaposant deux idéogrammes qui signifient "danger" et "opportunité". Pourquoi ne pas gratter ce qu'il y a sous le deuxième ?

Par

En réponse à §ren724nO

toyota ne produit pas en France, il assemble... les pièces viennent d'europe de l'est...!

et Toyota reçoit des subventions de la part de l'Etat pour combler la perte de bénéfices qu'implique un assemblage en France...!

sinon, le Scénic est LA référence de sa catégorie, il n'y a donc pas de raison pour qu'un Touran lui soit préféré (à lui ou a un C4 Picasso)!

Va visiter l usine et tu verras que tes rumeurs ne sont pas fondés , Toyota emboutis ses pièces ur places et se procures tout les autres matériaux dans un rayon de 300 km pour limiter l impacte écologique mais aussi les coûts supplémentaires.

La

Par Anonyme

" Toyota ... se procure tout les autres matériaux dans un rayon de 300 km "

Les moteurs, ils viennent d'où ?

Par §Dro367KL

En réponse à Anonyme

@Anonyme de 22h36

Mon but n'était pas du tout de répandre un préjugé ni d'être offensant, si tel est le cas j'en suis désolé.

Je ne faisait que répondre à D&D qui affirmait que les formations des cadres techniques étaient la pluspart du temps dépourvues de cours d'économie. Après, je maintient qu'un grand nombre de mes pairs quadragénères éprouvent certaines difficultés avec l'Anglais ; mais je conçoit que cela puisse être dû à un manque de pratique, plus qu'à une carence dans leur formation initiale.

"qui affirmait que les formations des cadres techniques étaient la pluspart du temps dépourvues de cours d'économie"

=> je t'invite à relire mon propos qui sur ce sujet précisemment faisait appel à un "j'aimerais" et un "?" ... interrogation affirmation...

"Ta façon d'aborder le sujet est tronquée, puisque tu ne prend en compte que l'impact sur la productivité. Encore une prise de position idéologique."

=> FAUX, PRAGMATIQUE! ... je ne parle pas QUE productivité qui ne concerne que la quantité de produits fabriqués pendant un même laps de temps (échelle "semaine")...

Quand on rajoute par-dessus le coût des salaires, on parle du poids des salaires sur le coût du produit, qui dégrade de facto la marge que se font les vendeurs du-dit produit...

Je n'ai jamais suivi de cours d'économie (en-dehors du lycée, et à l'époque, le prof, pourtant plus qu'à gauche, avait fait cette démonstration pour montrer l'abérration de l'abaissement de la durée du travail sans baisse de salaire... et c'était bien avant la folie de Martine Aubry et du gouvernement Jospin), moi. Ceci tend à prouver qu'il est accessible à tous de comprendre ceci, y compris à ceux qui en ont suivi, des cours d'économie... ... ...

"Mais bon, dénigrer ton pays ne doit plus te choquer, puisque ce cher Sarko avait érigé le dénigrement de tout ce qui est Français en principe politique, ventant à tour de rôle les systèmes Américain, Britannique et Allemand,"

ça, en revanche, c'est idéologique. à ce sujet, c'est complètement faux puisqu'il a maintes fois précisé son attachement à la France. D'ailleurs, je t'invite à comparer les photos de presse des meetings la campagne présidentielle de Sarkozy à celle du soir de la victoire de Hollande place de la Bastille, et on verra qui rassemble le plus les Français........

On en reparle quand tu veux!

Par §Dro367KL

Dernière chose:

"et que la croissance infinie est un objectif pragmatique,"

Je n'ai JAMAIS parlé de croissance infinie. Je pense juste à la survie de nos entreprises. Car si je ne crois pas à la croissance infinie, je crois à la réaction en chaine qu'entrainerait la chute de l'une ou l'autre de nos grandes entreprises nationales...

Un scénario "à la grec" n'est pas impossible, même de plus en plus probable si on n'aide pas nos entreprises à dégager de l'argent, si on n'incite pas les riches à venir d'eux-mêmes s'installer en France et dépenser leurs richesses sur notre territoire.

Je parle d'incitation parce que personne ne pourra leur mettre un flingue sur la tempe pour les faire revenir. Et n'importe quel pas fiscalement intéressant les accueillera à bras ouverts, évidemment.

Je ne suis pas POUR le capitalisme à outrance, mais comme on ne peut pas l'éviter, autant s'arranger pour en tirer le meilleur profit.

nuance.

Par §Dro367KL

L'intelligence, c'est savoir s'adapter pour survivre.

L'idéologie, c'est maintenir le cap droit sur l'Iceberg et se dire qu'on meurt dignement (par rappport à TES valeurs) quand le bateau coule.

ça nous rappelle que nous ne sommes que des animaux, la société de l'Homme n'est qu'une prolongation du règne animal et la loi de la jungle s'y applique: survivre ou mourrir.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault