Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Comparatif - Lexus UX VS Mini Countryman SE : question de philosophie

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Mini se lance dans l’hybridation. Lexus débarque dans le segment des petits SUV. Les deux constructeurs se retrouvant ainsi sur un même champ de bataille, celui des crossover chics et hybrides. Une caste encore rare mais qui va rapidement voir ses rangs gonflés par l’arrivée de nouveaux prétendants. En attendant, leur technique respective bien distincte promettent un match totalement incertain.  

Comparatif - Lexus UX VS Mini Countryman SE : question de philosophie

A priori, tout les oppose. De leur ligne, certes forte dans les deux cas mais géométriquement opposées, à leur philosophie en passant par leurs choix techniques. Pour autant, dans le club select des SUV compacts premium, les propositions hybrides ne courent pas encore les catalogues. Mini Countryman SE et Lexus UX font donc partie d’une espèce encore rare et chacun y va de sa proposition. Face à la lourde et coûteuse technologie rechargeable de l’anglais, le nippon préfère, comme le veut la culture maison, une traditionnelle chaîne de traction full hybrid. S’il s’agit pour Lexus de sa première proposition dans ce segment très disputé, la firme britannique reste néophyte en matière de mobilité « verte ». Et c’est son plus « gros » modèle qui en profite, avant l’arrivée imminente d’une Mini 100 % électrique. Pour séduire une clientèle – avec de solides moyens financiers – ces deux SUV mettent les petits plats dans les grands. Design expressif, intérieur tiré à quatre épingles et technologie de pointe sont évidemment de la partie. Reste à savoir lequel des deux tire meilleur parti de son hybridation. 

Aspects pratiques : l’ergonomie n’est pas leur fort

Avec 20 cm plus en longueur, le Lexus UX pourrait presque boxer dans la catégorie supérieure. Mais ce gabarit plus conséquent est avant tout la conséquence d’un design plus étiré, aux lignes très tendues. La marque aime d’ailleurs à rappeler que son modèle est avant tout un crossover, haut sur patte mais qui évoque également l’univers des berlines. Soit.

Seulement 265 litres de coffre.
Seulement 265 litres de coffre.
L'accès est étriqué et la largeur déçoit à bord de l'UX.
L'accès est étriqué et la largeur déçoit à bord de l'UX.

 Mais cette longueur accrue ne bénéficie pas pour autant à l’habitabilité. Une fois installé au deuxième rang, l’espace dévolu est jambes est correct, et le dessin creusé de la banquette permet d’y être confortablement installé. En revanche, l’accès y est étriqué, la largeur au coude insuffisante pour trois personnes et on bute facilement contre le pavillon. Sans parler du fait que la sensation d’engoncement n’ira pas à tout le monde… Côté coffre, le bilan n’est pas plus flatteur. Il affiche seulement 265 dm3 (en normes VDA), auquel il faut ajouter 61 litres situés sous le plancher de coffre (326 litres en tout). Encore faut-il opter pour la version traction.

Le volume de coffre n'est pas géant mais plus grand que celui de son rival.
Le volume de coffre n'est pas géant mais plus grand que celui de son rival.
Le Mini Countryman soigne mieux ses passagers.
Le Mini Countryman soigne mieux ses passagers.

Face à ce bilan mitigé, le Mini Countryman SE passerait presque pour la familiale idéale. L’espace aux jambes à l’arrière est similaire, mais la garde au toit supérieure, les plus grandes surfaces vitrées, l’accès plus aisé la rendent plus facile au quotidien. En revanche, cette version hybride perd quelques attributs par rapport à la version thermique. Sa banquette n’est plus coulissante et sa soute perd plus de 50 l à cause des batteries logées sous le plancher de coffre (environ 400 l). Ce qui reste nettement plus que son rival du jour.

Comparatif - Lexus UX VS Mini Countryman SE : question de philosophie
Comparatif - Lexus UX VS Mini Countryman SE : question de philosophie

 Nos rivaux présentent bien mais l'ergonomie est à revoir.

En revanche, là où se rejoignent ces deux dandys, c’est dans le traitement appliqué à l’intérieur, réussi, et l’ergonomie… qui l’est beaucoup moins. Si la finition ne souffre donc pas de critique particulière (avec une petite préférence pour le Lexus), la prise en main des commandes à bord demande un réel temps d’adaptation. Quand le Countryman démultiplie le nombre de bouton basculeurs, parfois placés très bas (ou trop haut), le Lexus inflige un système multimédia à l’écran non tactile et commandé par une « souris » peu intuitive… Bref, on a vu mieux.

Pratique Lexus UX 250H 4WD F Sport Mini Countryman SE JCW
Qualité de la finition
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Rangements
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Modularité
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Longueur maxi de chargement
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : longueur aux jambes
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : largeur aux coudes
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : garde au toit
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Plancher plat
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Note : 10,9 /20 13,3 /20

Équipement : un Lexus plus cher mais plus généreux

Comparatif - Lexus UX VS Mini Countryman SE : question de philosophie

Pour répondre au Coutryman hybride uniquement proposé en version quatre roues motrices (ALL4), nous avons donc choisi la version 4WD du Lexus (la version traction permet d’économiser plus de 2 000 € tout de même). En ce qui concerne les finitions, la plus onéreuse pour le british est la JCW (John Cooper Works), à l’ambiance plus sportive. En face, il faut se « contenter » d’une finition intermédiaire du Lexus UX (F Sport) pour afficher des tarifs presque équivalents.

Comparatif - Lexus UX VS Mini Countryman SE : question de philosophie

Dans cette configuration, le Mini Countryman SE s’affiche donc à 45 400 €, et le Lexus UX 47 490 €. Un gap de 2 000 € en faveur du Countryman que l’on doit en réalité à un équipement plus généreux sur le Lexus. Pour exemple, le japonais « offre » d’office la navigation connectée et la recharge par induction (vendue dans un pack à 700 € dans le Mini), le toit ouvrant et la caméra de recul (l’équivalent de 1 000 € chez Mini), les sièges avant électriques, chauffants et ventilés (facturés 1 800 € sur le Countryman). À équipement équivalent, l’écart se resserre donc rapidement, et peut rapidement basculer en faveur du Lexus. Reste au Mini quelques éléments de dotation comme l’affichage tête haute ou la connectivité Apple CarPlay, facturés en sus chez Lexus ou même indisponibles. Insuffisant pour remporter ce chapitre.

Rapport prix/équipements Lexus UX 250H 4WD F Sport Mini Countryman SE JCW
Aides à la conduite
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Conduite (liaisons au sol)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Confort
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Multimédia
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Style intérieur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Style extérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 14,7 /20 13 /20

 Budget : un Countryman bien gourmand pour une hybride

Comparatif - Lexus UX VS Mini Countryman SE : question de philosophie

Plus cher à l’achat en frontal, le Lexus se rattrape donc avec une dotation plus généreuse. Et malgré sa technologie hybride moins coûteuse, il peut tout de même atteindre des tarifs « inconnus » au catalogue Mini avec une finition Executive affichée à près de 55 000 €. Mais alors, le catalogue d’option est réduit à peau de chagrin. Côté financier, il rassure également avec une garantie courant sur trois ans (ou 100 000 km), contre deux et kilométrage illimité pour la Mini. Quant à ses émissions deux fois plus importantes que son rival britannique (101 g de CO2 contre 55 g, merci l’hybride rechargeable), elles n’ont pas d’incidence puisque nos deux protagonistes se situent dans la zone neutre du barème. Enfin, côté consommations, si l’on exclut les phases 100 % électrique du Countryman, ce dernier tire moins profit de son hybridation avec plus de 8,5l/100 km en moyenne révélés lors de notre essai. C’est presque un litre de plus que le Lexus et, dans l’absolu, un résultat peu probant pour une voiture hybride…

Budget Lexus UX 250H 4WD F Sport Mini Countryman SE JCW
Coût d'achat
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Bonus/malus
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Consommation : données constructeur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Consommation : relevés Caradisiac
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Courroie de distribution/chaîne
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Cote attendue
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Durée de la garantie
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Note : 13,8 /20 12,5 /20

 

Portfolio (101 photos)

En savoir plus sur : Lexus Ux

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je suis monté dans l'UX au dernier salon de Paris. Je n'en croyais pas mes yeux devant la petitesse de son habitacle. L'A1 m'a paru plus spacieuse ! Meme s'il se rattrape à côté, il y a des critères éliminatoires en fonction des catégories et là ça pardonne pas.

Par

Et sinon une nouvelle version de la Mini est arrivée pourquoi tester l'ancienne avec moins d'autonomie ?

Par

effectivement entre le design tortué le manque de place ;la finition ordinaire et le prix..

Lexus est pas pret de sortir de l'anonymat...

en france!!

les ventes seront minables..

d'ailleur cara a trés mal noté ce modéle!! tout juste la moyenne...

si on veut une hybride jap... mieux et 20 000 balles moins cher faut prendre une prius ou une corolla!!

Par

Pourtant j’adore Lexus mais alors L’UX a un gabarit qui est imposant et on se retrouve avec l’habitabilité d’une citadine...

Un ratage complet je trouve

Par

Le côté pratique du ux est secondaire, il est typé coupé comme le gla ou le x2

Très bon rapport prix équipement, qualité i têtière digne du rx ! Par contre moteur qui mouline mais moins qu'auparavant. À essayer, c'est pas pour tout le monde mais le produit est bon. Le coffre est trop petit, un peu moins en 2RM.

Par

SUV des villes et 4x4, c'est la doublette de l'inutile, habitable ou étriqué n'est plus le sujet.

Une fois précisé ce point, cet article confirme que la solution européenne où la partie hybride est en surcouche sur une mécanique traditionnelle est d'une piètre performance. La vraie vie montre le coté glouton des ces «non» choix. et l'absurdité des mesures WLTP pour cette technologie.

A chaque ligne du descriptif technique, les choix économes de carburant sont du coté japonnais et les choix gourmands du coté européen. Il y a quand même 20 ans de pratique contre quelques mois d'opportunisme liés aux demandes réglementaires.

Après, aucune de ce voitures ne me tentent et la IS300h me convient beaucoup mieux.

.

Par

En réponse à kernel_panic

Pourtant j’adore Lexus mais alors L’UX a un gabarit qui est imposant et on se retrouve avec l’habitabilité d’une citadine...

Un ratage complet je trouve

Avec la CT, il sont pareil a coté de la plaque pour ces voitures. Leur marché cible doit être ailleurs.

Pour moi, la motivation est dans l'agrément de certaines harmonies intérieures et les qualités techniques. La capacité d'aller taquiner des durées de vie hors du commun est également important pour moi.

Et ce silence tant que la demande d'énergie est contenue reste sans égal. J'ai été passager de Mercedes S, les places AR sont bruyantes comparées a l'AR d'une IS300h.

Pour conclure, la Mini sera rincée et aura disparu des routes que bien des Lexus assureront de bons et loyaux services.

.

Par

En réponse à kernel_panic

Pourtant j’adore Lexus mais alors L’UX a un gabarit qui est imposant et on se retrouve avec l’habitabilité d’une citadine...

Un ratage complet je trouve

Problème de destination de clientèle. Modèles qui serait plus à l'aise aux USA et passe pour une citadine là bas en terme de gabarit extérieur.

De toute façon ce genre de SUV est très bancal.

Par

Le lexus dans 20 ans il roulera encore pas la mini... Vous en avez pour votre argent

Par

"countryman". BMW Cannes m'en a prêté un 2 jours car ma BMW devait subir un rappel ( 3 fois rien, un risque d'incendie ) . La Mini ....une sombre m....e , inconfortable , sans visibilité latérale et arrière, bruyante ...bref encore une voiture de bobos gogos qui veulent avoir l'air mais qui n'ont pas l'air du tout .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire