Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Chez Hyundai, la Ioniq réalise la passe de trois. En effet, elle vous offre le choix. Vous voulez une hybride ? C'est ok. Une hybride rechargeable ? Allons-y. Une électrique ? C'est toujours bon. Trois possibilités que nous vous détaillons lors du deuxième salon Caradisiac, qui a lieu au village du cirque de la famille Micheletty.

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La Ioniq n'est pas une nouveauté. Elle traîne ses jantes sur nos routes depuis 2016, avec pour ambition affichée à l'époque de faire mal à la Toyota Prius.

D'abord proposée en hybride et électrique, elle a étoffé son catalogue de motorisations à l'été 2017, pour proposer en sus des versions hybrides rechargeables.

Les Hyundai Ioniq au salon Caradisiac

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

 

Vidéo tournée au salon Caradisiac le 18/05/2021.

En hybride, la Ioniq dispose d'un moteur 1.6 GDI thermique de 105 ch, couplé à un moteur électrique de 43,5 ch, pour une puissance combinée de 141 ch et un couple combiné de 265 Nm. Cela lui permet de réaliser le 0 à 100 km/h en 10,8 s., d'atteindre les 185 km/h en pointe, tout en ne consommant que 3,4 litres en moyenne pour 100 km, en rejetant 102 g de CO2/km au minimum. La batterie hybride de 1,56 kWh permet, comme sur toutes les hybrides simples, de parcourir tout au plus quelques kilomètres en tout électrique, à vitesse réduite.

Dans cette configuration, les prix sont compris entre 28 050 € et 34 200 €.

En versions hybrides et hybrides rechargeables, la face avant de la Ioniq adopte cette calandre à fond noir, entourée d'un jonc alu.
En versions hybrides et hybrides rechargeables, la face avant de la Ioniq adopte cette calandre à fond noir, entourée d'un jonc alu.
Le dessin de cette compacte est particulier, et dicté par des contraintes aérodynamiques, comme pour la Toyota Prius.
Le dessin de cette compacte est particulier, et dicté par des contraintes aérodynamiques, comme pour la Toyota Prius.

 

La version hybride rechargeable, arrivée en dernier fin 2017, est évidemment un peu plus chère. Entre 32 900 € et 39 050 € pour être précis.

Elle dispose de son côté du même moteur thermique que l'hybride. Mais la partie électrique qui l'accompagne est bien plus costaude. En effet, le moteur électrique grimpe à 60,5 ch, et la batterie affiche 8,9 kWh, ce qui lui autorise une autonomie en 100 % électrique de 52 km en cycle WLTP. Et une consommation moyenne de 1,1 litre aux 100 km. La puissance cumulée est la même que pour l'hybride, soit 141 ch, le couple reste aussi à 265 Nm, mais les performances progressent un peu, avec un 0 à 100 en 10,6 s. Tout comme le modèle hybride, celui-ci dispose d'une boîte de vitesses à double embrayage, qui améliore grandement l'agrément par rapport à une boîte à variation continue, souvent trouvée sur les modèles hybrides.

La recharge peut se faire sur secteur en 3h15, et en 2h45 avec une wallbox.

La version électrique de la Ioniq adopte une autre calandre, pleine et d'aspect aluminium.
La version électrique de la Ioniq adopte une autre calandre, pleine et d'aspect aluminium.
La commande de boîte de vitesses n'est plus un levier, mais de simples boutons, faciles à utiliser.
La commande de boîte de vitesses n'est plus un levier, mais de simples boutons, faciles à utiliser.

 

Enfin, entre les deux a été commercialisée la Ioniq Electric. Une des meilleures propositions du segment en termes d'efficience énergétique. En effet, avec un pack de batteries de seulement 38,3 kWh, elle annonce une autonomie de 311 km en cycle WLTP. Un chiffre facilement atteignable en plus, avec quelques notions d'éco-conduite, et bien sûr peu de km sur autoroute.

Le moteur électrique, lui, affiche depuis le restylage 136 ch au lieu de 120, et réalise le 0 à 100 km/h en 9,7 s. tout en atteignant 165 km/h en vitesse de pointe.

La Ioniq électrique est capable de recharger ses accus sur borne rapide, jusqu'à 100 kW, ce qui permet de charger jusqu'à 80 % en 54 minutes. Sur une wallbox, il faudra 6 h avec l'aide du chargeur embarqué de 7,2 kW.

Les prix de cette version sont compris entre 35 200 € et 41 350 €, hors bonus.

 

Les volumes de coffre sont moyens pour la catégorie, avec 341 et 357 litres pour la plug-in et l'électrique, mais 456 pour l'hybride.
Les volumes de coffre sont moyens pour la catégorie, avec 341 et 357 litres pour la plug-in et l'électrique, mais 456 pour l'hybride.
Le moteur fait 141 ch en hybride, rechargeable ou pas, et 136 en électrique. L'autonomie est de 52 km en 100 % électrique pour la plug-in et 311 km pour l'électrique.
Le moteur fait 141 ch en hybride, rechargeable ou pas, et 136 en électrique. L'autonomie est de 52 km en 100 % électrique pour la plug-in et 311 km pour l'électrique.

 

Pour le reste, la Ioniq est une berline accueillante. Cinq adultes y trouveront leur place. Le coffre cube 443 litres pour les hybrides et hybrides rechargeables, mais 350 litres pour l'électrique, qui perd en capacité à cause des batteries.

L'habitacle n'est pas d'une franche gaîté, mais il est bien fini, bien assemblé, et le niveau d'équipement est correct sur toutes les finitions.

Enfin, l'esthétique de cette coréenne est moins clivante que celle de la Toyota Prius, même si elle s'en inspire. Elle évite cependant les excentricités de la japonaise, et c'est tant mieux, tout en arrivant à conserver un coefficient de pénétration dans l'air remarquable de 0,24.

 

Tous nos essais de la Hyundai Ioniq

Essai - Hyundai Ioniq Hybrid 2020 : toujours sans complexe

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Il y a quatre ans, la Hyundai Ioniq a été le fer de lance coréen dans le domaine des motorisations alternatives, la marque coréenne étant le premier constructeur à proposer un modèle en hybride, hybride rechargeable et électrique. Aujourd'hui, elle a droit à un restylage relativement discret mais elle n'avait pas besoin de bien plus pour rester dans la course, prouvant ainsi que la recette initiale était la bonne. Après avoir essayé la 100 % électrique il y a quelques mois, nous avons cette fois-ci pris le volant de l'hybride. > Lire l'essai 

Essai – Hyundai Ioniq Electric restylée (2019) : toujours la plus sobre des électriques ?

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La voiture évolue à vitesse grand V et c'est encore plus vrai pour les électriques avec des capacités de batterie qui progressent de façon spectaculaire d'année en année. Pour rester dans la course, la Hyundai Ioniq Electric profite donc de son restylage pour s'offrir une nouvelle batterie de 38,3 kWh. Mais est-ce suffisant ? C'est pour répondre à cette question que nous sommes allés l'essayer à Amsterdam, aux Pays-Bas. > Lire l'essai

Essai – Hyundai Ioniq Plug-In : nouvelle référence

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Troisième et dernier chapitre du livre Ioniq qui se révèle pour l'instant couronné de succès : après l'hybride en fin d'année dernière et l'électrique il y a quelques mois, Hyundai lance aujourd'hui l'hybride rechargeable. Nous l'avons essayée sur près de 1 800 km pour déterminer si elle est à la hauteur de ses devancières. > Lire l'essai

 

Vidéo - La Hyundai Ioniq Electric jusqu'à la panne : combien de kilomètres peut-on faire en une seule charge ?

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Nous nous sommes à peine remis des 34 degrés relevés lors de nos derniers tours de périphérique en Volkswagen e-Golf qu'il est déjà temps de se remettre en selle. Cette fois-ci, c'est au tour de la batterie de la Hyundai Ioniq Electric de se faire torturer par nos soins jusqu'à l'extraction de son dernier électron. On peut faire entre 180 et 200 km avec une seule charge dans des conditions normales, on le sait déjà, mais notre but est encore de repousser les limites avec le parcours particulièrement favorable aux véhicules électriques qu'est le périphérique et en déployant tous nos talents d'éco-conducteur. Combien de kilomètres peut-on faire dans ces conditions extrêmes ? > Lire l'essai

 

Essai - Hyundai Ioniq électrique : courant contraire

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La Hyundai Ioniq est le seul modèle du marché à être disponible en 3 carburations : hybride, hybride rechargeable et électrique. Après un premier essai probant avec l’hybride et en attendant la commercialisation de la version hybride rechargeable, voici maintenant celui de la version électrique. Va-t-elle surfer sur la mode de l’électrique ? > Lire l'essai

Essai vidéo - Hyundai Ioniq Hybride : tueuse de Toyota Prius ?

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Le groupe Hyundai a des ambitions et ne s'en cache pas, avec une gamme de modèles qui couvre la plupart des catégories. Mais le coréen a décidé maintenant de s'attaquer à un bastion occupé quasi exclusivement par Toyota, celui de la compacte hybride généraliste, en lançant la Ioniq Hybride. Est-ce qu'elle dispose des qualités pour affronter la Prius et ses 20 ans d'expérience dans le domaine de l'hybride ? C'est ce que nous sommes allés déterminer à Amsterdam, au Pays-Bas. > Lire l'essai

 

Tous nos comparatifs avec la Hyundai Ioniq

 

Toutes nos vidéos

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Toutes nos vidéos avec la Hyundai Ioniq

La Hyundai Ioniq en occasion

Elle est nous l'avons dit arrivée sur le marché en 2016. Ce qui lui a aussi laissé le temps de s'installer confortablement sur le marché de l'occasion. À ce jour ce ne sont pas moins de 520 annonces qui sont par exemple présentes sur La Centrale, et près de 560 sur leboncoin. La fiabilité ne pose aucun souci récurrent particulier depuis le lancement, si ce ne sont quelques bugs électroniques ou de GPS, sans gravité.

QUE VAUT LA HYUNDAI IONIQ EN OCCASION ?

Prix d'une Hyundai Ioniq neuve : de 28 050 € à 41 350 €

Prix d'une Hyundai Ioniq en occasion : de 13 000 € à 37 700 €

Près de 520 annonces de Hyundai Ioniq d'occasion sur La Centrale.

L'avis fiabilité de Caradisiac

Avec une commercialisation intervenue en 2016, on commence à avoir pas mal de recul sur cette compacte coréenne. Elle bénéficiait de 5 ans de garantie à sa sortie en 2016, et même 8 ans sur le système hybride ou électrique. Donc les exemplaires les plus anciens sortent tout juste de garantie. Les soucis éventuels ont donc été résolus sans frais pour la plupart. Cela dit, ils sont très peu nombreux. Mis à part quelques bugs concernant l'électronique, de très rares cas de faiblesse d'embrayage ou de boîte de vitesses, la tranquillité des propriétaires a été réelle. Un achat en occasion peut se faire les yeux fermés, que ce soit en hybride, hybride rechargeable, ou électrique.

 

Remerciements

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Mille fois merci à toute la famille Micheletty qui nous a accueillis dans son cirque situé à Villeneuve-la-Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !

 

Hyundai Ioniq : la passe de trois - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Partenaire du 1er salon Caradisiac, l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement.

Portfolio (33 photos)

SPONSORISE

Actualité Hyundai

Toute l'actualité

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"La fiabilité ne pose aucun souci récurrent particulier depuis le lancement, si ce ne sont quelques bugs électroniques ou de GPS, sans gravité."

Un problème quand même intéressant à connaître concernant la fiabilité en électrique : une faiblesse a été identifiée au niveau de l'assemblage moteur/réducteur. Un contrôle est donc à réaliser à chaque révision, pour déceler une éventuelle faiblesse en période de garantie.

Sinon cette voiture est absolument brillante en électrique.

En hybride, elle est un peu moins sobre qu'une Prius mais propose un meilleur coffre.

Par

"La Ioniq électrique est capable de recharger ses accus sur borne rapide, jusqu'à 100 kW, ce qui permet de charger jusqu'à 80 % en 54 minutes."

Hyundai communique certes sur une vitesse de recharge de 100kW, mais c'est faux. En pratique, la version 38kWh plafonne vers 50kW, et la puissance chute très vite. D'où la durée médiocre d'environ 1h pour recharger 80% d'une batterie plutôt petite.

Cela représenter une dégradation importante par rapport à la 28kWh (avant restylage), qui avait une excellente courbe de charge rapide plafonnant vers 75kW ; en pratique, elle se rechargeait en 25mn environ, ce qui était exceptionnel.

Pour résumer :

- avant restylage on va moins loin mais on recharge très vite,

- après restylage on va plus loin mais recharge lentement.

A savoir suivant ses besoins.

Par

En réponse à BigL

"La Ioniq électrique est capable de recharger ses accus sur borne rapide, jusqu'à 100 kW, ce qui permet de charger jusqu'à 80 % en 54 minutes."

Hyundai communique certes sur une vitesse de recharge de 100kW, mais c'est faux. En pratique, la version 38kWh plafonne vers 50kW, et la puissance chute très vite. D'où la durée médiocre d'environ 1h pour recharger 80% d'une batterie plutôt petite.

Cela représenter une dégradation importante par rapport à la 28kWh (avant restylage), qui avait une excellente courbe de charge rapide plafonnant vers 75kW ; en pratique, elle se rechargeait en 25mn environ, ce qui était exceptionnel.

Pour résumer :

- avant restylage on va moins loin mais on recharge très vite,

- après restylage on va plus loin mais recharge lentement.

A savoir suivant ses besoins.

Sur les dernières versions de ioniq il semble que la charge dépasse les 50 kW en faisant jeu égal avec la première version.

en tout c'est ce qu'assurent des propriétaires étant passés de la 28 à la 38.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire