Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Volkswagen Multivan 6.1 : gros malus pour le minibus

Dans Nouveautés / Restyling

Alexandre Bataille

Référence historique sur le marché des vans, le Volkswagen Multivan s’offre une mise à jour principalement d’ordre technologique. Malgré toutes ses qualités, l’allemand doit faire face à un malus écologique dissuasif pour les clients. Essai de la version 2.0 TDi 198 ch 4Motion.

Essai vidéo - Volkswagen Multivan 6.1 : gros malus pour le minibus

En bref :

Minivan 7 places

Prix : à partir de 46 400 €

Malus : jusqu’à 30 000 €

Vous êtes à la tête d’une famille nombreuse, un professionnel à la recherche d’espace et de flexibilité ? Voici la solution à votre problème : le Minivan. Un véhicule dérivé d’un utilitaire qui se conduit avec le permis B, peut transporter jusqu'à 9 personnes tout en restant compact. La référence dans ce domaine est sans aucun doute le Combi de Volkswagen avec 12 millions d’exemplaires vendus en 70 ans de carrière ! Il est aussi connu sous le nom de Transporter, Caravelle ou California, tout dépend de son aménagement intérieur. La version dédiée au transport de personnes s’appelle Multivan 6.1, 6 pour la génération, 1 pour la version restylée.

Essai vidéo - Volkswagen Multivan 6.1 : gros malus pour le minibus

Essai vidéo - Volkswagen Multivan 6.1 : gros malus pour le minibus

 

Volkswagen place ce restylage, opéré fin 2019, sous le signe technologique à la manière d’une mise à jour informatique. Le Multivan reste avant tout un utilitaire, dessiné à la règle et à l’équerre pour optimiser l’espace à bord. Sa silhouette carrée est peut-être son seul point commun avec le monde de l’utilitaire car les éléments de design, le rapprochent un peu plus encore d’un véhicule particulier. En témoignent cette nouvelle signature lumineuse, ces chromes placés sur la calandre et les bas de caisse ou encore les teintes bicolores disponibles au catalogue.

Planche de bord inédite, dessin moderne et technologies dernier-cri, le Multivan justifie ses tarifs élevés.
Planche de bord inédite, dessin moderne et technologies dernier-cri, le Multivan justifie ses tarifs élevés.

A bord, cette transgression va encore plus loin. La planche de bord entièrement redessinée affiche un dessin « techno » et une qualité de plastique soignée. Vous y trouverez tout le confort d’une voiture moderne et une liste d’équipements digne de l’univers premium : instrumentation numérique, tablette multimédia avec services connectés, sièges en cuir, ports USB C, chargeur à induction. Le Multivan égale désormais en matière de technologies embarquées le Mercedes Classe V, leader des vans premium. Mais lorsque l’on achète ce type de véhicule, le critère numéro 1 est tout autre.

L'accès est aisé avec les deux portes coulissantes.
L'accès est aisé avec les deux portes coulissantes.
Vous pouvez configurer l'intérieur comme bon vous semble.
Vous pouvez configurer l'intérieur comme bon vous semble.

Les clients recherchent avant tout de l’espace et de la flexibilité. Et dans ce domaine, le Multivan se défend plutôt bien, très bien même. A commencer par l’accès à bord facilité par les deux portes latérales coulissantes et automatisées que l’on peut commander à distance avec la clé. Fixés sur des rails, tous les sièges se rabattent, coulissent et peuvent même s’ôter…. Avec un peu d’huile de coude tout de même. Certains pivotent pour faciliter l’installation d’un siège enfant, d’une personne à mobilité réduite ou encore pour créer un mini salon.

Essai vidéo - Volkswagen Multivan 6.1 : gros malus pour le minibus

Vous configurez et équipez votre Multivan comme vous l’entendez pour privilégier soit le nombre de passagers, jusqu’à 7 pour le Multivan (et même 9 pour la Caravelle sa version moins richement équipée), soit le volume dépassant les 5 m3. Tout est possible du moment que vous mettez la main à la poche. Volkswagen a bien ajouté deux tiroirs sous la banquette arrière mais de manière générale, le Multivan est plutôt avare en rangements comparé à ses concurrents français, les Peugeot Traveler et Citroën Spacetourer. 

Plombé par le malus écologique

La version la plus cossue peut facilement atteindre les 80 000 € ! Et ceci vaut pour le châssis court, car il existe même une version a châssis long moyennant 3 000 € supplémentaires. N’oublions pas, surtout, le malus écologique rédhibitoire pour un particulier. Le Multivan est en effet lourdement pénalisé par la nouvelle grille en vigueur depuis le 1er janvier 2021. Le plus petit malus concernant le 2.0 TDi 110 se situe déjà à 9 103 € (189 g de CO2/km). Celui de notre modèle d’essai, un Multivan 2.0 TDi 198 ch 4Motion (237 g de C02/km) atteint 30 000 € ! Ce montant additionné au prix de ventes de 78 600 €, place le Multivan au prix d’une Porsche 911. Pour les professionnels, l’addition sera bien moins lourde à condition d’opter pour une Caravelle équipée de 8 places au minimum. Dans ce cas, le gouvernement octroie un abattement de 80 g de CO2 sur le taux initial, ce qui permet de diminuer considérablement le montant du malus. Pas très écologique mais bien plus économique.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,90 m
  • Largeur : 1,90 m
  • Hauteur : 1,97 m
  • Nombre de places : 7 places
  • Volume du coffre : NC / NC
  • Boite de vitesse : Auto. à 7 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 : 237 g/km
  • Date de commercialisation du modèle : Mai 2020

* A titre d'exemple pour la version VI (2) 2.0 TDI 198 11CV 4MOTION CARAT EDITION DSG.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (22)

En savoir plus sur : Volkswagen Multivan 6

SPONSORISE

Essais Utilitaire

Fiches fiabilité Utilitaire

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire