Publi info
 

3. Equipements : presque complet, dès le premier niveau

Essai vidéo - Mitsubishi Outlander PHEV (2019) : une petite rallonge

La gamme de l'Outlander PHEV est articulée autour de quatre niveaux de finitions :

Invite (36 490 €)- aide au stationnement avant et arrière, accès et démarre mains libres, multimédia avec Android Auto et Apple Carplay, régulateur de vitesse, caméra de recul, feux à LED, vitres arrière surteintées.

Business (36 990 €, rajoute à Invite) - Jantes 18 pouces

Intense (42 490 €, rajoute à Business) - alerte de franchissement de ligne, régulateur adaptatif, système de chauffage électrique du véhicule, application Mitsubishi Remote Control, freinage d'urgence avec détection de piétons, surveillance d'angles morts, 

Instyle (48 990 €, rajoute à Intense) - Caméra 360°, hayon électrique, phares bi-LED, deux prises 230V, réglage électrique siège conducteur, sièges avant chauffants, système audio spécifique 9HP, toit ouvrant électrique et volant chauffant.

 Crédit photo : Philippe Hortail

 Le point high-tech : la récupération d'énergie

Les palettes au volant ne passent pas de vitesses mais servent à augmenter ou diminuer le freinage moteur. Au plus fort, l'auto freine presque toute seule lorsque vous relâchez l'accélérateur. Dans ces conditions, la recharge des batteries est alors maximale. Et l'on se prend vite au jeu des "palettes" selon les conditions : en montée de col, le frein moteur est au minimum, et en descente, il repasse au maximum pour économiser les disques et plaquettes de frein.

Equipements et options

Version : III (2) PHEV TWIN MOTOR 4WD INVITE MY19

Equipements de sécurité

  • 7 airbags

  • Airbags rideaux

  • Bouton démarrage

  • Antipatinage

  • Lave-phares

  • Limiteur de vitesse

  • Assistance au freinage d'urgence

  • ABS

  • Airbags latéraux

  • Feux arrières à LED

  • Aide au démarrage en côte

  • Antibrouillards avant

Equipements de confort

  • Volant alu & cuir

  • Système audio écran tactile, carte digitale, CD

  • Aide au stationnement arrière

  • Ordinateur de bord

  • Rétroviseurs extérieurs réglage électrique

  • Accoudoir central arrière, avant

  • Rétroviseur jour/nuit

  • Volant multi-fonction

  • Rétroviseurs extérieurs chauffants

  • Bluetooth inclut musique en streaming, connexion téléphone

  • Bluetooth

  • Régulateur de vitesse

  • Réglage du volant en hauteur, en profondeur

  • Rétroviseurs rabattables électriquement

  • Taille écran multi-fonctions 7 pouces

Autres équipements

  • ESP

  • Contrôle de freinage en courbe

  • Air conditionné auto

  • Indicateur de sous-gonflage des pneus

  • Phares à allumage automatique

  • Ampoules de phares halogènes

  • Freins régénérateurs

  • Reconnaissance vocale

  • 6 haut-parleurs

  • Air conditionné 2 zones

  • Kit anticrevaison

  • Essuie glace capteur de pluie

  • Smart card / Smart key

Options disponibles

  • Peinture métallisée

     : 

    650 €

 

Portfolio (24 photos)

En savoir plus sur : Mitsubishi Outlander 3

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vraiment pas beau comme un SUV le mérite, consommation bien trop élevée pour un hybride...un diesel euro 6d de 190 cv c'est 3 litres de moins, donc mis à part à Paris...pas d'intérêt !

Par

240cv pour 170km/h vmax 10.5s le 0/100

40g de co2 pour 6 à 8.5 litres aux 100

c'est vraiment du foutage de gueule, comme tous les SUV hybrides

Par

En réponse à JFKiki74

Vraiment pas beau comme un SUV le mérite, consommation bien trop élevée pour un hybride...un diesel euro 6d de 190 cv c'est 3 litres de moins, donc mis à part à Paris...pas d'intérêt !

La précédente génération, lorsque l'on laisse le système se débrouiller tout seul (sans forcer l'EV à tout prix, qui est une débilité pour surconsommer ensuite, et avec une régénération efficace on est pas en quête de prise électrique) consomme sans se casser la tête 6.5l aux 100 en roulant aux limites du réseau routier français. J'ai pas foutu les pieds dans le nouveau, mais si comme indiqué, et qui est crédible, ont s'en tire avec 6l/100, il faudra le présenter le SUV de 190cv qui ne sucerait que 3 à 3.4l de mazout...

Par

il n'y a plus de bonus (1000€) pour les hybride rechargeable, me semble-t-il ....

Par

En réponse à PlasticMoussey

La précédente génération, lorsque l'on laisse le système se débrouiller tout seul (sans forcer l'EV à tout prix, qui est une débilité pour surconsommer ensuite, et avec une régénération efficace on est pas en quête de prise électrique) consomme sans se casser la tête 6.5l aux 100 en roulant aux limites du réseau routier français. J'ai pas foutu les pieds dans le nouveau, mais si comme indiqué, et qui est crédible, ont s'en tire avec 6l/100, il faudra le présenter le SUV de 190cv qui ne sucerait que 3 à 3.4l de mazout...

... avec le même gabarit et en 4 wd :wink:

Par

Encore un camion ! cest gros moche lourd Suv 4×4 camion des années 90 nul

Par

Bientôt le scandale des hybrides :

2 l annoncés et 6 l dans la vie réelle, soit 3 fois plus ...

Sachant que ce genre de véhicule n'est pas vraiment destiné à la ville, cela peut faire 4 fois plus (8.5 l/100)

Si Ségolène voit ça .....

Par

La "voiture de demain" c'est donc un gros lourdaud de près de 2 tonnes qui se pâme de glouglouter 6 l/100 km (soit ce que peux proposer n'importe quelle thermique un peu optimisée), qui te propose un coffre de 460 litres, soit 70 de moins qu'une Fabia Combi pourtant 45 cm plus courte (!!!), et ou tu peux toujours te brosser pour avoir un pauvre GPS, et cela après 2 restylages.

Note finale : 15/20.

Cette farce !

Par Profil supprimé

Dommage que l'autonomie est contradictoire et l'absence de GPS à 50k€. Mon père se serait bien laissé tenter.

Ce créneau pourrait être prisés par les constructeurs français comme alternative.

Par

En réponse à Profil supprimé

Dommage que l'autonomie est contradictoire et l'absence de GPS à 50k€. Mon père se serait bien laissé tenter.

Ce créneau pourrait être prisés par les constructeurs français comme alternative.

Avec Android Auto et Car Play, attendez vous à voir disparaître à terme les GPS embarqués, souvent merdiques, facturés la blinde pour un service rapidement désuet, et à la mise à jour de la cartographie aussi retardataire qu'onéreuse.

Combien de bagnoles sont mises sur le marché avec des cartographies compilées plusieurs mois avant leur mise en circulation, sur la base de données qui ont de base, une année dans la vue...pour le coup Mitsubishi a un parti pris loin d'être con. Combien ne sont plus guère supportés après un certain nombre d'années, ou impossible à mettre à jour sans un forfait à chiffres en concession ?

C'est loin d'être regrettable vu l'avancée massive des smartphones dans le domaine aujourd'hui.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire