Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

5. Fiat Panda - A retenir : attachante mais peu polyvalente

Essai longue durée - 3 000 km en Fiat Panda : le Petit Poussif

Bilan vie à bord :

Évidemment que sur une Panda d'entrée de gamme, la liste d'équipements est des plus réduite. C'est rustique donc, mais il y a tout de même une climatisation manuelle pour affronter la canicule et, très malin, une station d'accueil pour le smartphone positionnée sur la planche de bord, ce qui permet tout de même d'avoir un logiciel de navigation à portée de vue. La petite Fiat offre sinon un excellent rapport longueur/habitabilité/volume de coffre, pouvant accueillir deux adultes à l'arrière ainsi que 225 litres de bagages malgré ses 3,70 m.

Bilan confort :

Avoir des suspensions d'une grande souplesse signifie que vous n'aurez pas à souffrir du dos même dans les petites rues italiennes à la surface chaotique, mais cela s'accompagne aussi par quelques désagréments : la Panda est sensible au vent latéral sur l'autoroute et prend du gîte à la moindre courbe. La position de conduite, quoique très « assise », permet de plus d'enchaîner les kilomètres sans souffrir. Au final, ses plus grands défauts, surtout pour un road trip de 3 000 km, résident dans son absence de régulateur de vitesse qui se fait cruellement sentir sur les longues portions d'autoroutes et sur son volume sonore élevé en phase d'accélération.

Bilan « sur la route » :

Les performances faiblardes du TwinAir font que, sans surprise, la ville reste le terrain de jeu favori de la Panda. Sur route et autoroute, il faudra beaucoup jouer de la boîte pour garder une vitesse de progression acceptable, ce qui se traduit par une consommation qui s'envole. Et cet appétit n'est que creuser par les 100 kg supplémentaires du système de bicarburation GNV. Est-ce qu'opter pour ce dernier est un bon choix ? Oui, sans aucun doute, si vous faites partie des chanceux vivant actuellement à proximité d'une pompe et que vous êtes un gros rouleur pour compenser sinon les 8 l/100 km de moyenne constatés. Dans le cas contraire, et en l'absence dorénavant de version TwinAir ne fonctionnant qu'au sans-plomb dans la Panda, le tarif minimum de 14 990 € réclamé semble extrêmement élevé pour un tel manque de polyvalence dans un monde où la Dacia Sandero Stepway TCe 90 s'échange contre 2 000 € de moins.

Photos (30)

Mots clés :

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire