Publi info
 

Essai vidéo - Peugeot 508 SW : en Avant toute !

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

La nouvelle Peugeot 508 entame tout juste ses premiers jours de commercialisation sur notre marché que Peugeot lance déjà son dérivé break. Cette carrosserie amenée à réaliser la majorité des volumes a, sur le papier, tout le potentiel pour tenir tête au trio allemand. Y parviendra-t-elle ? Réponse au volant de la version BlueHdi 130.

Essai vidéo - Peugeot 508 SW : en Avant toute !

En bref

1 300 € de plus que la berline

Volume : 530 litres

Longueur : 4, 78 m

C’est sur un marché de la berline en berne que la nouvelle génération de Peugeot 508 a débuté sa carrière. La firme de Sochaux s’est adaptée en donnant à son modèle un standing supérieur et une silhouette qui tend vers le monde du coupé. Mais la vraie « cash machine » sur le segment D, celui des berlines familiales, c’est la variante break qui réalise en général plus de la moitié des volumes. En Europe, sur les 1,4 million de berlines écoulées l’an dernier, une vente sur trois s’est réalisée en break. C’est le cas chez les constructeurs généralistes (Volkswagen Passat, Ford Mondeo, etc) mais surtout chez les premiums (Audi A4 Avant, la BMW Série 3 Touring ou Mercedes Classe C break) à qui le modèle français fait de l’œil. Peugeot n’a donc pas attendu très longtemps pour commercialiser cette seconde génération de 508 SW.

Dans l’univers du break, il existe deux philosophies. La première consiste à favoriser les aspects pratiques, autrement dit le volume de coffre, le seuil, la longueur de chargement et la modularité, quitte à mettre de côté le design. Puis il y a ceux qui privilégient l’esthétique. C’est le cas de la 508 SW qui est plus petite (5 cm) et moins logeable que son ancêtre, mais diablement plus excitante à regarder. Ceci, on le doit au travail des équipes de Gilles Vidal qui signent une fois de plus une réalisation brillante dans la maîtrise des proportions.

Essai vidéo - Peugeot 508 SW : en Avant toute !
Essai vidéo - Peugeot 508 SW : en Avant toute !

Plus courte que sa devancière, la nouvelle 508W affiche des proportions harmonieuses.

L’allongement de la poupe confère à la voiture un style dynamique et élégant qui n’aura aucun mal à rivaliser avec les productions allemandes. Le hayon reprend trait pour trait le bandeau intégrant les feux à signature lumineuse en forme de griffe, issu de la berline. Le reste est similaire en tout point à la berline avec une face avant très verticale surplombée du chiffre 508 soulignée par des optiques acérées et des feux de jour positionnés verticalement. Une particularité réservée aux finitions hautes. Enfin, on retrouve, les portes sans encadrement généralement réservées aux coupés.

La lunette arrière fortement inclinée pour favoriser le volume maxi.
La lunette arrière fortement inclinée pour favoriser le volume maxi.
Le bandeau noir et la signature lumineuse sont identiques à ceux de la berline.
Le bandeau noir et la signature lumineuse sont identiques à ceux de la berline.

Longue de 4,78 m, elle gagne 5 petits centimètres par rapport à la berline sur le porte-à-faux arrière. En revanche la chute de pavillon moins fuyante profite aux occupants qui ont désormais une garde au toit décente et un accès plus aisé. Bonne nouvelle, cette 508 SW s’avère donc plus vivable que la berline. Mais l’attrait d’un break c’est naturellement son coffre. Celui-ci est doté d'un hayon à ouverture électrique mains-libres (sur les finitions haut de gamme).

L'accès à bord et l'espace à la tête sont meilleurs qu'à bord de la berline.
L'accès à bord et l'espace à la tête sont meilleurs qu'à bord de la berline.
Le volume de coffre est dans la moyenne basse du marché entre 530 et 1780 litres.
Le volume de coffre est dans la moyenne basse du marché entre 530 et 1780 litres.

Son volume de base pâtit de l’esthétique avec de base 530 litres sous tablette. C’est dans la moyenne basse du marché, qu'il soit généraliste : Renault Talisman Estate (572 litres), Volkswagen Passat (650 litres), Skoda Superb Combi (660 litres) ou premium : Mercedes Classe C break (620 litres). La capacité maximale est plus intéressante avec un bond à 1 780 litres. On apprécie le seuil de chargement bas et la largeur de chargement. Mais il faut bien reconnaître que cette 508 SW n’a pas l’âme d’une déménageuse. La modularité est quant à elle classique, avec une banquette dont les dossiers se rabattent pour former un plancher pas totalement plat. Des tirettes sont prévues dans les flancs du coffre, pour faciliter la manipulation.

L'habitacle à la finition irréprochable n'usurpe pas le qualificatif "premium".
L'habitacle à la finition irréprochable n'usurpe pas le qualificatif "premium".

Toutefois le constructeur compense avec davantage de rangements. Cette nouvelle mouture en totalise 28 litres avec de vastes bacs de portières, une boîte à gants bien dimensionnée et un accoudoir central équipé de porte-gobelets. Statu quo également aux places avant, où les passagers auront face à eux le désormais célèbre i-cockpit. Ce dernier se compose d’une instrumentation 100 % numérique, d’un petit volant et d’un écran central tactile équipé de touches façon piano pour le rappel de certaines fonctions. La qualité de fabrication est digne de l’univers premium avec des matériaux de qualité et un dessin moderne.

Essai vidéo - Peugeot 508 SW : en Avant toute !
Essai vidéo - Peugeot 508 SW : en Avant toute !

 

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Peugeot 508

98 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Peugeot 508 (2e Generation) Sw

Octobre 2018

A titre d'exemple pour la version II SW 1.5 BLUEHDI 130 S&S ALLURE EAT8.

1,42 m1,85 m
4,77 m
  •  5 places
  •  530 l / 1780 l

  •  Auto. à 8 rapports
  •  Diesel

Portfolio (24 photos)

En savoir plus sur : Peugeot 508 (2e Generation) Sw

Commentaires (241)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une très jolie proposition, bravo Peugeot pour les bons résultats amenés par le nouveau design et la montée en gamme :bien:

Allez les haters, à vos claviers :areuh:

Par

Vous êtes lassés du design Audi, et de ses éternels problèmes de fiabilité et/ou soupçons de trucage?

Venez essayer cette nouvelle 508 Sw. L'Essayer, c'est ne plus pouvoir retourner ailleurs ensuite.

Par

belle proposition malgré l'offre moteur certes au gout du jour mais pas très existante.. :bah:

à voir avec la version hybride.. :chut:

Par

Le poids est décrit comme contenu.

Ok... mais bien entendu, et sur l'expérience maintenant avérée du parfait pipeau de celui déclaré de la 308, avez vous seulement sérieusement challengé vos hôtes de la com' Pigeot vous ayant invité ai Portugal pour essayer ce modèle ?

Avec exigence préalable de balances propres à étayer ce qu'ils prétendent ?

Juste une façon pour la presse auto de retrouver un peu de crédibilité et de faire preuve d'initiative utile.

Par

Si Cara' dit que c'est premium...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Vous êtes lassés du design Audi, et de ses éternels problèmes de fiabilité et/ou soupçons de trucage?

Venez essayer cette nouvelle 508 Sw. L'Essayer, c'est ne plus pouvoir retourner ailleurs ensuite.

Super argumentaire digne d'un vendeur de 404. :areuh:

Pas idée que parmi les amateurs de break, il y a aussi des gens en recherche de volume de charge en rapport avec le gabarit propose ?

Et ce n'est certes pas ce modèle qu'ils choisiront.

:bah::bah::bah::bah::bah::bah::bah:

Par

félicitation à Peugeot pour fabriquer des voitures parfaites, fiables, belles, indestructibles, avec des gros moteurs.

:areuh::areuh::areuh::buzz::buzz::buzz:

Plus sérieusement, elle est jolie, mais faut pas exagérer non plus même en était tout objectif

Par

L'effet goutte d'eau dans les feux arrières, c'est dû à la caméra où ils se sont fait chier à mettre cet effet véhicule à l’arrêt ? Si c'est voulu, sachant que les seules excentricités qu'aime la clientèle visé doit se trouver dans les feux, c'est probablement bien vue pour avoir un soupçon de personnalité en plus sans que ça coûte un centime.

Par

En réponse à roc et gravillon

Le poids est décrit comme contenu.

Ok... mais bien entendu, et sur l'expérience maintenant avérée du parfait pipeau de celui déclaré de la 308, avez vous seulement sérieusement challengé vos hôtes de la com' Pigeot vous ayant invité ai Portugal pour essayer ce modèle ?

Avec exigence préalable de balances propres à étayer ce qu'ils prétendent ?

Juste une façon pour la presse auto de retrouver un peu de crédibilité et de faire preuve d'initiative utile.

Et tu crois aussi qu'ils vont se faire chier à mesurer tout les raccords de la carrosserie au pied à coulisse sur les audi pour vérifier qu'ils sont les meilleurs sur ce point comme ils le prétendent ?

Il ne faut pas oublié que les tests indépendants coûtent un bras. Il faudra attendre les divers tests de plusieurs magasines pour avoir un avis un peu objectif.

Par

En réponse à Maître_Yoda

Si Cara' dit que c'est premium...

Alors Alfa Roméo est généraliste pour eux.

Sérieusement ce break n'a rien d'excitant à regarder et ne bouleverse en rien la catégorie.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire