Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
WRC Allemagne Final : Sébastien Loeb sans concurrence  En matière de pilotage, Sébastien Loeb navigue dans une autre dimension. Ses adversaires en viennent même à l'occulter lorsqu'ils parlent de leur rallye qui, généralement, revient au mieux à viser la seconde place. En Allemagne, le duo Loeb-Elena signe sa septième victoire en 2012, sa neuvième en Allemagne et rend ainsi un bel hommage à Philippe Bugalski, premier vainqueur de ce rallye où Citroën est invaincu.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Perso ce que je retiens c'est que toutes les voitures de Citroën arborait un "bonne route Bug" avec le portrait de Bugalski de chaque coté de la voiture.

Bug est monté sur son dernier podium aujourd'hui.

Par §Jea856sC

Les DS3 semblaient être monté sur railles, par rapport aux Ford. Mais même, c'est pas normal de gagner un rallye avec 2 minutes d'avance. C'est a cause de ce genre d'alien que la FIA est réticente a plus d'épreuves sur asphalte.

Par Anonyme

En réponse à §Jea856sC

Les DS3 semblaient être monté sur railles, par rapport aux Ford. Mais même, c'est pas normal de gagner un rallye avec 2 minutes d'avance. C'est a cause de ce genre d'alien que la FIA est réticente a plus d'épreuves sur asphalte.

Sur asphalte, les écarts se creusent bien plus que sur d'autres surfaces, mais les sorties sont aussi plus dures car les pilotes vont plus aux limites.

D'ailleurs le nombre d'abandons de cette édition de l'Allemagne le prouve.

Mais même du temps des Panizzi les écarts étaient conséquents. En 2002 en Catalogne, Panizzi met 37 secondes à Richard Burns (excusez du peu) et en faisant son fameux 360° devant une foule en folie.

Au Corse 2002 il met aussi 40s à Gronholm...

L'Allemagne est super spéciale avec un bitume sale et de la pluie d'été.

Les routes entre les vignes filent à toute allure et il faut se connaitre parfaitement avec son copilote, et connaitre parfaitement sa voiture et ses pneus pour aller vite. Loeb et Elena sont au sommet de leur art. Ils choisissent à 98% les meilleures gommes et savent quand attaquer, quand contenir l'écart, etc. Du grand art que l'on devrait plutôt admirer.

En 2005 Bengué met 4 minutes à Loeb au Corse...parle-t-on d'extra-terrestre pour autant ?

Loeb/Elena ont 54 points d'avance au championnat...et 4 Rallyes à disputer.

Ils peuvent être sacrés au RAC s'ils font carton plein et qu'Hirvonen fait 0, ou ils attendront l'Alsace...

Même Hirvonen n'a plus guère de mouron à se faire pour la 2ème place.

Citroën devrait faire 1,2 + constructeurs...carton plein!

Par

C'est dommage qu'en Allemagne Citroën ne soit pas champion des ventes comme il l'est du rallye local !!! :non:

Par Anonyme

Arseno entre Sordo et Solberg !

Excusez du peu !

Ce garçon est peut-être bien l'avenir du rallye français!

Par Anonyme

Le pire, c'est qu'à part les médias spécialisés et les passionnés, tout le monde s'en fout...

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Arseno entre Sordo et Solberg !

Excusez du peu !

Ce garçon est peut-être bien l'avenir du rallye français!

Arzeno accrochait le top 10 mais a perdu 1 minute dans la dernière spéciale...dommage.

Sinon une remarque:

"Général Équipes

1 Citroën 280

2 Ford 171"

Ca c'était avant le rallye d'Allemagne...

Maintenant c'est Citroën 320 et Ford 197.

Par Anonyme

C'est vrai, personne ne parle plus du WRC hors médias spécialisés. Pas étonnant vu que c'est toujours le même qui gagne, ou qu'on aide à gagner avec les consignes d'équipe. Franchement les consignes ça me reste en travers de la gorge... A cause de ça, le championnat est sans intérêt et le triomphe de Loeb (bien que mérité) sans gloire. A cause du nouveau directeur sportif Citroen qui ne voit que ses intérêts, on a un championnat pourri.

Par §pat422Xh

En réponse à Anonyme

Arzeno accrochait le top 10 mais a perdu 1 minute dans la dernière spéciale...dommage.

Sinon une remarque:

"Général Équipes

1 Citroën 280

2 Ford 171"

Ca c'était avant le rallye d'Allemagne...

Maintenant c'est Citroën 320 et Ford 197.

corrigé. Merci

Par Anonyme

"Citroen qui ne voit que ses intérêts"

Ben oui, c'est quand même lui qui paye non ?

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

"Citroen qui ne voit que ses intérêts"

Ben oui, c'est quand même lui qui paye non ?

Même pas c'est Red Bull et bientot le Quatar :cyp:

Le WRC est sans interet depuis l'arret de Gronholm et la fin d'implication officielle de Ford, VW avec Ogier relanceront les debats.

Par §ras584Ub

En réponse à Anonyme

Même pas c'est Red Bull et bientot le Quatar :cyp:

Le WRC est sans interet depuis l'arret de Gronholm et la fin d'implication officielle de Ford, VW avec Ogier relanceront les debats.

Mouais... enfin... VW ils attendent que Loeb se retire, ça prouve bien qu'ils ne se sentent pas capables d'être devant.

Par §ras584Ub

En réponse à §Jea856sC

Les DS3 semblaient être monté sur railles, par rapport aux Ford. Mais même, c'est pas normal de gagner un rallye avec 2 minutes d'avance. C'est a cause de ce genre d'alien que la FIA est réticente a plus d'épreuves sur asphalte.

C'est vrai, je ne sais pas si elle est réglée moins survireuse où si c'est Loeb qui corrige suffisament vite que pour qu'on ne voit pas la voiture bouger.

Un peu des deux sûrement :bah:

Par

Pas sur que Loeb parte en 2013, je le sens bien tenter sa chance ailleurs que chez Citroen. Il va vouloir faire mentir les mauvaises (dont je fais parti) et avoir 10 titres.

Par Anonyme

Franchement Citroen n'est pas seul responsable du désintérêt du WRC. Et dans leur situation actuelle, il est certain qu'ils ne vont pas sur-investir, l'image de Loeb est suffisante pour valoriser la marque.

Aucune couverture médiatique ou presque (Sport + quand même c'est mieux qu'Orange Sport...) depuis des années et surtout rien de durable, le diffuseur changeant chaque année, mais l'image Loeb s'est quand même construire, grâce à un certain charisme, un talent, une réussite certaine quelquefois sans grande opposition mais également la modestie et quelques actes chevaleresques (le RAC au moment de l'accident de Michael Park).

Rien à voir avec les consignes d'équipe qui ont tjs existé (Lancia et Biasion, cela ne vous dit rien) même si Loeb est passé limite du hors jeu avec Ogier l'année dernière et le tacle auprès de la direction de Citroen a été limite.

Grâce ou A cause de cela, il met un terme à la présence de Citroen en WRC qui s'arrêtera quand Loeb s'arrêtera ou fera autre chose...L'année 2013 voire les suivantes, je la vois bien pour Loeb avec quelques rallyes au programme, pour l'image européenne de Citroen (un Montecarl' cela peut valoir une saison) plus un en Chine (?) en représentation avec la DS3 en fin de vie, Pikes Peak avec la XL ? puis du circuit avec un programme à construire pour 2014 (DTM ? WTCC plus international avec une DS5, Loeb et Muller ?) . Les idées ne manquent mais les finances si, reste à savoir si Citroen peut relancer quelquechose avec suffisamment de budget ou que Loeb peut arriver à lever ce qui manque (Red Bull ? Sony?...). Car rien ne sera pire pour Citroen que de voir Loeb partir chez VW ou pire faire des piges chez l'ami Malcolm avec le grand Marcus.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité

Forum Citroen