Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Groupe Volkswagen : 25 000 suppressions à venir, mais pas de licenciements

Dans Economie / Politique / Social

Audric Doche

Groupe Volkswagen : 25 000 suppressions à venir, mais pas de licenciements

Le dieselgate et le changement de stratégie avec l'adoption plus large de l'électrique conduit le groupe Volkswagen à prendre des décisions sur les effectifs pour l'avenir. Le géant allemand réaffirme ne pas vouloir licencier de personnes, mais des suppressions de postes suite à des départs en retraite massifs sont à prévoir.

Le groupe Volkswagen a dû faire face à "l'inattendu" l'an dernier avec le scandale des moteurs diesels, et les dépenses s'enchaînent depuis à coups de milliards d'euros, notamment aux Etats-Unis, avec une campagne de rachat des véhicules impactés et des procès en tout genre. La faute fait mal au pays de l'oncle Sam mais Volkswagen ne s'est pas ébranlé, loin de là.

Le groupe allemand se porte plutôt bien en Europe et il est même parvenu à doubler Toyota au décompte des ventes mondiales sur le premier semestre. Chez Volkswagen, les employés s'inquiètent de leur côté forcément un peu pour leur poste, mais les dirigeants avaient déjà expliqué qu'il n'y aurait pas de licenciements suite à cette affaire du dieselgate.

 

Ce qu'il y aura, en revanche, ce sont des suppressions de postes, et pas qu'un peu : 25 000 sur les dix prochaines années, selon la presse allemande. Ces suppressions correspondront aux départs en retraite des derniers baby boomers, dont les postes ne seront pas reconduits.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire