Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Essai vidéo - Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio : le trèfle du bonheur

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Comme BMW ou Audi, Alfa Romeo véhicule une image sportive. Le constructeur italien étoffe sa gamme de modèles sportifs. Après la 4C, la Giulia Quadrifoglio, voici maintenant le Stelvio Quadrifoglio fort de 510 ch et capable d’atteindre les 283 km/h en vitesse de pointe.

Essai vidéo - Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio : le trèfle du bonheur

EN BREF

Version sportive du Stelvio

510 ch - 283 km/h

91 400 €

 Lors de son lancement en mars 2017, le Stelvio était le premier SUV d’Alfa Romeo. C’est toujours le cas aujourd’hui à la différence que la gamme s’est densifiée avec deux moteurs (200 et 280 ch) et trois diesels (150, 180 et 210 ch). En 2017, il s’est vendu 2 200 exemplaires soit un début de carrière encourageant mais bien en deçà d’un Audi Q5 (6 000 ex) ou d’un BMW X3 (3 000 ex) pourtant en fin de vie. Bien évidemment, ce sont les versions diesel qui représentent la majorité des ventes, mais la part de l’essence est plus importante chez Alfa que chez ses concurrents. Elle atteint 15 % alors qu’elle se situe plutôt à 10 % ailleurs.

Surfant sur sa réputation de marque sportive, Alfa Romeo dévoile une version radicale de son SUV portant le fameux badge du trèfle aux quatre feuilles aux côtés de la Giulia. À l’inverse de cette dernière qui dispose d’un look assez aguicheur, le Stelvio joue plutôt la carte de la discrétion. On remarque tout de même les boucliers avant et arrière repensés, le capot en aluminium - et non en carbone comme sur la Giulia – est désormais ajouré, les ailes reçoivent des élargisseurs et quatre sorties d’échappement font leur apparition, tout comme le blason aux trèfles situé sur les ailes avant.

La planche de bord est identique au Stelvio normal si ce n'est le carbone.
La planche de bord est identique au Stelvio normal si ce n'est le carbone.

Même tendance dans l’habitacle avec l’introduction de cuir surpiqué sur la planche de bord et les sièges ainsi que des plaquages en carbone (planche de bord, console et contre portes). L’organisation ne change pas avec une planche de bord au dessin agréable, à la qualité de bon niveau même si inférieure à la concurrence. Au rayon des regrets, on aurait bien aimé avoir un écran multimédia un peu plus grand.

Essai vidéo - Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio : le trèfle du bonheur
Essai vidéo - Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio : le trèfle du bonheur

Statu quo au niveau des aspects pratiques. L’habitabilité arrière est correcte pour deux passagers en raison d’un tunnel de transmission important. Le volume de coffre atteint quant à lui 525 litres, ce qui le place dans la bonne moyenne du segment.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Alfa Romeo Stelvio

210 g/km - malus : 10500 €

Début de commercialisation du modèle :
Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio

Novembre 2017

A titre d'exemple pour la version 2.9 V6 510 Q4 QUADRIFOGLIO AT8.

1,68 m1,95 m
4,70 m
  • 5 places
  • 525 l / 1600 l

  • Auto. à 8 rapports
  • Essence

Portfolio (27 photos)

En savoir plus sur : Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio

Commentaires (91)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Superbe machine :bien:

Par

3.9s pour le 100 km/h en 510 chevaux ? Bizarre car le dernier Cayenne Turbo S de 570 chevaux, le fait en 4.1s.

Je trouve que l'espace arrière au niveau des jambes est étroit.

Bon à part ça, il est bon partout sauf le malus qui le casse. Jolie bleu aussi.

Par

En réponse à Pauvre1

3.9s pour le 100 km/h en 510 chevaux ? Bizarre car le dernier Cayenne Turbo S de 570 chevaux, le fait en 4.1s.

Je trouve que l'espace arrière au niveau des jambes est étroit.

Bon à part ça, il est bon partout sauf le malus qui le casse. Jolie bleu aussi.

Le Cayenne est plus gros et plus lourd.

C'est peut-être dû à ça ?

:jap:

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Le Cayenne est plus gros et plus lourd.

C'est peut-être dû à ça ?

:jap:

et plus moche :biggrin:

Par

Toujours des problème de chrome qui se décolle dans l'habitacle

Par

En réponse à Wurchtsalat

et plus moche :biggrin:

Le Cayenne ou le Stelvio ?

Ce n'est qu'une question de goût au final.

Toujours est-il que le Stelvio concurrence le Macan, et pas le Cayenne. Et que le Macan (ce n'est là que mon avis) est moins réussi que le(s) Cayenne.

:jap:

Par

En réponse à matrix71

Toujours des problème de chrome qui se décolle dans l'habitacle

... ça pousse tellement fort aussi... pareil pour les dentiers au freinage...

Par

C'est moi ou Caradisiac a vraiment du mal à être résolument positif dans les termes choisis ? Quand je lis "et un comportement très loin d’être ridicule" pour un SUV dont le comportement est considéré comme un des meilleurs dans la catégorie des SUV, il y a comme qui dirait une volonté de ne surtout pas se montrer trop élogieux.

Ceci dit, je m'en contrefiche, n'étant pas acheteur de SUV ni de quelque autre que ce soit. Je note simplement que le vocabulaire utilisé est plutôt du côté du verra à moitié plein dans certains et à moitié vide dans d'autres.

Par

Oups "verre à" et pas "verra"

Par

Il y a un peu de mauvaise foi de la part de Caradisiac (comme souvent !). Mettre le poids comme défaut... il faut être relatif ! Dans l'absolu, ce genre de véhicule est lourd (véhicule bien équipé, 4x4, gros moteur), mais le stelvio est un des plus léger de sa catégorie : plus de 2 tonnes pour le GLC AMG de puissance équivalente, et 1,9 tonnes pour le Porsche Macan turbo moins puissant (je ne parle même pas du futur F pace dont je connais pas le poids, mais vu que le E pace tourne déjà vers les 1,8 tonne) ! C'est sur que si on veut du plus léger, ben il ne faut pas choisir cette voiture (prendre une guilia, ou une 4C). Idem pour la conso .... mais bon il fallait bien trouver des défauts à cette voiture car elle est italienne.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire