Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Volkswagen Golf Design Vision GTI et GTI Cabriolet Austria

Antoine Dufeu

Volkswagen Golf Design Vision GTI et GTI Cabriolet Austria

Déposer un commentaire

Par Anonyme

Ouf la design vision GTI :eek:

Par Anonyme

Wouah un Tupperware tuninger by Norauto trop beau :s

Par

Alors la pour le coup c'est vrai que la griffe tuning est un peux présente... Rassurez moi, sa sera jamais commercialisé un truc comme ça?

Par §cha482zp

Ce cabrio a été conçu par les apprentis VW .

C'est important à mentionner .

Pour ceux qui ne le savent pas, toutes les grandes entreprises allemandes , quel que soit le secteur, engagent des apprentis qui, dès l'âge de 16 ans avant suivent des cours au sein même de l'entreprise y compris dans des secteurs pointus comme des laboratoires de chimie, biologie , génie civil, automobile etc...

Parallèlement ils suivent des cours dans des écoles qui ont des accords avec ces sociétés qui les sponsorisent.

Comme le système d'études en Allemagne est composé de "blocs" d'un semestre en général, il est très aisé de suivre un semestre de cours, de travailler ensuite et de reprendre, par après, d'autres 'blocs" de cours.

On arrive ainsi à élever petit à petit son niveau d'études avec l'aide des entreprises et de leur système interne d'apprentis qui sont "sponsorisés" par la société avec laquelle ils se sont engagés pour un contrat d'une certaine durée.

J'ai connu des jeunes qui ont commencé à travailler à l'âge de 16 ans et qui, par ce système, sont arrivés à terminer un doctorat vers l'âge de 40 ans et ont fini leur carrière comme membre du conseil d'administration d'importantes sociétés multinationales .

Ce système,où les entreprises fonctionnent en parfaite symbiose avec les écoles et les universités, et qui est également une des raisons du succès des entreprises allemandes, est inconcevable dans une France où les études sont un véritable monopole d'Etat,

En France une fois sorti des études et entrés dans le circuit de travail il est quasi impossible de les continuer .

L'apprentissage n'est destiné qu'aux emplois manuels et ne mène jamais à des carrières prestigieuse .

Les écoles supérieures et universités françaises sont totalement déconnectées des réalités du monde professionnel et ne peuvent imaginer une proche collaboration ou du sponsoring par des sociétés privées sous le prétexte de leur indépendance qui n'est en fait que du corporatisme du monde enseignants jalousement attaché à ses prérogatives et à son savoir académique .

Par Anonyme

1an pour tirer 120ch à une golf gti..chu pas sur d'avoir la patience

Par Anonyme

Cela n'engage que moi, mais je trouve que le concept donne un rendu "chinois", c'est à dire une production chinoise essayant de produire la Golf...

Par §Bar504aY

En réponse à §cha482zp

Ce cabrio a été conçu par les apprentis VW .

C'est important à mentionner .

Pour ceux qui ne le savent pas, toutes les grandes entreprises allemandes , quel que soit le secteur, engagent des apprentis qui, dès l'âge de 16 ans avant suivent des cours au sein même de l'entreprise y compris dans des secteurs pointus comme des laboratoires de chimie, biologie , génie civil, automobile etc...

Parallèlement ils suivent des cours dans des écoles qui ont des accords avec ces sociétés qui les sponsorisent.

Comme le système d'études en Allemagne est composé de "blocs" d'un semestre en général, il est très aisé de suivre un semestre de cours, de travailler ensuite et de reprendre, par après, d'autres 'blocs" de cours.

On arrive ainsi à élever petit à petit son niveau d'études avec l'aide des entreprises et de leur système interne d'apprentis qui sont "sponsorisés" par la société avec laquelle ils se sont engagés pour un contrat d'une certaine durée.

J'ai connu des jeunes qui ont commencé à travailler à l'âge de 16 ans et qui, par ce système, sont arrivés à terminer un doctorat vers l'âge de 40 ans et ont fini leur carrière comme membre du conseil d'administration d'importantes sociétés multinationales .

Ce système,où les entreprises fonctionnent en parfaite symbiose avec les écoles et les universités, et qui est également une des raisons du succès des entreprises allemandes, est inconcevable dans une France où les études sont un véritable monopole d'Etat,

En France une fois sorti des études et entrés dans le circuit de travail il est quasi impossible de les continuer .

L'apprentissage n'est destiné qu'aux emplois manuels et ne mène jamais à des carrières prestigieuse .

Les écoles supérieures et universités françaises sont totalement déconnectées des réalités du monde professionnel et ne peuvent imaginer une proche collaboration ou du sponsoring par des sociétés privées sous le prétexte de leur indépendance qui n'est en fait que du corporatisme du monde enseignants jalousement attaché à ses prérogatives et à son savoir académique .

   

Je suis assez d'accord avec toi mais néanmoins la filiere ingé par apprentissage en France se développe de plus en plus et promet des résultats probants.

Je sais de quoi je parle car j'en sors juste.

Grace à cette filiere, j'ai pu travailler chez Valeo, PSA et aujourd'hui Renault. Et avant meme d'avoir mon diplome, j'ai eu l'occasion d'avoir des projets bien plus intéressant que la plupart des activités d'un ingénieur classique franchement employé ...

Donc certes, le circuit n'est pas aussi bien rodé qu'en allemagne, mais il est en pleine evolution et promet un serieux avenir à ses apprentis !

Barbyte

Par §ren724nO

En réponse à §Bar504aY

Je suis assez d'accord avec toi mais néanmoins la filiere ingé par apprentissage en France se développe de plus en plus et promet des résultats probants.

Je sais de quoi je parle car j'en sors juste.

Grace à cette filiere, j'ai pu travailler chez Valeo, PSA et aujourd'hui Renault. Et avant meme d'avoir mon diplome, j'ai eu l'occasion d'avoir des projets bien plus intéressant que la plupart des activités d'un ingénieur classique franchement employé ...

Donc certes, le circuit n'est pas aussi bien rodé qu'en allemagne, mais il est en pleine evolution et promet un serieux avenir à ses apprentis !

Barbyte

   

tu parles sans doute de cette école là...?

http://www.isat.fr/

@chatlechat, tu pourras constater en cliquant sur le lien ci dessus, que cela existe aussi en France, et qui plus est dans une école publique...! alors certes c'est la seule de France qui est spécialisé dans le monde de l'automobile... mais ça pourrait se développer dans le future...!

Par Anonyme

On a déja fait beaucoup mieux sur golf R6 3,6 l biturbo hgp de 745 ch en allemagne.

Les temps aussi était bien meilleure ainsi que la pointe.

2,97 sec 0.100km/h.

Par Anonyme

En réponse à §ren724nO

tu parles sans doute de cette école là...?

http://www.isat.fr/

@chatlechat, tu pourras constater en cliquant sur le lien ci dessus, que cela existe aussi en France, et qui plus est dans une école publique...! alors certes c'est la seule de France qui est spécialisé dans le monde de l'automobile... mais ça pourrait se développer dans le future...!

   

Oui, tout comme Renault pourrait, dans le futur, produire autre chose que des thons à roulettes... Mais avant que ça n'arrive, nous serons tous morts.

Par §lud618YR

En réponse à §cha482zp

Ce cabrio a été conçu par les apprentis VW .

C'est important à mentionner .

Pour ceux qui ne le savent pas, toutes les grandes entreprises allemandes , quel que soit le secteur, engagent des apprentis qui, dès l'âge de 16 ans avant suivent des cours au sein même de l'entreprise y compris dans des secteurs pointus comme des laboratoires de chimie, biologie , génie civil, automobile etc...

Parallèlement ils suivent des cours dans des écoles qui ont des accords avec ces sociétés qui les sponsorisent.

Comme le système d'études en Allemagne est composé de "blocs" d'un semestre en général, il est très aisé de suivre un semestre de cours, de travailler ensuite et de reprendre, par après, d'autres 'blocs" de cours.

On arrive ainsi à élever petit à petit son niveau d'études avec l'aide des entreprises et de leur système interne d'apprentis qui sont "sponsorisés" par la société avec laquelle ils se sont engagés pour un contrat d'une certaine durée.

J'ai connu des jeunes qui ont commencé à travailler à l'âge de 16 ans et qui, par ce système, sont arrivés à terminer un doctorat vers l'âge de 40 ans et ont fini leur carrière comme membre du conseil d'administration d'importantes sociétés multinationales .

Ce système,où les entreprises fonctionnent en parfaite symbiose avec les écoles et les universités, et qui est également une des raisons du succès des entreprises allemandes, est inconcevable dans une France où les études sont un véritable monopole d'Etat,

En France une fois sorti des études et entrés dans le circuit de travail il est quasi impossible de les continuer .

L'apprentissage n'est destiné qu'aux emplois manuels et ne mène jamais à des carrières prestigieuse .

Les écoles supérieures et universités françaises sont totalement déconnectées des réalités du monde professionnel et ne peuvent imaginer une proche collaboration ou du sponsoring par des sociétés privées sous le prétexte de leur indépendance qui n'est en fait que du corporatisme du monde enseignants jalousement attaché à ses prérogatives et à son savoir académique .

   

Bonjour,

Totalement faux, les Universités Françaises sont depuis quelques années autonomes et doivent s'auto-financer !

Le mécénat est donc de mise depuis pas mal de temps.

Je suis sorti de l'IUT de Lyon avec ma licence en 2009 et déjà il y avait un partenariat fort entre plusieurs grands groupes dont Michelin entre autre !

Par Anonyme

LEs 2 sont dégueulasses. Mais le cockpit de la GTI est superbe.

Concernant l'enseignement en France, il est clair que notre modèle full acadméique qui demande à tous les étudiants et élèves de tous les niveaux d'aller en cours ou en TD de 8h30 à 18h est complètement dépassé.

J'ai fait un DEUG en université, j'ai mis 3 ans tellement je trouvais ça motivant :/ Durant ces 3 ans j'avais compris que la filière universitaire n'a aucun rapport avec le boulot, donc en parallèle j'ai préparé mon dossier pour un BTS en alternance.

Franchement j'ai trimé plus durant mes 2 ans d'alternance BTS / entreprise que durant mes 3 années de FAC.

La FAC sert à faire des thésards et des chercheurs. Pas des travailleurs.

La preuve, la plupart des universitaires qui aujourd'hui sortent du Master sont obligés de suivre une formation porche d'une entreprise pour pouvoir aller bosser.

Un Bac +2 alternant (encore mieux si il enchaine avec une formation complémentaire en alternance d'un an) a plus de chance de trouver un job qu'une personen sortant de la FAC à bac +4 bac +5 .

Par contre faire une école d'ingé après la FAC est une bonne solution. Car avec le diplôme d'ingé les protes du job seront ouvertes.

Dans tous les cas c'est évident que nos élèves jusqu'au bac voire bac+2 ne sont pas sensibilisés sur l'emploi.

Que l'éducation nationale n'a pas encore compris que la filière d'excellence c'est l'alternance et que les décideurs ont démoli l'image de la filière alternance dès le collège via le CAP + bac pro (qui était il y a quinze ans encore une filière d'excellence).

Le dernier point sur lequel j'aimerais insiter c'est que l'éducation nationale et les politiques en France n'ont jamais mis l'accent sur entrepreneuriat.

A tous les élèves on cherche à leur faire croire qu'ils seront salarié de "X" ... C'est certainement à mon sens l'erreur la plus grave de notre système et aujourd'hui la France en fait les frais ( on n'a plus d'industrie sidérurgique, valéo met la clé sous la porte, Seb idem ... )

A trop vouloir faire des thésards et des chef de projet, on n'a plus aucun opérationnel à diriger... Résultats des CDP qui se regardent en chien de faience et des projets qui ne peuvent aboutir... C'est beau le progrès intellectuel.

Par Anonyme

Ce concept n'a malheureusement plus rien d'une GTI, avant de se lancer dans de tels projet VW ferait bien d'aller faire un tour dans son musée pour se rappeler ce que veulent dire ces 3 lettres :'(

Par

En réponse à Anonyme

Oui, tout comme Renault pourrait, dans le futur, produire autre chose que des thons à roulettes... Mais avant que ça n'arrive, nous serons tous morts.

   

Va cracher ta haine anti renault ailleurs, sa n'a rien à faire sur un sujet VW.

Par §Bar504aY

En réponse à §ren724nO

tu parles sans doute de cette école là...?

http://www.isat.fr/

@chatlechat, tu pourras constater en cliquant sur le lien ci dessus, que cela existe aussi en France, et qui plus est dans une école publique...! alors certes c'est la seule de France qui est spécialisé dans le monde de l'automobile... mais ça pourrait se développer dans le future...!

   

L'ISAT en fait parti mais il y a tellement d'autre ecole qui font ca depuis bien plus longtemps ... L"ISAT ne fait la filiere par alternance que depuis 1an et demi (c'est la deuxieme promotion cette annee).

Je suis effectivement passe par l'ISAT (pas longtemps, jeune et con comme on dit !), mais c'est dans une autre ecole que j'ai fini mon cursus ...

Par Anonyme

La face avant est plutôt intéressante, pas mal de caractère, agressive, ... Et après on voit tout le reste, et là il faut bien avouer que c'est immonde...

Par Anonyme

Oh, on tient la Kékécar of the year là, mes amis !!!

Toto

 

Par Anonyme

Perso je suis dans la filière apprentissage de l'école des mines de Saint etienne en alternance avec PSA.

Donc avant de raconter des conneries sur l'apprentissage il vaut mieux se renseigner.

 

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité