Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Interview de Vanessa Lory (Skoda France): « Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. » - Salon Caradisiac 2021

Une quinzaine de dirigeants et responsables du secteur automobile se sont pliés à l’exercice de l’interview sous l’un des chapiteaux du cirque Micheletty où est organisé le salon Caradisiac 2021. Parmi ceux-ci figure Vanessa Lory, cheffe du service produits de Skoda France, avec qui nous avons notamment parlé du lancement de l’Enyaq iV.

Interview de Vanessa Lory (Skoda France): « Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. » - Salon Caradisiac 2021

Le groupe Volkswagen est engagé dans une vaste stratégie d’électrification de ses marques, ce qui va se traduire par le lancement de 30 nouveaux véhicules électriques d’ici 2025.

Parmi ceux-ci figure le Skoda Enyaq iV, un crossover familial aussi stylé que valorisant qui a enregistré en France 500 précommandes entre le mois de janvier et le mois de mai, et ce alors même que personne n’avait encore eu l’occasion de l’essayer.

Interview de Vanessa Lory (Skoda France): « Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. » - Salon Caradisiac 2021

Interview de Vanessa Lory (Skoda France): « Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. » - Salon Caradisiac 2021

 

Voilà une belle marque de confiance de confiance de la part des automobilistes envers un constructeur il est vrai réputé pour la rigueur de conception de ses produits.

Affiché à partir de 36 050 € hors bonus, ce véhicule se décline en différentes versions, avec un rayon d’action qui atteint 530 km sur la Version 80 à grande autonomie.

Une entrée en matière intéressante pour Skoda (après l'abandon de l'excellente Citigo iV), qui propose par ailleurs plusieurs hybrides rechargeables dans sa gamme.

Les versions iV (prononcer Aïe Vi) des Superb et Octavia peuvent ainsi rouler en mode « zéro émission » sur une cinquantaine de kilomètres, ce qui séduira notamment les gestionnaires de flottes d’entreprise qui sauront profiter de la fiscalité avantageuse dont bénéficient ces modèles.

On retiendra enfin que l’offre électrifiée de Skoda comprendra une dizaine de modèles d’ici 2022, signe que les choses vont aujourd’hui très vite sur le créneau. Nous évoquons tous ces aspects (et bien d’autres) avec Vanessa Lory, chef du service produits de Skoda France.

Interview de Vanessa Lory (Skoda France): « Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. » - Salon Caradisiac 2021

Portfolio (2 photos)

SPONSORISE

Actualité Skoda

Toute l'actualité

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

« Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. »

C est une énarque ? Ça veut rien dire ce qu elle dit, les gens veulent des bornes de recharge sur leur trajet après peut-être qu ils passeront à l électrique

Par

En réponse à nicotdi

« Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. »

C est une énarque ? Ça veut rien dire ce qu elle dit, les gens veulent des bornes de recharge sur leur trajet après peut-être qu ils passeront à l électrique

Après vérification sa formation est le marketing soit une formation basée sur le désir et non la réalité :)

Par

En réponse à nicotdi

« Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. »

C est une énarque ? Ça veut rien dire ce qu elle dit, les gens veulent des bornes de recharge sur leur trajet après peut-être qu ils passeront à l électrique

Des barres !:blague:

C'est exactement ça :bien:

C'est les bornes de recharge qu'il fait rendre accessible, le discours ça va merci on a la dose on commence à savoir...:buzz:

Ahh ces grands cadres sortie tout droit de grande école qui manipule't les mots et le bullshit novlang comme personne mais qui conduisent même pas je parie :buzz:

Par

*qu'il faut rendre

*Qui manipulent

Désolé les gars mon correcteur me troll le salopio :buzz:

Par

Déjà qu'ils se concentrent à faire des véhicules avec des assemblages corrects ! Et après on verra le reste

Par

non, il faut faire des bornes

Par

En réponse à nicotdi

« Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. »

C est une énarque ? Ça veut rien dire ce qu elle dit, les gens veulent des bornes de recharge sur leur trajet après peut-être qu ils passeront à l électrique

ils doivent se fournir chez les mêmes que DS

Par

En réponse à nicotdi

« Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. »

C est une énarque ? Ça veut rien dire ce qu elle dit, les gens veulent des bornes de recharge sur leur trajet après peut-être qu ils passeront à l électrique

C'est exactement ca, des barres, achetées des électriques c'est très bien comme cela en vrai on ne paiera pas de pénalités " les constructeurs" :coucou:

Par

En réponse à nicotdi

« Sur l’électrification, il faut rendre le discours plus accessible aux clients. »

C est une énarque ? Ça veut rien dire ce qu elle dit, les gens veulent des bornes de recharge sur leur trajet après peut-être qu ils passeront à l électrique

C'est quand qui nous les donnes une semaine leur ta de boue ? Pour voir dans la réalité ce que ca donne :biggrin:

Par

Il faudrait aussi des bornes de recharge et des modèles "adaptés" : en gros, une compacte (bon Cx et prix contenu) pensé pour le VE (donc habitabilité moins impactée par la batterie) car pour le moment, c'est pas les modèles qui se battent au portillon

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire