Publi info

Genève 2019 - Citroën Ami One concept : la mobilité du futur vue par Citroën

Dans Futurs modèles / Concept-cars

2019 marque le centenaire de Citroën. Pour célébrer cet événement, on aurait pu penser que le constructeur allait dévoiler à l’occasion du prochain salon de Genève un nouveau modèle. Eh bien non ! Il faudra notamment se contenter d’un concept car dénommé Ami One, qui se veut être la réponse du constructeur aux problèmes de mobilité du futur. Caradisiac vous dit tout.

Genève 2019 - Citroën Ami One concept : la mobilité du futur vue par Citroën

Le 3 octobre dernier en plein Mondial de Paris, Citroën annonçait deux concept-cars qui allaient voir le jour lors des prochains salons à savoir Genève et Shanghai. Après la promesse et la divulgation d’une photo laissant apparaître un bout de carrosserie orange et noir, sur laquelle est fixée une sangle, place maintenant à la réalité. Et pour découvrir ce nouveau concept, rendez-vous à l’ADN de Velizy dans les Yvelines, lieu où sont imaginés les modèles du groupe PSA.

Alors que Citroën nous avait habitué à des modèles proches de la commercialisation ou faisant clairement appel à l’histoire de la marque, la firme française nous projette aujourd’hui dans l’avenir. Un futur qui fera la part belle aux nouvelles formes de mobilité, à l’autopartage, au free floating, à la connectivité et bien sûr à l'électricité, dans un monde où l’espace sera compté. Et ce concept coche toutes ces cases mais interpelle aussi. Tout d’abord par son nom : Ami One. Une appellation qui fait forcément penser à l’Ami6, véhicule populaire apparu en 1961. Au-delà des valeurs précédemment citées, Ami One souhaite surfer sur le côté populaire, qui est dans les gènes de la marque aux chevrons depuis de nombreuses années.

Genève 2019 - Citroën Ami One concept : la mobilité du futur vue par Citroën
Genève 2019 - Citroën Ami One concept : la mobilité du futur vue par Citroën

2,50 m de long, 1,50 de large et de haut, Ami One affche des formes très cubiques.

Les autres surprises proviennent de sa forme très cubique, de sa carrosserie haute en couleurs et de ses dimensions réduites. Ce concept mesure seulement 2, 50 m de long et 1,50 m de large et de haut. Une taille qui fait forcément penser à d’autres microcars comme par exemple les premières Smart Fortwo ou la Toyota iQ. Un format donc idéal pour la ville. Mais, ne dites surtout pas que ce concept est une petite voiture de plus. Pour le design de Citroën, l’AMI One est unique. Et pour une fois, ce ne sont pas que des discours.

Les deux portes sont strictement identiques. Conséquence, celle du conducteur s'ouvre à l'inverse de celle du passager.
Les deux portes sont strictement identiques. Conséquence, celle du conducteur s'ouvre à l'inverse de celle du passager.

Même s’il y a peu de chances de le voir sortir des cartons, tout a été fait pour réduire au maximum les coûts de production et l’impact environnemental comme en atteste Frédéric Duvernier, responsable des concepts-car chez Citroën : « Il y a eu une recherche afin de minimiser le nombre de pièces utilisées pour la conception. Ainsi, le plastron et l’aile sont répétés à l’avant et à l’arrière. Il en est de même du pare-chocs. Seule exception, les pare-brise qui sont spécifiques. Toutes les pièces sont réversibles, symétriques ou carrément identiques. Il s’agit d’une réflexion globale. C’est un petit véhicule électrique, son empreinte industrielle et écologique doit l’être aussi. La réduction du nombre de pièces doit avoir des conséquences sur le nombre de références en usine, le transport, les outils. C’est un cercle vertueux. » L’AMI One ne pèse ainsi que 425 kg.

Genève 2019 - Citroën Ami One concept : la mobilité du futur vue par Citroën

La simplicité de conception évoquée pour l’extérieur se ressent aussi dans l’habitacle où les deux seuls sièges présents sont recouverts d’une matière plastique dont le dessin rappelle le canetage très utilisé sur les chaises de terrasse de bar ou dans le mobilier de jardin. Les dossiers sont ainsi ajourés tandis que l’assisse ressemble à un gros cousin.

 

Le poste de pilotage minimaliste a été appelé Driver Pod.
Le poste de pilotage minimaliste a été appelé Driver Pod.

Ce minimalisme qui est ici une sorte de mot d’ordre se retrouve aussi au niveau du poste de pilotage complètement revisité. Centré autour du téléphone portable, il porte désormais le nom de « Driver Pod » et se compose du volant bien évidemment mais surtout d’une sorte de boîte qui sert à loger le téléphone.

Le téléphone est au coeur de l'instrumentation d'Ami One.
Le téléphone est au coeur de l'instrumentation d'Ami One.
L'enceinte accueille également les commandes de la boîte de vitesses.
L'enceinte accueille également les commandes de la boîte de vitesses.

Par l’intermédiaire d’une application, spécialement développée pour l’occasion, et d’un jeu de miroir, le téléphone devient le combiné de la voiture. Seules les informations essentielles sont affichées : vitesse, clignotants et autonomie. Sur la partie droite se trouve une enceinte circulaire s’inspirant directement des enceintes nomades qui accueillent les commandes de la boîte de vitesses automatiques.

La boîte à gants est remplacé par un logement pouvant accueilir une valise cabine.
La boîte à gants est remplacé par un logement pouvant accueilir une valise cabine.
Genève 2019 - Citroën Ami One concept : la mobilité du futur vue par Citroën

Traditionnellement, qui dit petit véhicule signifie forcément sacrifice sur les aspects pratiques. AMIOne prouve que les deux notions ne sont pas antagonistes. Ainsi, ce concept fait la part belle au volume intérieur. Les deux sièges implantés en quinconce libèrent de l’espace aux jambes mais également au niveau des épaules. La boîte à gants est remplacée par un logement qui permet d'accueillir notamment un bagage cabine. Les occupants auront derrière eux un coffre, uniquement accessible à partir de l'habitacle en faisant pivoter les sièges, puisqu’il n’y a pas d’accès depuis l’extérieur. Afin de maximiser ce volume, Citroën s’est associé à la maroquinerie Daniel Beal de Versailles (78) qui a réalisé trois bagages pour l’occasion. D’autres rangements plus classiques existent notamment dans les contre-portes.

Au premier plan, le concept définitif. Au second plan, la maquette de travail des designers.
Au premier plan, le concept définitif. Au second plan, la maquette de travail des designers.

Comme tout véhicule censé pouvoir circuler dans les villes du futur, ce concept est bien évidemment 100 % électriques. Il pourra même être conduit à partir de 16 ans. Même si Citroën ne communique que peu sur les caractéristiques techniques précises, on sait que les batteries situées sous le plancher garantissent une autonomie de 100 km. Largement suffisant pour un usage strictement urbain. Le temps de recharge annoncé est de deux heures.

Les chances de voir débarquer sur nos routes en l’état AMI One sont proches de zéro. Toutefois, cette étude démontre la volonté de Citroën de réfléchir aux véhicules de demain et notamment aux nouvelles solutions de mobilité, comme le prouve le soin apporté à la réduction des coûts, facteur de plus en plus essentiel dans la construction automobile. Une version définitive d’Ami One pourrait finalement devenir la solution de Citroën pour faire son entrée dans le domaine de l’autopartage.

Portfolio (13 photos)

En savoir plus sur : Citroen Ami One Concept

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Alors que Citroën nous avait habitué à des modèles proches de la commercialisation ou faisant clairement appel à l’histoire de la marque" bon d'accord Revolte était censé être issu de la 2CV Tubik ou Méhari sont historiques mais C9, Survolt, Metroplois, Lacoste, Numéro 9, Hypnose ou encore GTbyCitroen sont avant tout de belles intentions jamais exploitées.

Ici comment ne pas dire Playmobil et enfoncer encore plus la marque dans sa médiocrité avec cet ersatz de Mia ? C'est mignon ? 100 ans bordel ! Un peu de respect pourrait cette marque.

Par

En réponse à mwouais

"Alors que Citroën nous avait habitué à des modèles proches de la commercialisation ou faisant clairement appel à l’histoire de la marque" bon d'accord Revolte était censé être issu de la 2CV Tubik ou Méhari sont historiques mais C9, Survolt, Metroplois, Lacoste, Numéro 9, Hypnose ou encore GTbyCitroen sont avant tout de belles intentions jamais exploitées.

Ici comment ne pas dire Playmobil et enfoncer encore plus la marque dans sa médiocrité avec cet ersatz de Mia ? C'est mignon ? 100 ans bordel ! Un peu de respect pourrait cette marque.

Puis elle me rappelle le concept Peugeot BB1 des années 2000.

Par

C'est cubique.... :beuh: Mais paradoxalement, c'est pas vilain. Et ce poids: 425 kg:eek: Avec un moteur électrique de 20 chevaux, ça serait parfaitement homologable en l'état en tabt5qye quadricycle lourd :fleur: Dommage, c'est qu'une 2 places au final. Donc pas pour moi. La même avec 20 cm de plus en longueur (ça change pas la vie hein !!!) et 460/470 kg, mais surtout avec une vrai banquette arrière, et je serai presque client. Par contre, les 2 portes qui s'ouvre différemment, c'est pas top. :eek: Effet de style surtout.

Par

Après des vitres arrières qui ne s'ouvre pas, un coffre qui ne s'ouvre pas ?

Bon ce n'est qu'un concept. Mais ce genre de véhicule très petit et ultra léger serait un bon moyen de diminuer la place prise par les véhicules dans les villes. Voir même un véhicule idéal pour les jeunes conducteurs. Mais si aucune proposition n'est faites dans ce sens, je suppose que c'est que la production d'un tel véhicule n'est pas rentable (trop cher donc pas assez de client ou marge trop faible).

Par

Si c'est ça le futur, rendez-vous service, ne faite pas d'enfant ça n'en vaut pas la peine. :bien:

Par

En réponse à Axel015

Si c'est ça le futur, rendez-vous service, ne faite pas d'enfant ça n'en vaut pas la peine. :bien:

;)

Et c'est un jeune qui le dit. Mais pas un qui va militer de travers pour le climat. Un qui a été n soupçon d'intelligence (t'emballe pas, j'ai écrit un soupçon)

Par

100 ans.....

Et les mecs ils pondent ça !!!

Je suis pas pour un ostentatoire coupé V8 Hybridé à 600ch....

Mais là leur "concept de la mobilité du future" il donne surtout envie.....de ne pas bouger.

Par

Très déçu par ce concept. La recherche est louable mais pour ses 100 ans Citroën aurait pu mettre plus d'émotion et moins de rationnel. Au final on a un truc intelligent mais clairement pas joli qu'on aura oublié sitôt le salon de Genève fermé. Alors que les concept aux belles lignes, eux, restent dans les mémoires car ils nous font rêver. Bref, c'est manqué.

Par

Rien à ajouter aux commentaires ci-dessus. Les 100 de Citroën seront fêtés avec un concept car minimaliste, après l'absurde série limitée Origin (où l'originalité provenait d'un logo collé sur la portière). Le show continu. :roll:

Par

PSA fait des prototypes pour que les journalistes aient quelque chose à photographier dans les salons c'est tout. On aimerait une politique industrielle à long terme à la place...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire