Publi info
 

Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge

Dans Nouveautés / Restyling

Le véhicule hybride rechargeable le plus vendu d'Europe, c'est bien lui. Le Mitsubishi Outlander PHEV fait figure de pionnier, et la marque japonaise compte bien garder son leadership avec une grosse mise à jour mécanique à l'occasion de ce restylage qui lui offre une rallonge d'autonomie en mode électrique.

Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge

En bref

54 km d'autonomie en mode électrique

A partir de 36 490 €

Recharge en 5,5 heures 

100 000 ventes en Europe et 150 000 dans le monde, le Mitsubishi Outlander PHEV est une vraie réussite commerciale depuis son lancement en 2013. Et le mieux, dans tout ça, est que l'Europe est, de très loin, le premier marché de Mitsubishi pour ce type de produit, alors que la marque nippone est plutôt confidentielle sur les autres segments.

Mais que peut bien avoir un SUV vendu 50 000 € dans sa version haut de gamme pour séduire autant de monde ? Une motorisation hybride rechargeable efficace, et surtout la seule offre du genre chez les SUV de marques généralistes.

Et alors que le cycle WLTP oblige les Allemands (Mercedes, BMW ou Audi) à retirer temporairement les hybrides du catalogue, chez Mitsubishi, l'Outlander est déjà prêt.

Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge

Esthétiquement, rien ne change, ou presque. Quelques retouches ponctuelles sur les boucliers avant et arrière, les feux, le becquet ou encore l'arrivée de nouvelles jantes 18 pouces sont les seuls faits notoires de l'Outlander 2019. Une fois que l'on pénètre à bord, là encore, les changements ne sautent pas aux yeux puisque Mitsubishi a repris la présentation déjà connue en y ajoutant de nouveaux sièges en cuir matelassés (sur finition haute).

Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge
Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge

L'ergonomie n'est pas des plus réussie avec des boutons un peu partout, notamment derrière le volant, pour gérer l'affichage de l'ordinateur de bord (consommations, autonomie…), la désactivation de certaines aides ou encore la commande du coffre.

Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge

Avec l'abondance de boutons sur le volant, il faut parfois prendre un certain temps lorsque l'on n'est pas habitué à l'environnement de l'Outlander.

Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge

Un Outlander qui, s'il est accueillant pour les passagers arrière, présente un gros défaut : l'absence de GPS. Et c'est une absence totale, puisqu'il n'existe même pas en option ! Assez incroyable pour un véhicule facturé plus de 40 000 €, en moyenne, en 2018. Heureusement, l'Outlander dispose des systèmes Android Auto et Apple Carplay pour profiter du GPS du smartphone. Mais encore faut-il être dans une zone où l'on capte suffisamment bien le réseau mobile…

Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge

L'Outlander dispose, enfin, de deux prises 230V/1500 W qui permettent de brancher des appareils de puissance. Très utile pour ceux qui auraient besoin d'utiliser des outils ou encore si vous partez camper un week-end et que vous souhaitez avoir un branchement électrique en rase campagne.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Mitsubishi Outlander

40 g/km - bonus : 1000 €*

* + 2 500 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

Début de commercialisation du modèle :
Mitsubishi Outlander 3

Septembre 2012

A titre d'exemple pour la version III (2) PHEV TWIN MOTOR 4WD INSTYLE MY19.

1,71 m1,80 m
4,69 m
  • 5 places
  • NC / NC

  • Auto. à 1 rapport
  • Hybride essence électrique

Portfolio (24 photos)

En savoir plus sur : Mitsubishi Outlander 3

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vraiment pas beau comme un SUV le mérite, consommation bien trop élevée pour un hybride...un diesel euro 6d de 190 cv c'est 3 litres de moins, donc mis à part à Paris...pas d'intérêt !

Par

240cv pour 170km/h vmax 10.5s le 0/100

40g de co2 pour 6 à 8.5 litres aux 100

c'est vraiment du foutage de gueule, comme tous les SUV hybrides

Par

En réponse à JFKiki74

Vraiment pas beau comme un SUV le mérite, consommation bien trop élevée pour un hybride...un diesel euro 6d de 190 cv c'est 3 litres de moins, donc mis à part à Paris...pas d'intérêt !

La précédente génération, lorsque l'on laisse le système se débrouiller tout seul (sans forcer l'EV à tout prix, qui est une débilité pour surconsommer ensuite, et avec une régénération efficace on est pas en quête de prise électrique) consomme sans se casser la tête 6.5l aux 100 en roulant aux limites du réseau routier français. J'ai pas foutu les pieds dans le nouveau, mais si comme indiqué, et qui est crédible, ont s'en tire avec 6l/100, il faudra le présenter le SUV de 190cv qui ne sucerait que 3 à 3.4l de mazout...

Par

il n'y a plus de bonus (1000€) pour les hybride rechargeable, me semble-t-il ....

Par

En réponse à PlasticMoussey

La précédente génération, lorsque l'on laisse le système se débrouiller tout seul (sans forcer l'EV à tout prix, qui est une débilité pour surconsommer ensuite, et avec une régénération efficace on est pas en quête de prise électrique) consomme sans se casser la tête 6.5l aux 100 en roulant aux limites du réseau routier français. J'ai pas foutu les pieds dans le nouveau, mais si comme indiqué, et qui est crédible, ont s'en tire avec 6l/100, il faudra le présenter le SUV de 190cv qui ne sucerait que 3 à 3.4l de mazout...

... avec le même gabarit et en 4 wd :wink:

Par

Encore un camion ! cest gros moche lourd Suv 4×4 camion des années 90 nul

Par

Bientôt le scandale des hybrides :

2 l annoncés et 6 l dans la vie réelle, soit 3 fois plus ...

Sachant que ce genre de véhicule n'est pas vraiment destiné à la ville, cela peut faire 4 fois plus (8.5 l/100)

Si Ségolène voit ça .....

Par

La "voiture de demain" c'est donc un gros lourdaud de près de 2 tonnes qui se pâme de glouglouter 6 l/100 km (soit ce que peux proposer n'importe quelle thermique un peu optimisée), qui te propose un coffre de 460 litres, soit 70 de moins qu'une Fabia Combi pourtant 45 cm plus courte (!!!), et ou tu peux toujours te brosser pour avoir un pauvre GPS, et cela après 2 restylages.

Note finale : 15/20.

Cette farce !

Par Profil supprimé

Dommage que l'autonomie est contradictoire et l'absence de GPS à 50k€. Mon père se serait bien laissé tenter.

Ce créneau pourrait être prisés par les constructeurs français comme alternative.

Par

En réponse à Profil supprimé

Dommage que l'autonomie est contradictoire et l'absence de GPS à 50k€. Mon père se serait bien laissé tenter.

Ce créneau pourrait être prisés par les constructeurs français comme alternative.

Avec Android Auto et Car Play, attendez vous à voir disparaître à terme les GPS embarqués, souvent merdiques, facturés la blinde pour un service rapidement désuet, et à la mise à jour de la cartographie aussi retardataire qu'onéreuse.

Combien de bagnoles sont mises sur le marché avec des cartographies compilées plusieurs mois avant leur mise en circulation, sur la base de données qui ont de base, une année dans la vue...pour le coup Mitsubishi a un parti pris loin d'être con. Combien ne sont plus guère supportés après un certain nombre d'années, ou impossible à mettre à jour sans un forfait à chiffres en concession ?

C'est loin d'être regrettable vu l'avancée massive des smartphones dans le domaine aujourd'hui.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire