Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Comme promis lors de son lancement public à l’occasion du Mondial de Paris 2018, la DS3 Crossback se décline aujourd’hui dans une version 100% électrique dénommée E-Tense. Une grande première pour le constructeur français qui marque ainsi son entrée dans le monde du zéro émission premium

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

En bref

Version 100% électrique

320 km d'autonomie

A partir de 39 000 €

DS continue le déploiement de son SUV urbain, la DS3 Crossback. Après la première sortie officielle au Mondial, les essais réalisés au volant des versions Puretech 130 et 155 ch lors de la présentation presse, la commercialisation entamée au mois de juin dernier, voici maintenant un autre maillon important de la gamme DS3 Crossback à savoir l'arrivée de la version électrique dénommée « E-Tense ».

Avant tout, il est bon de préciser que cette appellation correspond au label vert de DS et concerne les véhicules 100% électriques mais également les hybrides rechargeables à condition qu’ils soient capables de parcourir 50 km en tout électrique comme ce sera le cas de la future DS7 Crossback E-Tense, qui arrivera dans quelques semaines.

 

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique
Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique
Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Sans surprise, on retrouve les particularités esthétiques de la DS3 Crossback comme les projecteurs travaillés, l'aileron de requin ou les poignées de portes escamotables.

Toutes les versions de DS3 Crossback ont été conçues en même temps. Il en résulte, comme sur la cousine, la Peugeot e-208 que nous avons récemment essayée, que cette DS3 Crossback E-tense affiche très peu de différences esthétiques. On retrouve donc le look atypique de la DS 3 Crossback avec au niveau de la face avant sa large calandre, ses optiques très travaillées, ses feux de jour en forme de vague. De profil, l'aileron de requin de la première génération a été repris et il côtoie des poignées de portes affleurantes automatiques qui s’actionnent à l’approche ou à l’éloignement des clés. Les spécificités portent donc sur la présence d’un nouveau logo sur le capot et de l’inscription e-tense sur le hayon.

Un habitacle quasi identique aux versions thermiques

La planche de bord est originale, les matériaux sont de bonne qualité mais l'ergonomie est à revoir.
La planche de bord est originale, les matériaux sont de bonne qualité mais l'ergonomie est à revoir.

Les similitudes entre les versions thermiques et électriques ne s’arrêtent pas là. Dans l’habitacle, la présentation est strictement identique si ce n’est la signature "E" sur le levier de vitesses et une touche sur la console centrale permettant de visualiser les différents flux d’énergie. Pour le reste, la planche de bord se compose toujours d’une instrumentation 100% numérique secondée par un affichage tête haute et un écran multimédia tactile pouvant atteindre 10 pouces. La présentation est originale et la qualité des matériaux au rendez-vous avec du cuir surpiqué sur le bandeau et le volant sur notre version de lancement « La Première ».

 "C'est joli mais un peu complexe

comme ergonomie"

 

 Certains égarements de conception refont parler d’eux comme par exemple l’ergonomie très complexe avec beaucoup de boutons sur la console centrale ou des poignées de portes intérieures trop hautes qui obligent à fermer la porte par les bacs de portières.

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique
Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Les aspects pratiques sont tout juste corrects que ce soit l'habitabilité arrière ou le volume de chargement.

Ces défauts ont été déjà relevés sur nos précédents essais et il en est de même des aspects pratiques. Ainsi, l'habitabilité arrière est correcte mais les passagers auront vite un sentiment d’enfermement en raison de la surface vitrée réduite. Bilan mitigé pour le coffre avec 350 litres - c’est peu pour un SUV urbain mais dans la norme pour une version électrique puisqu’un Kona dispose de 360 litres - et un seuil de chargement haut perché. 

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Cette DS3 Crossback a été élaborée à partir de la plateforme e-CMP de chez PSA, qui a également servi à la nouvelle Peugeot e-208. Sous le capot, un moteur synchrone à aimant permanent délivrant de 109 à 136 ch selon le mode de conduite choisi et jusqu'à 280 Nm. Il est alimenté par des batteries lithium ion d'une capacité totale de 50 kWh, qui permet de parcourir 320 km en cycle WLTP.

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Comme on pouvait s’en douter, les performances sont moins bonnes que celles de la e-208. Ainsi, le 0 à 100 km/h est expédié en 8,7 s (contre 8,1 s) et il en est de même du 1 000 m DA abattu en 31,4s (contre 30,6 s). Un écart compréhensible car Peugeot a mis en avant le dynamisme,ce qui n’est pas le cas de DS qui privilégie plutôt le confort. Toutefois, à son volant, on peine à croire que l'on est au volant d'un SUV avoisinant les 1 500 kg avec seulement 136 ch à disposition, le couple de 260 Nm étant présent à tous les régimes, ce qui permet d’avoir des reprises musclées. L'implantation des batteries dans le plancher, qui abaisse le centre de gravité apporte des bienfaits puisque les mouvements de caisse sont bien endigués tandis que le nouveau train arrière (déformable à barre Panhard) assure un confort ferme mais bon. Alors, bien évidemment, quand on hausse le rythme, on sent que cette DS3 Crossback est légèremment plus sous-vireuse mais son comportement est tout de même très plaisant.

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Pour ce qui est de la consommation, nous avons relevé une moyenne de 17,8 kW/H 100 km,  ce qui est un peu élevé mais raisonnable pour ce type de véhicule sachant que notre essai s’est effectué à une température de 14° avec la climatisation réglée à 21° et sans forcément adopté un rythme d'éco-conduite. L’indicateur d’autonomie étant déréglé impossible de se fier aux indications fournies mais on peut estimer qu’une autonomie proche des 280/300 km semble réalisable sans trop de problèmes. Pour améliorer cela, il est possible de jouer avec les deux choix de régénération : D laissant une roue libre quasiment totale quand on lève le pied de l'accélérateur pour une efficience maximum, et B au puissant frein moteur. Finalement, c’est au niveau du freinage que l’on trouve le principal défaut avec un toucher de pédale assez artificiel, notamment dans les situations d’urgence avec une attaque très franche puis rien. Pas franchement rassurant.

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Pour la recharge, DS annonce une complète de 5 heures sur une Wallbox de 11 kW ou 8h sur une de 7,4 kW. Il est également possible de récupérer 80 % de la charge en 30 minutes sur une borne de 100 kW, puissance qu’elle est capable de supporter sans risque de surchauffe grâce au système de refroidissement liquide des batteries. 

 

 

Enfin, Comme Tesla, DS a mis au point des services connectés. Ainsi, avec l’application MyDS, on peut récupérer toutes les informations essentielles de sa voiture : niveau de charge de la batterie, autonomie ou temps de charge restant. Il est également possible de programmer le chauffage ou de gérer le lancement d’une charge à domicile différée. Ensuite, Charge My Car by Free2Move Services propose de trouver les stations de charge compatibles à proximité, d’être guidé vers le lieu choisi, puis de lancer et payer la charge. La programmation d’itinéraire est également prévue. Il faut noter que ce service est inclus durant douze mois dans le prix de la voiture, puis proposé au tarif de 4,99 euros.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

0 g/km - bonus : 6000 €*

* + 4 000 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

Début de commercialisation du modèle :

Mars 2019

A titre d'exemple pour la version E-TENSE 50KWH LA PREMIERE AUTOMATIQUE.

1,53 m1,79 m
4,11 m
  •  5 places
  •  350 l / 1050 l

  •  Auto.
  •  NC

Portfolio (28 photos)

En savoir plus sur : Ds Ds 3 Crossback

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (70)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pour répondre à la dernière question de Olivier Pagès.

Le Kona dans hésiter.

Par

Le seul créneau que je vois pour ce véhicule est pour les gens aisés vivant en grande ville. Comme alternative premium aux auditeurs a1, q2, ou mini. Sinon, en première voiture dans un foyer avec 2 enfants, ça me semble improbable. Mais la voiture de madame, avec belle situation de Monsieur, oui, c'est possible

Par

En réponse à Dimhop

Le seul créneau que je vois pour ce véhicule est pour les gens aisés vivant en grande ville. Comme alternative premium aux auditeurs a1, q2, ou mini. Sinon, en première voiture dans un foyer avec 2 enfants, ça me semble improbable. Mais la voiture de madame, avec belle situation de Monsieur, oui, c'est possible

aux audi a1 ou q2, pardon

Par

Au pinaise Pagès a dit que DS avait comme Tesla une panoplie de services connectés...

Les adeptes de la comparaisons foireuse vont donc venir nous dire que la DS3 e-tense est une concurrente de la modele 3...

Par

En réponse à Dimhop

Le seul créneau que je vois pour ce véhicule est pour les gens aisés vivant en grande ville. Comme alternative premium aux auditeurs a1, q2, ou mini. Sinon, en première voiture dans un foyer avec 2 enfants, ça me semble improbable. Mais la voiture de madame, avec belle situation de Monsieur, oui, c'est possible

Mme peut avoir sa belle situation toute seule.....

Par

il est pas mal finalement dans cette couleur, même si l'intérieur blanc risque vite de ne plus l'être à terme.

dommage tout simplement que DS n'ait pas prévu une version plus autonome pour rivaliser avec le Kona long range par exemple.

pour le reste, c'est une voiture en fait pour célibataire, un couple sans enfant ou avec un enfant.

vivement des tests sur réseau secondaire pour déterminer l'autonomie réelle. malgré un prix élevé (mais la concurrence n'est pas spécialement moins chère), je trouve cette version électrique du ds3 pas mal in fine.:bien:

mais DS doit se bouger pour proposer une version long range au plus vite, quitte à claquer 4k€ de plus comme pour le Niro électrique long range

Par

Horrible comme design... cela est subjectif... mais quand même!

Il y a bien mieux en rapport qualité/+finition/prix sur le marché.Dommage que DS s'embarque vers du design hasardeux.

Par

En réponse à jujustice

Horrible comme design... cela est subjectif... mais quand même!

Il y a bien mieux en rapport qualité/+finition/prix sur le marché.Dommage que DS s'embarque vers du design hasardeux.

Subjectif en effet.

Sur les photos je suis mitigé, mais ceux que j'ai vu en vrai n'était pas si mal, surtout en bicolore.

Par

39000 euros ...

Par

En réponse à jujustice

Horrible comme design... cela est subjectif... mais quand même!

Il y a bien mieux en rapport qualité/+finition/prix sur le marché.Dommage que DS s'embarque vers du design hasardeux.

Pour l’avoir vu en vrai je confirme que c’est ... immonde à regarder

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire