Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Exclusif Caradisiac: au volant de la Tesla Model Y

C'est peu dire que la Tesla Model Y suscite une forte attente en Europe, où elle arrivera en début d'année prochaine. Thomas Geiger, journaliste allemand, a eu l'opportunité de prendre le volant du tout premier exemplaire importé des Etats-Unis par des réseaux parallèles. Découvrez son compte-rendu en exclusivité.

Exclusif Caradisiac: au volant de la Tesla Model Y

Tesla a depuis longtemps dépassé les cadres établis du monde automobile en termes d'image et de valeur boursière. Mais aussi impressionnantes que puissent être les ventes du pionnier de l'électricité, il s'agit toujours d'un petit constructeur par rapport à Volkswagen et compagnie.

Elon Musk a d’autres ambitions pour sa marque, ce qui n’étonnera personne. Avec le Model Y, crossover compact, il s'aventure donc dans le segment actuellement le plus densément peuplé, mais aussi le plus prometteur du marché. Ces modèles ont du succès quand ils sont animés par des moteurs à combustion, et il en ira de même quand ils s’électrifieront.

Le groupe VW en est persuadé, qui prépare à lui seul les quatre modèles que sont l’ID.4, l'Audi Q4 e-tron, le Seat El Born et la Skoda Enyaq. Et l’on ne parle pas des BMW iX4, Hyundai 45, Ford Mustang Mach-E et autres Mercedes EQB.

Dans la lutte pour la pole position, Tesla s'appuie sur la technologie éprouvée de la Model 3. Cela réduit les coûts grâce à une proportion élevée de pièces communes, et permet d’annoncer un tarif de base de 39 900 $ pour le futur modèle de base « Standard Plus » quand il sera lancé aux Etats-Unis (il faudra prévoir environ 55 000 € chez nous).

La Model Y se présente comme une Model 3 allongée de 6 cm et élargie de 7. En hauteur, la différence s'établit à 18 cm.
La Model Y se présente comme une Model 3 allongée de 6 cm et élargie de 7. En hauteur, la différence s'établit à 18 cm.

Dans un premier temps, seules seront commercialisées ici les versions "Performance" (480 km d’autonomie WLTP, 70 000 €) et Grande autonomie (505 km, 63 000 €), tous deux avec un moteur par essieu. Patience, toutefois : comme l'Europe doit être approvisionnée par la future Gigafactory installée près de Berlin et que les fondations n’ont même pas encore été posées, il faudra au moins un an pour que la voiture soit disponible sur le marché.

Pas de quoi nous décourager, toutefois. Avec le soutien actif de l'électro-missionnaire et Youtuber Stefan Moeller, de Nextmove, nous avons quand même réussi à prendre le volant du premier modèle Y importé en Europe, via des réseaux parallèles.

Les roues Überturbine de 21 pouces et le petit aileron arrière carbone sont l'apanage de la version Performance. Celle-ci dispose aussi de suspensions rabaissées et d'un système de freinage renforcé.
Les roues Überturbine de 21 pouces et le petit aileron arrière carbone sont l'apanage de la version Performance. Celle-ci dispose aussi de suspensions rabaissées et d'un système de freinage renforcé.

Il s’agit en l’occurrence d’un modèle Performance pour lequel, comme à son habitude, Tesla ne fournit pas de données officielles concernant la puissance et le couple des deux moteurs. Seule certitude, il y en a beaucoup.

0 à 100 km/h en 3,7 s

Ainsi, tant le poids généreux que la vaste surface frontale apparaissent comme gommés en cas de forte accélération. Même les AMG et BMW M sont laissés sur place à partir du moment où vous sprintez de 0 à 100 km / h en seulement 3,7 secondes. Et s’il existe bien quelques SUV à essence capable d’atteindre 250 km / h, la Tesla est le seul véhicule électrique qui roule presque aussi vite (241 km/h).

Et ce n'est pas seulement la vitesse qui distingue la Tesla de la concurrence. Dans cette configuration, la voiture a l'air plus agressive et offre presque autant de sensations qu'une voiture de sport - même si vous l'apprécierez rarement.

Parce que même avec une portée standard de 480 kilomètres dans le modèle Performance, le rayon d'action diminue relativement rapidement lorsque chaque coup de pied « coûte » une douzaine de kilomètres.

La version Grande autonomie serait-elle donc réellement plus recommandable ? Pas certain. Elle fait à peine mieux en matière de rayon d’action (25 km d’écart), tandis que le sprint dure 5,1 secondes - valeur certes très honorable - et que la vitesse se voit limitée à 217 km/h.

La Model Y est l'un des modèles les plus performants du marché. Au volant, les prestations sont extrêmement dynamiques malgré le poids élevé de l'auto.
La Model Y est l'un des modèles les plus performants du marché. Au volant, les prestations sont extrêmement dynamiques malgré le poids élevé de l'auto.

Le comportement routier de la Model Y est à la hauteur de ses performances. Contrairement au Model X, il se maintient confortablement même dans les courbes serrées et rapides. De plus, les quatre roues motrices permettent de ne pas gâcher la puissance disponible et de transmettre l’intégralité de celle-ci à la route.

Assemblages hasardeux

Cette fois, cependant, Tesla va un peu plus loin techniquement. Parce que les Américains prennent le concept de SUV au sérieux, il existe même un assistant tout-terrain qui permet une transmission plus douce sur sol meuble, avec une distribution de puissance plus uniforme et une certaine tolérance en matière de patinage des roues.

Mis à part le hayon électrique et le toit panoramique plus grand, il n'y a pas de différences significatives en termes d'équipement ou d'ambiance par rapport à la Model 3. Cela s'applique aux fonctions logicielles telles que le pilote automatique ou l'infodivertissement, coussin péteur compris. Quant au cockpit, il est tout aussi dépouillé qu’à bord de la TM3.
Mis à part le hayon électrique et le toit panoramique plus grand, il n'y a pas de différences significatives en termes d'équipement ou d'ambiance par rapport à la Model 3. Cela s'applique aux fonctions logicielles telles que le pilote automatique ou l'infodivertissement, coussin péteur compris. Quant au cockpit, il est tout aussi dépouillé qu’à bord de la TM3.

Malheureusement, la Model Y est également une Tesla en termes de qualité perçue. Les matériaux ont une apparence trop bon marché pour une voiture de cette gamme de prix, la peinture affiche plusieurs nuances de rouge, et des jours plus ou moins importants apparaissent entre les panneaux de tôle ou de plastique.

Précisons toutefois que notre modèle d'essai a été l'une des toutes premières voitures construites avant l’interruption de production à Fremont, et que la flotte européenne sera censée se porter digne du label «Made in Germany». Quoi qu’il en soit, il reste un peu de travail à accomplir d’ici 2021.

Au quotidien, la Model Y, plus longue de 6 cm et plus large de 7 que la Model 3, se montrera assurément plus pratique. Elle offre ainsi une meilleure visibilité latérale et une partie arrière plus accessible.

Certes, les appuie-têtes apparaissent un peu bas et la traverse massive à l'extrémité du toit en verre se rapproche assez du crâne, mais même des adultes voyagent confortablement à l’arrière, d'autant que l'inclinaison du dossier peut être ajustée.
Certes, les appuie-têtes apparaissent un peu bas et la traverse massive à l'extrémité du toit en verre se rapproche assez du crâne, mais même des adultes voyagent confortablement à l’arrière, d'autant que l'inclinaison du dossier peut être ajustée.

La plus grande différence avec la Model 3 se situe dans le coffre. Alors que la berline n'a qu'un petit couvercle et un volume de chargement limité, la trappe du Model Y est fixée au toit (plus haut de 18 cm que celui de la berline) et offre ainsi un accès facile à une vaste soute.

Découpage 40/20/40 pour le dossier arrière.
Découpage 40/20/40 pour le dossier arrière.
Banquette rabattue, le volume utile atteint 1,9 m3.
Banquette rabattue, le volume utile atteint 1,9 m3.

Tesla promet jusqu'à 1 900 litres d'espace de chargement lorsque les sièges arrière sont rabattus vers l'avant (en appuyant sur un bouton). En revanche, et même avec la meilleure volonté du monde, on peine à imaginer qui, à part un ours en peluche, va bien pouvoir prendre place à bord de la troisième rangée de siège optionnelle facturée 3 200 €.

Avec son style agréable, son format adapté à l’Europe, ses performances spectaculaires et la perspective de tarifs pas trop déraisonnables (au regard de la concurrence, s’entend), la Model Y a de fortes chances de devenir le modèle le plus vendu de la marque. Mais est-ce suffisant pour être un best-seller dans le segment en plein essor des SUV familiaux? Difficile de répondre aujourd’hui par l’affirmative. Parce que les concurrents deviennent de plus en plus forts, et parce qu’ils s’apprêtent à lancer des modèles spécifiquement conçus autour de l'énergie électrique. Pour la première fois, ils arriveront même sur le marché avant Tesla (du moins sur le Vieux Continent). Toujours pionnier jusqu'à présent, Tesla devient un poursuivant.

Par Thomas Geiger

(adaptation Pierre-Olivier Marie)

 

 

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus (norme NEDC)
de la version la plus écologique de : Tesla Model Y

0 g/km - bonus : 7000 €*

*Pour les voitures de plus de 45 000 € et jusqu’à 60 000 € le bonus est limité à 3 000 €, au-delà il n’y a plus de bonus

Début de commercialisation du modèle :
Tesla Model Y

Février 2020

A titre d'exemple pour la version PERFORMANCE AWD.

1,60 m1,85 m
4,77 m
  •  5 places
  •  NC / 1868 l

  •  Auto. à 1 rapport
  •  NC

Portfolio (32 photos)

En savoir plus sur : Tesla Model Y

Tesla Model Y
  • Comparatifs (0)

  • Avis (0)

  • Fiches techniques (0)

  • Sur le forum

  • En savoir plus

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (633)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Attention, grosses tâches de vomi dans 3,2,1 :biggrin:

Par

Elle n'est pas moche mais a quand même un physique particulier.

Par

« et permet d’annoncer un tarif de base de 39 900 $ pour le futur modèle de base « Standard Plus » quand il sera lancé aux Etats-Unis »

Donc la model 3 à 35000$ serait une réalité, impossible selon nos experts fiscalistes de cara.

Par

« Parce que les concurrents deviennent de plus en plus forts, et parce qu’ils s’apprêtent à lancer des modèles spécifiquement conçus autour de l'énergie électrique. Pour la première fois, ils arriveront même sur le marché avant Tesla (du moins sur le Vieux Continent). Toujours pionnier jusqu'à présent, Tesla devient un poursuivant. »

Jamais lu autant d’idioties le tout dans un tout petit paragraphe. En même temps il ne faudrait pas que les subventions des concurrents arrêtent d’irriguer la rédaction, ça se comprend.

Par

Comme disait l'autre dans "Le Père Noel est une ordure" : mais elle n'est pas moche, elle n'a pas un physique facile, c'est différent !

Par

Elle est DE-GUEU-LASS waaa déjà que la 3 normal avec son hayon mais la c'est pire :lol:

Par

Objectif 500 post... les journées sont longues....mollissez pas les gars, et apportez les sels....les gars de La Secte vont tomber en pâmoison...

Par

Rigolo les Tesla boys qui viennent provoquer et qui s'étonneront de ramassser derrière...

Triste pour des QI si élevés hahahaha

Sinon c'est bien moche comme véhicule. Dedans comme dehors.

Par

Donc une voiture vendue aux US 40000 dollards, soit 35000 euros prend 20000 euros en traversant l'atlantique. Sacré marge pour les importateurs !

Par

En réponse à s_pacePla1d

Attention, grosses tâches de vomi dans 3,2,1 :biggrin:

Eh...l'inconnu....c'est quoi les deux stickers posé sur le formica de la planche de bord absente ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire