Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Toyota Land Cruiser (2021) : ciao l'artiste

Dans Nouveautés / Restyling

Alexandre Bataille

Aujourd’hui, la France dit au revoir à une icône de l’automobile, le Land Cruiser. Pénalisé par le malus écologique, le baroudeur de Toyota ne sera pas remplacé en Europe par son successeur, le 300. Essai de la version 5 portes 2.8 204 ch. 

Essai vidéo - Toyota Land Cruiser (2021) : ciao l'artiste

En bref

4x4 baroudeur 


12e génération


A partir de 33 500 €

Le Land Cruiser, c’est peut être la Toyota la plus connue dans le monde. En vente depuis 70 ans, ce 4x4 indestructible s’est écoulé à plus de 10 millions d’exemplaires dans plus de 180 pays. Mais sur notre territoire, seulement une soixantaine de modèles ont trouvé preneur l’an dernier. Il faut dire que le malus est passé par là. Par exemple pour vous offrir la génération actuelle, ici en version 5 portes (finition haut de gamme Lounge Pack techno), il vous faudra débourser près de 100 000 € : environ 70 000 € auxquels il faut ajouter un malus écologique de 30 000 €. C’est pourquoi, Toyota a choisi de ne pas importer son successeur en Europe, le 300, qui vient tout juste d’être lancé au Japon.

Essai vidéo - Toyota Land Cruiser (2021) : ciao l'artiste

Essai vidéo - Toyota Land Cruiser (2021) : ciao l'artiste

 

La marque compte désormais sur le Highlander, presque aussi massif, mais hybride pour contenter sa clientèle restreinte. Le Land Cruiser en France, c’est donc fini (pour le moment).

Equipée de motorisations V6, la 13ème génération de Land Cruiser ne sera pas commercialisée en Europe.
Equipée de motorisations V6, la 13ème génération de Land Cruiser ne sera pas commercialisée en Europe.

Un vieux proverbe dit "si tu veux t’aventurer dans le désert prend un Defender, mais pour en revenir préfère un Land Cruiser". Le japonais est l’un des derniers baroudeurs du marché. Même si les dernières générations se sont embourgeoisées, il n’a jamais abandonné ses qualités. A savoir être un franchisseur hors pairs et surtout indestructible. Cette génération, la 12 ème, a été lancée en 2008. Une éternité. Restylée à trois reprises, elle a subi une ultime mise à jour technique en 2020. Motorisation, technologies et aides à la conduite ont été améliorées.

Présentation vieillotte mais bonne ergonomie et dotation très complète.
Présentation vieillotte mais bonne ergonomie et dotation très complète.

Il faut le concéder, cette voiture a une conception qui date. Cela se constate une fois à bord, où le conducteur a affaire à une quantité industrielle de boutons. La planche de bord en plastique moussé abrite un système multimédia amélioré. Il n’offre pas la meilleure résolution du marché mais il est réactif. Il est compatible CarPlay et Android Auto et dispose de services connectés comme le trafic en temps réel, le prix des carburants, la recherche google, etc.

La banquette arrière est coulissante.
La banquette arrière est coulissante.
Avec 620 litres de base, cette version 7 places abrite deux sièges additionnels motorisés.
Avec 620 litres de base, cette version 7 places abrite deux sièges additionnels motorisés.

L’habitacle a beau être vieillot, il reste fonctionnel, globalement bien fini et surtout bourré d’équipements à l’image de cette finition haut de gamme « Lounge Pack Techno », à partir de 71 300 €. Cette dernière embarque entre autres, les sièges électriques chauffants en cuir, la sono JBL avec 14 HP, le volant chauffant, la caméra 360° ou encore le toit ouvrant.

L'ouverture de la lunette, pratique en ville.
L'ouverture de la lunette, pratique en ville.

Disponible en deux formats (3 et 5 portes), le Land Cruiser s’adapte à tous les besoins. Cette version 5 portes, la plus longue (4,84 m) est taillée pour la famille avec une place gigantesque aux jambes à l’arrière, une banquette arrière coulissante et la possibilité d’accueillir 7 occupants. Les deux sièges additionnels se déploient automatiquement soit depuis le coffre, soit depuis les places arrière en pressant un simple bouton. Une fois rabattus, ils libèrent un volume de base généreux de 620 litres. Le hayon s’ouvre toujours latéralement ce qui peut s’avérer problématique au moment de l’ouverture en ville. En contrepartie, il conserve une lunette arrière ouvrante qui permet de charger des objets longs. La roue de secours, elle, est placée sous le châssis.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,84 m
  • Largeur : 1,88 m
  • Hauteur : 1,84 m
  • Nombre de places : 7 places
  • Volume du coffre : 640 l / 1934 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 6 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 : 250 g/km
  • Malus : 30000 €
  • Date de commercialisation du modèle : Novembre 2009

* A titre d'exemple pour la version (KDJ150) (3) 204 D-4D S&S LOUNGE PACK TECHNO BVA 7PL.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (32)

En savoir plus sur : Toyota Land Cruiser Serie 150

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire