Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Véhicule électrique - Ford intéressé par le rachat de Lucid Motors ?

Dans Economie / Politique / Marché

Olivier Pagès

Les modèles électriques et autonomes sont devenus le Saint Graal pour beaucoup de constructeurs. Rien d’étonnant que certains mastodontes de l’industrie automobile soient tentés de racheter des start-up prometteuses, à l’image de Ford qui serait intéressé par acquérir l'américain Lucid Motors.

Véhicule électrique - Ford intéressé par le rachat de Lucid Motors ?

Même si son nom n’est pas encore très connu dans le grand public, la marque Lucid Motors a d'ores et déjà commencé à faire parler d’elle. Ainsi, en décembre dernier, elle a dévoilé son premier modèle baptisé "Air", une berline haut de gamme qui vise à concurrencer ni plus ni moins que la Tesla Model S. Disposant d'une puissance de 400 ch et d'une autonomie de 386 km (cycle américain) contre 262 ch et 337 km pour la Tesla, l’Air a été créée en Californie par des ingénieurs et des designers venant de bon nombre de constructeurs. La commercialisation des premiers modèles serait même prévue pour début 2019.

Seul problème, Tesla ne s’est pas fait en un jour et le créateur de Lucid Motors n’est pas un milliardaire comme Elon Musk. Résultat, il faut trouver des fonds pour que cette belle histoire continue. Ainsi, lors du salon de New York, Peter Rawlinson, le responsable technique avait avoué : "Pour l’instant nous n’avons pas l’argent. Il serait irresponsable de commencer quelque chose sans avoir une assise financière stable qui nous permette de faire les choses professionnellement et avec une grande intégrité ".

L'argent est toujours le nerf de la guerre. C’est pour cela que le petit constructeur aurait contacté la banque américaine Morgan Stanley afin de trouver des capitaux. Certaines sources proches du dossier évoquent même que Lucid Motors aurait commencé à se rapprocher de certains dirigeants de Ford. Le géant américain est toutefois dans une période transitoire car son nouveau PDG, Jim Hackett, a décidé de mettre en place une période d’observation de 100 jours afin de mieux cerner les priorités de la firme à l’ovale. Bien évidemment, pas de commentaire officiel de la part de Ford, mais certaines sources internes ont précisé que la marque américaine ne serait pas forcément contre un tel rapprochement.

Dans l'attente des prochains développements émanant de Ford, il est probable que Lucid Motors soit en quête d'un plan B, car en l'absence de capitaux, la start-up risque bien de disparaître.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire