Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo – Mercedes GLB (2019) : SUV assumé

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Pierre Desjardins

Vous reprendrez bien un petit SUV pour la route ? Mercedes y croit en tout cas et nous propose maintenant le GLB, la huitième silhouette haut perchée de sa gamme. C'est la version surélevée du Classe B, lui-même la déclinaison monospace de la compacte Classe A dont le dérivé SUV s'appelle GLA. Mais ce GLB, qui ressemble plus au GLE et au GLS, fait presque la taille d'un GLC mais, contrairement à ce dernier, offre sept places ! Vous avez du mal à vous y retrouver ? C'est normal, suivez le guide.

Essai vidéo – Mercedes GLB (2019) : SUV assumé

En bref

À partir de 45 350 €

2.0 turbo essence de 163 et 224 ch
ou diesel de 150 ou 190 ch

Boîte automatique à 7 ou 8 rapports

Depuis quelques années, les sorties de SUV se succèdent à un rythme effréné, très rares étant les constructeurs à résister aujourd'hui aux sirènes de cette catégorie ultra-lucrative. Et Mercedes fait partie des plus productifs, puisque le GLB à l'essai aujourd'hui est à la huitième silhouette haute sur pattes de sa gamme après le GLA, le GLC, le GLC Coupé, le GLE, le GLE Coupé, le GLS et le G. Traditionnellement, le préfixe « GL » désigne la version SUV du modèle représenté par la dernière lettre, ici donc du monospace Classe B avec lequel il partage la nouvelle plateforme MFA2 découverte avec la dernière génération de Classe A. Cependant, à 4,63 m, il fait 21 cm de plus en longueur que sa base et à peine 4 cm de moins que le GLC ! De quoi se perdre dans la gamme de la marque à l'étoile, d’autant plus que, contrairement à son grand frère, il sera livré de série en France avec sept places.

Essai vidéo – Mercedes GLB (2019) : SUV assumé

Essai vidéo – Mercedes GLB (2019) : SUV assumé

 

Heureusement, le GLB a un parti esthétique bien différent, avec une silhouette de SUV très affirmée rappelant plus le Classe G, la Jeep Renegade ou encore la production de Land Rover par sa face avant et son arrière très verticaux et son capot parfaitement horizontal. Ajoutez des phares rectangulaires et des extensions d'aile non peintes et vous obtenez une image de costaud sans compromis qui ne manque pas de personnalité mais un peu de finesse.

Essai vidéo – Mercedes GLB (2019) : SUV assumé

À l’intérieur, on retrouve une planche de bord très proche de celle des Classe A et B avec ce tandem de double écran instrumentation/système multimédia et les aérateurs façon turbine, le dessus est cependant inédit, avec notamment un bandeau en aluminium face au passager, et la finition est dans les standards de la marque. Mais ce qui fait la force de ce GLB, c'est l'habitabilité arrière extraordinaire, avec une banquette coulissante et un volume de coffre particulièrement généreux qui atteint 560 litres ! Tellement généreux d'ailleurs que les modèles français seront équipés de série d'une troisième rangée de sièges, ajoutant ainsi deux places supplémentaires sur lesquelles pourront prendre place confortablement deux adolescents pas trop larges d'épaules, si les occupants du rang 2 sont aussi prêts à faire quelques concessions au niveau de l'espace aux genoux.

Essai vidéo – Mercedes GLB (2019) : SUV assumé
Essai vidéo – Mercedes GLB (2019) : SUV assumé

L'une des forces de ce GLB ? Une banquette coulissante et deux places supplémentaires et exploitables dans le coffre.

Côté équipement, on peut retrouver dans ce GLB tout ce qu'on a dans la Classe A, donc le double écran avec le système multimédia MBUX à commande vocale, le régulateur de vitesse adaptatif, la navigation en réalité augmentée, l'affichage tête haute couleur ou encore le châssis piloté.

La planche de bord du GLB est très proche de celles des Classe A et B.
La planche de bord du GLB est très proche de celles des Classe A et B.

Quatre motorisations sont proposées au lancement : deux essence avec les GLB 200 et 250 équipés respectivement d'un 1,3 de 163 ch et d'un 2.0 de 224 ch et deux diesels GLB 200d et 220d au 2.0 développant 150 et 190 ch. Les deux modèles les plus puissants reçoivent une transmission intégrale 4matic de série et tous sont dotés d'une boîte automatique à huit rapports, à l'exception de celle du 200 qui n'en compte que sept. Une version 35 AMG avec un 2.0 turbo de 306 ch sera aussi bientôt au catalogue français.

La silhouette typique du SUV : avant et arrière verticaux et capot horizontal.
La silhouette typique du SUV : avant et arrière verticaux et capot horizontal.

Ce qui permet de finir de placer précisément le Classe B dans la gamme Mercedes, c'est le tarif. Il faudra compter un minimum de 45 350 €, ce qui est tout de même 11 000 € de plus qu'un Classe B à motorisation et équipement identiques mais aussi presque 10 000 € de moins qu'un GLC auquel il n'a, au final, pas grand-chose à envier.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,63 m
  • Largeur : 1,82 m
  • Hauteur : 1,65 m
  • Nombre de places : 7 places
  • Volume du coffre : 130 l / 1680 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 8 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 (norme NEDC) : 122 g/km
  • Malus : 310 €
  • Date de commercialisation du modèle : Septembre 2019

* A titre d'exemple pour la version 220 D AMG LINE 4MATIC.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (36)

Mots clés :

En savoir plus sur : Mercedes Glb

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Mercedes Glb

En neuf avec PromoNeuve

Votre Mercedes Glb neuve moins chère avec Promoneuve

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire