Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Mercedes GLA restylé (2017) : crise de croissance

Dans Nouveautés / Restyling

Cailliot Manuel

Le plus petit des SUV de la gamme Mercedes est arrivé à la moitié de sa carrière. Le traditionnel restylage est donc de rigueur. Le but a été cette fois-ci d'affirmer le côté SUV du GLA. Réussi ? Réponse après l'essai de la version 200d, qui a grandi en hauteur. Oui, de 3 cm…

Essai vidéo - Mercedes GLA restylé (2017) : crise de croissance

En bref

Restylage extérieur et intérieur (léger)

Pas de modifications techniques

Garde au sol rehaussée de 3 cm

À partir de 29 700 €

Nous sommes en 2014. Mercedes lance le plus petit SUV de sa gamme, le GLA, sur la base de sa nouvelle compacte Classe A. Un succès pour Mercedes, même si les chiffres de vente n'atteignent pas ceux des concurrents BMW X1 ou Audi Q3.

En 2016, quand Mercedes vend 7 300 GLA, Audi écoule 9 350 Q3 et BMW 9 900 X1…

Cette année, en 2017, pour redonner un peu d'attrait à son modèle, et parce que de toute façon, il est arrivé à mi-carrière et qu'il est traditionnellement l'heure, le constructeur de Stuttgart offre un restylage au GLA.

Essai vidéo - Mercedes GLA restylé (2017) : crise de croissance

Essai vidéo - Mercedes GLA restylé (2017) : crise de croissance

 

 

 

Après avoir enquêté auprès de ses clients, Mercedes s'est rendu compte qu'il manquait au GLA un soupçon de SUV. Pas faux au demeurant. À sa sortie, on pouvait le considérer comme une version surélevée et bodybuildée de la Classe A, ni plus ni moins. Pas franchement un baroudeur né, avec sa garde au sol de berline, limitée à 104 mm. Mais la mode du SUV est passée par là, et il devenait donc primordial de greffer à l'ADN du GLA quelques chromosomes crapahuteurs…

Comment donc ont-ils procédé ? Une refonte complète du style pour affirmer le caractère ? Une calandre plus verticale comme chez Peugeot et ses 2008 et 3008 ? L'adoption d'une gamme courte pour la boîte de vitesses ? Non. Rien de tout cela.

Le GLA avant restylage.
Le GLA avant restylage.
La version restylée.
La version restylée.

 

La réponse de l'étoile à cette demande a été principalement d'offrir en série sur presque tous les modèles le pack de suspension "Confort Off-road", auparavant en option. Concrètement, cela signifie que la garde au sol a été rehaussée de… 30 mm. Oui, 3 petits centimètres. Cela fait-il du GLA un SUV ? Permettez-nous d'en douter. Si effectivement les arches de roues sont plus éloignées des pneus, si effectivement un œil averti le remarquera, on reste sur une garde au sol de 13,4 cm, soit moins qu'une… Renault Mégane 4 (14,5 cm) ! De plus, la finition haute Fascination, choisie par 40 % des acheteurs, ne bénéficie pas de cette aide à la croissance…

Mais cessons d'ironiser, cela reste mieux qu'avant, et permettra de passer dans quelques chemins un peu plus creux, là où l'ancien serait resté aussi coincé qu'un bout de persil entre les dents…

À l'avant, calandre, bouclier et optiques à LED sont inédits.
À l'avant, calandre, bouclier et optiques à LED sont inédits.
De profil, seul la baguette en bas des portières est différente.
De profil, seul la baguette en bas des portières est différente.
À l'arrière, feux et bouclier sont revus.
À l'arrière, feux et bouclier sont revus.

 

Par ailleurs, les modifications esthétiques sont assez légères. Calandre revue, intégrant désormais des perforations rectangulaires chromées (ce sera la signature de tous les futurs SUV, déjà adoptée par la Classe E All Terrain), boucliers avant et arrière redessinés, nouveaux antibrouillards, nouveaux feux arrière et nouvelles baguettes de bas de portières noir mat. C'est tout. Le gabarit et la silhouette générale n'évoluent pas. Les phares ont la même forme mais adoptent la technologie LED en série à partir du deuxième niveau de finition.

À l’intérieur, il faut un œil plus qu'averti pour repérer les compteurs revus, les contours d'aérateurs modifiés et une rangée de boutons inédite. La qualité de fabrication est correcte pour du premium, mais Audi fait encore mieux.
À l’intérieur, il faut un œil plus qu'averti pour repérer les compteurs revus, les contours d'aérateurs modifiés et une rangée de boutons inédite. La qualité de fabrication est correcte pour du premium, mais Audi fait encore mieux.

À l’intérieur, les modifications sont encore plus ténues, voire invisibles sans avoir sous les yeux l'ancien modèle. Les fonds et fûts de compteurs sont redessinés, le contour des aérateurs aussi. La rangée de boutons sous le bloc radio est inédite, et comme souvent lors des restylages, les placages de planche de bord et les selleries sont enrichis de nouveaux matériaux et couleurs. Enfin, l'écran multimédia taille désormais 8 pouces à partir du 3e niveau de finition, et 7 en dessous.

 

Équipement légèrement étoffé mais mécaniques identiques

Par contre, les possibilités d'équipement s'étoffent, avec désormais la possibilité d'opter pour les caméras 360 degrés afin de faciliter les manœuvres, d'une fonction d'ouverture du hayon électrique par "coup de pied", c’est-à-dire en passant ce dernier sous le bouclier arrière, et du déverrouillage et démarrage sans clé. Le bouton "Dynamic Select" fait aussi son apparition sur la console centrale. Il permet de modifier les modes de conduite entre éco, confort et sport, ce qui joue sur la direction, la réponse du moteur, la boîte de vitesses (quand elle est automatique) et la climatisation. Il existe d'ailleurs un mode personnalisable.

Les places arrière ne sont ni très spacieuses, ni très accessibles, mais c'est mieux que dans la classe A. La concurrence est pourtant devant.
Les places arrière ne sont ni très spacieuses, ni très accessibles, mais c'est mieux que dans la classe A. La concurrence est pourtant devant.
Avec 421 litres, le volume de coffre est médiocre (plutôt 500 en moyenne). Pour une petite famille donc.
Avec 421 litres, le volume de coffre est médiocre (plutôt 500 en moyenne). Pour une petite famille donc.
En lieu et place du bi-xénon, les feux adoptent la technologie LED à partir du deuxième niveau de finition.
En lieu et place du bi-xénon, les feux adoptent la technologie LED à partir du deuxième niveau de finition.

 

Côté technique, c'est le statu quo. C'est bien simple : aucune évolution n'a eu lieu. Rien. Mercedes a dû considérer que ne pas avancer n'était pas reculer. On aurait nous tendance à penser le contraire. Mais soit. Ah si… la très radicale version 45 AMG gagne 21 ch et en affiche désormais 381. 

Nous retrouvons donc en essence la version 180 122 ch et 200 Nm, la 200 (156 ch et 250 Nm) et la 250 (211 ch et 350 Nm). Du côté diesel on a le 180d, moteur 1.5 l d'origine Renault, de 109 ch et 260 Nm, le 200d, un 2.2 l de 136 ch et 300 Nm et le 220d, le même 2.2 l montant à 177 ch et 350 Nm. La version AMG est toujours un 2.0 turbo de 381 ch désormais et 475 Nm. Cette dernière est forcément en transmission intégrale 4Matic, qui reste une option sur 250, 200d et 220d. La boîte à double embrayage 7G-DCT est obligatoire quand on prend le 4Matic et en option sur toutes les motorisations sauf le 220d qui y a droit d'office.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,42 m
  • Largeur : 1,80 m
  • Hauteur : 1,49 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 421 l / NC
  • Boite de vitesse : Auto. à 7 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 (norme NEDC) : 103 g/km
  • Bonus : 0 €
  • Date de commercialisation du modèle : Avril 2017

* A titre d'exemple pour la version (2) 200 D SENSATION 7G-TRONIC.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (42)

Mots clés :

En savoir plus sur : Mercedes Gla

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Mercedes Gla

En neuf avec PromoNeuve

Votre Mercedes Gla neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 10% de remise

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire