Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai - Peugeot e-2008 (2020) : que vaut le 1er SUV 100 % électrique de Peugeot ?

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Peugeot continue son programme d’électrification. Après des premiers essais concluants de la e-208, le constructeur tricolore nous propose aujourd’hui la version 100% électrique de son nouveau 2008. Cette dernière sera-t-elle au niveau de sa petite soeur ?

Essai - Peugeot e-2008 (2020) : que vaut le 1er SUV 100 % électrique de Peugeot ?

EN BREF

Version 100% électrique inédite

A partir de 37 100 € (bonus non inclus)

Avec pas moins de deux grosses nouveautés (nouvelles 208 et 2008) en l’espace de deux mois , on ne peut pas dire que l’on s'ennuie chez Peugeot. Bien au contraire, d’autant plus que la marque n’a pas simplement renouvelé ces modèles mais a profité de l’arrivée de ces nouvelles générations pour se lancer dans l’aventure du 100% électrique.

Ainsi, après la e-208 déjà essayée, voici maintenant la e-2008. Peugeot a appliqué la même politique : le client craque pour le modèle et choisit ensuite le type de motorisation. Ces deux véhicules sont disponibles en thermique (essence et diesel) et en électrique. La firme sochalienne n’a donc pas conçu un modèle spécifique à l’inverse de son concurrent direct, Renault.

Pas de différence entre le thermique et l’électrique

Essai - Peugeot e-2008 (2020) : que vaut le 1er SUV 100 % électrique de Peugeot ?
Essai - Peugeot e-2008 (2020) : que vaut le 1er SUV 100 % électrique de Peugeot ?

Le lion bicolore et les logo "e" sur les ailes et le hayon sont les seuls signes distinctifs du e-2008.

Cette politique a des conséquences directes sur le style. Ainsi, il n’existe aucune différence entre les versions thermiques et électriques, si ce n'est la présence d’un lion dichroïque (bicolore) et des logos « e » sur les ailes et le hayon.

La planche de bord du e-2008 est identique à celle des versions thermiques. Seule exception : la sellerie alcantara.
La planche de bord du e-2008 est identique à celle des versions thermiques. Seule exception : la sellerie alcantara.

Même tendance dans l’habitacle où la seule distinction réside dans la présence d’un alcantara gris clair. Mis à part cela, on retrouve la planche de bord de la 208 avec sa nouvelle génération de i-cockpit avec son petit volant, son écran multimédia tactile pouvant atteindre 10 pouces et surtout son instrumentation 100% numérique intégrant et c’est unique sur le marché un affichage 3D.

434 litres, une bonne contenance pour un SUV électrique.
434 litres, une bonne contenance pour un SUV électrique.
L'habitabilité est dans la bonne moyenne du segment.
L'habitabilité est dans la bonne moyenne du segment.

Concernant les aspects pratiques, le 2008 offre une contenance de coffre de 434 litres. Comme nous avons pu le voir lors des essais des versions thermiques, ce volume n’est pas le meilleur de la catégorie. Mais pour l'électrique, c’est tout le contraire. Ainsi, le principal rival du e-2008, à savoir le Hyundai Kona électrique, doit se contenter de seulement 332 litres. Le e-Peugeot est donc très bien placé dans ce domaine. Il en est de même de l’habitabilité similaire à celle du 2008, c’est-à-dire dans la bonne moyenne de la catégorie.

Essai - Peugeot e-2008 (2020) : que vaut le 1er SUV 100 % électrique de Peugeot ?

Ce e-2008 est disponible avec les mêmes finitions que les versions thermiques à savoir Active, Allure, GT Line et GT. Toutefois, elle hérite de quelques spécificités. Ainsi, l’entrée de gamme bénéficie en complément du frein de parking automatique, de la climatisation automatique, du démarrage sans clé, de deux prises S+USB sur la console centrale et du freinage automatique de jour et de nuit.Les finitions Allure et GT Line profitent en plus du chargeur embarqué monophasé et du câble électrique type 2. Enfin, notre version d’essai à savoir le haut de gamme GT est pourvue d’une sellerie alcantara/TEP exclusive.

Le même moteur que la e-208

Essai - Peugeot e-2008 (2020) : que vaut le 1er SUV 100 % électrique de Peugeot ?

Elaboré à partir de la plate-forme e-CMP à savoir celle qui a servi à la e-208 et à la DS3 Crossback E-Tense récemment testée, le e-2008 en reprend logiquement la même mécanique. Sous son capot, un moteur de 100 kW (soit l'équivalent de 136 ch) et 260 Nm alimenté par une batterie de 50 kWh lui permettant de parcourir 310 km selon la norme WLTP, soit environ 30 km de moins que la e-208 en raison d’un poids et d’une aérodynamique légèrement moins favorables.En termes de performances, Peugeot n’a pas encore homologué son e-2008. Toutefois, on peut estimer que le 0 à 100 km/h sera abattu dans un temps proche des 8,2 s, temps de la DS3 Crossback E-Tense et on peut espérer même un peu mieux vu le dynamisme revendiqué par Peugeot. 

Essai - Peugeot e-2008 (2020) : que vaut le 1er SUV 100 % électrique de Peugeot ?

Au volant, les sensations sont bien différentes de celles de la DS3. Le 2008 affirme clairement sa différence avec sa cousine avec un dynamisme largement supérieur. Son comportement est ainsi très proche de celle de la version thermique, ce qui est logique en raison de la plateforme identique. L’ajout des batteries qui entraînent une augmentation du poids d’environ 300 kgn’altère quasiment en rien le comportementen raison de leur implantation sous le plancher. Une belle prouesse de la part des ingénieurs de Peugeot rendue possible grâce à l’adoption d’un train arrière spécifique (déformable à barre Panhard) et de nouveaux amortisseurs. A son volant, on découvre un 2008 certes plus ferme mais pas inconfortable pour autant. Ce n’est que lorsqu’on hausse vraiment le rythme que l’on constate l’apparition légère de sous-virage. Ce e-2008 se révèle plus tonique, agile et mieux tenu qu’un Hyundai Kona Electric qui est doté d’une batterie plus importante et un moteur plus puissant, mais l’écart concernant ce dernier point n’est pas très perceptible. 

Essai - Peugeot e-2008 (2020) : que vaut le 1er SUV 100 % électrique de Peugeot ?

L’agrément de conduite est donc au rendez-vous et on prend plaisir à son volant, ce qui une très bonne nouvelle. Mais, attention, prendre plaisir avec un véhicule électrique peut très vite se payer cash et avoir des conséquences sur la consommation. Ainsi, en conduisant normalement (avec climatisation, radio)mais de façon tonique avec une température ambiante avoisinant les 10°, nous avons enregistré une moyenne de 22 kW/h. Toutefois, de façon plus coulée, on peut envisager une moyenne de 17 kW/h, proche de celle de la DS3 E-Tense nous semble plus raisonnable. Pour améliorer cela, il est possible de jouer avec les deux choix de régénération : D laissant une roue libre quasiment totale quand on lève le pied de l'accélérateur, et B au frein moteur plus puissant permettant une plus grande régénération.Il faut toutefois signaler qu’il est impossible de totalement s’arrêter.

Pour la recharge, Peugeot annonce un temps semblable à celui de la DS3 Crossback e-Tense à savoir 16h sur une prise domestique, 7h30 sur une wallbox monophasée et 5h sur une triphasée. 80% de la recharge peuvent être récupérés en l’espace de 30 minutes.

Les différentes recharges de la Peugeot e-2008

  Type de prise Etat de charge Temps de charge
 AC 3,7 kW 0 - 100 % 16h00
  7,4 kW 0 - 100 % 7h30
  11 kW 0 - 100 % 5h00
DC 100 kW 0 - 80 % 30 min

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

0 g/km - bonus : 6000 €*

* + 4 000 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

Début de commercialisation du modèle :

Octobre 2019

A titre d'exemple pour la version II ELECTRIQUE GT.

1,53 m1,77 m
4,30 m
  •  5 places
  •  405 l / 1467 l

  •  Auto. à 1 rapport
  •  NC

Portfolio (32 photos)

En savoir plus sur : Peugeot E-2008 (2e Generation)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (127)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Peugeot continu son programme d’électrification" : "continue", non?

Par

Bref ça be fait pas le poids face à la référence coréenne encore une fois:pfff:

Par

En réponse à henri13enforme

Bref ça be fait pas le poids face à la référence coréenne encore une fois:pfff:

:biggrin:..... Ne:buzz:

Par

En réponse à henri13enforme

Bref ça be fait pas le poids face à la référence coréenne encore une fois:pfff:

La Zoe n'est pas coréenne. :areuh:

Par

En réponse à Breaking bad

La Zoe n'est pas coréenne. :areuh:

Non japonaise :chut:

La Zoe profite du savoir faire nissan:chut:

Les coréens sont au dessus en la matière, la référence quoi comme d'habitude :coolfuck:

Par

"Ainsi, en conduisant NORMALEMENT (avec climatisation, radio)mais de façon tonique avec une température ambiante avoisinant les 10°, nous avons enregistré une moyenne de 22 kW/h. "

Donc en conduisant 2 heures la batterie est quasiment vide (50 kW/h), et le tout pour 31 000 euros prime déduite ?

Par

Décidément, Peugeot est en grande forme !

Ce e-2008 est tout simplement sans concurrence...

Et ses qualités font qu'il n'en aura pas avant quelque temps.

C'est tellement plus "sexy" que l'immonde ID3 !

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Décidément, Peugeot est en grande forme !

Ce e-2008 est tout simplement sans concurrence...

Et ses qualités font qu'il n'en aura pas avant quelque temps.

C'est tellement plus "sexy" que l'immonde ID3 !

Ben oui, il est en face de Coréenne qui en offrent plus pour le même prix, voir moins cher. Enfin, on ne va pas attendre de toi de savoir ce que la concurrence propose...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Décidément, Peugeot est en grande forme !

Ce e-2008 est tout simplement sans concurrence...

Et ses qualités font qu'il n'en aura pas avant quelque temps.

C'est tellement plus "sexy" que l'immonde ID3 !

C'est pas comme s'il y avait deux références comme le kona ou le Niro, autrement plus aboutis.

La camelote Peugeot sera à l'image du thermique, aussi peu fiable:pfff:

Par

En réponse à Breaking bad

"Peugeot continu son programme d’électrification" : "continue", non?

Oui, y a quand même des règles de base que le stagiaire pourrait maîtriser, comme le présent de l'indicatif d'un verbe du 1er groupe...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire