Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Nouvelle rubrique - What is it : François vous explique ... la Fiat 500 TwinAir

François Chapus, Pierre Desjardins

Nouvelle rubrique - What is it : François vous explique ... la Fiat 500 TwinAir

Déposer un commentaire

Par Anonyme

Cela passera certainement d’abord par l’abandon de l’injection indirecte au profit de l’injection directe :cyp:

Par Anonyme

Pour l'avoir essayé, le twinair beaucoup moins bruyant qu'un trois cylindre(C1, 107), et il n'a pas été précisé que le couple dès 1500 tours et aussi important que sur un diesel.

Par §saa452RJ

Excellent exposé. En revanche à propos de ce papillon, j'ai une question. Que se passe-t-il lorsque la durite (ou flexible) de dépression reliée au papillon est fendue ? Le rendement diminue aussi ?

Par Anonyme

Ce qui lui a valu en mai dernier l’envié titre d’ « Engine of the year 2011 », récompense souvent trustée auparavant par BMW, Honda et quelques autres marques réputés pour la compétence de leurs motoristes.......:chut:.....

Oui mais les connards qui distribuent le prix l' ont jeté à des chiens cette année. C' est bien ce qu' il fallait comprendre de cet article?

Par

Passage de vitesse à 5500 t/mn pour un turbo? ce n’est pas à faire. La suralimentation donne plus de couple donc de la souplesse (170 Nm/l c’est pas mal). Le turbo permet d’avoir surtout une bonne puissance spécifique en ch./litre de cylindrée. mais aussi une consommation spécifique intéressante (g. de carburant/kWh) tant que les gaz ne s’échappe pas par la waste-gate. Au delà d’une certaine vitesse le turbo à l’effet inverse sur de la consommation.

Sinon, revenir à 2 cylindres pour un moteur qui fait moins d'un litre c'est bon pour le rendement surtout pour des voitures citadines.

Par Anonyme

ça m'affole un peu vos mesures de consommation

j'avais en 2008 une 106 1l (de 1992)

en utilisation mixte plutôt énergique mais sur le couple (autant qu'il soit possible avec un moteur de 44 ch) j'avais une conso de 5,6l au 100

en utilisation ville moins sportive mais très chargé (distribution de prospectus, les amortisseurs n'aimaient pas) je montais à 8l au 100

si je comprend bien les meilleures petites voitures d'aujourd'hui ne font pas mieux :bah:

je reste avec ma 125cc alors

rb1

Par Anonyme

Avoir une fiat panda prenium avec un moteur qui vibre de partout qui consomme à bloc (9l/100.... en conduite normale) et qui en plus n'avance pas c'est clair que je n’achète pas

Par

En réponse à Anonyme

Avoir une fiat panda prenium avec un moteur qui vibre de partout qui consomme à bloc (9l/100.... en conduite normale) et qui en plus n'avance pas c'est clair que je n’achète pas

   

La Panda premium du groupe s'appelle dorénavant Ypsilon, dotée du même moteur , avec une bonne grosse pincée de kg en plus et 20 fois 1000 Euros à sortir si tu ne veux pas passer pour un pingre auprès de ta copine quand tu lui offriras.

Par

Je pense que quand on consomme systématiquement 30 à 40% de plus que les chiffres du constructeur, ce n'est plus les moteurs qu'il faut remettre en cause mais bien le style de conduite. Avoir le pied léger sur l'accélérateur c'est bien, mais à 3000tr/min et en lâchant le pied à 10m du stop/feu rouge, c'est beaucoup moins efficace.

Si vous voulez vraiment juger des capacités d'un moteur, commencez par améliorer vos propres capacités de conduite. Les stages de conduite éco c'est pas si cher.

Et qu'on ne me sorte pas des conneries du style "ça fait 20 ans que je conduis, je sais ce que je fais". Les moteurs ont évolué en 20 ans, ils faut faire de même.

Par Anonyme

:redface: Elu moteur de l'année...certes sur le parpier c'est bien allechant, mais dans la pratique c'est de la belle arnaque. J'attend les essais de la Micra 1.2 DIG-S 98 CV

Par

Bon, comme il n'y a vraiment pas grand chose à se mettre sous la dent ce soir:

Je vous suggère de repasser en boucle la séquence depuis 1min 50 à 2min 15, rien que pour le plaisir d'écouter les montées subites dans les aïgues de l'hommes aux oreilles percées, un vrai V12 Ferrari !

Et aussi le François s'escrimant à éviter tant bien que mal l'écueil de la prononciation du mot down-sizing , que le gars Pierre pense venu d'outre-Rhin.

De petites tranches de vie sous une halle déserte à coté d'une Fiat bleue.

Par Anonyme

Le 4 cylindres 1.4 TB Multiair 170ch et 250Nm monté dans les Giulietta, Abarth Punto Evo(165ch) et MiTo Qv, dans sa catégorie de puissance, semble bien plus intéressant du point de vue perf/conso par rapport à la concurrence (1.4 TSI 160 etc), que ce Twin air qui n'est pas plus sobre que le bon 1.2 TCE 100, plus performant de surcroît.

Sinon le 1.2 DIG-S de Nissan, à cycle Miller comme les Mazda Xedos 9 jadis, semble prometteur et original du point de vue technique.

Par Anonyme

Alors....

La dépression à l'admission, ça fait un peu longtemps que des gens l'ont résolu, même pour les moteurs existants.

Pour cela on place une sorte d'hélice dans l'admission, au plus près de la culasse. Cela crée alors un vortex, qui neutralise le problème de la dépression. C'est plus connu sous le nom du système A.V.E.C.

Beaucoup ont crié au charlatan lors de la parution de ce système il y a quelques années.

Maintenant faut savoir que honda, mazda, toy, sub, etc... montent d'origine ce système sur leur moteur depuis bientôt 10 ans, et cela permet en plus au moteur de fonctionner comme un moteur à combustion plutôt qu'à explosion... -> Usure moindre, moins de friction, moins de consommation, moteur plus rond, plus souple, plus alerte...

Les allemands s'y sont mis y'a à peu près 5 ans (tous les TFSI).

Des améliorations sont possible, notamment une qui consiste à magnétiser le vortex et l'amplifier à l'aide d'aimants.

Ce système permet de baisser la consommation, selon les cas, de 7 à 30%, ce qui est non négligeable sur un essence.

Par Anonyme

Il doit être terriblement efficace ce TwinAir de Fiat. Pour que Renault délégué un agent spécial pour assister Caradisiac à le descendre en fléché c' est que le péril est dans la demeure. Déjà que la 500 a laminé la Twingo sur les marches européens alors si on y ajoute ce TwinAir la la coupe est pleine........:oui:...:oui:...:oui:

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

ça m'affole un peu vos mesures de consommation

j'avais en 2008 une 106 1l (de 1992)

en utilisation mixte plutôt énergique mais sur le couple (autant qu'il soit possible avec un moteur de 44 ch) j'avais une conso de 5,6l au 100

en utilisation ville moins sportive mais très chargé (distribution de prospectus, les amortisseurs n'aimaient pas) je montais à 8l au 100

si je comprend bien les meilleures petites voitures d'aujourd'hui ne font pas mieux :bah:

je reste avec ma 125cc alors

rb1

   

Le moteur twin air n'est pas mieux que le moteur 1L qui équipait les 106 et AX dans les années 90, pire encore, dans sa version atmosphérique (875cm3 et 65CV) il a le même rendement qu'un moteur Panhard des années 60 (850cm3 60CV) !!! Pour rouler régulièrement en Panhard PL17 de 1962, qui a sous son capot un petit bicylindre, je consomme 6,5 litres au 100 en conduite normale (c'est à dire sans faire de conduite éco), sans gestion électronique des soupapes.

50 ans après, qu'un moteur bicylindre soit présenté comme révolutionnaire de part son rendement et sa consommation, je trouve que c'est de la désinformation.

Par Anonyme

Oui enfin dans ta panhard ya pas la clim mon coco et ne parlons pas des contrôles anti-pollution. Faut arrêter de regarder que les chiffres, on est plus à l'école là.

Sinon je suis content de voir que le type s'emballe pour la prochaine micra qui s'annonce très équivalente à la 500, mais qui suscite un bien plus grand intérêt visiblement.

Par Anonyme

Faut arrêter 2 secondes... Et aller essayer le twin air sur une durée correcte (comme je l'ai fait, une demi journée, prêt en véhicule de rempla) et analyser la consommation en détail : c'est un moteur remarquable en ville, descendre en dessous des 5 litres est aisé. Sur route, il faut tabler entre 5 et 6 litres. Je ne l'ai pas essayé sur autoroutes.

Le seul vrai problème est son bruit : on aime ou on n'aime pas, mais quoi qu'il arrive, il incite à avoir le pied lourd. Et si on a le pied lourd, en faisant "hurler" ce petit 2 pattes, indéniablement, les consommations sont plus importantes. POur faire simple : en conduite apaisée ou normale, les consommations sont extrêmement proches de celles annoncées par le constructeur. Mais si on jour avec la puce, forcément...

Quoiqu'il en soit, ce moteur reste une vraie prouesse technique, qu'on le veuille ou non. Ce n'est pas pour rien qu'il a été élu moteur de l'année. Il n'y a que les français pro diesels qui peuvent critiquer un tel moteur.

Par Anonyme

Et ce n'est pas fini les franchouillards, bientôt le TWINAIR 105 cv pour la même cylindrée de 0,9L Put... là vous n'avez pas fini de baver.

Par

J'adore la mauvaise foie de ce journaliste ... non, non il ne faut surtout pas acheter la 500 avec le moteur Twinair car la micra va bientôt sortir.

Ce qui veut dire quand on traduit, laissé tombé la Fiat Italienne pour acheter la Renault-nissan.

.... Superbe, comme toujours l'objectivité des journalistes de Caradisiac.

Par Anonyme

La Micra DIG-S son moteur marque le pas sur le plan de l'agrément. La responsabilité en revient principalement au manque de couple au-dessous de 2.500 tr/min, problématique en ville. ...:oui:...Ne pas caler lors d'un démarrage en montée demande une certaine habitude....:oui:...:oui:...:oui:...:oui:

Par Anonyme

la Micra DIG-S réclame 11,3 secondes pour l'exercice du 0 à 100 km/h, contre seulement 9,7 secondes pour une Volkswagen Polo 1.2 TSI 105 ch. Globalement, le 1.2 DIG-S se montre bien moins souple et vivant que ses concurrents Volkswagen 1.2 TSI

Par

Ben moi je l'ai acheté depuis février et cette petite auto m'enchante par son brio et le plaisir de conduite qu'elle offre.

Une analyse théorique ne fait pas tout, il faut aussi passer derrière le volant.

 

Par §vi2712RX

En réponse à Anonyme

Faut arrêter 2 secondes... Et aller essayer le twin air sur une durée correcte (comme je l'ai fait, une demi journée, prêt en véhicule de rempla) et analyser la consommation en détail : c'est un moteur remarquable en ville, descendre en dessous des 5 litres est aisé. Sur route, il faut tabler entre 5 et 6 litres. Je ne l'ai pas essayé sur autoroutes.

Le seul vrai problème est son bruit : on aime ou on n'aime pas, mais quoi qu'il arrive, il incite à avoir le pied lourd. Et si on a le pied lourd, en faisant "hurler" ce petit 2 pattes, indéniablement, les consommations sont plus importantes. POur faire simple : en conduite apaisée ou normale, les consommations sont extrêmement proches de celles annoncées par le constructeur. Mais si on jour avec la puce, forcément...

Quoiqu'il en soit, ce moteur reste une vraie prouesse technique, qu'on le veuille ou non. Ce n'est pas pour rien qu'il a été élu moteur de l'année. Il n'y a que les français pro diesels qui peuvent critiquer un tel moteur.

   

je suis d'accord avec votre commentaire.J'en possède une ( elle a 25000km)

Ma femme a une consommation de 5.8l/100.

Je fais 5litres au 100.

Le journaliste n'est pas crédible. La plage d'utilisation se situe entre 1500et 3500tours minute

 

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité