Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Malgré des tarifs élevés, les modèles premiums continuent d’attirer. Alors forcément, même si les chiffres de ventes sont moins importants que ceux des constructeurs généralistes, ils sont très loin d’être négligeables. Tour d’horizon de vos favoris à l'occasion Caradisiac organisé dans un hangar à dirigeables à Ecausseville.

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Comment définir un véhicule premium ? Il s'agit d’un modèle fabriqué par un constructeur ayant généralement une excellente réputation bâtie sur la production de modèles haut de gamme. En découle des standards de fabrication et de qualité des matériaux de haut niveau mais également des motorisations puissantes et une dotation riche notamment sur le plan technologique. Partant de ce constat, les constructeurs premium sont logiquement moins nombreux que les généralistes. Si on doit faire un tour d’horizon, on pense immédiatement aux trois marques allemandes que sont Audi, BMW, Mercedes. On peut ajouter à ce trio, le suédois Volvo, le britanno-germanique Mini et depuis quelques années le français DS, filiale haut de gamme du groupe français PSA, qui a réussi à se faire une place au soleil. Une jolie prouesse en si peu de temps

 Caradisiac a rassemblé dans son salon les cinq modèles premium  les plus vendus en France en 2020. Olivier Pagès nous les présente et dresse le classement de la rédaction.

Le classement des cinq modèles premium les plus vendus établi en fonction de leurs immatriculations 

1re - Mercedes Classe A
1re - Mercedes Classe A
2e - DS7 Crossback
2e - DS7 Crossback

 

3e - Mini
3e - Mini
4e - DS3 Crossback
4e - DS3 Crossback
5e - BMW Série 1
5e - BMW Série 1

 

En analysant en détail ce classement réalisé sur les six premiers mois de l'année, on constate la première place de la Mercedes Classe A qui confirme le début de carrière très encourageant de la compacte à l’étoile. Derrière elle, on trouve dans la suite du classement - et c’est une surprise – deux modèles de la marque française DS qui place sa DS7 Crossback à la seconde place et la DS3 Crossback à la 4 place. Entre les deux, figure l’indémodable Mini sur la dernière marche du podium. En 5e position, la BMW Série 1. Les plus observateurs d’entre vous auront remarqué l’absence d’Audi. La firme aux anneaux marque le pas en attendant les premiers mois de commercialisation de la nouvelle génération d’A3 Sportback.

Mercedes Classe A : l’étoile à suivre

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Modèle premium le plus vendu en France, la Mercedes Classe A est surtout la troisième compacte la plus écoulée dans l’Hexagone, ce qui confirme l’engouement suscité par celle-ci, qui arrive à séduire une clientèle particulièrement large.

Rajeunir les clients, tel était l’objectif de la Mercedes Classe A lors de son lancement et celui-ci est atteint. Si les lignes extérieures sont classiques et fidèles par rapport aux autres modèles de la marque allemande, c’est surtout l’intérieur qui impressionne avec sa planche de bord composée d’une double dalle numérique totalement paramétrable. Tactiles, ces écrans peuvent être dirigés par des pads implantés au niveau du volant mais aussi sur la console centrale. La présentation générale est donc moderne et cela va de pair avec une qualité de matériaux à la hauteur des attentes pour une production frappée de l’étoile.

Jouant complètement la carte de la séduction, la Classe A en oublie légèrement les aspects pratiques avec une habitabilité arrière moyenne et un volume de chargement un peu juste avec 370 litres.

Pour les motorisations, Mercedes multiplie les offres avec de l’essence (109 ch, 136 ch, 163 ch), du diesel (116 ch, 150 ch, 190 ch) mais aussi depuis peu de l’hybride rechargeable. Deux versions sportives badgées AMG sont aussi au catalogue avec des puissances respectives de 309 et 421 ch. De quoi parfaitement correspondre à toutes les attentes de la clientèle, des plus écolos aux plus sportifs.

Lire nos essais de la Mercedes Classe A

Essai - Mercedes Classe A 250e (2020) : que vaut la première Classe A hybride?

Essai - Mercedes A180 2019 : une étoile méritée ?

Essai - Mercedes Classe A 180d : la classe éco

Essai vidéo - Mercedes Classe A 2018 : la Classe A Dallas

Notre version préférée : Mercedes Classe A200 Progressive Line

En raison de son rapport prix/agrément/performances avantageux, la Classe A 200, est particulièrement recommandable, d’autant qu'elle affiche des consommations maîtrisées. La finition Progressive Line regroupe pour sa part tout l'équipement essentiel.

  • La présentation intérieure moderne et technologique
  • Le confort
  • Le design extérieur    

 

  • Habitabilité arrière moyenne
  • Volume de chargement limité

La Mercedes Classe A en dix points

  • Berline compacte cinq portes, cinq places
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 4,41 x 1,90 x 1,42
  • Diamètre de braquage : 10,50 m
  • Volume de coffre mini : 370 litres
  • Volume de coffre maxi : 1 210 litres
  • Moteurs essence : 109 ch, 136 ch, 163 ch
  • Moteurs Diesel : 116 ch, 150 ch, 190 ch
  • Moteur hybride rechargeable : 218 ch
  • Finitions : Style Line, Progressive Line et AMG Line
  • Tarifs : à partir de 28 400 € (Diesel : 30 700 €)

DS7 Crossback : la french tech

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Quand la marque DS a été ressuscitée par le groupe français PSA, l’objectif était d’imposer ce nouveau label dans l’univers premium. Aujourd’hui avec la DS7 Crossback lancée en 2017, la marque française touche au but.

Pour réussir ce tour de force, DS a décidé de jouer à fond la carte de la différence. Cela se traduit tout d’abord par un design fort comprenant une large calandre et une signature lumineuse particulièrement travaillée composée de projecteurs pivotants. C’est toutefois dans l’habitacle que la DS7 Crossback se distingue de la concurrence. Cela passe avant tout par un dessin de planche de bord très recherché, un peu trop même aux yeux de certains. Si l’ergonomie laisse un peu à désirer avec par exemple des commandes de lève-vitres sur la console centrale donc peu intuitives, rien à redire en revanche concernant la qualité des matériaux. Au programme, du cuir sur l’ensemble de l’habitacle, de l’alcantara ou de l’aluminium. Le constructeur français a misé sur certains détails pour marquer sa distinction avec le traitement spécifique de certaines matières comme la sellerie façon « bracelet de montre », le guillochage (des dessins symétriques sculptés dans l’aluminium) ou le point perle sur le cuir. La technologie est au rendez-vous avec une instrumentation numérique, un large écran multimédia de 12,3 pouces et de nombreuses aides à la conduite.

Agréable à regarder, la DS7 est aussi plaisante à vivre avec une habitabilité arrière généreuse et un volume de chargement de 555 litres.

Le SUV français est animé par des motorisations essence (Puretech 130 ch, 180, 225 ch), diesel (BlueHDI 130 et 180 ch) mais aussi hybrides rechargeables avec deux niveaux de puissance 225 et 300 ch. Avec cette dernière version, vous bénéficierez même d’une transmission intégrale.

Lire nos essais de DS7 Crossback

Essai - DS7 Crossback E-Tense 4x4 (2020) : figure de proue de la nouvelle vague hybride française

Essai – DS 7 Crossback 1.6 Puretech 180 EAT8 : la meilleure arme française face aux SUV allemands ?

Essai - DS 7 Crossback BlueHdi 130 : que vaut la version d'accès ?

 

Essai - DS 7 Crossback PureTech 225 aristocrate mais pas noble

Essai vidéo - DS7 Crossback : dans la cour des grands

Notre version préférée : DS7 Crossback BlueHDi 180 ch Performance Line

Pour disposer d’un SUV DS7 Crossback qui affiche de bonnes performances et un bel agrément de conduite, il n’y a à nos yeux qu’un couple motorisation/finition qui offre le meilleur rapport prix/prestations. Pour le moteur, c’est le bloc diesel le plus puissant (180 ch) qui est le mieux adapté. Pour la finition, la Performance Line affiche le meilleur rapport prix/équipement. Il est nécessaire de lui adjoindre une aide au parking (option à 350 ou 750 € selon le dispositif choisi) pour profiter pleinement de son auto.

  • L'ambiance intérieure
  • La qualité des matériaux
  • Le contenu technologique

 

  • L'ergonomie perfectible
  • Pas de motorisations très puissantes

La DS7 Crossback en dix points 

  • Lancement : 2018
  • SUV compact haut de gamme
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 4,57  x 1,89 x 1,61
  • Diamètre de braquage 10,5 m
  • Volume de coffre mini 555 litres
  • Volume de coffre maxi 1 752 litres
  • Moteurs essence 1.6 Puretech de 180 ch et 1.6 Puretech de 225 ch
  • Moteurs Diesel 1.5 BlueHDi de 130 ch, 2.0 BlueHDi de 180 ch   
  • Motorisation hybride rechargeable de 225 et 300 ch   
  • Tarifs à partir de 33 000 € (Diesel 34 000 €)

 

Mini : indémodable

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Même si la dernière génération de Mini n’a plus rien à voir avec le modèle originel apparu au début des années 60, elle demeure une valeur sûre. La preuve, elle occupe la troisième place du podium des premiums les plus vendus en France.

Au fur et à mesure que les années ont passé, la Mini a grandi et de simple modèle iconique, elle est devenue gamme avec des versions 5 portes, cabriolet, SUV, etc. Cette dernière Mini révélée en 2014 a bénéficié d’un restyling léger en 2018. Pas question de déstabiliser les nombreux amoureux du modèle. La Mini doit rester la Mini. Même tendance à l’intérieur avec une planche de bord qualitative mais à l’ergonomie perfectible. Le gros compteur central est toujours présent mais il n’accueille plus la vitesse mais l’écran multimédia. L’instrumentation analogique est toujours de taille réduite mais elle peut être secondée par un affichage tête haute.

Si vous devez choisir votre place, privilégiez celles à l’avant nettement plus accueillantes. À l’arrière, l'espace est compté et il est de même pour le coffre avec seulement 211 litres.

Traditionnelle, la Mini n’est pas rétive à la modernité, bien au contraire puisqu’elle est désormais déclinée dans une version 100% électrique dénommée Cooper SE donnée pour une autonomie de 225 à 234 km selon la norme WLTP. Pour le reste, le catalogue se compose de moteurs essence (75, 102, 136 ch, 192 et même 231 ch) et diesel (116 ch et 170 ch).

Lire nos essais de Mini

Essai – Mini Cooper SE : le kart électrique

Essai vidéo – Mini 3 portes 2018 : plus anglaise que jamais

Essai - Mini 1.5 136 ch : bluffante

Essai vidéo - Nouvelle Mini : la continuité dans le changement

Notre version préférée : Mini Cooper S

Si vous désirez profiter du "go kart feeling" revendiqué par la marque, nous vous conseillons d'opter pour la Mini Cooper S au tempérament sportif et à l'équipement riche.

  • Personnalité
  • Modèle intemporel
  • Dynamisme

 

  • Confort très ferme
  • Prix élevés et très nombreuses options
  • Aspects pratiques réduits

La Mini en dix points

  • Lancement en 2014.
  • Troisième génération
  • Version trois portes, quatre places. Cinq portes, cinq places.
  • Dimensions L x l x h (en m.) : 3,83 x 1,73 x 1,41. Cinq portes : 3,99 x 1,73 x 1,43
  • Diamètre de braquage : 10,8 mètres / 11 mètres
  • Volume de coffre : 211 litres (278 litres)
  • Moteurs essence : One 75 ch, One 102 ch, Cooper 136 ch, Cooper S 192 ch, JCW 218 ch
  • Moteurs Diesel : Cooper D 116 ch, Cooper SD 170 ch
  • Version électrique
  • Tarifs Mini trois portes : à partir de 19 150 €. Diesel : 23 700 €

DS3 Crossback : débuts prometteurs

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Deuxième modèle de DS à figurer dans ce top 5, la DS3 Crossback, le nouveau SUV urbain de la marque française, remplace la citadine, la DS3 dans la gamme.

Pour ce nouveau modèle, DS est restée fidèle à ses principes en proposant un véhicule bien distinct de la concurrence. Cela se traduit tout d'abord par une identité forte avec des feux de jour en forme de vague, une large calandre, des poignées de porte escamotables et une signature lumineuse unique avec ses projecteurs LED très sophistiqués. Même si la DS3 Crossback est devenue SUV, elle a conservé certains traits caractéristiques de l’époque où elle était une citadine à l’image de son aileron de requin qui est désormais implanté au niveau du montant central.

Cette singularité est encore plus d’actualité dans l’habitacle où on découvre une planche de bord, qui n’a rien à voir avec celle de la concurrence. Ainsi, l’instrumentation est 100% numérique, l’écran multimédia peut atteindre 10 pouces et les aérateurs sont désormais déportés sur les portières. La qualité des matériaux est au rendez-vous avec du cuir, de l’alcantara ou de l’aluminium. Dommage que l’ergonomie soit aussi complexe et parfois mal pensée à l’image des bacs de portes trop hauts qui ont tendance à remplacer la poignée. Bilan aussi moyen pour les aspects pratiques avec un fort sentiment d’enfermement à l’arrière et un coffre de 350 litres. L’espace dédié aux passagers arrière est juste correct.

La DS3 Crossback est animée par des moteurs essence (100, 130 et 155 ch), diesel (100 et 130 ch) mais il est disponible également dans une version inédite 100% électrique dénommée E-Tense offrant une autonomie de 300 km. Une proposition encore très rare sur le segment des SUV urbains si ce n’est la Peugeot e-2008 ou le MG ZS EV.

Lire nos essais de DS3 Crossback

Essai - DS3 Crossback BlueHdi 100 (2020) : le mystère de l'ergonomie et des finances

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Essai - DS3 Crossback Puretech 130 : dans la douceur

 

Essai vidéo - DS3 Crossback : la bonne recette à la française ? 

Notre version préférée : DS3 Crossback 1.2 Puretech 130 ch So Chic

Sauf, si vous avez envie de rouler en électrique, la version 1.2 Puretech 130 ch nous apparaît comme le bon choix, notamment en finition So Chic qui possède le meilleur rapport prix/équipement.

  • Qualité des matériaux
  • Présentation soignée
  • Qualités dynamiques

 

  • Ergonomie complexe
  • Prix élevés

Le DS 3 Crossback en dix points

  • Type : SUV citadin, cinq portes, cinq places
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 4,12 x 1,79 x 1,54
  • Diamètre de braquage : 10,7 m
  • Volume de coffre : 350 litres
  • Moteurs essence : 1.2 PureTech de 100 ch, 130 ch et 155 ch
  • Moteur diesel : 1.5 BlueHDi de 100 ch et 130 ch
  • Motorisation électrique : 136 ch (DS 3 Crossback E-Tense)
  • Cinq finitions : Chic, So Chic, Grand Chic, Performance Line et Performance Line +
  • Tarifs : à partir de 24 200 € (Diesel : 25 200 €).
  • Tarif du SUV DS 3 Crossback E-Tense : à partir de 39 200 €

BMW Série 1 : la révolution

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Comme chez Mercedes, la BMW la plus vendue en France sur les six premiers mois de 2020 est une compacte, il s’agit de la Série 1, dont la dernière génération marque une révolution au sein du constructeur bavarois.

Finis les six cylindres, les moteurs en position traversale ainsi que la propulsion . La nouvelle Série 1 en reprenant la plateforme de la Série 2 devient donc une traction. Ces nouveaux choix ont des répercussions directes sur le style et sur les dimensions qui se réduisent (longueur de 4,32 m). Plus haute, celle-ci est moins typée berline et affiche un look particulier avec une calandre imposante composée de deux haricots qui ont vu leur taille grossir énormément.

Dans l’habitacle, cette Série 1 peut recevoir pour la première fois une instrumentation numérique identique à celle de la Série 3, qui n’est clairement pas la plus réussie du marché. Cette similitude est également d’actualité sur le dessin global de la planche de bord avec une très bonne qualité des matériaux. Même si la compacte à l’hélice a fait des efforts pour l’accueil, elle n’est pas la plus habitable et il en est de même du coffre avec 380 litres.

Suite à la nouvelle politique, la Série 1 est uniquement disponible avec des 3 et 4 cylindres. En essence, seulement deux moteurs : 118i de 140 ch et la M135i xDrive de 308 ch. Plus de choix en diesel avec le 116d de 116 ch, la 118d de 150 ch et la 120d de 190 ch. 

Lire nos essais de BMW Série 1

Essai - BMW Série 116d : que vaut le diesel le moins puissant ?

Essai - BMW 118i (2020) : faute de grives...

Essai - BMW Série 1 20d (2019) : 4 roues motrices d'office

Essai vidéo - BMW Série 1 (2019) : la loi de la traction

Notre version préférée : BMW Série 118i 140 ch M-Sport

Avec seulement deux moteurs essence à son catalogue, le 18i nous semble le plus recommandable. Si vous n'êtes pas allergique au diesel, les 18D et 20d sont également de très bon choix. La finition M-Sport permet d'avoir un look plus sympa et sportif.

  • Comportement routier
  • Présentation intérieure soignée
  • Consommations mesurées

 

  • Abandon de la propulsion et fin des 6 cylindres
  • Instrumentation numérique triste
  • Les lignes moins réussies que celle de la précédente version

 

La BMW Série 1 en dix points

  •  Berline compacte cinq portes, cinq places
  • Dimensions (L x l x h en mètres) : 4,41 x 1,90 x 1,42
  • Diamètre de braquage : 10,50 m
  • Volume de coffre mini : 370 litres
  • Volume de coffre maxi : 1 210 litres
  • Moteurs essence : 109 ch, 136 ch, 163 ch
  • Moteurs Diesel : 116 ch, 150 ch, 190 ch
  • Finitions : Style Line, Progressive Line et AMG Line
  • Tarifs : à partir de 28 400 € (Diesel : 30 700 €)

Remerciements

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.
Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Que valent les 5 véhicules premiums les plus vendus en 2020 : Mercedes Classe A, DS7 Crossback, Mini, DS3 Crossback, BMW Série 1.

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

En savoir plus sur : Mercedes Classe A 4

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'ai bien du mal a croire que tout ces modèles aient le moindre attrait pour les gens qui n'ont pas l'objectif d'épater leur voisinage en utilisant une voiture qui n'est pas a eux. A chacun de ces modèles, il y a une alternative bien plus adaptée pour quiconque veut réduire le prix au km.

Par

28 000 euros la Class A de base, basta le régulateur adaptatif, la couleur autre que blanc, le maintien dans la voie (au mieux le franchissement), la DAB.....les sièges chauffants............les vitres teintées..............tout quoi.

Pour une exceptionnelle Mercedes 116D de 109 cv.....

On vit dans un monde de baltringue.

Par

Le DS3 CB semble être un beau flop, en réussissant à se vendre moins que le DS7 CB alors qu'il était censé apporter des volumes à la marque...

Par

Je ne pense pas qu'il soit judicieux de présenter DS comme une marque premium ajd, même si il sont sur la bonne voie et avancent très vite et efficacemznt pour y arriver.

Mais les détails et la qualité sont loin d'être au niveau de celles des allemandes ou même des suédoises... Tout comme le SAV qui n'est pas tout à fait au niveau premium malgré la bonne volonté.

Il faut laisser DS s'émanciper avant d'aller trop vite :wink:

Par

Une voiture premium c'est une voiture dans laquelle on est toujours satisfait de rouler même après un tour de compteur et quelques années, qui présente le même agrément d'utilisation qu'au premier jour : silence, confort général, aspect préservé et absence d'usure ; ça élimine pas mal de monde.

Par

En réponse à GY201

J'ai bien du mal a croire que tout ces modèles aient le moindre attrait pour les gens qui n'ont pas l'objectif d'épater leur voisinage en utilisant une voiture qui n'est pas a eux. A chacun de ces modèles, il y a une alternative bien plus adaptée pour quiconque veut réduire le prix au km.

"épater le voisinage" ? Mais on peut vouloir sans se soucier le moins du monde du regard d'autrui rouler dans un bel objet bien construit ; rien de plus que par exemple le fait d'écouter sa musique préférée sur une chaine haut de gamme, choisir un étoilé plutôt qu'un fastfood , une demeure de charme plutôt qu'un hôtel de chaine. Si l'objectif n'est que de réduire le prix du km il reste le vélo ou mieux la marche à pied.

Par

Ça me dépite de voir que les moteurs "Renault" de merde Mercedes se retrouve sur les bmw

Par

Premium, au-delà de l'attrait marketing, ça veut dire quoi ?

Si on parle de standard de fabrication plus élevé et de motorisations plus puissantes (comme mentionné dans l'article), je vois mal en quoi DS et Mini sont « premium ».

On pense évidemment au trio germanique, Volvo, Lexus ... Mais pour moi Mazda aurait théoriquement plus sa place que DS ou Mini (même si cette marque manque encore d'image et de fortes motorisations, ce qui pourrait arriver dans les prochaines années...)

Par

En réponse à JF2

"épater le voisinage" ? Mais on peut vouloir sans se soucier le moins du monde du regard d'autrui rouler dans un bel objet bien construit ; rien de plus que par exemple le fait d'écouter sa musique préférée sur une chaine haut de gamme, choisir un étoilé plutôt qu'un fastfood , une demeure de charme plutôt qu'un hôtel de chaine. Si l'objectif n'est que de réduire le prix du km il reste le vélo ou mieux la marche à pied.

:bien:

je vote

Par

En réponse à JF2

"épater le voisinage" ? Mais on peut vouloir sans se soucier le moins du monde du regard d'autrui rouler dans un bel objet bien construit ; rien de plus que par exemple le fait d'écouter sa musique préférée sur une chaine haut de gamme, choisir un étoilé plutôt qu'un fastfood , une demeure de charme plutôt qu'un hôtel de chaine. Si l'objectif n'est que de réduire le prix du km il reste le vélo ou mieux la marche à pied.

Je suis entièrement d'accord, il faut laisser le temps à cette marque de s'améliorer d'avantage.

mais elle est clairement sur la bonne voie avec la ds7, ds3 crossback produites en France et la ds9 en Allemagne :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire