Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La Tesla Model 3 très à l'aise au test de l'évitement

La Tesla Model 3 très à l'aise au test de l'évitement

La Tesla Model 3 montre des capacités dynamiques intéressantes. La preuve avec ce test de l'évitement réussi avec brio. Ce dernier illustre parfaitement le travail réalisé par le système de torque vectoring de la berline intermédiaire du constructeur californien.

Nos confrères de la publication espagnole Km77 ont pour habitude de filmer le très sélectif test de l'évitement. La manœuvre consiste à changer rapidement de ligne pour simuler la présence d'un obstacle avant de reprendre la trajectoire initiale. La Tesla Model 3 n'a pas échappé à l'épreuve parmi les dernières candidates du média. Le passage entre les cônes s'est parfaitement bien passé pour la berline électrique d'outre-Atlantique.

 

Sur les images, la Tesla Model 3 semble changer de file avec une facilité déconcertante. Cette stabilité est entre autres obtenue grâce aux lourdes batteries logées dans le plancher apportant un centre de gravité bas et au système de torque vectoring capable de répartir au mieux le couple délivré au sol par les roues.

 

 

Pour rappel, la Tesla Model 3 est disponible en France en deux et quatre roues motrices avec une autonomie allant de 415 kilomètres à 560 kilomètres. La grille des tarifs débute quant à elle à 42 600 €

En savoir plus sur : Tesla Model 3

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (142)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Chaque roue est contrôlée indépendamment car chacune à son moteur (sûr la version AWD). C'est imbattable effectivement

Par

Les trolls en PLS :bien:

Mais une Tesla c’est uniquement pour tracer en ligne droite :voyons:

Allé les trolls, à la niche.

Par

Stabilité impressionnante tout comme le travail sur chaque roue.

Du coup je suis allé voir pour d'autres modèles et même une 508 du roi du châssis ne fait pas aussi bien que cette 3 du rêveur californien.

Par

En réponse à viviogs

Chaque roue est contrôlée indépendamment car chacune à son moteur (sûr la version AWD). C'est imbattable effectivement

Un moteur par essieu sur la version AWD. Pas un moteur par roue.

Par

En réponse à lael8u

Un moteur par essieu sur la version AWD. Pas un moteur par roue.

Chaque roue est effectivement contrôlée indépendamment puisque lorsque vous prenez un virage serré en accélérant comme un goret, les roues intérieures sont ralenties et les extérieurs prennent plus de couple. Cela permet de passer les courbes à une vitesse surnaturelle, aucune rupture dans l’accélération, aucun déclenchement d’ESP (il fait décoration sur une model 3) que ce soit sur un sol sec ou détrempé, une perte d’adhérence est décelée à la micro seconde et le couple régulée en fonction, c’est une véritable machine cette voiture. C’est pour cela qu’elle fume d’importe quel M3 ou C63 sur circuit, l’efficacité est à des années lumières de ce que peuvent faire les allemands avec des thermiques.

Par

Mais chuuut, Tesla ne sait que empiler des batteries, et faire des voitures qui ne savent pas prendre un virage.

Vivement la réception de ma 3 lundi :fleur:

Par

En réponse à pxidr

Mais chuuut, Tesla ne sait que empiler des batteries, et faire des voitures qui ne savent pas prendre un virage.

Vivement la réception de ma 3 lundi :fleur:

:bien: On attend ton retour.

Par

Il n'empêche que la voiture la plus efficace et rapide à ce test encore invaincue à ce jour est la Citroën xantia activa imaginez seulement la voiture refaire le test aujourd'hui avec des pneus et des roues plus actuels elle pourrait encore faire mieux.

Par

En réponse à 360Magnum

Il n'empêche que la voiture la plus efficace et rapide à ce test encore invaincue à ce jour est la Citroën xantia activa imaginez seulement la voiture refaire le test aujourd'hui avec des pneus et des roues plus actuels elle pourrait encore faire mieux.

Les Citroën ont toujours été excellentes grâce à leurs suspensions hydropneumatiques. Peugeot à toujours su faire de bons châssis aussi.

Sauf que la, on est sur de bêtes suspensions classiques, même pas pilotées, mais au moins, ça permet de claquer le bec à certains sur les supposés châssis en mousse de Tesla...

Par

En réponse à pxidr

Les Citroën ont toujours été excellentes grâce à leurs suspensions hydropneumatiques. Peugeot à toujours su faire de bons châssis aussi.

Sauf que la, on est sur de bêtes suspensions classiques, même pas pilotées, mais au moins, ça permet de claquer le bec à certains sur les supposés châssis en mousse de Tesla...

Les reines à ce niveau étaient les Citroën avec cette suspension même Peugeot ni Renault n'ont su faire mieux ni personne d'autre alors voir Citroën sans ça aujourd'hui c'est comme une Tesla sans batterie cette marque n'a plus rien.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire